Inferno Triathlon

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
triban
Messages : 319
Enregistré le : 14 nov. 2006 23:10

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par triban » 10 mai 2016 21:27

ben05 a écrit :OK merci pour ces informations. REVERSO est mon allié. le virement se fait du montant net de l'inscription. ? il n'y a pas de frais de transfert ou autre. je n'ai nul part le prix réel a régler? encore merci partir courir à l'étranger est toujours une aventure, plus on a d'Infos mieux c'est.
j'avais fait la demande de virement en francs suisses auprès ma banque avec le montant reçu par mail lors de l'inscription. Je pouvais choisir qui prenait en charge les frais de transfert. C'est quand même assez flou.

N'hésites pas si tu as d'autres questions.
Je suis retournée ce week-end sur le lieu de la course, c'est à 3h de route de chez moi ! J'avais gagné un nuit d'hôtel au bord du lac de Thun l'an dernier. C'est vraiment le plus beau des triathlons que j'ai fait (et pourtant j'ai fait Lanzarote, Kona et Mauï) !
Les parcours sont superbes.

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par raoul » 11 mai 2016 14:48

Pour les barrières horaires, j'ai dans les premières pages du post qu'il fallait avoir un niveau minimum de 12h30 sur IM au plat... Vous confirmer ?

J'ai essayé de comparer les temps des participants entre l'inferno et d'autres IM (il suffit de cliquer sur le nom du finisher 2015 par exemple), mais il y a peu de participants qui sont de vrais triathlètes... par contre bcp de cyclistes et traileurs... Mais pour les rares que j'ai trouvé ça donne IM + 30' à 60'. Genre 13h sur inferno et 12h15 sur IM plat la même année.

Bref, j'étudie la faisabilité pour mon cas en 2017 avec peu d'heures à dispos... J'ai l'impression que c'est bien difficile...

triban
Messages : 319
Enregistré le : 14 nov. 2006 23:10

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par triban » 11 mai 2016 21:32

Difficile de comparer en effet, mon dernier Im à Lanzarote en 2012 je mets 10h48 et en 2015 sur l'Inferno 10h22, 3h37 sur le marathon et 3h37 sur les 25 km de l'Inferno...
En tout cas, il faut aimer grimper à l'Inferno !

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par raoul » 12 mai 2016 08:12

triban a écrit :Difficile de comparer en effet, mon dernier Im à Lanzarote en 2012 je mets 10h48 et en 2015 sur l'Inferno 10h22, 3h37 sur le marathon et 3h37 sur les 25 km de l'Inferno...
En tout cas, il faut aimer grimper à l'Inferno !
Bravo...

A voir tu n'as pas dû trop te soucier des barrières horaires...

Je suis donc étonné de voir autant de participants hors délais si 13h sur IM plat suffisent. Dans le sens ou il faut déjà être un peu fou pour aller sur l'Inferno et que les participants devraient avoir fait leur armes ailleurs. Est-ce dû à la répartition des barrières horaires ? Est-ce qu'il y en a des plus difficiles que d'autre et plus de temps pour la cap par exemple ?

ben05
Messages : 14
Enregistré le : 16 oct. 2015 21:04

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par ben05 » 21 mai 2016 08:45

Bonjour à tous. je vous que le sujet est un peu relancé c'est cool. Dites est ce que quelqu'un sait si un PACER est autorisé sur une partie de la course à pied? un peu comme au suissman.??merci davance.

Tonhydro
Messages : 91
Enregistré le : 14 juin 2008 16:59

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par Tonhydro » 22 mai 2016 08:55

Pour les mises hors délai, je penses que cela tiens surtout à la difficulté du parcours. Pour avoir fait qques courses vraiment dures, je parle de DP, celle-ci est vraiment hors-norme, la plus dure que j'ai jamais faite, je penses que ça s'apparente à l'Altriman, ou dans le futur à l'Alpsman, dont nous avons reconnu le parcours vélo hier.
Impossible donc de comparer avec un temps sur un iron à plat, surtout avec la portion VTT, même si celle-ci est très peu technique.
Après passer les barrières n'est pas impossible, j'avais à chaque fois de l'avance, et je me suis fait éjecté à celle de la station pour 10 minutes, car j'étais cuit complet, et que j'avais marché une très grande partie de la course à pied. En effet, pendant toute la première partie pédestre, il y a moyen de courir 70% à 80%.
Si le règlement n'a pas changé, il n'y a pas d'accompagnateur.

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par raoul » 23 mai 2016 13:01

Tonhydro a écrit :Pour les mises hors délai, je penses que cela tiens surtout à la difficulté du parcours. Pour avoir fait qques courses vraiment dures, je parle de DP, celle-ci est vraiment hors-norme, la plus dure que j'ai jamais faite, je penses que ça s'apparente à l'Altriman, ou dans le futur à l'Alpsman, dont nous avons reconnu le parcours vélo hier.
Impossible donc de comparer avec un temps sur un iron à plat, surtout avec la portion VTT, même si celle-ci est très peu technique.
Après passer les barrières n'est pas impossible, j'avais à chaque fois de l'avance, et je me suis fait éjecté à celle de la station pour 10 minutes, car j'étais cuit complet, et que j'avais marché une très grande partie de la course à pied. En effet, pendant toute la première partie pédestre, il y a moyen de courir 70% à 80%.
Si le règlement n'a pas changé, il n'y a pas d'accompagnateur.
Tu as fait l'Altriman ? Je l'ai fait en 2015 et j'ai terminé dans les délais, mais j'ai dû me battre avec les barrières horaires. Donc si c'est encore plus dur, je dois plus maigrir qu'en 2015 et je dois prévoir ça à l'avance. Donc plus difficile, idem ou moins dur que l'Altriman ?

J'ai également eu l'impression que le VTT était peu technique, mais qqn a dit sur le fil que c'était technique en VTT... Du coup je ne sais pas plus trop... Quelques tours de VTT en montagne suffisent ou il faut prévoir une ou deux courses de VTT avant ?

Sur l'Altriman, seul les délais en vélo sont serrés et on dirait que les délais cap sont également strictes ? Il faudrait donc s'entraîner bcp en côte avant ou c'est plutôt la capacité de courir au plat crevé qui compte ?

Bref, ça me donne envie pour 2017, mais ça à l'air d'être un sacré challenge... Et on dirait qu'il faudrait prévoir des courses de montagne à pied en prévision cette année...

bigmarc
Messages : 535
Enregistré le : 11 févr. 2005 08:08

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par bigmarc » 23 mai 2016 13:51

raoul a écrit :J'ai également eu l'impression que le VTT était peu technique, mais qqn a dit sur le fil que c'était technique en VTT... Du coup je ne sais pas plus trop... Quelques tours de VTT en montagne suffisent ou il faut prévoir une ou deux courses de VTT avant ?
Ce n'est pas du tout technique, en résumé :
- longue montée sur bitume (chiante, mais belle vue) jusqu'à Kleine Scheidegg (sauf les dernies hectomètre dont un "raidillon" fait à pied)
- descente sur chemin à jeep sur la parties hautes dans (un passage avec quelques racine à l'entrée de la forêt)
- Chemin sinueux (disons single "large") avec quelques épingles sur le bas
- BItume de nouveau au plat de Lauterbrunnen à Stechelberg
raoul a écrit :Et on dirait qu'il faudrait prévoir des courses de montagne à pied en prévision cette année...
Honnêtement pour 2015, je n'ai fait qu'une sortie "trail" de 1000m de dénivellé ou j'ai alterné marche/course, cela m'a permit de valider de ne pas courrir dès que la pente >7-8%... Partant de l'idée que l'essentiel se ferait en marchant (pour moi), je n'ai pas insisté sur ce point.

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par raoul » 23 mai 2016 14:48

Ce n'est pas du tout technique, en résumé :
- longue montée sur bitume (chiante, mais belle vue) jusqu'à Kleine Scheidegg (sauf les dernies hectomètre dont un "raidillon" fait à pied)
- descente sur chemin à jeep sur la parties hautes dans (un passage avec quelques racine à l'entrée de la forêt)
- Chemin sinueux (disons single "large") avec quelques épingles sur le bas
- BItume de nouveau au plat de Lauterbrunnen à Stechelberg
OUi, j'avais cette impression en regardant les vidéos sur YouTube. Mais vu que papa de jeunes enfants, je sais d'avance que je n'aurai pas le temps de faire un reconnaissance... A part si je les embrouillent avec des vacances à la montagne cette année... :sm2:

Honnêtement pour 2015, je n'ai fait qu'une sortie "trail" de 1000m de dénivellé ou j'ai alterné marche/course, cela m'a permit de valider de ne pas courrir dès que la pente >7-8%... Partant de l'idée que l'essentiel se ferait en marchant (pour moi), je n'ai pas insisté sur ce point
Comme triathlète, je me disais à l'époque que je devais courir tout le long et depuis que je marche, je gagne 10-12- minutes sur un semi de montagne... Normalement, je fixe ma limite à 10 % (à l'œil), mais peut-être qu'il faut déjà marcher avant.

La question que je me posais était relative à la fin du film de YouTube, il semble qu'il y a des énormes "marches" à faire sur la fin... Ca passe en étant cuit ? Genre, escalier avec 40 cm par marche ???? Il faut s'y entraîner ?

Tonhydro
Messages : 91
Enregistré le : 14 juin 2008 16:59

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par Tonhydro » 23 mai 2016 20:30

Salut,

Je n'ai pas fait l'Altriman, mais à mon avis c'est ni plus ni moins dur, je penses que ce sont les barrières horaires qui sont plus dures, surtout vers la fin.

Le VTT n'est vraiment pas technique, qques passages sur la fin, mais pas de quoi s'affoler, surtout qu'on le temps dans le début de la descente de bien récupérer.

Perso j'avais trop axé ma prepa sur le trail, mais aussi parce que je préfères ça, mais en fait dans la première partie, il y a moyen de courir une bonne partie du temps, après cela dépend des capacités de chacun.

Pour résumer, il faut se préparer comme un tri montagnard/dur, type Embrun ou Altriman, en ne négligeant pas l'acclimatation à l'altitude.

J'irais surement prendre ma revanche en 2017 !

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par raoul » 24 mai 2016 06:40

Tonhydro a écrit :Salut,

Je n'ai pas fait l'Altriman, mais à mon avis c'est ni plus ni moins dur, je penses que ce sont les barrières horaires qui sont plus dures, surtout vers la fin.

Le VTT n'est vraiment pas technique, qques passages sur la fin, mais pas de quoi s'affoler, surtout qu'on le temps dans le début de la descente de bien récupérer.

Perso j'avais trop axé ma prepa sur le trail, mais aussi parce que je préfères ça, mais en fait dans la première partie, il y a moyen de courir une bonne partie du temps, après cela dépend des capacités de chacun.

Pour résumer, il faut se préparer comme un tri montagnard/dur, type Embrun ou Altriman, en ne négligeant pas l'acclimatation à l'altitude.

J'irais surement prendre ma revanche en 2017 !
Du coup, si les barrières horaires sont plus difficiles qu'à l'Altriman ça va être chaud pour moi... On s'est fait voler 45 minutes sur les délais en 2015 à l'Altriman à cause de l'annulation de la natation, du coup j'ai dû courir contre la montre toute la journée... Ca a fonctionné, mais je n'ai pas eu le temps de regarder le paysage... et ça m'ennuierait de manquer l'Eiger...

Bref un sacré challenge cet Inferno on dirait... ça devrait être limite pour moi, sauf si par miracle j'arrive à perdre bcp de kg. De l'autre côté, j'ai toujours bien perdu du poids en préparation IM (- 8 kg pour l'Altriman)... mais j'en ai repris 6-7 depuis... :cry:

Et puis s'il n'y a pas de challenge ce n'est pas drôle, non ? :D

bigmarc
Messages : 535
Enregistré le : 11 févr. 2005 08:08

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par bigmarc » 24 mai 2016 08:02

raoul a écrit :
La question que je me posais était relative à la fin du film de YouTube, il semble qu'il y a des énormes "marches" à faire sur la fin... Ca passe en étant cuit ? Genre, escalier avec 40 cm par marche ???? Il faut s'y entraîner ?
C'est claire que le dernier km, il fait mal, c'est genre 2-300m de D+, j'ai bien dû mettre 30'... C'est bien simple, j'ai même pris le temps de m'habiller plus chaudement à 500m de l'arrivée :?

Donc oui ça passe en état "cuit" :sm1: ... mais ça va pas vite !

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par raoul » 24 mai 2016 08:14

bigmarc a écrit :
raoul a écrit :
La question que je me posais était relative à la fin du film de YouTube, il semble qu'il y a des énormes "marches" à faire sur la fin... Ca passe en étant cuit ? Genre, escalier avec 40 cm par marche ???? Il faut s'y entraîner ?
C'est claire que le dernier km, il fait mal, c'est genre 2-300m de D+, j'ai bien dû mettre 30'... C'est bien simple, j'ai même pris le temps de m'habiller plus chaudement à 500m de l'arrivée :?

Donc oui ça passe en état "cuit" :sm1: ... mais ça va pas vite !
Ca a l'air épique... ça me fait envie... :D

Mais il faut être raisonnable aussi et vu que ça a l'air plus difficile que l'Altriman au niveau des barrières horaires, ça me fait un peu peur quand même... Tu as fait les deux ? Tu confirmes que c'est plus serré en cap ?

bigmarc
Messages : 535
Enregistré le : 11 févr. 2005 08:08

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par bigmarc » 24 mai 2016 12:42

raoul a écrit : Tu as fait les deux ? Tu confirmes que c'est plus serré en cap ?
Je n'ai fait que Inferno, désolé de ne pouvoir te répondre.

L'an dernier les cut-off était comme suit :

start 6h30
cut-off natation : 8h15
Cut-off vélo Grindelwald : 13h15
Cut-off VTT Stechelberg : 16h30
Cut-off run Schilthorn : 20h30

Il me semble qu'au Briefing il y avait aussi été question d'un cut-off à Mürren, mais je n'ai rien retrouvé dans mes notes.

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Inferno Triathlon

Message non lu par raoul » 24 mai 2016 14:30

bigmarc a écrit :
raoul a écrit : Tu as fait les deux ? Tu confirmes que c'est plus serré en cap ?
Je n'ai fait que Inferno, désolé de ne pouvoir te répondre.

L'an dernier les cut-off était comme suit :

start 6h30
cut-off natation : 8h15
Cut-off vélo Grindelwald : 13h15
Cut-off VTT Stechelberg : 16h30
Cut-off run Schilthorn : 20h30

Il me semble qu'au Briefing il y avait aussi été question d'un cut-off à Mürren, mais je n'ai rien retrouvé dans mes notes.
Je me suis déjà un peu documenté. J'ai vu les temps d'élimination, lu le site, regardé les vidéos de 2015 à 2013, mais ça me parle assez peu vu que ça dépend du dénivelé... 25 km en 4h, c'est 6.25 km/h... Si ça monte, je pense qu'il faut quand même s'employer pour maintenir le rythme, donc en effet, si le début est plat et qu'on peut maintenir environ 9 km/h, voire 10 km/h ça donne un peu de marge pour les marches d'escalier de la fin qui doivent se passer vers 4-5 km/h...

Franchement ça me fait un peu peur... :sm2: Mais du coup ça me motive pour 2017.

Répondre