Coup de gueule triathlon de Paris.

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
TriTeam
Messages : 527
Inscription : 13 déc. 2003 18:15
Localisation : ça dépend du moment !!!

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par TriTeam »

Wiki tri doit etre un mec bien car je suis tout à fait d'accord avec lui. Ne pas oublier non plus que ceux qui ont organisé Paris sont ceux qui organisaient Nice...

Thierry
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

TriTeam a écrit : nous devions pas etre au meme endroit..
Le site est grand quand même, d'ailleur on s'est même pas croisé... ;)
TriTeam a écrit : C'est bien la le probleme il n'y a pas un tri en France qui achéte de la moquette et je peux te dire que c'est aussi facile ici de trouver de la moquette qu'en province et que les clubs d'ile de france peuvent avoir des moyens. D'ailleurs en 2007 la ligue en avait utilisé (minibus , camion..)Pour les barriéres la aussi en general la ville te les facturent sur les couts induits car si tu organise dans une ville et que en contre partie il n'y a rien explique moi pourquoi le faire..Pour la sortie sur la seine il le fabrique certainement pas tous les ans et l'année derniere le tri existait.
Je précise que je ne suis pas interne à l'organisation. Je méfie des "yaka" et des "c'est facile" tu as été organisateur tu sais ce que c'est ;) Apparement il y a eu de la moquette et de barrière gratuite mais pas en quantité suffisante... Ceci dit, sans doute qu'en cherchant un peu on peut faire des économies un peu partout, simplement qu'est ce qui est le plus rentable : passer son temps à gratter sur les dépenses ou aller chercher des partenaires privés? Personnellement je pense que la deuxième option est à terme plus payante... Il y a des moments où certaines économies n'en sont pas vraiment. Avec les années et l'expérience certains coûts baisseront sûrement (mais pas forcement celui des inscriptions mais c'est un autre débat...).
TriTeam a écrit : Relis bien les communiqués et c'est ce qui choc car si tu annonces une ferrari il est difficile de n'avoir qu'une mercedes( meme si c'est pas mal une mercedes).
Notre ressenti à ce sujet est très différent. Je me base sur les communiqués que j'ai reçu en tant que média -- ils sont d'ailleurs disponibles sur le site de l'épreuve http://www.triathlondeparis.fr dans la zone "presse", il y en a eu 4 c'est assez peu. Le but d'un communiqué de presse est quand d'être même un peu positif sur l'épreuve qu'il cherche à promouvoir sinon à quoi bon le faire? Rien d'outrageux la dedans à mes yeux par rapport à ce qui se fait ailleurs. Si tu regardes les messages à destination des athlètes c'est quand même super neutre presqu'un peu trop même.
TriTeam a écrit : Encore une fois il faut garder ce tri mais ne pas faire des effets d'annonces, un prix qui ne se justifie pas et le triathlon de Paris existera et ensuite si par bonheur il peut se deplacer la on pourra envisager autre chose.
Je pense au contraire qu'un tel projet à Paris se doit d'être très ambitieux, c'est ce qui permet de faire bouger les collectivités et les partenaires et à terme peut-être d'ouvrir les portes de l'intra muros. A Paris ça peut marcher... (les ambitions de Dunkerque pour l'organisation d'un championnat du monde ont vite été refroidies par le budget demandé pour avoir une quelconque chance d'être selectionnée).

Des triathlons pas cher dans des endroits très sympa, il y a en beaucoup en France. Je ne pense pas que Paris fasse de l'ombre à ces organisations au contraire, il y a de la place pour tout le monde. Grand ou petit on ne peut que salué l'arrivée d'un nouveau tri. Enfin c'est ma vision.

T.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

FAYARD a écrit :Faut arrêter les gars avec "c'est pas possible sur la route" parce que des manifs de connards, y en a tous les jours à Paris et ils font chier le monde sur une bonne partie des routes parisiennes et là pourtant pas de soucis pour les autorisations et en plus c'est même encadrées pas les forces de l'ordre...Alors c'est sûr qu'en france on apprend plus aux enfants le goût de manifester que de faire du sport!!! Alors la municpalité et la prefecture faudrait enfin changer de priorité :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2:
Donc on a qu'à dire qu'on va faire une grosse manif sous la tour Eiffel qui fera le tour des quaies et hop on arrive avec les vélos. Les crs pourront les garder pendant qu'on fait trempette si le canon à eau n'est pas trop loin ils pourront aussi aider pour les ravitos et le tour est joué, il y a un tri sous la tour Eiffel :idea: ;)

T.
FAYARD
Messages : 25337
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par FAYARD »

:sm38: :sm38: :sm38: ha! oui là je prends!!!!
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
reivilo
Messages : 89
Inscription : 06 juil. 2005 08:15

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par reivilo »

Je résume ma pensée et celle d'autres j'espère : le ''triathlon"" de Paris n'a rien du triathlon et rien de Paris.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

WikiTri a écrit :
Par contre pour expliquer un peu la grande quantité de critiques, enfin pour ma part, je ferai la comparaison avec les chanteurs issus de la star ac'.
Ce sont des chanteurs sortis de nulle part qu'on hisse au rang de star, on les fait sortir un album en qq mois et après on le fait vendre à grand coup de pub et olympia direct pour commencer la carrière. Avec ces gens la, on est ultra critique, au moindre faut pas, ça pardonne pas ...

Le tri de paris, c'est pareil. C'est un tri qui a vu le jour l'année dernière(on considère qu'ils sont reparti à zéro), qui s'appelle "triathlon de paris", mais qui n'a rien de Paris, qui a tout de suite l'ambition d'une coupe du monde, qu'on nous a bazardé à grands coups de pub dans tous les magazines et qui pratiquent des prix nettement supérieurs à la moyenne des tri de même distance en France. C'est pour ça que je suis assez sévère avec ce tri, qui ce veut rapidement être parmi les grands, mais qui fait les erreurs des débutants avec des moyens énormes

Si un triathlon dans le vrai Paris parait inaccessible, pourquoi persévérer à Paris, pourquoi pas choisir un autre lieu beaucoup plus joli et qui se prete mieux au triathlon, ou donner un coup de pouce à un triathlon qui est déjà bien installé en France pour lui permettre d'avoir les moyens d'organiser une coupe du monde? Nice Lorient ou Gerardmer nous offrent des épreuves de grande qualité et pourtant on n'est pas à Paris.

...
La technique du pied dans la porte tu connais??? Ca serait une grosse erreur stratégique à mon sens de l'appeler "triathlon de Longchamp" et ensuite d'essayer de le bouger de 6kms pour le mettre sous la tour Eiffel. Il faut de suite marquer les ambitions, comme je l'ai déjà indiquer c'est sans doute pour cela qu'il y a le soutien des collectivités et des partenaires et que ce triathlon est possible aujourd'hui. Un triathlon dans le "vrai" Paris n'est pas forcement innaccessible, mais n'est certainement pas facile à obtenir. Qui tente rien n'a rien. Lacher l'affaire après à peine 18 mois (date ou le projet du tri de Paris a été accepté) ça serait un peu rapide non?

Commencer "petit" serait aussi une erreur (voir impossible) à mon sens car le lieu et les moyens mis en oeuvre, faute d'être ideaux, restent exceptionnels. De part ses ambitions, je pense que ce tri est donc obligé de faire qq chose de grand sinon cela ne vaut pas l'investissement dans un tel projet. Il faut aussi bien commencer à un moment, la croissance est donc super rapide (600 puis 1200 athlètes) tout n'est pas parfait mais ça me semble aller dans la bonne direction même si de très nombreux points sont améliorables (et l'organisation en est complêtement consciente).

Ce ne sont pas les épreuves petites ou grandes qui manquent en France, le but n'est pas de faire un triathlon de plus mais de faire renaitre le triathlon de Paris c'est complètement différent. C'est la canditure aux JO de 2012 qui aurait demandé l'organisation d'un triathlon en plein Paris qui a créé l'étincelle. Au moins cette candidature n'aura pas servie à rien ;) -- j'ai encore des tee shirt Paris 2012 ;) Je ne pense pas que ce soit une coupe du monde qui puissent motiver les élus à Paris mais des championnats du Monde CD, ce n'est pas la même chose ni les mêmes budgets ;)

Concernant le prix d'une épreuve je ne pense pas qu'il y aie un "juste prix" unique. Les moyens mis en oeuvre pour ce tri sont bien supérieurs à ceux d'autres épreuves pourquoi le tarif serait-il le même? Si pour 20 ou 25€ tu peux te payer la Seine et Longchamp c'est tous les autres organisateurs qui vont passer pour des voleurs ;)

Le triathlon de Paris n'est certainement pas une organisation complètement aboutie mais en génèse, je ne suis pas sur que la carte de la critique à tout va fasse beaucoup avancer les choses.

T.
braziou
Messages : 12440
Inscription : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : La Réunion

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par braziou »

la grosse boulette cette année , c'est de ne pas s'etre assuré que nos sélectionnés olympiques , y soient
ça la fout mal , si tu ambitionnes un grand Tri...
et comme il y avait pas de Jaja ou Clara Morgane , ça a fait un bide médiatique
il faut améliorer les parcours et faire une coupe du monde ( une médaille d'or de Belaubre s'implifierait les choses mais ne revons pas trop...)
Avatar de l’utilisateur
TriTeam
Messages : 527
Inscription : 13 déc. 2003 18:15
Localisation : ça dépend du moment !!!

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par TriTeam »

reivilo a écrit : précise que je ne suis pas interne à l'organisation. Je méfie des "yaka" et des "c'est facile" tu as été organisateur tu sais ce que c'est Apparement il y a eu de la moquette et de barrière gratuite mais pas en quantité suffisante... Ceci dit, sans doute qu'en cherchant un peu on peut faire des économies un peu partout, simplement qu'est ce qui est le plus rentable : passer son temps à gratter sur les dépenses ou aller chercher des partenaires privés? Personnellement je pense que la deuxième option est à terme plus payante... Il y a des moments où certaines économies n'en sont pas vraiment. Avec les années et l'expérience certains coûts baisseront sûrement (mais pas forcement celui des inscriptions mais c'est un autre débat...).
Es tu sur que l'on ne peut pas faire les deux surtout avec des salariés et des benevoles en nombre comme a la FFTRI.
Imagine toi organiser avec plusieurs salariés, des contacts deja noués avec des sponsors avec pour vendre bien plus que le seul tri de Paris ,un carnet d'adresse conséquent, des contact avec la télé et plusieurs benevoles à plein temps comme peut avoir la FFTRI.
Thierry *OnlineTri* a écrit :Notre ressenti à ce sujet est très différent. Je me base sur les communiqués que j'ai reçu en tant que média -- ils sont d'ailleurs disponibles sur le site de l'épreuve http://www.triathlondeparis.fr dans la zone "presse", il y en a eu 4 c'est assez peu. Le but d'un communiqué de presse est quand d'être même un peu positif sur l'épreuve qu'il cherche à promouvoir sinon à quoi bon le faire? Rien d'outrageux la dedans à mes yeux par rapport à ce qui se fait ailleurs. Si tu regardes les messages à destination des athlètes c'est quand même super neutre presqu'un peu trop même.
J'ai lu et je ne dois pas etre le seul ( peut etre sur direct ou metro) qu'il voulait en faire le Londres francais et le plus grand tri de France.
Thierry *OnlineTri* a écrit :Je pense au contraire qu'un tel projet à Paris se doit d'être très ambitieux, c'est ce qui permet de faire bouger les collectivités et les partenaires et à terme peut-être d'ouvrir les portes de l'intra muros. A Paris ça peut marcher... (les ambitions de Dunkerque pour l'organisation d'un championnat du monde ont vite été refroidies par le budget demandé pour avoir une quelconque chance d'être selectionnée).
Ben je pense comme toi et alors il se sont planté grave.

Bon encore une fois il y a du boulot et si ce n'était pas la FFTRI qui organisait ( mais la aussi je m'interroge)nous serions moins critiques mais encore une fois plus tu es fort moins tu as le droit de te gourrer.
Thierry
PS
Thierry *OnlineTri* a écrit :Je méfie des "yaka" et des "c'est facile" tu as été organisateur tu sais ce que c'est
Toi aussi et je sais qu'il y a plein de choses que tu n'aurais pas accepter alors que nous avons beaucoup moins de moyens..
PS2 je te trouve pas mal en avocat de la FD :D :sm11:
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

J'ai lu et je ne dois pas etre le seul ( peut etre sur direct ou metro) qu'il voulait en faire le Londres français et le plus grand tri de France.
Si tu commences à croire les journalistes ;) En terme de communication mieux vaut citer Londres ou Hambourg comme référence à atteindre plutôt que La Baule ou Gerardmer même si ce sont aussi de très belles épreuves. Cela marque aussi une ambition et pas un état de fait.

C'est comme partout tu peux voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. Je crois qu'il y avait 3 projets en concurrence pour le triathlon de Paris, un de la fédé, un de Carole Gally et un d'ASO. Je me dit que ça aurait peut-être pu être mieux mais aussi que ça aurait largement pu être largement pire ;)
PS2 je te trouve pas mal en avocat de la FD :D :sm11:
Je suis très loin d'approuver tout ce qui se fait ;) ! Ceci dit sur ce coup je pense qu'un super triathlon à Paris serait une bonne chose. Mieux vaut donc aider à sa réalisation plutôt que tirer à boulets rouges au moindre désagrément.

T.
braziou
Messages : 12440
Inscription : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : La Réunion

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par braziou »

qu'ASO se lance dans le Tri , ça serait une bonne nouvelle...sauf pour la fédé :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

braziou a écrit :qu'ASO se lance dans le Tri , ça serait une bonne nouvelle...sauf pour la fédé :mrgreen:
Normalement tout ce qui est bon pour le tri, est bon pour la fédé ;)

Remarque vu qu'ils font le Paris-Dakar en Argentine, ils seraient bien foutu de te faire le tri de Paris à Buenos Aires sur un malentendu, là ce serait dommage :lol:

T.
geoffroy169
Messages : 1
Inscription : 12 juil. 2011 11:17

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par geoffroy169 »

La course :
départ piéton au pied de la grande Dame de Fer éblouissante et resplendissante pour rejoindre l'air du grand Plouf avec une marée humaine derrière nous et un peu devant aussi...

Jeté dans le grand bain pour un départ natation un trombe je longe la berge à vive allure.. facile avec le courant ;-)
je sors de l'eau pleine bourre et j'enlève ma combi après les premières marches pour courir plus facilement chercher mon biclown réglé comme une horloge pour MON DEFI de l'année...

Ma combi au bras et mon dossard déjà dans le dos (Merci Franck pour l'idée) je remonte le Champs de Mars (600m depuis l'eau) par sa droite et aussi un grand nombre d'athlètes...
J'arrive à ma monture avec ma femme qui m'encourage, j'ai le sourire aux oreilles, des jambes de feux avec mes 5kil de moins et je me dis "faut que je récupère Jacques déjà parti".

C'est parti je me lance à sa poursuite et j'y arrive ... trop heureux... je l'encourage... et ensuite je reprend un ex-collègue de Créteil... fort en vélo théoriquement... OUAHOU j'ai une frite aujourd'hui!
Une course poursuite s'organise avec un petit paquet qui fini par grossir avec des cuisseaux très costauds... jusqu'à une 100aine je pense...
Bref un 45km/h de moyenne quand je regarde mon compteur au 30ème là où tout s'emballe et on accroche un 50-52 et jusqu'à 55km/h... sur le retour le long de la Seine, ça décoiffe !! jusqu'au drame. OUI OUI on peut l'appeler comme ça...

36ème kilomètres je me fais sérer par un mec sur ma gauche je me déporte à droite j'accroche ou je me fait accrocher je ne sais plus ... bref c'est la CHUTE !!!! assez violente à 50km/h ça pique sec....
verdict..; je ne repars pas roue avant à 90 degrés, je balance mon vélo de rage car je percute que Paris c'est fini pour moi! ni une ni deux, l'ambulance est derrière moi il m'oblige à monter je ne sais pas vraiment où je suis et je vois du sang un peu partout... c'est à moi ça????? bah oui! Menton ouvert, lèvre aussi!

Pas perdu les amis j'étais dans l'ambulance ;-) verdict à l’hôpital Saint Joseph :
2points de suture profond et 5 superficiels pour le menton et un point pour la lèvre... Et quelques brulures épaules, genoux (les 2 bien sûr), coudes et le dessus de la main droite.... et tout le côté droit du visage... pommette gonflée, œil au beurre noir, éraflures... CASIMODO n'a qu'à bien se tenir !!!

Heureusement que je n'ai pas fini car avec la dynamites que j'avais dans les jambes j'aurais pu décrocher les pavés du Troca.. ahahahahaha !!!

Je voudrais un peu dénoncer l'organisation dans cette histoire :
après l'appel du médecin, ma chérie a voulu récupérer mes affaires, PROBLÈME : aucune transmission de l'info auprès des bénévoles aucune info donné dans le parc... et ma femme a due limite se battre pour récupérer mes affaires en expliquant la situation... et bien une gentille nana athlète lui a fait passer mes affaires.
pour retrouver le vélo personne ne pouvait lui répondre et enfin avec les infos des doc de l'ambulance, elle a récupéré mon vélo seul simplement accrochée à une barrière... Qui en voulait le prenait... C'est un peu limite je trouve, 70€ pour ne pas avoir ce minimum en cas d'incident...

Aujourd'hui le 12 juillet pas news des organisateurs... si ma femme n'avait récupéré le vélo je n'en aurais pas plus de nouvelles !!! je vais vais leur une belle lettre digne d'un licencié triathlon mécontent!

MA conclusion de ce triathlon, IL EST MYTHIQUE ! nager en le Grand Palais avec la Tour Eiffel en ligne de mire, rouler comme une balle sur les quais.... mais HYPER DANGEREUX car beaucoup trop de monde et des paquet juste digne du tour de France... c'est pas la philosophie TRI... la chute, les bobos et les vacances foirées ne m’empêcheront pas de vous conseiller cette course pour sont côté mythique mais soyez très vigilant et attentif en vélo c'est très limite!

Et puis voici un petit lien ... âmes sensible s'abstenir ;-)

https://picasaweb.google.com/1076439134 ... mYXxkeemJQ#
bise à tous !
FAYARD
Messages : 25337
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par FAYARD »

Paris n'est pas un tri, c'est un "attrappe con"...nager dans une flotte degueulasse, faire 600m à pied pour rejoindre le parc, pédaler au milieu de centaines de triathlétes, peu préparés et n'ayant jamais rouler en peloton et pour finir courir dans une ville trés polluée...et tout ça pour 70 euros, vraiment ça fait envie !!!!! :mrgreen:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
glandelf
Messages : 4
Inscription : 26 oct. 2010 19:03

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par glandelf »

Salut Geoffroy,

J'étais bénévole sur le parc à vélo et j'ai participé, entre autres, au démontage du parc n°1 celui certainement où tu étais puisque tu es licencié. Effectivement, il restait 3 vélos accrochés dans le parc au moment du démontage. On les a tous rassemblés près de la sécurité. Entre-temps, une personne est venue chercher son vélo et les 2 autres ont été amenés à la consigne dans un petit local fermé et non pas à la vue de tout le monde. Le parc est resté fermé tout le temps et à aucun moment, ils sont restés accrochés sans surveillance à la barrière. De toute manière, il fallait démonter donc obligé de les décrocher.

Désolé pour ta chute, je te souhaite une bonne récupération :wink:

Ton vélo était-il noir avec des chaussures jaunes accrochés aux pédales et une combinaison de nat ?

a+
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2756
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Coup de gueule triathlon de Paris.

Message non lu par Leonick »

FAYARD a écrit :Paris n'est pas un tri, c'est un "attrappe con"...nager dans une flotte degueulasse,
j'ai souvent nagé dans des eaux bien plus dégueu qu'à Paris. Ne serait-ce que si tu fais un tri en aval de Paris...
FAYARD a écrit :pédaler au milieu de centaines de triathlétes, peu préparés et n'ayant jamais rouler en peloton
toutafé, c'est aussi ce qui fait que je n'aime pas les courses avec draft
FAYARD a écrit : et pour finir courir dans une ville trés polluée...et tout ça pour 70 euros, vraiment ça fait envie !!!!! :mrgreen:
là, d'accord aussi
Répondre