COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
geraud
Messages : 6698
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par geraud »

FAYARD a écrit : 14 juil. 2020 16:06 Masque obligatoire à partir du 1er août dans les lieux publics clos, on avance, doucement, mais on avance. :sm2:
Mais pourquoi le 1er aout?
A priori, il n y a rien qui ferait que ce n est pas utile aujourd hui mais utile a partir du 1er aout. Et on disait il y a peu qu on avait trop de masques, que des entreprises n arrivaient plus à les écouler.
Donc on peut débattre de l utilite du masque. Mais si on considère qu il est utile, pourquoi attendre encore 17 jours !?! Qu est ce qui empêche de le faire demain?
A la limite si on pense qu on n en a pas assez, on demande a tout le monde de le remettre des demain, mais sans sanctionner avant le 1er aout
FAYARD
Messages : 25698
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

geraud a écrit : 14 juil. 2020 16:22
FAYARD a écrit : 14 juil. 2020 16:06 Masque obligatoire à partir du 1er août dans les lieux publics clos, on avance, doucement, mais on avance. :sm2:
Mais pourquoi le 1er aout?
A priori, il n y a rien qui ferait que ce n est pas utile aujourd hui mais utile a partir du 1er aout. Et on disait il y a peu qu on avait trop de masques, que des entreprises n arrivaient plus à les écouler.
Donc on peut débattre de l utilite du masque. Mais si on considère qu il est utile, pourquoi attendre encore 17 jours !?! Qu est ce qui empêche de le faire demain?
A la limite si on pense qu on n en a pas assez, on demande a tout le monde de le remettre des demain, mais sans sanctionner avant le 1er aout
Je ne sais pas pourquoi on attend encore 17 jours.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
superyoyo
Messages : 1288
Inscription : 22 juil. 2005 12:39
Localisation : toulon
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par superyoyo »

En Iran, 2ème vague de cas début mai --> 2ème vague de décès début juin.
Aux USA, 2ème vague de cas (impressionnante) mi-juin --> suspense...
https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries
Choupix
Messages : 1189
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Choupix »

FAYARD a écrit : 14 juil. 2020 10:48
Choupix a écrit : 14 juil. 2020 08:21
claude a écrit : 13 juil. 2020 21:27

C'est plus facile de terroriser et verbaliser de 135€ une petite vieille qui est sortie faire pisser Mirza, que de, justement, arriver à empêcher un rassemblement illégal de plusieurs milliers de branleurs (on dit "branleurs" parce que c'est un terme qu'on a encore le droit d'employer, les termes exacts seraient, aujourd'hui, jugés politiquement incorrects…)
Donc pour que ce soit clair, ceux qui se rassemblent pour danser sont des branleurs, mais ceux qui se rassemblent pour rouler à Longchamp ou Vincennes sont des sportifs qui exercent leur légitime liberté ?
Excuse moi, mais faire du vélo, en d’autres termes, pratiquer une activité sportive n’est en rien comparable à participer à une rave party. Si ces jeunes ne faisaient que danser, ce serait bien, mais je pense que tu n’as pas idée de ce qu’il s’y passe réellement. Les malaises et les hospitalisations pour consommation d’alcool et de drogue sont légions et les agressions sexuelles également.
Ce qu’il ne faut pas lire, sans dec. :roll:
Je ne parlais pas des pratiques délictuelles liées aux raves (ni d'ailleurs celles liées au sport, qui sont légion aussi...), on est sur le fil covid, je comparais juste deux types de rassemblements en termes de possible transmission du virus. On peut ergoter sur l'effet masse (ils étaient autour de 2000 si j'ai bien compris), mais quand je vois à Longchamp des pelotons de 40 bonshommes roue dans roue, qui respirent fort, toussent, crachent, expectorent les uns sur les autres, désolé, ce n'est pas moins oublieux des règles de distanciation que de "sautiller" les uns sur les autres. Pourquoi alors les uns sont qualifiés de branleurs et les autres non ? C'est tout.
triplette
Messages : 6228
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Choupix a écrit : 14 juil. 2020 19:02
FAYARD a écrit : 14 juil. 2020 10:48
Choupix a écrit : 14 juil. 2020 08:21

Donc pour que ce soit clair, ceux qui se rassemblent pour danser sont des branleurs, mais ceux qui se rassemblent pour rouler à Longchamp ou Vincennes sont des sportifs qui exercent leur légitime liberté ?
Excuse moi, mais faire du vélo, en d’autres termes, pratiquer une activité sportive n’est en rien comparable à participer à une rave party. Si ces jeunes ne faisaient que danser, ce serait bien, mais je pense que tu n’as pas idée de ce qu’il s’y passe réellement. Les malaises et les hospitalisations pour consommation d’alcool et de drogue sont légions et les agressions sexuelles également.
Ce qu’il ne faut pas lire, sans dec. :roll:
Je ne parlais pas des pratiques délictuelles liées aux raves (ni d'ailleurs celles liées au sport, qui sont légion aussi...), on est sur le fil covid, je comparais juste deux types de rassemblements en termes de possible transmission du virus. On peut ergoter sur l'effet masse (ils étaient autour de 2000 si j'ai bien compris), mais quand je vois à Longchamp des pelotons de 40 bonshommes roue dans roue, qui respirent fort, toussent, crachent, expectorent les uns sur les autres, désolé, ce n'est pas moins oublieux des règles de distanciation que de "sautiller" les uns sur les autres. Pourquoi alors les uns sont qualifiés de branleurs et les autres non ? C'est tout.
Moi en revanche, je parlais des «sales pratiques because Fayard sous prétexte de circulation de drogue dure dans les raves préconise leur interdiction pure et simple.
En revanche, le sport pas touche... :roll:
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Silver0l
Messages : 7865
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

FAYARD a écrit : 14 juil. 2020 17:15
geraud a écrit : 14 juil. 2020 16:22
FAYARD a écrit : 14 juil. 2020 16:06 Masque obligatoire à partir du 1er août dans les lieux publics clos, on avance, doucement, mais on avance. :sm2:
Mais pourquoi le 1er aout?
A priori, il n y a rien qui ferait que ce n est pas utile aujourd hui mais utile a partir du 1er aout. Et on disait il y a peu qu on avait trop de masques, que des entreprises n arrivaient plus à les écouler.
Donc on peut débattre de l utilite du masque. Mais si on considère qu il est utile, pourquoi attendre encore 17 jours !?! Qu est ce qui empêche de le faire demain?
A la limite si on pense qu on n en a pas assez, on demande a tout le monde de le remettre des demain, mais sans sanctionner avant le 1er aout
Je ne sais pas pourquoi on attend encore 17 jours.
Je suppose qu'il faut préparer les choses juridiquement, et notamment donner une définition précise de ce qu'est un "lieu public clos", et des modalités d'intervention et de contrôle dans ces lieux, ce qui ne doit pas forcément être évident (un espace public peut appartenir au domaine privé).

Et puis on pourrait peut-être aussi espérer qu'on puisse compter (pour 15 jours et plus?) sur le bon sens et la bonne volonté des gens, sans nécessairement toujours avoir à mettre en place des lois, des décrets, des contrôles, des sanctions... :sm11:
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Silver0l
Messages : 7865
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

superyoyo a écrit : 14 juil. 2020 18:57 En Iran, 2ème vague de cas début mai --> 2ème vague de décès début juin.
Aux USA, 2ème vague de cas (impressionnante) mi-juin --> suspense...
https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries
Oui, Trump se vante du fait que les décès n'augmente pas vraiment, mais on sait que les vagues de décès suivent d'environ un mois les vagues de cas, donc le pire reste à craindre aux USA... Ils ont très mal géré la crise. Et on voit par contraste tout ce que nous a apporté l'efficacité d'un confinement bien calibré par rapport aux résultats d'une approche plus laxiste.

Au passage, on voit que ce qui a été préconisé ici, laisser les régions décider des confinements / déconfinements, ne marche pas forcément: la Californie qui a été plutôt vertueuse en matière de confinement, subi les effets de contaminations venues d'autres états (républicains) beaucoup moins vertueux (Floride, Arizona, Texas...), et est en train de replonger aussi, entraînée par les autres. Parfois, avoir une approche centralisée a aussi des vertus...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
FAYARD
Messages : 25698
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

triplette a écrit : 14 juil. 2020 23:10
Choupix a écrit : 14 juil. 2020 19:02
FAYARD a écrit : 14 juil. 2020 10:48

Excuse moi, mais faire du vélo, en d’autres termes, pratiquer une activité sportive n’est en rien comparable à participer à une rave party. Si ces jeunes ne faisaient que danser, ce serait bien, mais je pense que tu n’as pas idée de ce qu’il s’y passe réellement. Les malaises et les hospitalisations pour consommation d’alcool et de drogue sont légions et les agressions sexuelles également.
Ce qu’il ne faut pas lire, sans dec. :roll:
Je ne parlais pas des pratiques délictuelles liées aux raves (ni d'ailleurs celles liées au sport, qui sont légion aussi...), on est sur le fil covid, je comparais juste deux types de rassemblements en termes de possible transmission du virus. On peut ergoter sur l'effet masse (ils étaient autour de 2000 si j'ai bien compris), mais quand je vois à Longchamp des pelotons de 40 bonshommes roue dans roue, qui respirent fort, toussent, crachent, expectorent les uns sur les autres, désolé, ce n'est pas moins oublieux des règles de distanciation que de "sautiller" les uns sur les autres. Pourquoi alors les uns sont qualifiés de branleurs et les autres non ? C'est tout.
Moi en revanche, je parlais des «sales pratiques because Fayard sous prétexte de circulation de drogue dure dans les raves préconise leur interdiction pure et simple.
En revanche, le sport pas touche... :roll:
Le sport c’est la vie, tous les médecins sont unanimes, la pratique d’une activité sportive est bénéfique pour la santé. Toi tu me réponds dopage et agressions sexuelles dans le sport.
Les Raves party franchement, pffff...ça concerne quelques milliers de personnes en France, c’est insignifiant et c’est à chaque fois un marché de la drogue à ciel ouvert...D’ailleurs elles sont la plupart du temps sauvages et parfaitement illégales.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
Nico U.
Messages : 947
Inscription : 19 oct. 2004 17:13
Localisation : On the edge

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Nico U. »

superyoyo a écrit : 14 juil. 2020 18:57 En Iran, 2ème vague de cas début mai --> 2ème vague de décès début juin.
Aux USA, 2ème vague de cas (impressionnante) mi-juin --> suspense...
https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries

Le nombre de cas est en augmentation constante sur l'ensemble du territoire.
Il a fallu du temps pour que l'épidémie se propage du nord-est vers les états du sud et de l'Ouest.

Il n'y a (pour l'instant) pas de reprise de l'épidémie a NYC et dans le New Jersey en général qui étaient initialement les plus touchés.

On peut voir un léger rebond dans certains états (Maryland, Illinois), mais globalement je ne pense pas qu'on puisse parler de 2eme vague, c'est juste la première qui continue de se propager....
Faut pas pousser mes mails dans les ordis..
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Nico U. a écrit : 15 juil. 2020 10:05
superyoyo a écrit : 14 juil. 2020 18:57 En Iran, 2ème vague de cas début mai --> 2ème vague de décès début juin.
Aux USA, 2ème vague de cas (impressionnante) mi-juin --> suspense...
https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries

Le nombre de cas est en augmentation constante sur l'ensemble du territoire.
Il a fallu du temps pour que l'épidémie se propage du nord-est vers les états du sud et de l'Ouest.

Il n'y a (pour l'instant) pas de reprise de l'épidémie a NYC et dans le New Jersey en général qui étaient initialement les plus touchés.

On peut voir un léger rebond dans certains états (Maryland, Illinois), mais globalement je ne pense pas qu'on puisse parler de 2eme vague, c'est juste la première qui continue de se propager....
C'est à se demander si le confinement a servi à quelque chose.

Dans certains états, ils ont confiné alors qu'il n'y avait quasiment aucun cas, puis ils ont déconfiné et ont eu leur première vague.

Et dans d'autres (e.g. New York, un peu comme chez nous), le nombre de nouveaux cas est stable, on ne voit pas de de reprise de l'épidémie. Est-ce que les new yorkais ont d'autres comportement que dans le Maryland ? sinon, la différence n'est que le le taux d'immunité de la population.

Un autre exemple qui va dans ce sens, c'est la Suède

https://www.worldometers.info/coronavir ... ry/sweden/

Leur courbe de mortalité n'est pas bien différente de celles des pays qui ont confiné. La taux de mortalité non plus.
Fab74ch
Messages : 3399
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

FAYARD a écrit : 15 juil. 2020 09:29 Le sport c’est la vie, tous les médecins sont unanimes, la pratique d’une activité sportive est bénéfique pour la santé. Toi tu me réponds dopage et agressions sexuelles dans le sport.
Les Raves party franchement, pffff...ça concerne quelques milliers de personnes en France, c’est insignifiant et c’est à chaque fois un marché de la drogue à ciel ouvert...D’ailleurs elles sont la plupart du temps sauvages et parfaitement illégales.
Tu as des études fiables sur le sujet? ça m'intéresse...
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10481
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

IRONMAN04 a écrit : 14 juil. 2020 11:27 +1 FAYARD, difficile de communiquer avec des personnes qui ne veulent pas entendre. Il suffit d’y avoir « participé », pour se rendre compte du bien-fondé de ce type d’événement. Alors si faire du sport est similaire à se saouler la gueule, gober n’importe quoi en risquant sa vie, se mettre dans des états entraînants des « incivilités «  de type agressions, viols, suicides, décès relatifs aux stups,,,, alors demain j’arrête. :wink:
Et je ne parle même pas des gestes barrières, vaste blague dont les tefeurs se tapent bien volontiers. Après s’agissant du profil de ces braves jeunes, ce n’est pas sur eux que je compte pour payer ma, notre retraite. Pour finir, non je ne stigmatise pas la jeunesse pour quelques uns qui sautillent pendant 4 jours devant des hauts parleurs. :shock:
Ciao
Sinon Ironman04, à part les poncifs qui tu débites à longueur de posts sur les étrangers et les jeunes et tous ceux qui n'ont pas le petit doigt sur la couture du pantalon, t'en penses quoi du patron de LVMH (qui accessoirement ne payera pas non plus ta retraite puisqu'il ne paye pas ses impôts en France) qui use et abuse des services de l’État (DCRI en l'occurrence) pour espionner le journal d'un opposant et/ou pour rendre de menus services à ses amis politiques et grands patrons affairistes ?
Peut-être ne penses-tu pas stigmatiser la jeunesse, mais tu stigmatises toujours une même catégorie de personnes...
Tu peux l'entendre ça aussi ? :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
FAYARD
Messages : 25698
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Fab74ch a écrit : 15 juil. 2020 11:39
FAYARD a écrit : 15 juil. 2020 09:29 Le sport c’est la vie, tous les médecins sont unanimes, la pratique d’une activité sportive est bénéfique pour la santé. Toi tu me réponds dopage et agressions sexuelles dans le sport.
Les Raves party franchement, pffff...ça concerne quelques milliers de personnes en France, c’est insignifiant et c’est à chaque fois un marché de la drogue à ciel ouvert...D’ailleurs elles sont la plupart du temps sauvages et parfaitement illégales.
Tu as des études fiables sur le sujet? ça m'intéresse...
Des études fiables sur les bienfaits du sport et les méfaits de la sédentarité, t’es pas sérieux quand tu poses cette question.
https://www.mangerbouger.fr/pro/IMG/pdf ... europe.pdf
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
FAYARD
Messages : 25698
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Boulegan a écrit : 15 juil. 2020 12:57
IRONMAN04 a écrit : 14 juil. 2020 11:27 +1 FAYARD, difficile de communiquer avec des personnes qui ne veulent pas entendre. Il suffit d’y avoir « participé », pour se rendre compte du bien-fondé de ce type d’événement. Alors si faire du sport est similaire à se saouler la gueule, gober n’importe quoi en risquant sa vie, se mettre dans des états entraînants des « incivilités «  de type agressions, viols, suicides, décès relatifs aux stups,,,, alors demain j’arrête. :wink:
Et je ne parle même pas des gestes barrières, vaste blague dont les tefeurs se tapent bien volontiers. Après s’agissant du profil de ces braves jeunes, ce n’est pas sur eux que je compte pour payer ma, notre retraite. Pour finir, non je ne stigmatise pas la jeunesse pour quelques uns qui sautillent pendant 4 jours devant des hauts parleurs. :shock:
Ciao
Sinon Ironman04, à part les poncifs qui tu débites à longueur de posts sur les étrangers et les jeunes et tous ceux qui n'ont pas le petit doigt sur la couture du pantalon, t'en penses quoi du patron de LVMH (qui accessoirement ne payera pas non plus ta retraite puisqu'il ne paye pas ses impôts en France) qui use et abuse des services de l’État (DCRI en l'occurrence) pour espionner le journal d'un opposant et/ou pour rendre de menus services à ses amis politiques et grands patrons affairistes ?
Peut-être ne penses-tu pas stigmatiser la jeunesse, mais tu stigmatises toujours une même catégorie de personnes...
Tu peux l'entendre ça aussi ? :arrow:
Le souci Boulegan, c’est que l’état ne lutte ni contre la criminalité en col blanc, ni contre la criminalité crapuleuse, les chiffres de la délinquance sont alarmants, l’état s’en fout et les victimes sont abandonnées à leur sort. Hier soir c’est un pompier qui s’est fait tiré dessus en intervenant pour un incendie...Ils font du mal les pompiers, ils sont répressifs, ils tuent des innocents, ils étranglent les délinquants, ils tirent au LBD , ils jettent des grenades lacrymogènes ?
Les deux nuits de la fête nationale ont été une boucherie, ça n’a pas fait les gros titres, pourtant les faits sont là, de multiples incendies, affrontements avec les FO, ça a brulé dans tous les quartiers des grandes agglomérations. Comme d’hab quoi...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Silver0l
Messages : 7865
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Z_orglub a écrit : 15 juil. 2020 10:48
Nico U. a écrit : 15 juil. 2020 10:05
superyoyo a écrit : 14 juil. 2020 18:57 En Iran, 2ème vague de cas début mai --> 2ème vague de décès début juin.
Aux USA, 2ème vague de cas (impressionnante) mi-juin --> suspense...
https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries

Le nombre de cas est en augmentation constante sur l'ensemble du territoire.
Il a fallu du temps pour que l'épidémie se propage du nord-est vers les états du sud et de l'Ouest.

Il n'y a (pour l'instant) pas de reprise de l'épidémie a NYC et dans le New Jersey en général qui étaient initialement les plus touchés.

On peut voir un léger rebond dans certains états (Maryland, Illinois), mais globalement je ne pense pas qu'on puisse parler de 2eme vague, c'est juste la première qui continue de se propager....
C'est à se demander si le confinement a servi à quelque chose.

Dans certains états, ils ont confiné alors qu'il n'y avait quasiment aucun cas, puis ils ont déconfiné et ont eu leur première vague.

Et dans d'autres (e.g. New York, un peu comme chez nous), le nombre de nouveaux cas est stable, on ne voit pas de de reprise de l'épidémie. Est-ce que les new yorkais ont d'autres comportement que dans le Maryland ? sinon, la différence n'est que le le taux d'immunité de la population.

Un autre exemple qui va dans ce sens, c'est la Suède

https://www.worldometers.info/coronavir ... ry/sweden/

Leur courbe de mortalité n'est pas bien différente de celles des pays qui ont confiné. La taux de mortalité non plus.
Bien sûr que le confinement a servi. Il a sauvé des milliers de vies. Même les Suédois le reconnaissent.

On voit très nettement une différence entre les pays qui confinent sérieusement et ceux qui ne le font pas, non pas tant sur le pic de mortalité que sur la décroissance de la courbe, qui est beaucoup plus rapide dans les pays qui ont sérieusement confiné que dans ceux qui ne l'ont pas fait.

Les pays qui n'ont pas (ou mal) confiné restent longtemps avec des taux de décès élevés, ceux qui confinent voient l'épidémie refluer beaucoup plus rapidement.

Image
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Répondre