Page 3 sur 3

Re: Mort d'un triathlète à Toulouse : les sociétés de secouristes reconnues coupables

Publié : 23 janv. 2019 11:09
par warp1977
IRONMAN04 a écrit :
23 janv. 2019 10:34
Ce que je veux dire, c’est qu’avant de chercher des responsables, et en droit français, il en faut un, regardons de notre côté... Suffit de jeter un coup d’oeil sur le renouvellement des licences ou aujourd’hui on peut avoir une licence durant 3 ans avec un seul certificat medical
Ciao
Libre à chacun de se contenter d’un certificat médical pour 3 ans, ou de se prendre par la main pour faire le nécessaire. J’attend pas après la fftri pour me préoccuper de ma santé.

Re: Mort d'un triathlète à Toulouse : les sociétés de secouristes reconnues coupables

Publié : 23 janv. 2019 12:06
par IRONMAN04
+1 warp1977,
Laisses moi te dire que depuis je suis suivi par un cardiologue, rien que le fait de pouvoir continuer le sport suffit à mon plaisir. Mais la notion de suivi est super importante.....
Ciao

Re: Mort d'un triathlète à Toulouse : les sociétés de secouristes reconnues coupables

Publié : 23 janv. 2019 14:55
par abdo_kassou
abdo_kassou a écrit :
23 janv. 2019 09:07
Il reste bien des questions sans réponses.
1-Est ce que l'affaire a été jugée au civil ou au pénal? Là on ne parle que d'indemnités donc je ne suis pas certain que ce soit du domaine du pénal. Heureusement que nous ne sommes pas aux states.
2- Qui va payer? L'assurance des bénévoles secouristes, eux mêmes, la fédé? La question est importante pour ces pauvres bénévoles qui n'étaient là que pour aider et l'organisateur bien content de ne débourser que 300€ au lieu de 3000€ (ordre de grandeur)
3- À priori, la justice épargne organisateur et fédé, ce qui était loin d'être acquis. J'étais même persuadé qu'un jugement tout autre allait être rendu, où l'organisation allait devoir répondre seule devant la justice. J'aimerais bien avoir des précisions sur le rendu de l'affaire (je suis organisateur), et on m'a tellement dit qu'en cas de pépins le président de l'association organisatrice allait trinquer, que je suis à la fois étonné et un peu soulagé (bien que dans le cas présent je manque d'éléments pour juger, mais je me répète, je pensais que l'organisateur allait être plus mis en cause).
4- les bénévoles secouristes: j'en reviens au point 1, ben, à leurs places, du nord au sud de la France, j'arrête de venir passer mes dimanches à pseudo surveiller. Tout le monde le sait qu'ils ne sont qu'une présence symbolique et ne peuvent traiter que la bobologie.

Re: Mort d'un triathlète à Toulouse : les sociétés de secouristes reconnues coupables

Publié : 23 janv. 2019 17:04
par claude
Venner192 a écrit :
19 janv. 2019 01:08
Je réponds une chose, sur un IM, tu es obligé de te taper la canicule.
...
Pas toujours...
La dernière fois que j'ai couru celui de Zurich, j'ai passé 100 km sous la pluie pour le finir : le 3ème tour vélo et le marathon !
On en bave, mais... on récupère beaucoup mieux et plus vite après :mrgreen:

Re: Mort d'un triathlète à Toulouse : les sociétés de secouristes reconnues coupables

Publié : 24 janv. 2019 09:05
par Venner192
claude a écrit :
23 janv. 2019 17:04
Venner192 a écrit :
19 janv. 2019 01:08
Je réponds une chose, sur un IM, tu es obligé de te taper la canicule.
...
Pas toujours...
La dernière fois que j'ai couru celui de Zurich, j'ai passé 100 km sous la pluie pour le finir : le 3ème tour vélo et le marathon !
On en bave, mais... on récupère beaucoup mieux et plus vite après :mrgreen:
Jour de canicule, toto...