Références minimales pour ironman embrun

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
triporteur
Messages : 231
Enregistré le : 13 janv. 2019 17:43

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par triporteur » 15 mai 2019 14:30

oui, lol pour l'extrapolation :)
mais bon faut se lancer, et il suffit parfois d'un petit rien pour faire basculer une décision


PS: j'ai fait le MDS, et y'a tous les niveaux : coureur, trottineur, et marcheur. très belle aventure, avec un coté performance adaptable à chacun.

yoann-51
Messages : 4018
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par yoann-51 » 15 mai 2019 15:27

Jerome.A a écrit :
15 mai 2019 12:11
Lol en gros tu as fait un 5km avec des gars ds la starting list qui ont deja fait le marathon des sables donc pourquoi pas toi.

Tu es motive c'est le principal, mais essaye de voir si tu peux pas faire un mini stage ou prendre un coach privé natation pour 1 ou 2 week end. et faire un bon en avant.
Ce qui m'étonne c'est cette course au plus gros.
Maintenant tu vois des mecs se mettre au tri et vouloir faire Embrun..... De la même manière tu vois des mecs se mettre au trail et démarrer par l'UTMB, ou commencer l'alpinisme par le mont blanc, pareil avec la course sur route et le marathon.
Finalement je me demandais quelle est la vraie motivation de ces gens ? Et si leur objectif n'est pas de se faire mousser à la machine à café 🤔
Au final les types débarquent font ce qui se fait de plus grand dans la discipline et arrête .....
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

francky48
Messages : 2711
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par francky48 » 15 mai 2019 15:42

yoann-51 a écrit :
15 mai 2019 15:27
Au final les types débarquent font ce qui se fait de plus grand dans la discipline et arrête .....
C'est ce que j'étais entrain de me demander.
Triporteur ce sera Embrun puis tu passes à autre chose ou tu veux continuer sur d'autres épreuves par la suite ?

triporteur
Messages : 231
Enregistré le : 13 janv. 2019 17:43

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par triporteur » 15 mai 2019 17:09

yoann-51 a écrit :
15 mai 2019 15:27
Jerome.A a écrit :
15 mai 2019 12:11
Lol en gros tu as fait un 5km avec des gars ds la starting list qui ont deja fait le marathon des sables donc pourquoi pas toi.

Tu es motive c'est le principal, mais essaye de voir si tu peux pas faire un mini stage ou prendre un coach privé natation pour 1 ou 2 week end. et faire un bon en avant.
Ce qui m'étonne c'est cette course au plus gros.
Maintenant tu vois des mecs se mettre au tri et vouloir faire Embrun..... De la même manière tu vois des mecs se mettre au trail et démarrer par l'UTMB, ou commencer l'alpinisme par le mont blanc, pareil avec la course sur route et le marathon.
Finalement je me demandais quelle est la vraie motivation de ces gens ? Et si leur objectif n'est pas de se faire mousser à la machine à café 🤔
Au final les types débarquent font ce qui se fait de plus grand dans la discipline et arrête .....
Ma motivation c'est de faire des trucs qui me font rêver. cette année j'ai le temps pour m'y consacrer, l'an prochain a priori non. autant en profiter.

Je te rejoins sur les gars qui font ce que tu décris, et peut être que ma démarche y ressemble. Faire la star à la machine à café, oui pour payer la tournée et raconter le truc, mais je suis assez âgé pour avoir du recul sur ce genre de choses, ça fait 20 ans que je fais cap/trail. Marathon, diagonale des fous, mds, tor des géants, utbm, bon tu es content, t'en discutes autour de toi et puis la semaine d’après ça redevient comme avant. Il te reste juste le plaisir et les souvenirs.

et après? j'en sais rien.
peut être que je continuerai, mais je ne connais pas le monde du tri, donc je n'ai pas en tête d'épreuves qui me font rêver.
et puis on verra aussi ce que ça donne. un abandon en nat, ou bloqué à la BH ça va peut être changer la donne

Vank
Messages : 1976
Enregistré le : 01 avr. 2010 20:40

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Vank » 15 mai 2019 17:24

yoann-51 a écrit :
15 mai 2019 15:27
De la même manière tu vois des mecs se mettre au trail et démarrer par l'UTMB,
Ce n'est juste pas possible et heureusement.
Pain is inevitable, suffering is optionnal.

FAYARD
Messages : 21645
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par FAYARD » 15 mai 2019 17:34

yoann-51 a écrit :
15 mai 2019 15:27
Jerome.A a écrit :
15 mai 2019 12:11
Lol en gros tu as fait un 5km avec des gars ds la starting list qui ont deja fait le marathon des sables donc pourquoi pas toi.

Tu es motive c'est le principal, mais essaye de voir si tu peux pas faire un mini stage ou prendre un coach privé natation pour 1 ou 2 week end. et faire un bon en avant.
Ce qui m'étonne c'est cette course au plus gros.
Maintenant tu vois des mecs se mettre au tri et vouloir faire Embrun..... De la même manière tu vois des mecs se mettre au trail et démarrer par l'UTMB, ou commencer l'alpinisme par le mont blanc, pareil avec la course sur route et le marathon.
Finalement je me demandais quelle est la vraie motivation de ces gens ? Et si leur objectif n'est pas de se faire mousser à la machine à café 🤔
Au final les types débarquent font ce qui se fait de plus grand dans la discipline et arrête .....
Embrun a perdu son statut d’IM le plus difficile au profit de l’Altriman. C’est clair que le nom en jette moins, mais pour les initiés, y a pas photo entre les deux.
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

yoann-51
Messages : 4018
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par yoann-51 » 15 mai 2019 17:45

triporteur a écrit :
15 mai 2019 17:09
yoann-51 a écrit :
15 mai 2019 15:27
Jerome.A a écrit :
15 mai 2019 12:11
Lol en gros tu as fait un 5km avec des gars ds la starting list qui ont deja fait le marathon des sables donc pourquoi pas toi.

Tu es motive c'est le principal, mais essaye de voir si tu peux pas faire un mini stage ou prendre un coach privé natation pour 1 ou 2 week end. et faire un bon en avant.
Ce qui m'étonne c'est cette course au plus gros.
Maintenant tu vois des mecs se mettre au tri et vouloir faire Embrun..... De la même manière tu vois des mecs se mettre au trail et démarrer par l'UTMB, ou commencer l'alpinisme par le mont blanc, pareil avec la course sur route et le marathon.
Finalement je me demandais quelle est la vraie motivation de ces gens ? Et si leur objectif n'est pas de se faire mousser à la machine à café 🤔
Au final les types débarquent font ce qui se fait de plus grand dans la discipline et arrête .....
Ma motivation c'est de faire des trucs qui me font rêver. cette année j'ai le temps pour m'y consacrer, l'an prochain a priori non. autant en profiter.

Je te rejoins sur les gars qui font ce que tu décris, et peut être que ma démarche y ressemble. Faire la star à la machine à café, oui pour payer la tournée et raconter le truc, mais je suis assez âgé pour avoir du recul sur ce genre de choses, ça fait 20 ans que je fais cap/trail. Marathon, diagonale des fous, mds, tor des géants, utbm, bon tu es content, t'en discutes autour de toi et puis la semaine d’après ça redevient comme avant. Il te reste juste le plaisir et les souvenirs.

et après? j'en sais rien.
peut être que je continuerai, mais je ne connais pas le monde du tri, donc je n'ai pas en tête d'épreuves qui me font rêver.
et puis on verra aussi ce que ça donne. un abandon en nat, ou bloqué à la BH ça va peut être changer la donne
Je comprends bien ta notion de rêve,mais est ce que tu ne pourrais pas profiter mieux de ton rêve en le préparant bien ?
Après je vois que tu veux le faire quand tu en as la possibilité, et ça se défend 😉
Mais il ne faudrait pas que ce rêve devienne un cauchemar ..….
Bon courage en tout cas !
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

yoann-51
Messages : 4018
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par yoann-51 » 15 mai 2019 17:47

Vank a écrit :
15 mai 2019 17:24
yoann-51 a écrit :
15 mai 2019 15:27
De la même manière tu vois des mecs se mettre au trail et démarrer par l'UTMB,
Ce n'est juste pas possible et heureusement.
Je sais bien, mais par contre beaucoup commence par des ultras et veulent choper les points itra pour pouvoir tenter leur chance. Dans ces domaines on a l'impression que c'est bidon de faire un tri m, un 10 bornes, ou un trail de 20 km.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Olive2244
Messages : 641
Enregistré le : 05 févr. 2019 11:00

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Olive2244 » 15 mai 2019 18:30

Yoann a raison, en sport le maître mot est la PROGRESSIVITE, que ce soit en volume et en intensité, et après pour mixer les deux et digérer c'est pas mal de temps :idea:

Jamais trop compris cette urgence du "tout tout de suite "en sport alors que finalement ça va être une galère bien moisie, un résultat sportif minable, mais au final on aura sa "médaille" finisher :roll:

FAYARD
Messages : 21645
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par FAYARD » 15 mai 2019 19:11

Olive2244 a écrit :
15 mai 2019 18:30
Yoann a raison, en sport le maître mot est la PROGRESSIVITE, que ce soit en volume et en intensité, et après pour mixer les deux et digérer c'est pas mal de temps :idea:

Jamais trop compris cette urgence du "tout tout de suite "en sport alors que finalement ça va être une galère bien moisie, un résultat sportif minable, mais au final on aura sa "médaille" finisher :roll:
C’est la société qui devient comme cela, et de plus en plus. Le sport n’échappe pas à la règle.
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

Lag
Messages : 119
Enregistré le : 21 oct. 2018 13:10

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Lag » 15 mai 2019 19:53

Complètement raccord avec fayard et Olive

Avatar du membre
K1000
Messages : 1636
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par K1000 » 16 mai 2019 08:24

Olive2244 a écrit :
15 mai 2019 18:30
Yoann a raison, en sport le maître mot est la PROGRESSIVITE, que ce soit en volume et en intensité, et après pour mixer les deux et digérer c'est pas mal de temps :idea:

Jamais trop compris cette urgence du "tout tout de suite "en sport alors que finalement ça va être une galère bien moisie, un résultat sportif minable, mais au final on aura sa "médaille" finisher :roll:
Et surtout son T-SHIRT finisher.
Jamais moins qu'à fond.

Olive2244
Messages : 641
Enregistré le : 05 févr. 2019 11:00

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par Olive2244 » 16 mai 2019 08:55

8) le graaaaaaaaaaaaaaaaal

PYC
Messages : 49
Enregistré le : 29 mai 2017 17:57

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par PYC » 16 mai 2019 19:00

Je peux comprendre aussi la motivation de triporteur.
Rien ne nous dit qu'il ne sera pas progressif : IM cette année, bi-IM l'an prochain, tri-IM puis deca-IM et pour finir un IM par jour pendant un an.
Sinon, quoiqu'il en soit, il ne faut pas négliger l'impact d'Embrun pour la notoriété du triathlon. Je me suis fixé l'objectif de courir l'EM bien avant de faire mon premier tri. Je m'étais dit "avant 35 an", finalement, ce sera sans doute cette année à 41. Le hasard m'a entre-temps fait courir des S puis des M où je m'éclate.
La démarche n'est toutefois pas la même. Pour les S et les M, je me mets minable à l'entraînement mais j'avoue que mon seul plaisir, il est en course de me sentir au top et d'atteindre voire surpasser mes objectifs. Je n'ai pas un niveau de dingue (2h24 sur M) mais je continue de progresser.
Pour Embrun, je découvre le plaisir dans la préparation où certains entraînements sont de véritables challenges pour moi (sans la pression). La semaine dernière, 150 bornes vendredi puis un semi tranquille le lendemain puisque j'accompagnais un ami sur son premier. Le prochain, dans trois semaines : 250 bornes le samedi (tout plat, vent de dos) et un semi le lendemain. J'ai déjà hâte d'y être.
Donc outre les contingences qui font qu'il est possible à Triporteur de préparer EM cette année, puis le fait qu'il n'a rien à prouver en terme d'accomplissement sportif, je comprends (et découvre) le plaisir qu'il peut y avoir à préparer ce genre d'épreuve même si on n'a pas coché toutes les cases en dessous.
N'empêche Triporteur que tu as découvert dimanche déjà quelques chausses-trappes que réserve ce sport (essayer d'enfiler un maillot de vélo après la nat, j'ai donné, mettre le casque avant le maillot aussi, maintenant j'ai ma trifonction) alors bonne préparation et bonne chance le 15 août. J'espère qu'Embrun t'amènera à prendre aussi ton pied sur d'autres distances de ce beau sport. Et merci d'avoir ouvert ce post utile à d'autre que toi.

triporteur
Messages : 231
Enregistré le : 13 janv. 2019 17:43

Re: Références minimales pour ironman embrun

Message non lu par triporteur » 16 mai 2019 21:09

Merci pour ce post PYC

le voyage est le chemin!

je ne sais pas ce que donnera embrun, mais en tout cas, jusqu''ici je prends bcp de plaisir à découvrir les FTP/PMA les zones, parcourir les sites, dont celui-ci, discuter avec des experts, faire des trucs que je n'aurais jamais pensé faire (sauter dans un lac à 16° et y survivre 1500m, faire un 5-10k à fond, le ventoux à vélo, lâcher les freins en descente, lire un article vélo sur l'équipe.fr, discuter boyau, butyl à la pause café, etc)
quel pied de sortir de sa routine! hâte de voir la suite !

on se rejoint sur le plaisir dans la préparation !
un peu comme toi également, sur les formats courts (semi, marathon), seul le chrono importait, l'entrainement , fallait y passer, mais c'était la mine.
Sur du long, le chrono je m'en moque, et l'entrainement devient un plaisir.

à bientôt sur la ligne de départ, et j’espère d'arrivé également !

Répondre