L'effet papillon LA

Des infos pas des ragots!
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8335
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Boulegan » 26 oct. 2012 16:03

Richie a écrit :Pierre Bordry explique qu’en 2009 et 2010, Lance Armstrong se vantait d’être un "ami personnel" du président de la République au point que ce dernier ne lui refusait rien. Ainsi, avait-il demandé à déjeuner avec le chef de l’État afin, précise Bordy, de lui réclamer "la tête" du patron de l’AFLD.

L’ancien président de la République est, on le sait, un grand amateur de vélo, qui aime aller s’entraîner avec ses amis anciens sportifs et tous les membres du show biz amateurs de "la petite reine". Sans doute a-t-il voué, comme moi, et comme beaucoup de Français, une admiration sans borne pour le champion américain auréolé d’une légende fabuleuse, lui qui non seulement avait triomphé d’un cancer, mais qui faisait exploser tous les codes pour devenir le plus grand cycliste de tous les temps.:
C'était une habitude chez NS, son passe-temps favori que de couper les têtes qui dépassaient, celles qui ne lui plaisait pas.
A commencer par le patron de Paris-Match après la publication en Une de Match de Cécilia et son amant, enfin, son nouveau compagnon.
Mais par rapport aux affaires Karachi, Bettencourt, Kadhafi ou Wendel, l'affaire Armstrong, c'est peanuts pour Sarkozy. Mais elle tellement est symptomatique du personnage, d'une méthode et de croyances en tout point semblables à celles du Texan.
Que je pense que certains se réclament encore du sarkozysme... De Garcimore, passe, il faisait rire au moins, mais Sarkozy :roll: :roll: :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
vounet
Messages : 758
Enregistré le : 04 août 2005 12:39

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par vounet » 26 oct. 2012 16:08

C'était une habitude chez NS, son passe-temps favori que de couper les têtes qui dépassaient, celles qui ne lui plaisait pas.
A commencer par le patron de Paris-Match après la publication en Une de Match de Cécilia et son amant, enfin, son nouveau compagnon.
Mais par rapport aux affaires Karachi, Bettencourt, Kadhafi ou Wendel, l'affaire Armstrong, c'est peanuts pour Sarkozy. Mais elle tellement est symptomatique du personnage, d'une méthode et de croyances en tout point semblables à celles du Texan.
Que je pense que certains se réclament encore du sarkozysme... De Garcimore, passe, il faisait rire au moins, mais Sarkozy :roll: :roll: :arrow:[/quote]

Parce que tu crois que c'est mieux, maintenant?
A la défense, le nouveau président a fait couper une tête pour mettre à sa place le fils de la vice-présidente de l'assemblée nationale et AM Lauvergeon, il a également fait couper des têtes pour le remettre en selle. J'ai pas mal d'autres exemples.... Mais là on s'évade du sujet....
Pour devenir riche rapidemment, rien de plus simple.
Tu achétes un Français, au prix qu'il vaut et
Tu le revends au prix qu'il croit valoir....

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8335
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Boulegan » 26 oct. 2012 21:09

vounet a écrit :Parce que tu crois que c'est mieux, maintenant?
A la défense, le nouveau président a fait couper une tête pour mettre à sa place le fils de la vice-présidente de l'assemblée nationale et AM Lauvergeon, il a également fait couper des têtes pour le remettre en selle. J'ai pas mal d'autres exemples.... Mais là on s'évade du sujet....
Tu liras Le Monde d il y a quelques jours, on y cause de la fameuse "chasse aux sorcières " dont s étaient étouffés les perdants de la présidentielle en mai dernier, avant même que Hollande ne forme ses équipes.
Mais comme dirait Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens et comptera les casseroles de FH, et on comparera avec NS ! :idea: 8)
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Richie » 27 oct. 2012 08:36

Boulegan a écrit :
vounet a écrit :Parce que tu crois que c'est mieux, maintenant?
A la défense, le nouveau président a fait couper une tête pour mettre à sa place le fils de la vice-présidente de l'assemblée nationale et AM Lauvergeon, il a également fait couper des têtes pour le remettre en selle. J'ai pas mal d'autres exemples.... Mais là on s'évade du sujet....
Tu liras Le Monde d il y a quelques jours, on y cause de la fameuse "chasse aux sorcières " dont s étaient étouffés les perdants de la présidentielle en mai dernier, avant même que Hollande ne forme ses équipes.
Mais comme dirait Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens et comptera les casseroles de FH, et on comparera avec NS ! :idea: 8)
Au niveau médias, Nico a battu tous les records : présentateurs imposés (L Ferrari : on connait la suite, Nico parti, elle est virée faute d'audience... :idea: ), chroniqueurs virés sur les TV et radios (Guillon...)... sur sa demande voire celle de Carlita :D à l'image de C BAUGRAND :D

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emiss ... a-s-gener/

Il n'a pas compris que le trop plein de Sarkozysme lui nuirait : pourtant, il était avec Balladur quand il y avait eu l'excès de Balladurisme médiatique...avec les supers sondages...et le grand plouf :sm11:

Là une bonne comparaison possible, l'auteur du bouquin à charge contre Valérie T....promotionné sur Tf1 ( :D).
Son moyen d'action à Valérie T :?:
Bouder TF1 lors de son voyage en Afrique...
Quant aux autres actions en cours, la voie judiciaire, pas la réduction de tête.

Pour les postes clés qui sont un relais de l'Etat, il faudrait être pour le moins taré pour laisser en poste des hommes nommés par Sarkozy et qui en plus ont parfois fait preuve d'incompétence notoire, voire détourné la loi à son profit, à l'image d'un célèbre procureur... :sm11:

Bref, faut pas mélanger le "coupage de tête" qui concerne des domaines où le Président n'a en théorie aucun pouvoir (médias, presse écrite...entreprises privées...)
et les "nominations" prévues par la constitution de 1958 où il a ce pouvoir afin que son action soit réellement appliquée.

Par rapport au sujet, Nico a utilisé LA, tout autant que LA l'a utilisé.
C'était donnant donnant.
Nico adore le foot, préfère le foot, mais il sait que le cyclisme est plus porteur en terme d'exposition médiatique et sociale (la réception des cyclistes français après le TDF à l'Elysée :shock: :mrgreen: ) en évitant notamment les clivages liés aux clubs.

FAYARD
Messages : 19286
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par FAYARD » 27 oct. 2012 10:33

vounet a écrit :C'était une habitude chez NS, son passe-temps favori que de couper les têtes qui dépassaient, celles qui ne lui plaisait pas.
A commencer par le patron de Paris-Match après la publication en Une de Match de Cécilia et son amant, enfin, son nouveau compagnon.
Mais par rapport aux affaires Karachi, Bettencourt, Kadhafi ou Wendel, l'affaire Armstrong, c'est peanuts pour Sarkozy. Mais elle tellement est symptomatique du personnage, d'une méthode et de croyances en tout point semblables à celles du Texan.
Que je pense que certains se réclament encore du sarkozysme... De Garcimore, passe, il faisait rire au moins, mais Sarkozy :roll: :roll: :arrow:
Parce que tu crois que c'est mieux, maintenant?
A la défense, le nouveau président a fait couper une tête pour mettre à sa place le fils de la vice-présidente de l'assemblée nationale et AM Lauvergeon, il a également fait couper des têtes pour le remettre en selle. J'ai pas mal d'autres exemples.... Mais là on s'évade du sujet....[/quote]

La gauche n'a pas les moyens humains de couper toutes les têtes mise en place par 17 ans de droite...même au sein de mon ministère, cela se fait attendre mais ça viendra petit à petit...il existe au moins une centaine de postes clefs pour l'état et le PS n'a pas encore cet effectif de confiance....de toute façon, FH n'aura jamais autant de casseroles que NS...la droite ayant dirigé le pays 80% du temps depuis les années 90...concernant le sport, je ne voie pas le président actuel intervenir comme l'a fait NS pour stopper des policiers à quelques minutes d'une perquisition au sein de l'équipe de Lance....du grand art sur ce coup là...on aurait enfin eu les preuves matériels du dopage de l'américain.... :sm10:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
BART26
Messages : 3394
Enregistré le : 31 oct. 2010 16:28
Localisation : VALENCE

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par BART26 » 27 oct. 2012 10:50

claude a écrit :Sarkozy, il a pas été suspendu aussi cette année ?
Oui oui je sais je :arrow:
En effet , mais l'effet escompté n'est pas venu , on en a un qui se chargait encore plus ! :mrgreen:

Image

Après il a repris une part d'entrée , une part du plat principale , une part de dessert ... mettons deux ... sous couvert de "commissions " ... :mrgreen:
Avec l'âge ... on fait moins le malin en sport ... quand on l'a fait étant jeune !

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Richie » 28 oct. 2012 11:40

http://www.lefigaro.fr/flash-sport/2012 ... r-vise.php

Rominger à son tour visé
(Sport24.com) Publié le 27/10/2012 à 23:34 Réagir

L'affaire Lance Armstrong n'a pas fini de faire des dégâts. Selon plusieurs quotidiens suisses, Tony Rominger Management, une société crée par l'ancien coureur suisse Tony Rominger, serait impliquée dans un vaste réseau visant à financer un système de dopage et à pratiquer de l'évasion fiscale et du blanchiment d'argent. Le nom du sulfureux Dr Michele Ferrari est évidemment cité. Les liens étroits de Ferrari avec Lance Armstrong ont été mis en lumière par le récent rapport de l'Agence antidopage américaine.

débutant
Messages : 9412
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par débutant » 28 oct. 2012 18:07

Richie a écrit :http://www.lefigaro.fr/flash-sport/2012 ... r-vise.php

Rominger à son tour visé
(Sport24.com) Publié le 27/10/2012 à 23:34 Réagir

L'affaire Lance Armstrong n'a pas fini de faire des dégâts. Selon plusieurs quotidiens suisses, Tony Rominger Management, une société crée par l'ancien coureur suisse Tony Rominger, serait impliquée dans un vaste réseau visant à financer un système de dopage et à pratiquer de l'évasion fiscale et du blanchiment d'argent. Le nom du sulfureux Dr Michele Ferrari est évidemment cité. Les liens étroits de Ferrari avec Lance Armstrong ont été mis en lumière par le récent rapport de l'Agence antidopage américaine.
L.A. doit être en pleine négociation avec le monde du cyclisme en général. Il sait, bien évidement, énormément de choses.

Il ne serait pas surprenant que ceux ne le soutenant pas (exemple : Jaja et Indurain essayent de la soutenir) tombent un à un. Ceci expliquerait-il que certains prennent les devants en avouant de leur propre initiative s'être dopés ?

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Richie » 29 oct. 2012 06:12

http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rout ... sky/322775

Dans la foulée de la publication du rapport de l'USADA, l'équipe Sky avait promis de faire le ménage pour tenir son engagement : travailler avec des coureurs et des entraîneurs jamais liés à une affaire de dopage.

Après les confessions de Michael Barry et de Bobby Julich, la formation britannique se sépare du directeur sportif Sean Yates, selon le journal britannique The Telegraph.

Ancien coéquipier puis directeur sportif de Lance Armstrong, le Britannique aurait avoué dans le cadre de l'enquête interne menée par le manager Dave Brailsford. Yates encadrait l'équipe Sky lors du dernier Tour de France remporté par Bradley Wiggins.

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Richie » 30 oct. 2012 09:16

Moi, je dis qu'ils ont du mérite, Wiggins et Froome à faire de tels résultats "proprement" au regard d'un environnment managerial pourtant enclin au dopage :mrgreen:

http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rout ... -va/323154

De Jongh s'en va

Comme Bobby Julich, l'un des entraîneurs de l'équipe, jeudi dernier, Steven de Jongh, le directeur sportif de Sky, depuis trois ans, a reconnu avoir utilisé des produits dopants durant sa carrière et a démissionné lundi. «Steven mérite notre respect pour le courage qu'il a montré en étant honnête sur son passé.», a déclaré Dave Brailsford, :roll: le responsable de la formation britannique.

Depuis la chute de Lance Armstrong il y a plus de quinze jours, l'équipe Sky a demandé à chacun de ses membres de révéler s'il a usé du dopage durant sa carrière.

Dimanche, c'est Sean Yates, membre de l'encadrement, qui avait annoncé son départ. Si le journal The Telegraph avait parlé de son implication dans le système de dopage installé par Lance Armstrong, Sky avait aussitôt précisé que Yates partait pour «des raisons purement personnelles».

favouille73
Messages : 2916
Enregistré le : 22 sept. 2005 20:53

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par favouille73 » 30 oct. 2012 22:26

enfin, si froome est impliqué un jour dans une affaire de dopage (impliqué peut très bien dire cité sans forcément accompagné de résultats positifs à un test, ne me faites pas dire ce que pense beaucoup de monde...), je pense que sky va voler en éclat!

raisonnement à peine saupoudré de naiveté: pourquoi les cyclistes continuent à se doper? Qu'ils regardent du côté de SKY, ils ont dominé le tour de france en étant clairs. Mais qu'ils arrêtent de s'abimer la santé! ils feraient d'1 pierre 2 coups: ils améliorent leur santé et augmentent leur performance sportive!
Ah, que la vie est simple... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Richie » 01 nov. 2012 12:07

http://www.lemonde.fr/sport/article/201 ... _3242.html

Cyclisme : le CIO va enquêter sur la médaille d'Armstrong à Sydney
Le Monde.fr avec Reuters | 01.11.2012 à 11h48 • Mis à jour le 01.11.2012 à 11h55

Suite aux révélations de l'Agence américaine antidopage (Usada), le Comité international olympique (CIO) est sur le point d'ouvrir une enquête dont l'objet sera de décider si Lance Armstrong doit conserver ou non sa médaille de bronze remportée en 2000 à Sydney dans l'épreuve du contre-la-montre.
Le coureur américain a été récemment suspendu à vie tout en se voyant retirer ses sept victoires sur le Tour de France entre 1999 et 2005. L'Usada a en effet établi, après plusieurs années d'enquête, que le Texan a, pendant la majeure partie de sa carrière, utilisé des substances interdites. Lance Armstrong a toujours nié ces allégations mais plusieurs de ses anciens coéquipiers ont témoigné contre lui.

PRATIQUES DOPANTES ANTÉRIEURES AUX JEUX DE SYDNEY

Privé de tous ses titres et résultats acquis depuis août 1998, le chantre de la lutte contre le cancer pourrait désormais se voir retirer sa récompense olympique. "Le CIO va ouvrir immédiatement une enquête concernant l'implication de Lance Armstrong, d'autres coureurs et en particulier de leur entourage en ce qui concerne les Jeux olympiques et leur participation future aux Jeux", a annoncé jeudi un responsable de l'institution basée en Suisse.

Conformément à ses statuts, le CIO dispose de huit ans pour réviser les palmarès et retirer des médailles. Le rapport de l'Usada fait cependant état de pratiques dopantes antérieures aux Jeux de Sydney, ce qui pourrait donner au CIO un fondement juridique pour aller au-delà de ses propres textes.

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Richie » 03 nov. 2012 06:22

http://www.rtbf.be/sport/cyclisme/vuelt ... id=7867082

La province néerlandaise de Drenthe n'est plus désireuse d'à nouveau accueillir le Tour d'Espagne en 2015. Après les nombreuses affaires de dopage qui ont ébranlé le monde du cyclisme ces derniers temps, la province ne veut plus être associée à ce sport, ont prévenu jeudi les autorités provinciales, qui avaient libéré un montant de 600.000 euros pour l'organisation de cet événement.

La venue de la Vuelta aux Pays-Bas en 2015 devient dès lors plus que compromise.

Le départ du Tour d'Espagne avait déjà eu lieu en province de Drenthe en 2009. Le succès avait été tel, que les organisateurs de l'épreuve espagnole étaient enthousiastes d'y revenir en 2015. Cinq étapes étaient planifiées, dont la première sous forme d'un contre-la-montre par équipes sur 31 km.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8335
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Boulegan » 05 nov. 2012 10:56

SKINS attaque l'UCI en justice suite au fiasco de l'affaire Armstrong et la gestion désastreuse de ses dirigeants depuis plus de 20 ans.

The UCI. Why our hand has been forced into taking legal action.
04/11/2012 15:22:00
This weekend, Skins served a demand on the governing body of world cycling seeking damages of $2 million as a consequence of alleged mis-management in the Lance Armstrong doping scandal.

For more than 5 years, Skins has been a proud supporter of world cycling and has partnered with teams, riders and international cycling organisations across the world. As a company we have invested heavily into research and development to build a sports-specific product range aimed at those who participate at every level. We did all this while under the impression that cycling had been fundamentally reformed after the Festina affair in the ‘90’s and that co-ordinated management from the UCI to contain doping activity had minimised the risks and scandals with which the brand of any sponsor would be associated.

The events of the last several months or so have made it abundantly clear that world cycling has not been the sport the general public and the corporate partners thought it was. Consequently, as Chairman of a company that has made a significant financial and emotional investment, I am acting in order to send a message to the UCI and its senior office bearers that gross mis-management and betrayal of trust is completely unacceptable.


The recent report from the United States Anti-Doping Agency (USADA) which blew the lid off Lance Armstrong’s systematic control of widespread doping, proved that the Union Cycliste Internationale (UCI) and its two leading figures, President Pat McQuaid and Honorary President For Life, Hein Verbruggen, have failed to eradicate cheating within the sport. In fact, Mr. McQuaid and Mr. Verbruggen refused to even acknowledge that the problem was so entrenched until USADA forced them into submission. In short, we say that the UCI, Mr. McQuaid and Mr. Verbruggen have failed us, the sport and the public who love cycling. We also believe the USADA revelations of widespread doping activity have raised wider, cultural issues within the UCI relating to an apparent inability to rid the sport of doping over an extended period of time.

Consequently, it is now clear that Skins’ financial and emotional investment into cycling has been damaged and our legitimate commercial expectations have been betrayed. If the public no longer have confidence that cycling is ‘clean’ they may question those who support its existence.

The UCI’s decision to uphold the USADA report and strip Lance Armstrong of his 7 Tour de France titles, was proof of their acceptance that he cheated in order to be successful. As a sponsor and commercial partner in the sport, and as a company that produces high performance sports compression wear off the back of cycling’s supposedly clean, vibrant and healthy image, our trust in those at the top has been crushed. Our credibility as a company that promotes true competition, fitness and overall health and wellbeing has been affected by our own promotion of its ‘virtues’.

In addition to sending out a message about our commercial position, it is important that organisations such as ours also look to the future and in taking this course of action I’m also advocating a path towards redemption. Let’s not just bleat about the core problem, let’s consider the wider solution.

The UCI has announced that it will invite an independent commission to investigate cycling’s obvious problems but the fact that it took another organisation’s report to force them into action (and greatly delayed action) is a disgraceful reflection of incompetence at best. It fills me with absolutely no confidence that the UCI is either capable of leading global rehabilitation or commissioning a suitably independent and unrestricted group to conduct the forensic enquiry the sport crucially requires. Those at the top have presided over the mess, so how can they possibly be given the responsibility of commissioning and overseeing its review?

Skins’ demand against the UCI sends out a serious corporate message that the support of partners and sponsors in any world sport cannot be abused and must be preserved by unimpeachable leadership. The unequivocal overhaul of cycling can only be achieved by a credible and capable governing body. In serving this action, Skins’ is also serving notice that the UCI is not currently the organisation that cycling needs it to be. For the last 22 years, there have been 2 people at the head of this organisation and we allege that they are directly responsible for the culture of denial within the UCI. It’s past time for chang

La traduction en français : http://s4.skins.net/docs/SKINS-vs-UCI-P ... 102-FR.pdf
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Richie
Messages : 4669
Enregistré le : 30 janv. 2005 08:34
Localisation : Sur mes cannes anglaises...

Re: L'effet papillon LA

Message non lu par Richie » 05 nov. 2012 13:05

C'est un coup de pub :sm11:
En terme juridique, Skins aurait pu sérieusement attaquer si cela avait été le sponsor de LA. Pas le cas.
Outre qu'il faut démontrer que l'UCI eut été "complice" (bon courage), il faudrait ensuite prouver et chiffrer le préjudice subi en tant que sponsor d'une autre équipe pro.
Je passe sur le fait que l'avocat adverse demandera à Skins s'ils ont fait un recours contre Breivik et / ou les journaux ayant diffusé la photo avec sa tenue Skins...
Je pase sur le fait que l'avocat adverse mettra en avant les affaires de dopage avérées ou supputées, au sein de Rabobank et qu'en conséquence Skins ne peut jouer la "vierge effacourée".

Hamilton charge RIIS..
http://www.rtbf.be/sport/cyclisme/detai ... id=7868633

Bruyneel, Riis, Vinokourov (corruption remise à l'odre du jur)...les DS et autres managers vont valser...
Boulegan a écrit :SKINS attaque l'UCI en justice suite au fiasco de l'affaire Armstrong et la gestion désastreuse de ses dirigeants depuis plus de 20 ans.

The UCI. Why our hand has been forced into taking legal action.
04/11/2012 15:22:00
This weekend, Skins served a demand on the governing body of world cycling seeking damages of $2 million as a consequence of alleged mis-management in the Lance Armstrong doping scandal.

For more than 5 years, Skins has been a proud supporter of world cycling and has partnered with teams, riders and international cycling organisations across the world. As a company we have invested heavily into research and development to build a sports-specific product range aimed at those who participate at every level. We did all this while under the impression that cycling had been fundamentally reformed after the Festina affair in the ‘90’s and that co-ordinated management from the UCI to contain doping activity had minimised the risks and scandals with which the brand of any sponsor would be associated.

The events of the last several months or so have made it abundantly clear that world cycling has not been the sport the general public and the corporate partners thought it was. Consequently, as Chairman of a company that has made a significant financial and emotional investment, I am acting in order to send a message to the UCI and its senior office bearers that gross mis-management and betrayal of trust is completely unacceptable.


The recent report from the United States Anti-Doping Agency (USADA) which blew the lid off Lance Armstrong’s systematic control of widespread doping, proved that the Union Cycliste Internationale (UCI) and its two leading figures, President Pat McQuaid and Honorary President For Life, Hein Verbruggen, have failed to eradicate cheating within the sport. In fact, Mr. McQuaid and Mr. Verbruggen refused to even acknowledge that the problem was so entrenched until USADA forced them into submission. In short, we say that the UCI, Mr. McQuaid and Mr. Verbruggen have failed us, the sport and the public who love cycling. We also believe the USADA revelations of widespread doping activity have raised wider, cultural issues within the UCI relating to an apparent inability to rid the sport of doping over an extended period of time.

Consequently, it is now clear that Skins’ financial and emotional investment into cycling has been damaged and our legitimate commercial expectations have been betrayed. If the public no longer have confidence that cycling is ‘clean’ they may question those who support its existence.

The UCI’s decision to uphold the USADA report and strip Lance Armstrong of his 7 Tour de France titles, was proof of their acceptance that he cheated in order to be successful. As a sponsor and commercial partner in the sport, and as a company that produces high performance sports compression wear off the back of cycling’s supposedly clean, vibrant and healthy image, our trust in those at the top has been crushed. Our credibility as a company that promotes true competition, fitness and overall health and wellbeing has been affected by our own promotion of its ‘virtues’.

In addition to sending out a message about our commercial position, it is important that organisations such as ours also look to the future and in taking this course of action I’m also advocating a path towards redemption. Let’s not just bleat about the core problem, let’s consider the wider solution.

The UCI has announced that it will invite an independent commission to investigate cycling’s obvious problems but the fact that it took another organisation’s report to force them into action (and greatly delayed action) is a disgraceful reflection of incompetence at best. It fills me with absolutely no confidence that the UCI is either capable of leading global rehabilitation or commissioning a suitably independent and unrestricted group to conduct the forensic enquiry the sport crucially requires. Those at the top have presided over the mess, so how can they possibly be given the responsibility of commissioning and overseeing its review?

Skins’ demand against the UCI sends out a serious corporate message that the support of partners and sponsors in any world sport cannot be abused and must be preserved by unimpeachable leadership. The unequivocal overhaul of cycling can only be achieved by a credible and capable governing body. In serving this action, Skins’ is also serving notice that the UCI is not currently the organisation that cycling needs it to be. For the last 22 years, there have been 2 people at the head of this organisation and we allege that they are directly responsible for the culture of denial within the UCI. It’s past time for chang

La traduction en français : http://s4.skins.net/docs/SKINS-vs-UCI-P ... 102-FR.pdf

Répondre