Syndrome rotulien persistant

Que faire quand ça va pas?
letony
Messages : 2
Enregistré le : 19 août 2018 18:14

Syndrome rotulien persistant

Message non lu par letony » 20 août 2018 09:06

Bonjour à tous,

Je pratique le vélo et la course à pied (surtout le vélo) à hauteur de 13/14h par semaine. J'ai maintenant 19 ans. J'ai les jambes légèrement arqué (genu varum). Fin octobre 2017, je ressens une douleur au genou gauche en interne uniquement sur mon hometrainer, je n'ai pas la même paire de chaussures pour dedans et dehors. La douleur étant toujours présente au bout de quelques séances, je me décide à faire ma coupure annuelle plus tôt que prévu. Un peu plus de deux semaines plus tard, petite séance à la piscine de reprise, aucune douleur à signaler. Je vais ensuite courir deux fois 2 et 4 jours plus tard, toujours rien à signaler. Lors de ma première séance vélo en extérieur (1h tranquille), tout se passe bien. La seconde séance vélo en intérieur cette fois-ci à cause du mauvais temps, je ressens une douleur au même endroit qu'un mois plus tôt. Je finis malgré tout la séance. Le lendemain j'ai du mal à marcher et plier la jambe. J'aurai par la suite une gêne permanente au genou gauche qui empire en position assise, en montant les escaliers.

Je vais alors voir mon médecin traitant, qui diagnostique une tendinite et me met au repos. La douleur ne passant pas 2 semaines plus tard je vais voir un ostéopathe. La douleur ne passant toujours pas je retourne voir mon médecin qui me prescrit des séances de kiné et une échographie. Rien n'est décelé lors de l'échographie, je vais alors faire un IRM. On est déjà début février. L'IRM ne montre rien non plus et je n'ai aucun bénéfice des séances de kiné. Cela fait 2 mois déjà sans sport.

Mon médecin me fait alors une lettre pour aller voir un médecin du sport/ostéopathe/mésothérapeute qui me diagnostique un syndrome rotulien et m'envoie faire des semelles chez un podologue (semelle qui n'auront aucun effet). Le kiné change son protocole pour soigner ce syndrome rotulien (qui ne sera pas du tout soigné mais aggravé, la même douleur au genou droit apparaissant). Au bout de quelques rendez-vous avec le médecin du sport, il me propose de faire une infiltration pour me soulager, mais qui n'aura aucun effet. Il me fait alors un courrier pour aller voir un chirurgien spécialiste du genou, j'obtiens un rendez-vous le 19 mai. Ce dernier confirme le syndrome rotulien, me dit que l'opération n'est pas nécessaire et qu'il faut muscler le vaste interne (chose que je n'ai jamais faite chez le kiné), il m'envoie alors chez son kiné, qui gère bien les sportifs ayant été pendant de longues années kiné d'un club de foot professionnel.

Chez le nouveau kiné je renforce le vaste interne avec des exercices en statiques, électrostimulation, puis au bout de quelques séances je fais des exercices avec des flexions (demi ou quart de squats ?). La douleur au genou droit a disparu depuis que je suis chez ce kiné (même si je ressens encore de petites gênes par moment. Il m'a fait reprendre la course à pied progressivement (3*10 min puis 3*20 puis 3*30...) chose que j'étais incapable de faire fin avril quand j'avais essayé d'aller courir une fois, et où j'avais fini en quasi pleurs tellement j'avais mal. En courant la gêne au genou gauche n'empire pas et c'est très positif mais une contracture au mollet gauche et apparu il y a de cela 20 jours. Le kiné me l'a alors soignée, au bout d'une bonne dizaine de jours j'ai réessayé de courir et de nouveau la même douleur au mollet gauche au bout de 18 min.

Etonnamment j'arrive à faire de la musculation du bas du corps (squat, fente, soulevé de terre jambes tendues) sans avoir mal et même plutôt moins mal après la séance. J'ai fait 2 séances de ce type depuis 1 semaine. Séance faite de ma propre volonté. Je n'ai pas réessayé le vélo encore.

Depuis que je vois le second kiné, mes genoux craquent moins et ne se bloquent plus comme ça pouvait m'arriver quand je me levais subitement d'une chaise. Mais une gêne est encore présente au niveau du genou gauche.

Que me conseillez-vous de faire pour la suite de ma guérison ?

Merci pour vos réponses.

FAYARD
Messages : 19490
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par FAYARD » 20 août 2018 15:01

Une étude posturale avec un réglage des cales est la seule chose censée que l’on pourrait te conseiller.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

letony
Messages : 2
Enregistré le : 19 août 2018 18:14

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par letony » 20 août 2018 19:02

Merci pour ta réponse.
Mon kiné m'a proposé d'aller faire un peu de vélo plutôt que d'aller courir pour le moment ayant mal au mollet. Je reviens ainsi d'une heure de vélo (avec pédales plates) et la douleur est plus forte au genou gauche (et persiste dans le temps) qu'après avoir été courir.

J'envisage d'aller faire une étude posturale mais il semblerait qu'il n'y ait pas que ça à faire...

Je voudrais ajouter une petite précision par rapport à mon premier post, le second kiné a détecté une instabilité rotulienne, ma rotule bougeant alors que mon genou est "verrouillé"

Avatar de l’utilisateur
xtremdavid
Messages : 359
Enregistré le : 16 déc. 2006 21:47
Localisation : Braud et Saint Louis (33)
Contact :

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par xtremdavid » 29 août 2018 09:45

salut, ça fait 2 ans que je traine une tendinite du tendon rotulien, qui s'est transformé en fissure, lorsque j'ai fait les IRM. Plus de courses à pieds donc.
2 injections de PRP à la clinique du sport Bordeaux, très légère amélioration ! je retourne voir le médecin et il me dit de refaire des injections de PRP, que cela est normal, il faut beaucoup de temps pour que le tendon se remette correctement. Vélo autorisé, mais pas en force, beaucoup de kiné, avec massage et squat 45° max.

A 150 euro la séance de PRP, ça me fait réfléchir beaucoup, sachant qu'en plus, pour moi, pas vraiment content.
Je change de médecin, spécialiste des membres inférieur. Il confirme le problème rotulien, nouvelles IRM !
Conclusion : peignage genoux gauche + PRP, genoux droit PRP ! Sachant que cela se fera à l'hôpital, la sécu prend tout en charge ! le médecin me garanti que dans 8-10 mois je recours ! il m'autorise le vélo en moulinant 2 mois après l'opération si je me sans bien !
Rendez de vous contrôle, les douleurs sont pas trop mal partis, super confiant, ayant quand même toujours des douleurs minimes, nouvelle opération mais seulement avec PRP !

A ce jour, toujours mal, je n'ose pas courir, quand je monte ou descend des escaliers très légères douleurs, à vélo parfait !
Donc pour moi, 2 ans sans tri, et je commence à me faire à l'idée que je ne reprendrais jamais !

NicoWRC
Messages : 27
Enregistré le : 17 janv. 2016 13:43

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par NicoWRC » 30 août 2018 14:28

C'est une sacrée merde :?

et quand je vous lis, j'ai l'impression qu'on a tous plus ou moins le même parcours et les mêmes difficultés :(

Pour ma part, je pense que c'est 2 facteurs cumulés... je ne suis pas d'accord avec mon kiné, ca nous fait la causerie pendant les séances :D

Pendant 2 ans j'ai eu mal sous un pied, voyant spécialistes et podologues et aucun ne m'a détecté quelque chose... seulement moi j'avais une gêne persistante sous le pied et à force je modifiais ma démarche pour éviter la zone sensible... ca s'est terminé avec le genou en vrac.
En voyant un spécialiste du genou, il a tout de suite mis le doigt sur mon problème (nerf coincé) et je me fais opérer du pied dans la foulée (janvier 2018)
Mais seulement, je continue d'avoir mal au genou, pour moi le mal est fait... (et mon pied ne pose toujours pas correctement après l'opération, mon kiné me dit qu'il n'y a aucun rapport entre mon pied et mon genou mais moi je suis persuadé qu'en ayant modifié ma démarche à cause de mon pied, je me suis flingué le genou)

le spécialiste du genou me fait 3 infiltrations d'acide hyaluronique qui soulage pendant quelques temps mais a'hui retour à la case départ...

Bref, j'accumule les RDV entre chirurgien orthopédique, chirurgien du genou, osthéo, kiné, podologue.... et je ne vois rien avancer ! (par contre j'ai une belle collection de semelles ortho qui ne servent à rien !)

Comme toi David, je désespère de reprendre un jour et parfois j'ai envie de tout abandonner... j'étais inscrit pour Nice juste avant d'avoir le diagnostic, j'ai vu tous mes potes s'entrainer pendant que moi je restais des mois entiers sans pouvoir rouler (quasiment 1 an que j'ai pas fait de vélo), j'ai pris 10kg aussi pendant ce temps (passé de 10h de sport par semaine à 2h)... bref, moralement c'est assez chiant à vivre

J'ai 6 mois de kiné, j'en suis à la moitié et aucune amélioration, j'ai toujours mal dès que je plie le genou à 90° ou plus... donc au boulot je cherche désespérément une façon de m'asseoir pour ne pas avoir mal... si je monte sur mon HT, au bout de 10min je peux descendre car j'ai mal sur l'extérieur du genou...

Par contre, aucun problème dès que je suis en mouvement, aucun problème dans les escaliers et montée/descente... cet été j'ai même fait quelques footings avec D+ et randos de 10 à 15km dans la foulée avec D+, alors qu'un des principaux symptômes est la douleur en trail/dénivelé.


Mon kiné me dit qu'il n'y a pas de plan B, c'est renforcement du vaste interne et c'est tout, donc il me fait faire des exos de renforcement puis compex ensuite, je multiplie ces exercices mais j'en suis toujours au même point...


Bref, bon courage à vous... on multiplie tous les RDV à la recherche de solutions mais on a tous l'impression d'être dans une impasse, c'est chiant... (et ca coute, les chirurgiens dans Paris se font plaisir en dépassement d'honoraire, j'en suis à plus de 3K€, opération comprise depuis le début de l'année... j'aurai préféré me payer un CLM à la place :mrgreen: )

et j'ai donc reporté mon inscription sur Nice2019 vu qu'on a droit à 1 report... mais je le sens déjà mal, meme pour juin 2019 :roll:

Avatar de l’utilisateur
xtremdavid
Messages : 359
Enregistré le : 16 déc. 2006 21:47
Localisation : Braud et Saint Louis (33)
Contact :

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par xtremdavid » 31 août 2018 09:47

Quels sont tes exercices de renforcement du vaste interne ?

NicoWRC
Messages : 27
Enregistré le : 17 janv. 2016 13:43

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par NicoWRC » 31 août 2018 12:02

Le kiné me "verouille" le genou/La jambe avec la jambe tendue et me demande de lever la jambe le plus fort possible (Mais ma jambe ne bouge pas puisqu'il la verrouille entre ses bras)

Je ne peux pas faire d exercice avec la jambe pliée de type fente car c'est la que j'ai le plus mal

Avatar de l’utilisateur
xtremdavid
Messages : 359
Enregistré le : 16 déc. 2006 21:47
Localisation : Braud et Saint Louis (33)
Contact :

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par xtremdavid » 01 sept. 2018 08:39

Bonjour à tous, est ce que certains utilise des genouillères spécifiques, du type Eptitact Flex 01 ?????

Avatar de l’utilisateur
xtremdavid
Messages : 359
Enregistré le : 16 déc. 2006 21:47
Localisation : Braud et Saint Louis (33)
Contact :

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par xtremdavid » 12 sept. 2018 18:52

Personne pour le port de genouillère ?

Qui a fait des ondes d de choc ? est ce que le résultat a été concluant ?

USAT
Messages : 2350
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par USAT » 12 sept. 2018 20:57

JE vois qu'on passe tous par le même parcours du combattant, docteur, écho, irm, à croire qu'il font ça pour se faire du blé car cela ne sert a rien, avec encore un enième témoignage en ce sens. J'ai pu voir un autre docteur que le mien et il y a un test simple pour déceler ce syndrome. une manip, le docteur bloque le genou et on doit faire remonter la rotule d'une certaine manière. ça fait vraiment mal. en 30" c'est plié.



Pour s'en sortir, il faut un kiné qui connaisse le souci et qui prenne le temps de s'occuper manuellement de toi, qui a pas 3 clients à la fois ou qui te met des électrodes en te disant oui je connais etc.
Faut poser des questions : qu'allez vous faire exactement? combien de temps. le kiné te dira jamais qu'il connait pas, tu restes un client = thune.

il y a un exo efficace que je tente de te décrire :

Allongé sur le dos ou tes coudes, tout du long. tu lèves la jambe de 10 cms, par exemple la droite, tu tournes la cheville vers la droite, et tu montes la jambe sur le coté gauche, à environ 45°. une fois au dessus, tu tournes la cheville coté gauche et tu redescends. tu peux faire de petites séries au départ, 6, puis 8 puis 10. et pour chaque jambe. ensuite les exos seront plus difficiles, par exemple tenir sur une jambe, genou fléchi sur un sol dur, puis sur un sol mou, ou trampoline. Cet exo est top pour le rotulien. tu peux le faire a la maison, tous les jours.

C'est une belle merde cette tendinite, j'ai peté un boulon à cause de ça y' 3/4 ans.

Une fois la douleur qu quotidien passée ( phase pompier) il faut solliciter lors d'un effort peu intense jusqu'à la douleur, puis stopper l'effort. Avec de la patience et du temps, le temps de sollicitation va augmenter. Quand j'ai repris je faisais 3km sur le vélo. puis 5, puis 7,10...un coup a vouloir tout arrêter, mais s tu arrêtes ça se soigne pas

Blessure typique du cycliste et d'un mauvais réglages de cales. a bannir les cales noires qui n'ont pas de liberté angulaire. ne pas être trop avancer sur ton vélo, ne pas pédaler en bec de selle. en gros il faut pas que ton genou, quand il avancé au maximum du cycle de pédalage, ne dépasse la pédale. je sais pas si je suis clair. c'est pas compliqué, aps forcément besoin d'unétude, un gars qui connait un peu peut te le montrer simplement.

Les semelles ortho m'ont tjr sembler superflues et pourtant bcp en ont.. disons qu'on va tjr te trouver un défaut, la aussi la limite utilité/argent est très mince.

Trouver vous un kiné qui connait le souci et sait s'y prendre. j'ai changé 3 fois avant de trouver le bon. j'ai un kiné top pour le dos mais nul pour ça.

Dans les cas extrèmes les ondes de chocs, ça fait mal et fonctionne dans environ 50% des cas.

NicoWRC
Messages : 27
Enregistré le : 17 janv. 2016 13:43

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par NicoWRC » 14 sept. 2018 16:00

xtremdavid a écrit :
12 sept. 2018 18:52
Personne pour le port de genouillère ?

Qui a fait des ondes d de choc ? est ce que le résultat a été concluant ?
J'ai celle ci https://www.pharma-gdd.com/fr/genouille ... de-thuasne


Sinon pour ma part j avais acheté des speedplay justement pour avoir une totale liberté au niveau des cales...
Malheureusement saison blanche donc jamais pu tester (ou presque)
Après, comme tu le dis, j'ai l impression qu il faut que je me force à repédaler petit a petit pour "remuscler" autour du genou également car sans vélo j'ai pas mal perdu je pense... même si j'ai déjà repris la CAP depuis plusieurs mois

Sinon t as pas une vidéo YouTube pour ton exercice à faire à la maison ? Ça sera plus simple pour expliquer :D

sebbix
Messages : 8
Enregistré le : 03 nov. 2016 16:30

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par sebbix » 13 nov. 2018 11:59

Hello, je relance le post.

Quelqu'un est passé au speed play ? Des vendeurs me disent que c'est une connerie parce qu'avec la liberté, le genou part encore plus en sucette.
Pareil de mon côté, IRM, arthroscanner, rien, j'ai juste un syndrome femoro patellaire, donc pas d'injection prévue (tant mieux vu le prix), mais du renfo, de la proprio.
Je me suis inscrit dans un club de tri cette année pour m'améliorer, je vais essayer d'être rigoureux sur mes exos de renfo (45min x2 par semaine tout de même, à rajouter à toutes les séances nat/cap/étirements), mais si ça peut me permettre de faire plus de 20km en vélo, ça vaut le coup !

Sinon la mésothérapie fonctionne ? Je me dis que ça peut aider à luter un peu contre la douleur pendant le renfo

A+
Seb

NicoWRC
Messages : 27
Enregistré le : 17 janv. 2016 13:43

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par NicoWRC » 13 nov. 2018 18:37

Je suis passé au speedplay justement pour avoir moins de contrainte sur le genou... mais comme j'ai toujours mon syndrome rotulien, je ne les ai quasiment pas utilisées, j'ai fait une sortie de 40kms avec, à l arrivée c'était pas pire...

Demain j'ai rdv avec un doc du sport, J espère avoir un avis extérieur avec d autres solutions, après il ne restera que le marabout et aller à Lourdes...

pepito
Messages : 171
Enregistré le : 13 avr. 2008 13:23

Re: Syndrome rotulien persistant

Message non lu par pepito » 13 nov. 2018 20:10

FAYARD a écrit :
20 août 2018 15:01
Une étude posturale avec un réglage des cales est la seule chose censée que l’on pourrait te conseiller.
Ca parait la base, surtout quand je vois dans quoi vous vous êtes lancés !!!
Et les pédales Speedplay sont de très bonnes pédales utilisées par de nombreux triathlètes et cyclistes, pro et amateurs. On me les avait conseillées notamment lors d'une étude car elles peuvent avoir un axe plus long et comme je suis grand ça permettait à mes pieds d'être plus alignés avec le bassin.

Répondre