Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Quoi manger? Quoi boire?
bebenageur
Messages : 226
Enregistré le : 12 oct. 2014 21:17

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par bebenageur » 10 juin 2018 20:30

reymondfr a écrit :
10 juin 2018 15:53
matafan a écrit :
28 mai 2018 12:39
Et les lipides aussi. Sur les efforts longs la majorité des calories vient des graisses.
tu peut developper stp ?
sur du long , tes reserves de Glycogene ne seront pas suffisantes quoi que tu fasses les jours précédents ...
les lipides sont les meilleures fournisseurs d'enegie , deux fois mieux que les glucides !!
mais leurs dégradation est plus lente et laborieuse que celle des glucides , quand tu as epuisé tes reserves de glycogene la lipolyse se met en route plus ou moins bien :x les marathoniens connaissent tous ça ...

pain&gain
Messages : 74
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par pain&gain » 03 juil. 2018 21:29

Petit retour d'experience coté nutrition sur l'Alpsman.
En debut d'année j'avais acheté le livre Nutrition de l'endurance ( http://amzn.eu/3NGsW6s ), tres bon investissement !!! Parfait pour garder une bonne alimentation en prepa, des idees de menus, recettes, quantité necessaire...
Idem pour la derniere semaine pour bien charger, diminuer les fibres dans les derniers jours, repas de la veille suivant l'heure de depart. Bref ravi de ce livre !

Coté liquide, bidon eau et bidon ISO+ de Decathlon sur le velo
Coté solide j'ai fait le choix du naturel apres des deceptions avec divers gels.
Pommes de terre cuite à l'eau avec un peu de sel dessus et barres d'Alain Roche pour un coté plus sucré en debut d'apreuve.

Ca m'a bien calé sans ecoeurement, ca m'a permis de faire le marathon sans avoir besoin de manger et sans etre brassé, une grande premiere pour ma part :)

Gadagne
Messages : 4992
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par Gadagne » 04 juil. 2018 20:16

Bravo !!!

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2810
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par lopapy » 04 juil. 2018 23:16

Bonjour,

Je ne sais pas si Jerome.a a fait un retour sur Nice...

J'ai survolé et je relèverais juste une expression répété plusieurs fois.

"Finir son marathon au coca car quand rien ne passe le coca va directement dans le sang"... :sm1:

Attention, cela n'est pas vrai ou, tout du moins, dans un état stable. :?

En état de déshydratation avancée, CAD quand vous commencez à être écoeuré par le sucré, le coca passe CAR il augmente l'osmolarité de l'estomac "vide" qui vous fait mal car déshydraté... Du coup, dans ce cas là, il passe. Sinon, une fois l'osmolarité au niveau, il ne faut plus rester qu'au coca car sinon la concentration deviendra trop importante et tout restera dans l'estomac. C'est ce qui est arrivé a un athlète au chtriman qui a tout rendu après l'absorption de son premier verre de coca car l'estomac était trop concentré entre le solide et la boisson énergétique avalés.
Faire Coca+eau permettra de baisser cette concentration, mais la, gaffe à l'acide phosphorique qui cause une fuite de potassium sur un pourcentage important d'athlète sur IM (etude faites dans les années 90). Cela cause autant de dégat qu'un manque de sel (hyponatrémie) et s'appelle Hypokaliémie.

Donc attention le coca n'est pas toujours votre ami.

Pour en savoir plus il y avait un fil avec un lien sur un dossier. :idea:

L'Papy
Image

gasolinefr
Messages : 145
Enregistré le : 16 janv. 2016 17:24

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par gasolinefr » 05 juil. 2018 06:35

Et un apport de protéines genre un œuf dur sur le vélo, ça sert à quelque chose ou pas ?

lagz_spritz
Messages : 94
Enregistré le : 28 janv. 2018 08:35

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par lagz_spritz » 05 juil. 2018 07:24

gasolinefr a écrit :
05 juil. 2018 06:35
Et un apport de protéines genre un œuf dur sur le vélo, ça sert à quelque chose ou pas ?
Je ne pense pas, pour mieux récupérer musculairement peut-être ?

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2810
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par lopapy » 05 juil. 2018 08:38

Les BCAA sont utilisés pour etre plus digeste que l'oeuf.

J'ai un ami qui fait souvent des Xtri et qui dans son sac posé aux ravitaillements mets de la sardine à l'huile.
Plus digeste que l'oeuf, cela lui apporte en plus des omega 3.

Ceci écrit sur un IM ces apports sont marginaux dans l'évolution de la course, c'est quand on dépasse les 15/16h, sur des triple/deca, que le sujet devient plus important.

L'Papy
Image

Avatar de l’utilisateur
arkaos
Messages : 609
Enregistré le : 26 nov. 2008 17:32
Localisation : bask country

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par arkaos » 05 juil. 2018 09:21

Rien ne vaut pour ma part un bon morceau d'omelette patate oignon, bien digeste et plus facile à avaler qu'une pomme de terre vapeur!
http://www.urkirolaktriathlon-saintjeandeluz.com/
en 2018 ça continue!:
- ironman Nice
- ironman Hambourg
- ironman emilie romagne

Jerome.A
Messages : 1440
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par Jerome.A » 05 juil. 2018 09:55

Vu que j ia pose la question a la base, retour après mon 1er IM. Ame sensible passez votre chemin :)
Bien que plutot detendu avant la course et un petit coup de stress vendredi soir pour recuperrer mon dossard car mon certif n avait pas la bonne ''mention'' pour IM .. tout va bien
Samedi matin petit dej, séance de briefing avec des amis, natation pour pas rien faire... et vers 16-17h maux de ventre. Au final le gouter et le diner ne passent pas, je ne mange presque rien. Ca ne me stresse pas plus que ca.
22h verdict grosse coulante comme jamais... pas glop.
Plusieurs passage aux toilettes la nuit... au reveil a 4h 2 immodium. On oublie le petit dej je prend un the sucre et un yahourt. et mon probleme de coulante n est toujours pas regle...4 passages au toilettes en moisn d une heure...

Depart au parc a velo la strategie est connu:
un gel avant natation a 6h20 (depart 6h30)
un gel des qu on monte sur le velo
Un bidon d'iso orga entre chaque ravito (chopper 2 bidon a chaque ravito car certains sont mal dose)
une barre par heure (manger tranquillement)
dernieres 30min velo et premier tour cap prendre 2-3 gel, tourner a l eau.
3 slat stick 3 BCAA sur la journee (après 1h de velo - 4h de velo et sur le retour promenade)
Ce plan ca fait des mois que je prend que ca a l entrainement et aucun problemes, et sur courses d entrainements nikel aucuns problemes.

Le jour J
Ds la parc passage au toilettes avant d enfiler la combi, ca ne coule plus.. c deja ca :(
sur le velo je commence comme prevu j'ai un peu mal au ventre (normal vu la nuit passé) j essaye de respecter le plan mais les barres ne passent pas. j en prendrai 3 au final sur le velo. le reste comme prevu un bidon d iso parfois 2´entre les ravitos, 3 salt stick et 3 bcaa.
je m'arrete au premier ravito pour passer au toilettes revelation je peux peter sans repeindre mon short!!! c'est deja une victoire.
Marathon le ventre est stable, c'est inconfortable mais ca n empire pas. je manque de jus je prend un gel de plus que prevu. et a partir de la un verre d eau un verre de coca un ravito sur 2.
le 1er tour est chaud le second se couvre et la pluie commence le 3eme c'est la grosse douche il fait froid j ai mal au bid, quand je marche je decolle la ceinture de mon short pour degager le ventre fin du 3eme tour j arrive a pisser pour la 1ere fois de la journee c'est jaune fluo.

Derniere ligne droite après l aeroport,ca ne va pas je m arrette et la je gerbe 4 fois de suite, la quantite de flotte par terre me semble enorme, ca va mieux je repars 2min plus tard re bellotte pti vomito, le ravito est pas loin on marche un verre d eau et coca pour netoyer la bouche on trottine c est l arrive.
une bouteille de St yorres a l arrive 3 gorges... rebelotte je rend tout, une tranche de pasteque pareil. j abdique, je suis vert, des amis me croisent et me conseillent d aller dans la tente medicale mais je prefere retrouver la famille et rentrer.
retour: au lit direct je dors, reveil a 4h un yahourt puis recup gastrique tres longuej ai ete malade jusqu'au vendredi
Une semaien après l epreuve je rentre chez moi donc je me pese: 3-4kg de moins que durant les 2dernier mois de la prepa.

Donc fiasco total le jour J en alimentation. Pourtant rien de nouveau mais j avais pas prevu d etre malade des la veille de course. Et que faire si ca ne va pas en course.

Voila.
By failing to prepare you are preparing to fail

Avatar de l’utilisateur
Nichrome
Messages : 560
Enregistré le : 15 sept. 2015 19:43

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par Nichrome » 05 juil. 2018 11:41

lopapy a écrit :
04 juil. 2018 23:16

En état de déshydratation avancée, CAD quand vous commencez à être écoeuré par le sucré
les deux sont ils forcément liés ?

pain&gain
Messages : 74
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par pain&gain » 05 juil. 2018 13:49

Jerome.A a écrit :
05 juil. 2018 09:55
Donc fiasco total le jour J en alimentation. Pourtant rien de nouveau mais j avais pas prevu d etre malade des la veille de course. Et que faire si ca ne va pas en course.
Dur de parler de fiasco si tu as ete malade toute la nuit :(
Surtout si tu avais deja validé ce plan d'alimentation les mois avant.

Ne remets peut etre pas en cause cette partie, compte tenu de ta nuit precedente, l'affaire etait malheureusment pliée d'avance, c'est deja courageux que tu te sois lancé dans ces conditions.

N'aurais tu pas chopé un coup de froid en sortie de nat le samedi par exemple ?

débutant
Messages : 9363
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par débutant » 06 août 2018 21:11

Gadagne a écrit :
23 mai 2018 06:38
Pain d épices ,pâtes de fruits et jambon beurre, tu pars faire une rando , c est tout.
Gadagne t'avait conseillé. Il vaut top 10 au scratch à l'Embrunman (le vrai, pas la version allegée en cap depuis 2016 compris).

Perso, je supprime le sandwich jambon/beurre qui ne t'apporte rien en cap si ce n'est à surcharger tes intestins (voir l'estomac) en cap. Mais tout le monde est différent.

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2810
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par lopapy » 07 août 2018 23:29

Nichrome a écrit :
05 juil. 2018 11:41
lopapy a écrit :
04 juil. 2018 23:16

En état de déshydratation avancée, CAD quand vous commencez à être écoeuré par le sucré
les deux sont ils forcément liés ?
Pas de retour me montrant le contraire...

Je n'ai pas une étude, mais des centaines de retours sur ce point car après avoir sorti mon pensum la dessus, j'ai traqué ce genre de souci chez les internautes et lors des différents ultras j'ai eu ces innombrables retours.
Moi même, malgré mes écrits, il m'a fallu un déclic pour que je m'en rende compte car en course l'on est rarement lucide.
A 2 doigts de l'abandon, un éclair de lucidité m'a fait reboire, malgré mes nausées, de la boisson énergétique, en me rinçant la bouche avec de l'eau pétillante, j'ai fini en boulet de canon en m'admonestant de mieux suivre mes propres conseils...

Pas évident, aussi, d'avoir cette lucidité de boire en continue, peu mais souvent et dès qu'il y a un mal au ventre ou un dégout.
Le reflexe primaire est le contraire... Et pourtant, quand on a mal au ventre c'est que l'on a faim. Soif aussi...

L'idéal est de mettre cela dans l'inconscient, c'est faisable mais c'est compliqué pour nous, les occidentaux.

L'Papy_kinavé_pas_vu_la_requete_de_Nichrome

débutant
Messages : 9363
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par débutant » 08 août 2018 10:18

lopapy a écrit :
07 août 2018 23:29
Nichrome a écrit :
05 juil. 2018 11:41
lopapy a écrit :
04 juil. 2018 23:16

En état de déshydratation avancée, CAD quand vous commencez à être écoeuré par le sucré
les deux sont ils forcément liés ?
Pas de retour me montrant le contraire...

Je n'ai pas une étude, mais des centaines de retours sur ce point car après avoir sorti mon pensum la dessus, j'ai traqué ce genre de souci chez les internautes et lors des différents ultras j'ai eu ces innombrables retours.
Moi même, malgré mes écrits, il m'a fallu un déclic pour que je m'en rende compte car en course l'on est rarement lucide.
A 2 doigts de l'abandon, un éclair de lucidité m'a fait reboire, malgré mes nausées, de la boisson énergétique, en me rinçant la bouche avec de l'eau pétillante, j'ai fini en boulet de canon en m'admonestant de mieux suivre mes propres conseils...

Pas évident, aussi, d'avoir cette lucidité de boire en continue, peu mais souvent et dès qu'il y a un mal au ventre ou un dégout.
Le reflexe primaire est le contraire... Et pourtant, quand on a mal au ventre c'est que l'on a faim. Soif aussi...

L'idéal est de mettre cela dans l'inconscient, c'est faisable mais c'est compliqué pour nous, les occidentaux.

L'Papy_kinavé_pas_vu_la_requete_de_Nichrome
Merci pour cette expérience personnelle, adaptée à ton cas personnel, lors d'une situation personnel unique dans laquelle tu t'es trouvé.
La solution est en effet surprenante car nombreux sont ceux essayant ta "méthode", tout en emportant leur cas.

Des conseils en quantités, dosages, etc ?

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2810
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Alimentation durant IM / debutant-Finisher / Vos questions

Message non lu par lopapy » 08 août 2018 11:19

débutant a écrit :
08 août 2018 10:18
.../...
Merci pour cette expérience personnelle, adaptée à ton cas personnel, lors d'une situation personnel unique dans laquelle tu t'es trouvé.
La solution est en effet surprenante car nombreux sont ceux essayant ta "méthode", tout en emportant leur cas.

Des conseils en quantités, dosages, etc ?
:D
Mon expérience n'a pas valeur d'exemple et je n'entraine pas en fonction de celle ci, car souvent je dévie de la majorité des cas.
Je ne la cite que lorsque j'appuie le fait que je me fais aussi avoir quand je ne suis pas mes conseils.
Et en plus je m'entraine très peu... :oops:
Ma BDD a 40 ans et avec internet, depuis plus de 20 ans (1ère étoile) elle a explosée.
Je peux donc en tirer des canevas, mais chacun est unique surtout dans les paramètres que les coachs électroniques ne peuvent gérer.
(Sauf quand on saura mettre du sentiment dans l'IA, mais là, c'est la fin du genre humain)

Ta dernière question m'interpelle, je croyais que tu avais lu ma littérature ? Je suis déçu... :cry:

L'Papy_ :lol:

Répondre