Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Quoi manger? Quoi boire?
USAT
Messages : 2630
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par USAT » 23 mai 2019 11:38

K1000 a écrit :
26 avr. 2019 14:48
Peut-être que l'homme sédentaire normal fait le CHOIX de manger des gâteaux, des sucreries, du chocolat, de boire du coca, plusieurs verres de jus d’orange, de boire de l’alcool..etc.

Et qu'il n'en a rien à branler de "vivre très correctement sans tout cela". Qu'au contraire, ça l'ennui profondément de manger des légumes vapeurs et de boire de la Vittel à tous les repas.

La question initiale portait sur le rapport "sucre / performance sportive", donc éloigné des préoccupations de l'homme sédentaire qui fait bien ce qu'il veut de sa vie.
C'est la une grosse erreur d'appréciation. C'est imposé pour des raisons économiques, par x façons de procéder, très efficaces puisque bcp tombent dans ces abus. le manque de clairvoyance, d’intéressement, de lucidité ou extralucidité, de culture, de curiosité empêchent de contrer les moyens puissants mis en place par ceux qui tirent parti de la malbouffe. La question de choix et de liberté est a nuancer fortement dans nos vies, car en réalité tu ne décides pas de bcp choses dites essentielles.

Autre critère : manger du chocolat est plus agréable que de grignoter un chou rave. :oops:

Avatar du membre
K1000
Messages : 1636
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par K1000 » 23 mai 2019 12:50

NON.
Les gens ont le choix de regarder TF1 ou Arte. De même, ils ont le choix de manger des carottes rappées ou un Big Mac. Personne n'est forcé. C'est un choix libre. Pas forcément éclairé, mais LIBRE.

Et certains le font consciemment (cf. Churchill : "Cigars, whisky, no sport").
Jamais moins qu'à fond.

Avatar du membre
Boulegan
Messages : 9621
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par Boulegan » 23 mai 2019 12:53

K1000 a écrit :
23 mai 2019 12:50
NON.
Les gens ont le choix de regarder TF1 ou Arte. De même, ils ont le choix de manger des carottes rappées ou un Big Mac. Personne n'est forcé. C'est un choix libre. Pas forcément éclairé, mais LIBRE.
TF1 et Arte, carottes râpées et Big Mac, c'est possible tu sais ! :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar du membre
alban26
Messages : 323
Enregistré le : 13 sept. 2015 08:57
Localisation : La Voulte (07)

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par alban26 » 23 mai 2019 13:15

Ce qu'il voulait dire, je pense, c'est qu'il est facile de dire "On nous incite" "on est obligé" etc etc
Alors qu'au final c'est quand même l'utilisateur final qui à le choix ;)

Avatar du membre
K1000
Messages : 1636
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par K1000 » 23 mai 2019 14:15

Tout-à-fait.
Jamais moins qu'à fond.

FAYARD
Messages : 21937
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par FAYARD » 23 mai 2019 15:30

K1000 a écrit :
23 mai 2019 14:15
Tout-à-fait.
Sauf que ton choux rave quand il est cultivé avec des produits phytosanitaires dangereux et cancérigènes, ben c’est pas bon non plus. Le choix est de plus en plus difficile, privilégier les circuits courts et bio n’est pas si simple.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

Avatar du membre
alban26
Messages : 323
Enregistré le : 13 sept. 2015 08:57
Localisation : La Voulte (07)

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par alban26 » 24 mai 2019 07:50

Certes mais même un choux rave non bio cultivé avec des pesticides sera toujours moins mauvais que la grosse cuillère à soupe de Nutella

FAYARD
Messages : 21937
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par FAYARD » 24 mai 2019 11:59

alban26 a écrit :
24 mai 2019 07:50
Certes mais même un choux rave non bio cultivé avec des pesticides sera toujours moins mauvais que la grosse cuillère à soupe de Nutella
La peste ou le choléra ?
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

Avatar du membre
alban26
Messages : 323
Enregistré le : 13 sept. 2015 08:57
Localisation : La Voulte (07)

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par alban26 » 24 mai 2019 12:58

Justement non, c'est toujours "moins pire" ;)
On ne peut pas être parfait, mais on peut chercher la meilleur des moins bonnes solutions

FAYARD
Messages : 21937
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par FAYARD » 24 mai 2019 15:06

alban26 a écrit :
24 mai 2019 12:58
Justement non, c'est toujours "moins pire" ;)
On ne peut pas être parfait, mais on peut chercher la meilleur des moins bonnes solutions
Qu’est-ce qui te permet d’affirmer que c’est moins pire quand on voit les dégâts de l’agriculture intensive sur la planète, les agriculteurs et les consommateurs. Entre les pbs liés à la surconsommation de sucre (diabète, cancer, surpoids) et ceux des produits phytosanitaires (cancers, perturbateurs endocriniens..) y a pas de pas de « moins pire », parce que c’est le même résultat au final.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

PoorSwimmer
Messages : 176
Enregistré le : 02 juil. 2018 08:18

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par PoorSwimmer » 26 mai 2019 14:07

FAYARD a écrit :
24 mai 2019 15:06
alban26 a écrit :
24 mai 2019 12:58
Justement non, c'est toujours "moins pire" ;)
On ne peut pas être parfait, mais on peut chercher la meilleur des moins bonnes solutions
Qu’est-ce qui te permet d’affirmer que c’est moins pire quand on voit les dégâts de l’agriculture intensive sur la planète, les agriculteurs et les consommateurs. Entre les pbs liés à la surconsommation de sucre (diabète, cancer, surpoids) et ceux des produits phytosanitaires (cancers, perturbateurs endocriniens..) y a pas de pas de « moins pire », parce que c’est le même résultat au final.
Tu nous plombes le moral là !
C'est vrai que le choix se résume souvent entre la peste et le choléra... Des fois je me dis que quasi tout ce qu'on mange (en tout cas moi qui n'a que peu accès ou ne cherche pas assez de filières courtes) c'est de la daube, d'autres fois je relativise en me disant que l'espérance continue d'augmenter malgré des décennies d'une alimentation majoritairement "mauvaise", que ce soit lié aux choix alimentaires ou à l'agriculture intensive...

Néanmoins, alors que j'étais déjà plutôt "light", j'ai perdu 2kg en cessant de manger entre les repas et en fin de repas chocolat, barres, gâteaux etc... !
Je me suis mis aux noix, amandes et autres fruits secs et franchement, ça se passe bien.
Je mange probablement tjrs trop sucré (tartines de miel/confiture le matin ) mais beaucoup moins.
Niveau performances sportives, ça reste difficile voire impossible à mesurer, le gain est probablement faible. Mais au moins, ma famille et moi mangeons moins de saletés.

USAT
Messages : 2630
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Consommation moindre de "mauvais" sucres = meilleures performances ?

Message non lu par USAT » 19 août 2019 14:41

alban26 a écrit :
23 mai 2019 13:15
Ce qu'il voulait dire, je pense, c'est qu'il est facile de dire "On nous incite" "on est obligé" etc etc
Alors qu'au final c'est quand même l'utilisateur final qui à le choix ;)
Le choix est biaisé dès le départ, pour un tas de raisons qui nous influencent pour des raisons économiques/sociales/politiques/humaines/génétiques et dont j'espère que vous avez le recul pour vous en rendre compte.

Très prévisible car un comportement qui suit qq règles basiques(pour faire simple) : grégarité, reproduction, mimétisme, consumérisme, besoin d' approbation du groupe, génétique. en gros tu agis pas pour toi mais en fonction de ce qui t'entoure et de ton héritage génétique donc le libre arbitre...est TRES limité.

On pourrait étendre sur le libre arbitre réél de l'Homme mais encore une fois je dévie..le comportement humain est on ne plus prévisible (60% issue de la génétique, et je suis gentil, pour certains éminents chercheurs en la matière ça serait beaucoup plus ) et contrôlable.

Répondre