Des avis sur la progression envisageable

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
JeanValjean
Messages : 7
Enregistré le : 23 oct. 2018 12:22

Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par JeanValjean » 06 déc. 2018 12:13

Salut à tous,

Je viens de débuter en club et j'ai zéro référence (mais je pars pas de zéro non plus) dans les 3 sports, je me suis dit que j'allais ouvrir un sujet pour me faire pourrir la tronche du coup :twisted:

Non sérieusement j'ai 27 piges et j'ai plusieurs années de sédentarité et une hygiène de vie déplorable derrière mois. Je suis un compétiteur et j'avais pas envie d'avoir de regret donc je me suis dit allons-y, consacrons nous-y correctement, et faisons-nous plaisir.

Première piscine, incapable de faire plus de 25m sans être au bout de ma vie (c'est normal je viens à peine d'arrêter la clope), on en est à la troisième semaine et ça va mieux, mais j'ai besoin de savoir à 2-3 bonnes séances par semaine à quel train on progresse? (Je précise j'ai fait de la natation petit donc ma technique est déplorable mais en 2 semaines il y a déjà du progrès).

En CAP je pense que c'est là où j'ai le plus de capacité, disons que si je vaux aujourd'hui 40min aux 10km avec un entrainement correct et régulier jusqu'où peut-on aller?

Et en vélo, j'en ai fait un peu plus jeune, j'ai repris le vélo de mes débuts et j'ai enchainé les semaines à 300 bornes en octobre, j'en suis à 2000 depuis octobre, 3000 depuis août environ, avec des sensations qui reviennent un peu.

Donc voilà en gros depuis la dernière semaine de septembre je suis à une moyenne de 8-10h de sport (au début vélo) par semaine, puis entrainement club presque tous les jours depuis deux semaines et demi et j'ai donc une grosse envie, et surtout envie de prendre du plaisir en compet. Encore aucun objectif en 2019, je mets l'accent sur le volume et la progression d'abord, et on verra par la suite.

Je suis donc preneur de conseils en tout genre, d'avis sur la progression à envisager en s’entraînant (relativement) sérieusement etc.

Merci d'avance, impatient d'échanger :D

Avatar de l’utilisateur
loul
Messages : 95
Enregistré le : 30 mars 2015 15:52

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par loul » 06 déc. 2018 12:53

JeanValjean a écrit :
06 déc. 2018 12:13
impatient d'échanger :D
En somme tu viens faire causette
:arrow:

JeanValjean
Messages : 7
Enregistré le : 23 oct. 2018 12:22

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par JeanValjean » 06 déc. 2018 13:00

Oui et donc? Il me semble que c'est le principe même non? Haha c'est la meilleure celle-là! :lol:

Définition : Forum de discussion. ... Un forum de discussion est un espace de discussion asynchrone sur un site web ou sur un service en ligne qui permet aux internautes d'échanger, de poser des questions ou de poster des réponses sur les thématiques proposées.

closetoIM
Messages : 56
Enregistré le : 03 janv. 2014 18:19

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par closetoIM » 06 déc. 2018 13:10

Franchement, impossible de te donner une réponse précise. Ca dépend tellement de tes qualités physiologiques (VMA, PMA, puissance, etc.) de base qu'à part te dire qu'évidemment tu vas progresser en t’entraînant plus et mieux, il est difficile de dire plus.
Allez, on peut dire qu'en natation tu as la plus grande marge de progression, car sport très technique dans lequel tu peux progresser en travaillant ta technique de nage.

FAYARD
Messages : 19595
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par FAYARD » 06 déc. 2018 13:40

JeanValjean a écrit :
06 déc. 2018 13:00
Oui et donc? Il me semble que c'est le principe même non? Haha c'est la meilleure celle-là! :lol:

Définition : Forum de discussion. ... Un forum de discussion est un espace de discussion asynchrone sur un site web ou sur un service en ligne qui permet aux internautes d'échanger, de poser des questions ou de poster des réponses sur les thématiques proposées.
Tu auras autant de progressions différentes que de réponses...y a pas de règle...tu peux aller jusqu’à la qualif pour Hawaï si c’est ton but, comme de faire des podiums sur M et S, mais tu peux aussi atteindre tes limites rapidement, ça dépend de ta génétique, de ton investissent personnel et financier également.
Juste pour la petite histoire, j’ai attaqué le triathlon en 1998 à 25 ans, après avoir perdu 15kg et arrêter de fumer aussi. Je partais de loin et je me suis pas trop mal demerdé au final, je suis pourtant un besogneux, pas doué pour deux sous, néanmoins va falloir se sortir les doigts parce que même les gens doués sont obligés de travailler pour réussir.
Pour finir, un ptit conseil, ménage ta monture, écoute ton corps, vaut mieux en faire pas assez que trop..et le mieux est toujours l’ennemi du bien...
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

IRONMAN04
Messages : 1009
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par IRONMAN04 » 06 déc. 2018 13:47

+1 FAYARD,,
Je rajouterai qu’en plus de trouver une certaine hygiène garce au sport, arrêt du tabac, je pense que le plus important est de trouver du PLAISIR. La notion de performance vient très vite après..... et surtout sois progressif, ne brûle pas les étapes et, écoutes ton corps pour éviter les blessures. :!:
Bonne saison
Ciao

JeanValjean
Messages : 7
Enregistré le : 23 oct. 2018 12:22

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par JeanValjean » 06 déc. 2018 14:32

Merci pour vos réponses Fayard et IRONMAN04. C'est exactement ça :)

J'ai pas de poids à perdre déjà puisque je fais 1m85 pour 68-69kg. J'essaye de suivre attentivement mon corps, quelques douleurs apparaissent et disparaissent par-ci par-là mais j'essaye d'être vigilant quand même.

En fait je me force à travailler sur de la fatigue pour habituer mon corps même si je débute, je me dis encore 2-3 mois comme ça, puis après une petite pause, pouvoir repartir sur quelque chose de différent niveau entrainement.

Pour essayer de donner une indication, je pense à aujourd'hui (c'est à dire en ayant couru 3x depuis 3semaines) avoir une VMA de 17 peut-être au-dessus. Est-il possible d'arriver à 19/20 par exemple (ce qui je pense commence à être plus que correct)?
Le volume (hebdo/mensuel) en course à pied est une question que je me pose également (en essayant de conserver une règle de 70-80% en endurance.

En vélo, je me suis testé il y a 3 semaines sur un parcours relativement plat, j'ai pu tenir 35km/h environ sur 30km avec mon vieux vélo de 2005 qui doit faire 9.5kg (roues correctes cependant).
Quels sont les meilleurs exos pour gagner en puissance et facilement faisables sans capteur de puissance sur route ouverte?Et quel volume (annuel) est impératif pour acquérir un bon niveau? (Est-ce que 5000 peuvent suffir? Est-ce qu'à 10 000 on est sur d'être bien?)

Natation, est-il possible de ne pas être une bouse après 3-6-12 mois? Sachant qu'au cours des 7 premières séances et deux semaines et demi je constate des progrès exponentiels.

Si je fais de la compétition, c'est absolument pas pour gagner, mais c'est pour pouvoir les courir en étant à mon top et si possible pas trop trop loin non plus, c'est comme ça que je vois le plaisir (avoir un t-shirt de finisher pour quelle course que ce soit ne m'intéresse pas).

C'est assez difficile d'avoir des données même en club quand on débarque et qu'on ne connait personne puisque entrainement en groupe, et les meilleurs qui courent souvent entre eux, donc je me dis que je peux glaner quelques conseils importants ici.
Modifié en dernier par JeanValjean le 06 déc. 2018 14:36, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
loul
Messages : 95
Enregistré le : 30 mars 2015 15:52

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par loul » 06 déc. 2018 14:36

JeanValjean a écrit :
06 déc. 2018 13:00
Oui et donc? Il me semble que c'est le principe même non? Haha c'est la meilleure celle-là! :lol:
Je reconnais que mon intervention était assez misérable.

Pour l'élite, les podiums, la gloire 27 ans, c'est vieux.
Physiologiquement tu as raté ton age d'or entre la fin de la croissance (+/-17 ans) et la fin du renouvellement cellulaire (+/-25 ans) ou on peut le plus développer ses capacités.

Pour le sport santé/plaisir, 27 ans c'est jeune.
Le triathlon, c'est plein de quadra, quinqua alors avec l'envie tu vas pouvoir en bouffer.
Ca fait combien de temps que tu as arrêté la clope?
En général, on a un pic de forme de fou furieux entre 2 et 4 semaines après la dernière taf, malheureusement ça ne dure pas, c'est comme une descente d'altitude.

JeanValjean
Messages : 7
Enregistré le : 23 oct. 2018 12:22

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par JeanValjean » 06 déc. 2018 14:45

:)

Je parle évidemment pas d'élite, ni même de niveau régional, avoir un bon niveau à l'échelle d'un département serait déjà super.

(Ca doit faire 25 jours je pense après 1 paquet/j pendant 3-4 ans + les soirées arrosées à gogo bien sûr). Je pense (en réalité j'espère surtout) voir des progrès constants niveau cardio/souffle pendant au moins 6 mois (ça serait le minimum quand même :twisted: ).

Je ne ressens pas d'euphorie particulière, et je reste attentif au jour le jour c'est encore trop fragile pour crier victoire..

Vank
Messages : 1921
Enregistré le : 01 avr. 2010 20:40

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par Vank » 06 déc. 2018 16:11

loul a écrit :
06 déc. 2018 14:36
JeanValjean a écrit :
06 déc. 2018 13:00
Oui et donc? Il me semble que c'est le principe même non? Haha c'est la meilleure celle-là! :lol:
Je reconnais que mon intervention était assez misérable.

Pour l'élite, les podiums, la gloire 27 ans, c'est vieux.
Physiologiquement tu as raté ton age d'or entre la fin de la croissance (+/-17 ans) et la fin du renouvellement cellulaire (+/-25 ans) ou on peut le plus développer ses capacités.

Pour le sport santé/plaisir, 27 ans c'est jeune.
Le triathlon, c'est plein de quadra, quinqua alors avec l'envie tu vas pouvoir en bouffer.
Ca fait combien de temps que tu as arrêté la clope?
En général, on a un pic de forme de fou furieux entre 2 et 4 semaines après la dernière taf, malheureusement ça ne dure pas, c'est comme une descente d'altitude.
:?: :?: :?: :?: :shock: :shock: :shock:

Tu nous expliques et/ou tu nous cites tes sources?
Pain is inevitable, suffering is optionnal.

Avatar de l’utilisateur
loul
Messages : 95
Enregistré le : 30 mars 2015 15:52

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par loul » 06 déc. 2018 17:06

Vank a écrit :
06 déc. 2018 16:11
Tu nous expliques et/ou tu nous cites tes sources?
Effectivement, tu fais bien de me reprendre on dirait du mauvais doctissimo.

Alors mes sources, c'est le souvenir d'une conversation à laquelle participait mon ex qui est toubibe et l'entraineur du club d'escalade qu'on fréquentait. Entraineur de haut niveau qui avait à sa charge plusieurs jeunes en équipe de France. La conversation portait sur quelle tranche d'age on avait les plus grandes capacités d'entrainement. Ils étaient d'accord sur cet intervalle moyen 17 / 25 ans, durant lequel d'après eux, le travail de pliométrie était bénéfique et possible grâce aux grandes facultés de récupération.

Ok, c'est de la culture orale, ça pèse pas lourd, tu peux te déchainer.

Vank
Messages : 1921
Enregistré le : 01 avr. 2010 20:40

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par Vank » 06 déc. 2018 18:55

loul a écrit :
06 déc. 2018 17:06
Vank a écrit :
06 déc. 2018 16:11
Tu nous expliques et/ou tu nous cites tes sources?
Effectivement, tu fais bien de me reprendre on dirait du mauvais doctissimo.

Alors mes sources, c'est le souvenir d'une conversation à laquelle participait mon ex qui est toubibe et l'entraineur du club d'escalade qu'on fréquentait. Entraineur de haut niveau qui avait à sa charge plusieurs jeunes en équipe de France. La conversation portait sur quelle tranche d'age on avait les plus grandes capacités d'entrainement. Ils étaient d'accord sur cet intervalle moyen 17 / 25 ans, durant lequel d'après eux, le travail de pliométrie était bénéfique et possible grâce aux grandes facultés de récupération.

Ok, c'est de la culture orale, ça pèse pas lourd, tu peux te déchainer.
Aucun déchaînement en vue. J'étais juste un peu inquiet d'apprendre qu'aucun renouvellement cellulaire ne s'était opéré chez moi depuis +/- 35 ans :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Pain is inevitable, suffering is optionnal.

Reminox
Messages : 55
Enregistré le : 03 sept. 2016 18:35

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par Reminox » 07 déc. 2018 15:20

La progression dépend aussi et surtout de ta motivation et de ta capacité à être constant. Je suis passé de gros fumeur quotidien avec hygiène de vie pourrie et pas de sport à 3 ans plus tard à faire un half en 4h24.

Et je confirme que tu as bien choisi, remplacer la clope par le triathlon -> :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2: :sm2:

Fab74ch
Messages : 2256
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par Fab74ch » 07 déc. 2018 16:20

La vérité qui ressort des dernières études c'est que ta progression dépend surtout de ton potentiel génétique :wink:

Titom02
Messages : 46
Enregistré le : 30 déc. 2016 21:54

Re: Des avis sur la progression envisageable

Message non lu par Titom02 » 07 déc. 2018 18:19

4h24 sur half avec un passé de non sportif... heureusement que tu n'en as pas fait avant! Tu fais partie des forts potentiels génétiques. Ça n'est pas une progression dans la norme.

Répondre