Vos problèmes en natation

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Kyou
Messages : 18
Inscription : 17 janv. 2020 23:18
Contact :

Vos problèmes en natation

Message non lu par Kyou »

Bonsoir à tous,

Après un sujet intéressant sur la possibilité de bien nager après 40 ans. Je pense qu’il faut distinguer le niveau chronométrique (meme si c’est la finalité) du niveau technique.

En effet, je suis persuadé qu’il est possible de bien nager quelque soit l’âge même si cela prend plus de temps avec certaines personnes (quelque soit l’âge d’ailleurs!). En gros, on est plus ou moins fait pour apprendre rapidement tel sport ou activité.

Le niveau chronométrique renvoie aux qualités physiques, physio, musculaires...

Ma question concerne la TECHNIQUE :
- qu’est ce qui vous freine selon vous ?
- Le problème majeur dans votre nage (ou un classement des trois)?
- Quels temps faites vous au 400 (j’avais vu un sondage là dessus sur un post de mémoire)? Est-ce un problème ?
- De combien voulez-vous (ou voudriez-vous) vous améliorer en une saison? Cela sera utile comment concrètement ? Pour quelle format d’épreuve ?

Merci pour vos retours

Voilà mes réflexions pour le moment
À bientôt
Entraîneur et formateur en natation

Plan d’entraînement sans nager :

http://coachingnatation.fr/crawl-efficace/

Fondateur du site pour nagez mieux :

http://coachingnatation.fr/

FAYARD
Messages : 23228
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Vos problèmes en natation

Message non lu par FAYARD »

Kyou a écrit :
18 mars 2020 01:59
Bonsoir à tous,

Après un sujet intéressant sur la possibilité de bien nager après 40 ans. Je pense qu’il faut distinguer le niveau chronométrique (meme si c’est la finalité) du niveau technique.

En effet, je suis persuadé qu’il est possible de bien nager quelque soit l’âge même si cela prend plus de temps avec certaines personnes (quelque soit l’âge d’ailleurs!). En gros, on est plus ou moins fait pour apprendre rapidement tel sport ou activité.

Le niveau chronométrique renvoie aux qualités physiques, physio, musculaires...

Ma question concerne la TECHNIQUE :
- qu’est ce qui vous freine selon vous ?
- Le problème majeur dans votre nage (ou un classement des trois)?
- Quels temps faites vous au 400 (j’avais vu un sondage là dessus sur un post de mémoire)? Est-ce un problème ?
- De combien voulez-vous (ou voudriez-vous) vous améliorer en une saison? Cela sera utile comment concrètement ? Pour quelle format d’épreuve ?

Merci pour vos retours

Voilà mes réflexions pour le moment
À bientôt
Si tu as les bons gestes techniques, ça se voit sur le chrono, parce que même en nageant relâché, sans forcer, tu peux aller vite.
Plus tu enlèves de freins à ta nage, plus tu gagnes de la vitesse.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10570
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: Vos problèmes en natation

Message non lu par eric d »

Tu peu aller vite sans mettre de force si ta fais de la force pendant des années et que tu sent plus ta force comme Fayard :D :D
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

Frank
Messages : 2946
Inscription : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Vos problèmes en natation

Message non lu par Frank »

FAYARD a écrit :
18 mars 2020 08:15
Kyou a écrit :
18 mars 2020 01:59
Bonsoir à tous,

Après un sujet intéressant sur la possibilité de bien nager après 40 ans. Je pense qu’il faut distinguer le niveau chronométrique (meme si c’est la finalité) du niveau technique.

En effet, je suis persuadé qu’il est possible de bien nager quelque soit l’âge même si cela prend plus de temps avec certaines personnes (quelque soit l’âge d’ailleurs!). En gros, on est plus ou moins fait pour apprendre rapidement tel sport ou activité.

Le niveau chronométrique renvoie aux qualités physiques, physio, musculaires...

Ma question concerne la TECHNIQUE :
- qu’est ce qui vous freine selon vous ?
- Le problème majeur dans votre nage (ou un classement des trois)?
- Quels temps faites vous au 400 (j’avais vu un sondage là dessus sur un post de mémoire)? Est-ce un problème ?
- De combien voulez-vous (ou voudriez-vous) vous améliorer en une saison? Cela sera utile comment concrètement ? Pour quelle format d’épreuve ?

Merci pour vos retours

Voilà mes réflexions pour le moment
À bientôt
Si tu as les bons gestes techniques, ça se voit sur le chrono, parce que même en nageant relâché, sans forcer, tu peux aller vite.
Plus tu enlèves de freins à ta nage, plus tu gagnes de la vitesse.
Bonjour, je suis d'accord, mon expérience confirme qu'en supprimant les freins à l'avancement, on nagera. Nager vite demande en plus de bons appuis et la condition physique.
Quels sont ces freins ? Le défaut d'horizontalité, le manque de gainage, un mauvais alignement, des gestes parasites.
Comment les corriger ? Généralement, et en fonction des défauts constatés et en considérant le niveau du sujet, j'opère en proposant principalement des exercices de coulée et d’équilibre, et je fais réaliser des séries courtes avec contraintes de gainage.
Si je puis me permettre, il pourrait être utile d'jouter dans ce post les retex de ceux qui ont appris sur le tard, en mentionnant le chrono initial, le nombre de séances hebdomadaires, la durée d’apprentissage ou de perfectionnement, le chrono finalement atteint...
A+!

Kyou
Messages : 18
Inscription : 17 janv. 2020 23:18
Contact :

Re: Vos problèmes en natation

Message non lu par Kyou »

Frank a écrit :
19 mars 2020 11:20


Bonjour, je suis d'accord, mon expérience confirme qu'en supprimant les freins à l'avancement, on nagera. Nager vite demande en plus de bons appuis et la condition physique.
Quels sont ces freins ? Le défaut d'horizontalité, le manque de gainage, un mauvais alignement, des gestes parasites.
Comment les corriger ? Généralement, et en fonction des défauts constatés et en considérant le niveau du sujet, j'opère en proposant principalement des exercices de coulée et d’équilibre, et je fais réaliser des séries courtes avec contraintes de gainage.
Si je puis me permettre, il pourrait être utile d'jouter dans ce post les retex de ceux qui ont appris sur le tard, en mentionnant le chrono initial, le nombre de séances hebdomadaires, la durée d’apprentissage ou de perfectionnement, le chrono finalement atteint...
A+!
Bonsoir et merci du retour

Peux-tu nous en dire plus sur les exercices dont tu parles ?
Entraîneur et formateur en natation

Plan d’entraînement sans nager :

http://coachingnatation.fr/crawl-efficace/

Fondateur du site pour nagez mieux :

http://coachingnatation.fr/

Frank
Messages : 2946
Inscription : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Vos problèmes en natation

Message non lu par Frank »

Kyou a écrit :
19 mars 2020 23:20
Frank a écrit :
19 mars 2020 11:20


Bonjour, je suis d'accord, mon expérience confirme qu'en supprimant les freins à l'avancement, on nagera. Nager vite demande en plus de bons appuis et la condition physique.
Quels sont ces freins ? Le défaut d'horizontalité, le manque de gainage, un mauvais alignement, des gestes parasites.
Comment les corriger ? Généralement, et en fonction des défauts constatés et en considérant le niveau du sujet, j'opère en proposant principalement des exercices de coulée et d’équilibre, et je fais réaliser des séries courtes avec contraintes de gainage.
Si je puis me permettre, il pourrait être utile d'jouter dans ce post les retex de ceux qui ont appris sur le tard, en mentionnant le chrono initial, le nombre de séances hebdomadaires, la durée d’apprentissage ou de perfectionnement, le chrono finalement atteint...
A+!
Bonsoir et merci du retour

Peux-tu nous en dire plus sur les exercices dont tu parles ?
Bonjour!

Travail de coulées:
-- Poussée et glissée la plus longue possible sans mouvement (sous l'eau principalement), en corrigeant les défauts (soit en donnant la solution d'emblée, soit en amplifiant le défaut d'abord pour bien faire ressentir les freins). On réduira principalement les défauts d'alignement par ces éducs.
-- Les faire ensuite se poursuivre par des passages en latéral ou dorsal pour du travail d'équilibre, de gainage et de repérage dans l'espace. Les faire aussi une fois ces coulées maîtrisées s'enchaîner par de la propulsion tout en restant concentré sur le positionnement aligné.

Travail d'équilibre-gainage (très souvent les exercices mixent les deux car jouer avec ou lutter pour conserver son équilibre sollicite le gainage)
-- Travail de battement latéral (avec palmes courtes si propulsion déficiente des jambes, avec planche à la hanche si difficultés à tourner la tete pour inspirer), avantage: travaille aussi l'alignement, possibilité d'auto contrôle si malgré un bon battement on se déséquilibre ou on prend le bouillon c'est qu'on manque de gainage.
-- crwl à 1 bras d'abord en laissant l'autre bras devant (assez facile, travail d'alignement) puis en laissant l'autre bras au corps 'plus difficile, perturbe l'équilibre et sollicite le gainage. Encore plus gros travail d'équilibre si pull.
-- crwl pull pas à la fainéante avec le pull entre les fesses, mais en l'éloignant vers l’arrière : niveau des genoux, voire chevilles. Avantage, on entrave les battements parasites que parfois certains sujet conservent en pull.

Liste non exhaustive, bien sûr, car là c'est vite fait, de mémoire.
A+!

Répondre