dechirure ischio

Que faire quand ça va pas?
cairo88
Messages : 144
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

dechirure ischio

Message non lu par cairo88 » 11 nov. 2018 10:11

Bonjour à tous,

Il y a 15 jours, lors d'un entrainement athlétisme, je me suis déchiré au niveau des ischios sur 3 cm (diagnostic du médecin du sport). Je nage depuis tranquillement et je fais du rouleau en vélo pour ne pas me mettre en danseuse. Malgré tout, la gêne est présente et je sens bien que je ne peux pas courir à nouveau.
Est ce que c'est arrivé à certains d'entres vous ? Pensez vous que je doive couper complètement ? Savez vous pour combien de temps j'en ai ? Mon médecin n'a pas pu me donner d'ordre d'idée.

Bon dimanche à tous, et merci pour vos retours.

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1420
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: dechirure ischio

Message non lu par K1000 » 11 nov. 2018 14:57

La première chose est d'éliminer le verbe 'doiver' de son vocabulaire. Pour le reste, je ne sais pas.
Jamais moins qu'à fond.

cairo88
Messages : 144
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Re: dechirure ischio

Message non lu par cairo88 » 11 nov. 2018 15:32

K1000 a écrit :
11 nov. 2018 14:57
La première chose est d'éliminer le verbe 'doiver' de son vocabulaire. Pour le reste, je ne sais pas.
Pardon, clavier de téléphone et publication sans relecture = bévues

FAYARD
Messages : 19453
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: dechirure ischio

Message non lu par FAYARD » 11 nov. 2018 19:30

cairo88 a écrit :
11 nov. 2018 10:11
Bonjour à tous,

Il y a 15 jours, lors d'un entrainement athlétisme, je me suis déchiré au niveau des ischios sur 3 cm (diagnostic du médecin du sport). Je nage depuis tranquillement et je fais du rouleau en vélo pour ne pas me mettre en danseuse. Malgré tout, la gêne est présente et je sens bien que je ne peux pas courir à nouveau.
Est ce que c'est arrivé à certains d'entres vous ? Pensez vous que je doive couper complètement ? Savez vous pour combien de temps j'en ai ? Mon médecin n'a pas pu me donner d'ordre d'idée.

Bon dimanche à tous, et merci pour vos retours.
Déjà 15 jours c'est tres court, faut compter plusieurs semaines avec des soins chez un kiné pour remettre les fibres correctement sinon tu cicatrises mal et ça devient vite une zone à risques. La douleur est une information, si tu as mal, c'est que c'est pas encore le moment de travailler de dessus.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

petrus
Messages : 199
Enregistré le : 05 déc. 2005 20:46

Re: dechirure ischio

Message non lu par petrus » 11 nov. 2018 20:11

K1000 a écrit :
11 nov. 2018 14:57
La première chose est d'éliminer le verbe 'doiver' de son vocabulaire. Pour le reste, je ne sais pas.
.
rien à éliminer...devoir au subjonctif se dit " que je doive"
Arroseur arrosé, dit on? :mrgreen: :mrgreen:

cairo88
Messages : 144
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Re: dechirure ischio

Message non lu par cairo88 » 11 nov. 2018 20:39

FAYARD a écrit :
11 nov. 2018 19:30
cairo88 a écrit :
11 nov. 2018 10:11
Bonjour à tous,

Il y a 15 jours, lors d'un entrainement athlétisme, je me suis déchiré au niveau des ischios sur 3 cm (diagnostic du médecin du sport). Je nage depuis tranquillement et je fais du rouleau en vélo pour ne pas me mettre en danseuse. Malgré tout, la gêne est présente et je sens bien que je ne peux pas courir à nouveau.
Est ce que c'est arrivé à certains d'entres vous ? Pensez vous que je doive couper complètement ? Savez vous pour combien de temps j'en ai ? Mon médecin n'a pas pu me donner d'ordre d'idée.

Bon dimanche à tous, et merci pour vos retours.
Déjà 15 jours c'est tres court, faut compter plusieurs semaines avec des soins chez un kiné pour remettre les fibres correctement sinon tu cicatrises mal et ça devient vite une zone à risques. La douleur est une information, si tu as mal, c'est que c'est pas encore le moment de travailler de dessus.
Merci car mon médecin ne m’a pas dit d’aller chez le kinésithérapeute et commenun idiot j’ai perdu 15 jours à patienter. J’apelle Dès demain

ELTITO
Messages : 490
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: dechirure ischio

Message non lu par ELTITO » 11 nov. 2018 21:32

Déjà vire ton médecin!
Bien sur Kine, avec travail excentrique.
15 jours ce n’est pas négatif car de toutes façons il y a un minimum de délai le temps que l’hématome se résorbe, mais ne tarde plus.
Marathonien en 2h50 (2017), mais le vrai départ de ma vie sportive 😂 c’est pour 2019: IM Copenhague

oscartri
Messages : 103
Enregistré le : 08 nov. 2013 15:12
Localisation : Namur, Belgique

Re: dechirure ischio

Message non lu par oscartri » 12 nov. 2018 08:47

Ton médecin, il a des lunettes spéciales pour te diagnostiquer 3 cm de déchirure sans faire d'échographie ? :?

Bref, Je te raconte mon cas...

29/08 : en finalisation de ma préparation pour l'ironman d'Italie le 22/09 .... Coup de couteau à l'arrière et au milieu de la cuisse gauche....coupé dans mon élan et rentré en boitillant....bref: Déchirure. Et je voulais absolument faire mon Ironman 3 semaines plus tard, même en étant conscient que j'allais bien morfler sur le marathon et quitte à le marcher complet. Donc:

J'ai continué à nager et à rouler light mais plus de course à pied du tout.

Natation ok...sans te pousser au muret comme un boeuf aux demi tours.

Vélo ok ...mais light ( perso, j'avais baissé ma hauteur de selle de 5mm, pour charger un peu plus les quadriceps et ainsi soulager l'arrière des cuisses) ...Evidemment, après rétablissement, tu remets ta hauteur correcte.

pour les soins:

dans un premier temps,massages legers avec trois gouttes d'huile essentielle d'immortelle diluées dans une cuillère à café d'huile. Ça aide bien à résorber l'hematome

mais parallèlement, tu dois aller chez un kiné, idéalement qui travaille avec les crochets et qui va te "casser" l'hématome et te le faire ressortir en surface... Tu jongles un max pendant la séance et tu te retrouves avec un beau bleu en surface d'une dizaine de cm carrés ....après, c'est glace, étirements légers et réguliers...

Un cas n'est pas l'autre et seul un médecin et un kiné pourront te dire exactement la marche à suivre pour toi....

Maintenant, si tu n'as pas d'objectifs rapproché, soigne ça correctement et ne sois pas impatient.

Au final, j'ai quand même réussi à courir (plutôt trottiner) tranquillement tout mon marathon sur l'ironman en restant juste sous le seuil de la douleur.

cairo88
Messages : 144
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Re: dechirure ischio

Message non lu par cairo88 » 12 nov. 2018 09:21

oscartri a écrit :
12 nov. 2018 08:47
Ton médecin, il a des lunettes spéciales pour te diagnostiquer 3 cm de déchirure sans faire d'échographie ? :?

Bref, Je te raconte mon cas...

29/08 : en finalisation de ma préparation pour l'ironman d'Italie le 22/09 .... Coup de couteau à l'arrière et au milieu de la cuisse gauche....coupé dans mon élan et rentré en boitillant....bref: Déchirure. Et je voulais absolument faire mon Ironman 3 semaines plus tard, même en étant conscient que j'allais bien morfler sur le marathon et quitte à le marcher complet. Donc:

J'ai continué à nager et à rouler light mais plus de course à pied du tout.

Natation ok...sans te pousser au muret comme un boeuf aux demi tours.

Vélo ok ...mais light ( perso, j'avais baissé ma hauteur de selle de 5mm, pour charger un peu plus les quadriceps et ainsi soulager l'arrière des cuisses) ...Evidemment, après rétablissement, tu remets ta hauteur correcte.

pour les soins:

dans un premier temps,massages legers avec trois gouttes d'huile essentielle d'immortelle diluées dans une cuillère à café d'huile. Ça aide bien à résorber l'hematome

mais parallèlement, tu dois aller chez un kiné, idéalement qui travaille avec les crochets et qui va te "casser" l'hématome et te le faire ressortir en surface... Tu jongles un max pendant la séance et tu te retrouves avec un beau bleu en surface d'une dizaine de cm carrés ....après, c'est glace, étirements légers et réguliers...

Un cas n'est pas l'autre et seul un médecin et un kiné pourront te dire exactement la marche à suivre pour toi....

Maintenant, si tu n'as pas d'objectifs rapproché, soigne ça correctement et ne sois pas impatient.

Au final, j'ai quand même réussi à courir (plutôt trottiner) tranquillement tout mon marathon sur l'ironman en restant juste sous le seuil de la douleur.

Génial, merci pour ton retour.
Mon médecin à la palpation m’a diagnostiqué déchirure de 3 cm mais rien de plus.
J’ai réussi à avoir un rdv kinésithérapie demain, j’espere Que ce dernier va pouvoir m’apporter au moins une bonne marche à suivre.
Comme c’est la période coupure, je me contente de nager avec pull et j’espe Pouvoir reprendre d’ici 3 semaines mais je veux surtout ne pas créer de séquelles pour débuter ma préparation à embrun.
Merci en tout cas c’est enrichissant d’avoir des retours d’expériences.
Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1420
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: dechirure ischio

Message non lu par K1000 » 12 nov. 2018 22:04

petrus a écrit :
11 nov. 2018 20:11
K1000 a écrit :
11 nov. 2018 14:57
La première chose est d'éliminer le verbe 'doiver' de son vocabulaire. Pour le reste, je ne sais pas.
.
rien à éliminer...devoir au subjonctif se dit " que je doive"
Arroseur arrosé, dit on? :mrgreen: :mrgreen:
Je dois admettre que c'est tout à fait vrai. Devoir, à la première personne du subjonctif présent se conjugue effectivement comme ceci : je doive. Je n'en disconviens pas. Et j'admets avoir tenu ces propos sur un ton péremptoire et parfaitement antipathique (du reste, je m'adapte au ton en vigueur sur OLT et cultivé par certains).

Cependant, l'usage du subjonctif apparaissait ici mal approprié (mais pas totalement inexact) : l'interrogation posée par notre hôte appelle très vraisemblablement une confirmation ; et il le pressent. Dès lors, il aurait été plus juste de demander : "pensez-vous que je dois couper complètement ?" (l'utilisation du conditionnel aurait aussi été correcte : "pensez-vous que je devrais couper complètement ?").

S'il doutait totalement de la réponse (non, il ne faut pas couper totalement), alors le subjonctif se serait imposé.

Ce qui est peut-être (et sûrement d'ailleurs si l'on s'en fie au temps employé) le cas dans la perception qu'a Cairo88 de sa pathologie. Et dans ce cas alors, je m'inclinerais totalement fasse à sa connaissance aigüe de la sémantique française.

Un peu de lecture : http://www.hum.au.dk/romansk/romhn/gram ... onctif.htm

Bien le bonsoir.
Jamais moins qu'à fond.

cairo88
Messages : 144
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Re: dechirure ischio

Message non lu par cairo88 » 12 nov. 2018 22:19

K1000 a écrit :
12 nov. 2018 22:04
petrus a écrit :
11 nov. 2018 20:11
K1000 a écrit :
11 nov. 2018 14:57
La première chose est d'éliminer le verbe 'doiver' de son vocabulaire. Pour le reste, je ne sais pas.
.
rien à éliminer...devoir au subjonctif se dit " que je doive"
Arroseur arrosé, dit on? :mrgreen: :mrgreen:
Je dois admettre que c'est tout à fait vrai. Devoir, à la première personne du subjonctif présent se conjugue effectivement comme ceci : je doive. Je n'en disconviens pas. Et j'admets avoir tenu ces propos sur un ton péremptoire et parfaitement antipathique (du reste, je m'adapte au ton en vigueur sur OLT et cultivé par certains).

Cependant, l'usage du subjonctif apparaissait ici mal approprié (mais pas totalement inexact) : l'interrogation posée par notre hôte appelle très vraisemblablement une confirmation ; et il le pressent. Dès lors, il aurait été plus juste de demander : "pensez-vous que je dois couper complètement ?" (l'utilisation du conditionnel aurait aussi été correcte : "pensez-vous que je devrais couper complètement ?").

S'il doutait totalement de la réponse (non, il ne faut pas couper totalement), alors le subjonctif se serait imposé.

Ce qui est peut-être (et sûrement d'ailleurs si l'on s'en fie au temps employé) le cas dans la perception qu'a Cairo88 de sa pathologie. Et dans ce cas alors, je m'inclinerais totalement fasse à sa connaissance aigüe de la sémantique française.

Un peu de lecture : http://www.hum.au.dk/romansk/romhn/gram ... onctif.htm

Bien le bonsoir.
J’ai lu avec intérêt (sincèrement aucun sarcasme) cet exposé linguistique et je suis flatté d’en avoir été le sujet.
Je n’ai pas la prétention d’écrire avec tout le respect que notre langue mérite, je voulais simplement poser une question en étant le moins désagréable à lire pour les membres du forum qui prendraient le temps de me lire.
Même si j’en conviens, le ton utilisé sur ce forum est souvent plutôt désagréable, j’essaie juste pour ma part de trouver des triathletes sympathiques pouvant répondre à mon interrogation.
Très bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1756
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: dechirure ischio

Message non lu par Mathdok » 12 nov. 2018 23:14

la 1ère chose à faire c'est une échographie (ou mieux un IRM), comme ça a été dit plus haut. Le kiné te dira certes qu'il soigne un patient et pas une image mais faut bien savoir ce qu'il en retourne exactement.

De toute façon le kiné ne fera pas de travail réel (MTP=massages très profonds pour casser la fibrose) tant qu'il y a l'inflammation (saignement) et ça peut demander 3 semaines pour que ça cicatrise.

Globalement le minimum de repos c'est 6 semaines avant de reprendre une activité sollicitante (la cap dans mon cas, j'ai pu reprendre le reste plus tôt et même remettre très vite de l'intensité en nat). Attendre la douleur n'est pas la bonne démarche. Si tu as mal de façon foudroyante c'est que le cicatrice a recassé et qu'il faut recommencer les 6 semaines de convalescence! De plus tu auras sans doute empiré le problème: ça aura cassé sur la cicatrice (amas fibreux dans tous les sens=pas élastique), juste dessous ou au dessus car zones de faiblesse, donc globalement tu auras agrandis le trauma.

Prends la période de repos puis la kiné très au sérieux (séances chez lui, exo à la maison, étirements) sinon ça va devenir chronique.
Perso j'en suis à ma 4ème déchirure en 4 ans au même endroit et si je reprends juste les footing, il n'est pas dit que je puisse refaire un jour de la vitesse :cry:
Si cette fois la kiné ne porte pas ses fruits, la prochaine étape sera pour moi l'opération, qui elle même produit de la fibrose, donc minimise d'autant les chances de rémission.
J'ai été initialement mal suivit et conseillé, j'ai pris ça trop à la légère, je le regrette amèrement
"Les kilomètres abattus sont le plus grand trésor qu'un homme peut amasser" Sylvain Tesson

Répondre