L'ACTUALITE DU CYCLISME

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 14221
Enregistré le : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : Sûrement pas sur un rond point

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Kenzo » 10 mai 2019 13:08

Pour moi (TOP 10 :mrgreen: )

Miguel Ángel López
Primož Roglič
Tom Dumoulin
Mikel Landa
Tao Geoghegan Hart
Vincenzo Nibali
ZAKARIN Ilnur
MAJKA Rafal
MOLLEMA Bauke
JUNGELS Bob

Pelvoux
Messages : 759
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux » 10 mai 2019 13:11

Kenzo a écrit :
10 mai 2019 12:39
geraud a écrit :
10 mai 2019 11:01
Moi je dirais:
1- Roglic
2- Du moulin
3- Yates
Et je pense qu à défaut de pouvoir viser le podium, les jeunes Sky devraient se tester un peu et viser le classement des jeunes.
Côté francais, etape(s) et classement par points pour Démarre et une étape pour Senechal?

Simon Yates je n'y crois pas il est moins costaud cette année par contre son frangin :twisted: :shock:
Et Lopez, moi j'y crois beaucoup!
Haute altitude à gogo à partir de la mi course. Sur l'étape du Mortirolo, je le vois bien frapper un grand coup. ( altitude plus pentes raides ).


8 étapes de plus de 220 bornes tout de même...

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9125
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan » 10 mai 2019 13:33

Kenzo a écrit :
10 mai 2019 12:30
Et Miguel Angel Lopez tu le mets où ? Ainsi que Bauke Mollema
Lopez, trop jeune à mon goût. Faire meilleur jeune (et 3e) du Giro l'an passé et jouer la gagne au général l'année suivante, c'est pas la même musique.
L'an passé, sur le Giro, il s'est contenté de sucer les roues et de contrer Carapaz, c'en était saoulant à la fin.
S'il veut faire un podium, il va devoir attaquer et là, vraiment, j'ai un doute. Face à des Nibali, Roglic, Dumoulin, Landa, il va pas faire long feu.

Bauke Mollema, suis même pas sûr qu'il fera un Top 10. C'est un gros diesel, il perd peu dans les ascensions, il ne connait pas de grosses défaillances, c'est un dur au mal, mais il finira à 30 mn.
Un type comme Pozzovivo - que personne n'a cité ici - sera devant lui dans trois semaines ! Quant aux Sky boys, Hart et Sivakov, ils seront devant Mollema aussi, à la pédale s'entend. :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9125
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan » 10 mai 2019 13:40

abdo_kassou a écrit :
10 mai 2019 12:27
Dumoulin, cette année me semble moins fort, et je pense qu'il va vite montrer ses limites dés la première semaine.
Dumoulin a bien préparé son Giro, j'en suis sûr. Il a du faire des bornes, des bornes, des bornes, il sait que ce Giro sera montagneux, il a du se préparer en conséquence.
Moins fort cette année, peut-être, mais son début de saison et les 2-3 classiques auxquelles il a participé pour faire des bornes, ça ne signifie pas grand chose.
Tout comme Simon Yates, le Giro 2018 lui ai resté en travers de la gorge... Y a de la monnaie à rendre !! :evil: :evil:
phpBB [video]
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Pelvoux
Messages : 759
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux » 10 mai 2019 14:05

Boulegan a écrit :
10 mai 2019 13:40
abdo_kassou a écrit :
10 mai 2019 12:27
Dumoulin, cette année me semble moins fort, et je pense qu'il va vite montrer ses limites dés la première semaine.
Dumoulin a bien préparé son Giro, j'en suis sûr. Il a du faire des bornes, des bornes, des bornes, il sait que ce Giro sera montagneux, il a du se préparer en conséquence.
Moins fort cette année, peut-être, mais son début de saison et les 2-3 classiques auxquelles il a participé pour faire des bornes, ça ne signifie pas grand chose.
Tout comme Simon Yates, le Giro 2018 lui ai resté en travers de la gorge... Y a de la monnaie à rendre !! :evil: :evil:
phpBB [video]
En tous cas, dès samedi, difficile de tricher: c'est pas trop technique, et c'est très dur à la fin.
Le mec qui coincera dans le chrono peut perdre pas mal de temps.... Roglic sera à coup sur costaud, le CLM lui va comme un gant. Pour Dumoulin et Lopez, on aura déjà des indications sur la forme du moment.
L'organisation a prévu un temps d'effort de 12 minutes maximum à ....40 km/h de moyenne et 10 50 pour les plus fort ( 44 de moyenne!!!)
Je vois perso 6 km à 50 km/h et les 2 km à 10% à 21. ( grosso modo pour les meilleurs), donc plutôt 13 30/14 minutes.

SAN LUCA (2.10 km, 9.71 %, 204 m). record de l'ascension pour Vincenzo Nibali en 2010. En 5:44 lors du tour d’Émilie Romagne en 2017 ( victoire de Visconti ), à quasiment 22 km/h.


Et attention aussi à Landa et Carapaz en effet pour le général:
Santuario del Acebo (9.38 km, 8.32 %, 780 m) Carapaz, Landa: 27 min 03 sec, 20.81 Kph, VAM 1730 m/h, 6.11 W/kg
grosse perf des deux coureurs sur le récent tour des asturies: ils sont ( très )en forme.

Pelvoux
Messages : 759
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux » 10 mai 2019 14:11

Boulegan a écrit :
10 mai 2019 13:33
Kenzo a écrit :
10 mai 2019 12:30
Et Miguel Angel Lopez tu le mets où ? Ainsi que Bauke Mollema
Lopez, trop jeune à mon goût. Faire meilleur jeune (et 3e) du Giro l'an passé et jouer la gagne au général l'année suivante, c'est pas la même musique.
L'an passé, sur le Giro, il s'est contenté de sucer les roues et de contrer Carapaz, c'en était saoulant à la fin.
S'il veut faire un podium, il va devoir attaquer et là, vraiment, j'ai un doute. Face à des Nibali, Roglic, Dumoulin, Landa, il va pas faire long feu.

Bauke Mollema, suis même pas sûr qu'il fera un Top 10. C'est un gros diesel, il perd peu dans les ascensions, il ne connait pas de grosses défaillances, c'est un dur au mal, mais il finira à 30 mn.
Un type comme Pozzovivo - que personne n'a cité ici - sera devant lui dans trois semaines ! Quant aux Sky boys, Hart et Sivakov, ils seront devant Mollema aussi, à la pédale s'entend. :arrow:
ouais, mais 3ème du Giro 2018 + 3 ème de la Vuelta 2018 ( et en attaquant cette fois sur l’étape d’Andorre, la plus dure...)+ vainqueur du recent tour de Catalogne en mettant le feu dans la montée de la Molina+ preparation made in astana= gros gros client.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9125
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan » 10 mai 2019 14:35

Pelvoux a écrit :
10 mai 2019 14:11
ouais, mais 3ème du Giro 2018 + 3 ème de la Vuelta 2018 ( et en attaquant cette fois sur l’étape d’Andorre, la plus dure...)+ vainqueur du recent tour de Catalogne en mettant le feu dans la montée de la Molina+ preparation made in astana= gros gros client.
Oui oui, il est costaud, pas de souci.
Seulement, face à des cadors (Froome et Dumoulin), l'an passé il termine à presque 5 mn du vainqueur.
Cette année, ça me semble plus relevé '(Roglic, Dumoulin, Yates, Nibali, Landa qui sera leader, les ptits jeunes d'Ineos) c'est pourquoi je ne pense pas qu'il sera sur le podium à l'arrivée. :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Pelvoux
Messages : 759
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Pelvoux » 10 mai 2019 14:44

Cela va être intéressant à suivre, sans doute plus que le tour.

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1214
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par abdo_kassou » 10 mai 2019 15:11

Pelvoux a écrit :
10 mai 2019 14:44
Cela va être intéressant à suivre, sans doute plus que le tour.
Comme d'habitude :wink:
Assez étonné de ne pas voir plus cité Nibali.
Il monte en pression, a une grosse expérience et c'est un attaquant né.
À mon avis, Roglic va dominer 2 semaines le Giro puis va craquer (comme Yates... l'an passé).
Et Lopez donc prendre le leader en 3ème semaine, trouvant un allié en la personne de Nibali qui va tenter et sera heureux de faire 2 au général.
Quant à Lopez, sur sa Vuelta de l'an passé, il a montré qu'il pouvait gagner un grand Tour. Et quand on connaît la préparation des Astana, on sait qu'ils seront au top en fin de Tour. Et son équipe est aussi très très forte.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 9125
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Boulegan » 10 mai 2019 15:20

Pelvoux a écrit :
10 mai 2019 11:12
Je t'ai peut être fait un mauvais procès sur la com. J' ai trouvé insupportable pour ma part l'absence totale de distance des commentateurs vis à vis de l'évenement, il fallait presque canoniser Kipchoge à les entendre ( quelle humilité, quelle generosité, quel professionnalisme, quel grand champion, et blablabla...).

Maintenant factuellement, pourquoi je doute:
1: il est kényan, pour le meilleur et pour le pire, personne n'ignore le contexte de dopage dans ce pays et les nombreuses et régulières suspensions qui émaillent la presse sportive.
2: Ces performances s'inscrivent dans un contexte de hausse générale de performance qui interpellent. Kipchoge, pourquoi pas à la rigueur, mais les 2 autres qui l'accompagnent sub 02 h 03 ? Mieux que Bekele et gebre, pourtant respectivement 26 m 17 et 26 m 22?( pourtant en pleine periode epo, mais en est on sorti?)
On a l'impression que ces perf impensables il y a 15 ou 20 ans sont accessibles à beaucoup désormais.

3: question chrono, record du 10000 m pour Kipchoge : 26 49: c'est un grand athlète plusieurs fois titré, mais à ce niveau là les chiffres comptent: c'est pas Gebre ou Bekele. Et pourtant 02 h 01 et des brouettes...

4: Ces entrainements, à lui mais à d'autres:

Sur le site track and life etaient publiés (https://www.trackandlife.fr/plan-dentra ... -kipchoge/, mais sont ils veridiques ?) ses entrainements avant Berlin 2018: sauf erreur de ma part, sur 1 moins et demi, 0 jours de recup, pas une petite fatigue, des sorties régulières de 30 à 40 km assez rapides même pour lui ( on est loin de l'entrainement polarisé ), des séances de vitesse très difficiles, couplés avec 150/170 bornes hebdos.
A comparer avec la prepa d'hassan Chadhi pour seville publié par son coach , où là, on voit la difficulté de gérer la fatigue, ne pas être malade, mixer volume et quantités, jour off, etc...
De mon point de vue, on est franchement pas dans le même monde: un humain avec de très grande qualité athlétique, mais un humain quand même, et de l'autre, un robot, une machine.
Il récupère comment Kichoge? J'ai ma petite idée...
Le voir donc frais au bout de 40 bornes finir à 2 40 ou 2 45 au km me parait donc totalement surréaliste et me renforce dans mes présomption.
C'est l'athlé à 2 vitesses.

Attention, jamais je ne parle de preuves pour suspendre quelqu'un. De là à considérer ces perf comme crédibles faute de preuves...

Plus généralement, tu mets d'un coté des protocoles de dopages sanguins indétectables pour qui a de gros moyens, ( et ils existent ). De gros moyens justement pour le projet autour de Kipchoge, qui se comptent en dizaines de millions. Des rêves proches du transhumanisme portés par de grande multinationales, qui portent des projets de records à mon avis totalement insensés et absurdes par rapport aux enjeux de notre temps: Comment veux-tu qu'on y croit?
Pas mieux +1 :sm6:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Kenzo
Messages : 14221
Enregistré le : 07 sept. 2006 14:03
Localisation : Sûrement pas sur un rond point

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Kenzo » 10 mai 2019 16:09

1ère étape Bologna - Madonna di San Luca 8 km ITT

pour info :arrow: Les coureurs pourront changer de vélo avant d’aborder San Luca

Météo : 23 degrés ensoleillé se couvrant progressivement. Possibilité d'averses en fin d'après-midi + du vent 30 km/h Rafales de Sud-Ouest


Image

Image

Après 5,9 kilomètres de plat tu te tapes la montée de San Luca, 2.100 mètres à 9,7% de moyenne avec un joli passage à plus de 15% à mi-pente :sm1:

c'est là qu'est souvent jugée l'arrivée du Tour d'Emilie (pour ceux qui connaissent) et aussi l'arrivée de la 14ème étape du Giro 2009 :oops:

:arrow: https://www.youtube.com/watch?v=lEGpv0xn0E8

geraud
Messages : 4394
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par geraud » 10 mai 2019 22:33

Pelvoux a écrit :
10 mai 2019 11:12
Je t'ai peut être fait un mauvais procès sur la com. J' ai trouvé insupportable pour ma part l'absence totale de distance des commentateurs vis à vis de l'évenement, il fallait presque canoniser Kipchoge à les entendre ( quelle humilité, quelle generosité, quel professionnalisme, quel grand champion, et blablabla...).

Maintenant factuellement, pourquoi je doute:
1: il est kényan, pour le meilleur et pour le pire, personne n'ignore le contexte de dopage dans ce pays et les nombreuses et régulières suspensions qui émaillent la presse sportive.
2: Ces performances s'inscrivent dans un contexte de hausse générale de performance qui interpellent. Kipchoge, pourquoi pas à la rigueur, mais les 2 autres qui l'accompagnent sub 02 h 03 ? Mieux que Bekele et gebre, pourtant respectivement 26 m 17 et 26 m 22?( pourtant en pleine periode epo, mais en est on sorti?)
On a l'impression que ces perf impensables il y a 15 ou 20 ans sont accessibles à beaucoup désormais.

3: question chrono, record du 10000 m pour Kipchoge : 26 49: c'est un grand athlète plusieurs fois titré, mais à ce niveau là les chiffres comptent: c'est pas Gebre ou Bekele. Et pourtant 02 h 01 et des brouettes...

4: Ces entrainements, à lui mais à d'autres:

Sur le site track and life etaient publiés (https://www.trackandlife.fr/plan-dentra ... -kipchoge/, mais sont ils veridiques ?) ses entrainements avant Berlin 2018: sauf erreur de ma part, sur 1 moins et demi, 0 jours de recup, pas une petite fatigue, des sorties régulières de 30 à 40 km assez rapides même pour lui ( on est loin de l'entrainement polarisé ), des séances de vitesse très difficiles, couplés avec 150/170 bornes hebdos.
A comparer avec la prepa d'hassan Chadhi pour seville publié par son coach , où là, on voit la difficulté de gérer la fatigue, ne pas être malade, mixer volume et quantités, jour off, etc...
De mon point de vue, on est franchement pas dans le même monde: un humain avec de très grande qualité athlétique, mais un humain quand même, et de l'autre, un robot, une machine.
Il récupère comment Kichoge? J'ai ma petite idée...
Le voir donc frais au bout de 40 bornes finir à 2 40 ou 2 45 au km me parait donc totalement surréaliste et me renforce dans mes présomption.
C'est l'athlé à 2 vitesses.

Attention, jamais je ne parle de preuves pour suspendre quelqu'un. De là à considérer ces perf comme crédibles faute de preuves...

Plus généralement, tu mets d'un coté des protocoles de dopages sanguins indétectables pour qui a de gros moyens, ( et ils existent ). De gros moyens justement pour le projet autour de Kipchoge, qui se comptent en dizaines de millions. Des rêves proches du transhumanisme portés par de grande multinationales, qui portent des projets de records à mon avis totalement insensés et absurdes par rapport aux enjeux de notre temps: Comment veux-tu qu'on y croit?
De toute façon, la distance chez les commentateurs, c'est rare... Et ceux qui utilisent tous les superlatifs aujourd'hui (car pas de casseroles et des perfs énormes, donc pour le moment Kipchoge est un athlète qui est "bankable", y compris pour les médias) sont pour certains ceux qui seront les plus critiques (pour certains même dépasseront le raisonnable) si demain Kipchoge a des soucis de dopage.
Regarde ce qui se passe dans le cyclisme. A une époque, les commentateurs s'extasiaient devant n'importe quelle performance, aussi abhérente soit-elle. Maintenant, je trouve qu'on est tombé dans l'extrême inverse: dès qu'un coureur est costaud, les commentateurs commencent a émettre des doutes publiquement, avec l'appui de Jalabert :!: Il suffit de voir le dernier Tour des Flandres... Tant qu'il ne fallait pas parler de dopage, il fallait mettre en avant les exploits les plus improbables. Maintenant que la suspicion est de bon ton, on est parfois à la limite de l'accusation diffamatoire.

Après, je ne te dis pas que je jurerais que Kipchoge est clean. Je sais tout l'historique des Kenyans, la tranquilité dont tu bénéficies vis à vis des contrôleurs quand tu es perdu sur les hauts plateaux, etc...
Je dis juste que pour le moment, je ne vois rien de scandaleux non plus, donc j'ai envie d'y croire jusqu'à preuve du contraire.

Kipchoge n'a pas le palmarès sur piste d'un Gebre ou d'un Bekele. Mais en 2004, à 20 ans, il était quand même sur le podium olympique du 3000 derrière El Guerrouj et Bekele. Et l'année d'avant, il les avait carrément devancés, à 19 ans, sur les mondiaux de 5000m.
Champion du monde de cross junior puis 4ème et 5ème de ses 2 premiers mondiaux séniors. Franchement, dès 20 ans, Kipchoge était déjà invité à la table des tous meilleurs sur 3000, 5000 et cross.

Alors c'est vrai qu'il n'a pas le palmarès et surtout les records d'un Gebre ou d'un Bekele (son meilleur chrono sur 10.000 est supérieur de plus de 30s à Bekele). Mais d'une part, certains sont comparativement plus à l'aise sur un effort sur piste, d'autres sur route (la piste c'est plus régulier). Et surtout, Bekele et Gebre ont vu le marathon comme un passage en fin de carrière. Bekele et Gebre sont passés sur marathon à 32 ans, et en étant déjà assez usés par leur carrière (si je me souviens bien, Bekele avait eu des blessures juste avant). Kipchoge est passé sur marathon plus tôt.
Je ne fréquente pas les forums d'athlé, mais j'imagine qu'ils doivent avoir les mêmes discussions que sur Olt, pour savoir qui des pistards de 10.000 ou des routiers sont les plus forts :mrgreen:

Quand on regarde l'évolution du record du monde, elle est assez linéaire depuis 30 ans. Donc oui, tout ça mis bout à bout, j'ai le sentiment que ce que fait Kipchoge est exceptionnel, mais pas impossible non plus.
Et je pense que si on regardait dans le détail le potentiel physique et l'évolution de leur chrono perso, certains athlètes mêmes autour de 2h15, doivent avoir un parcours bien plus suspect que celui de Kipchoge.

Ceci dit, aujourd'hui, dans le Moscato Show, ils l'ont pas mal critiqué pour sa tentative de sub-2, en disant que vu les conditions très différentes d'un marathon, c'est un symbole mais c'est incomparable avec un chrono de marathon. Et que par contre, c'était regrettable que pour préparer ce truc, il fasse l'impasse sur les mondiaux. Et la je les rejoins totalement.
Mais d'un autre coté, avec le record du monde de l'heure tenté en altitude, qui demande une logistique et des coûts bien plus considérables, est ce qu'on ne passe pas la aussi dans un coté spectacle, au détriment de la pure vérité sportive? Sans manquer de respect à Campenaerts, comment tu compares son chrono à celui établit par Boardman au niveau de la mer par exemple?

Et sinon, j'aime bien ton "sont-ils véridiques". Dans le haut niveau, l'information est aussi une arme… Communiquer à tes rivaux que tu t'entraines comme un malade, c'est aussi une façon de leur mettre la pression; ceux qui doutent pourraient être amenés à monter leur charge pour te suivre, quitte à péter.

Venner192
Messages : 1116
Enregistré le : 24 juin 2017 17:45

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par Venner192 » 10 mai 2019 22:56

C'était l'actualité du cyclisme... :D
BleuBlancRage
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Georges Orwell

Avatar de l’utilisateur
patrick bateman
Messages : 404
Enregistré le : 15 avr. 2008 15:25

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par patrick bateman » 11 mai 2019 09:04

Bug de strava en novembre-décembre.
Les données de puissance qui sont habituellement privées rendues publiques pendant plusieurs semaines.
Cela concerne Bardet, pinot, Warguil, Nibali par exemple...

https://twitter.com/oufeh/status/1126936927599460352
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais" O. Wilde

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1214
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Message non lu par abdo_kassou » 11 mai 2019 09:09

Kenzo a écrit :
10 mai 2019 16:09
1ère étape Bologna - Madonna di San Luca 8 km ITT

pour info :arrow: Les coureurs pourront changer de vélo avant d’aborder San Luca

Météo : 23 degrés ensoleillé se couvrant progressivement. Possibilité d'averses en fin d'après-midi + du vent 30 km/h Rafales de Sud-Ouest


Image

Image

Après 5,9 kilomètres de plat tu te tapes la montée de San Luca, 2.100 mètres à 9,7% de moyenne avec un joli passage à plus de 15% à mi-pente :sm1:

c'est là qu'est souvent jugée l'arrivée du Tour d'Emilie (pour ceux qui connaissent) et aussi l'arrivée de la 14ème étape du Giro 2009 :oops:

:arrow: https://www.youtube.com/watch?v=lEGpv0xn0E8
à 6' apparait un certain C Froome..... :mrgreen: en travers, en zig zag dans la pente!
6éme (il était dans l'échappée du départ)
quelques années plus tard, avec un petit moteur ça envoyait mieux :wink:
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Répondre