Page 1 sur 2

Everesting

Publié : 18 déc. 2019 18:58
par USAT
Le principe est simple : gravir 8848m sur une seule et même bosse.
Moi qui aime les répétitions de montées c'est bien un défi à la con que je pourrais me lancer.
Y'en a un qui l'a fait sur le mur De Huy 8)
Et vous?

Le lien Wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Everesting

Re: Everesting

Publié : 18 déc. 2019 21:35
par warp1977
Bordel j'ai galéré à le retrouver mais une connaissance : https://www.strava.com/activities/216982863

Re: Everesting

Publié : 19 déc. 2019 17:28
par Kamehameha
Salut,

Je me souviens en avoir réalisé un triple il y a bientôt deux ans ... mais je ne suis pas sûr qu'il soit homologable :lol: . https://www.strava.com/activities/1388112851

Re: Everesting

Publié : 20 déc. 2019 20:51
par USAT
Pour le M%on Chauve, il me semble qu'il est mentionné sur le site. 22 fois pinèze..ici le seul col qu'on a il faut le faire 19 fois. je l'ai 5 fois l'an dernier, ça calme déjà.

Kameha à priori non ;)

ça fait 6 montées du ventoux, par la même face, c'est ça qui rend le défi encore plus dur qu'en variant les faces d'un col.

Re: Everesting

Publié : 22 déc. 2019 18:56
par shika
Je me lancerais bien dans un truc pareil mais j'ai peur de pas avoir la lucidité dans la descente, ça fait une grosse journée de vélo quand même

Re: Everesting

Publié : 23 déc. 2019 09:37
par Jerome.A
Des gars le fond bien a Londres ds une petite pente de 900m a 8% avec un passage a 20% qui fait tres mal :)
https://cyclinguphill.com/swains-lane/

En ce moment il y a un Veveresting de 50.000m de D+ sur Zwift, check ''Ross Duncan''

Re: Everesting

Publié : 23 déc. 2019 12:02
par chamach
Ce projet me tente fort depuis plusieurs mois. Le choix de la route est important pour le mix efficacité (dénivelé important) et capacité à terminer. Être accompagné me semble important. En tout cas, ce doit être une bien belle journée.

Re: Everesting

Publié : 23 déc. 2019 14:03
par Nico U.
Cameron Wurf l'a fait pour son anniversaire cet été accompagné de Richie Porte.

10 Fois le col de la Madone depuis Menton, plus une dernière montée jusqu'a Ste Agnes!

https://www.strava.com/activities/2588001952
https://www.nicematin.com/cyclisme/en-f ... zur-402983

Re: Everesting

Publié : 23 déc. 2019 14:04
par chamach
Je voulais les citer, mais ils n'avaient pas besoin de publicité, cf deux des nombreux liens qui existent sur leur journée.

Re: Everesting

Publié : 08 janv. 2020 09:59
par geraud
L'Everesting, c'est un truc que j'avais également découvert l'année dernière, et que j'aimerais bien tenter en 2020. Pour le moment, j'hésite encore sur le lieu: grand col alpin a faire quelques fois, ou petite montée avec beaucoup plus de répétitions

Re: Everesting

Publié : 08 janv. 2020 14:03
par chamach
geraud a écrit :
08 janv. 2020 09:59
L'Everesting, c'est un truc que j'avais également découvert l'année dernière, et que j'aimerais bien tenter en 2020. Pour le moment, j'hésite encore sur le lieu: grand col alpin a faire quelques fois, ou petite montée avec beaucoup plus de répétitions
Ce choix est capital dans la réussite. Le grand col présente le gros avantage de limiter le nombre de répétitions, ce qui semble plus accessible au premier regard, mais te laisse un peu plus seul en cas de difficulté. La pente courte permet de mieux réguler les efforts.
Mais les pentes maximales et leur durée, surtout pour un gros comme moi, me semblent être des paramètres plus importants.

Re: Everesting

Publié : 09 janv. 2020 12:38
par Mathdok
on s'en est prévu un avec les copains l'été prochain. On laisse une voiture en bas avec du change, de l'eau, de la bouffe.
10 montées de 900D+ sur 12,5km, donc 250Km au total. Jouable

Re: Everesting

Publié : 09 janv. 2020 13:47
par geraud
chamach a écrit :
08 janv. 2020 14:03
geraud a écrit :
08 janv. 2020 09:59
L'Everesting, c'est un truc que j'avais également découvert l'année dernière, et que j'aimerais bien tenter en 2020. Pour le moment, j'hésite encore sur le lieu: grand col alpin a faire quelques fois, ou petite montée avec beaucoup plus de répétitions
Ce choix est capital dans la réussite. Le grand col présente le gros avantage de limiter le nombre de répétitions, ce qui semble plus accessible au premier regard, mais te laisse un peu plus seul en cas de difficulté. La pente courte permet de mieux réguler les efforts.
Mais les pentes maximales et leur durée, surtout pour un gros comme moi, me semblent être des paramètres plus importants.
Moi je pense qu un grand col est quand même plus "facile"
Moins de lassitude car moins de répétitions
Sur un col régulier, si tu prends un bon rythme au pied, tu le gères jusqu en haut (sur une montee courte, le temps de prendre un rythme tu es presque en haut :D )
Et surtout qui dit montee longue dit descente longue... donc tu as du temps pour récupérer dans les descentes. Sur un col court, en quelques minutes de descente, tu ne récupéreras pas grand chose.

Ceci dit c est aussi un challenge de ne pas aller vers le plus "facile". C est pour ca que j hesite...

Re: Everesting

Publié : 09 janv. 2020 13:48
par geraud
Mathdok a écrit :
09 janv. 2020 12:38
on s'en est prévu un avec les copains l'été prochain. On laisse une voiture en bas avec du change, de l'eau, de la bouffe.
10 montées de 900D+ sur 12,5km, donc 250Km au total. Jouable
Pas mal ! Ce serait quelle montée du coup?

Re: Everesting

Publié : 09 janv. 2020 16:46
par francky48
geraud a écrit :
09 janv. 2020 13:47
Moi je pense qu un grand col est quand même plus "facile"
Moins de lassitude car moins de répétitions
Sur un col régulier, si tu prends un bon rythme au pied, tu le gères jusqu en haut (sur une montee courte, le temps de prendre un rythme tu es presque en haut :D )
Et surtout qui dit montee longue dit descente longue... donc tu as du temps pour récupérer dans les descentes. Sur un col court, en quelques minutes de descente, tu ne récupéreras pas grand chose.
Je pense un peu comme toi geraud et je rajouterais qu'en général sur un début de monté j'ai toujours tendance à partir en sur régime alors si tu dois faire 90 fois une montée de 100M de D+ au bout de la 30ème ça doit commencer à piquer pas mal déjà