Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
JeanValjean
Messages : 73
Enregistré le : 23 oct. 2018 12:22

Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par JeanValjean » 06 févr. 2019 14:17

Bonjour à tous,

Avez-vous des informations sur l'impact d'un sport sur l'autre?

Quelles qualités le cyclisme permet de développer dans la CAP et la natation ?
Quelles qualités la CAP permet de développer dans le cyclisme et la natation?
Quelles qualités la natation permet de développer dans le cyclisme et la CAP?

Evidemment je pose la question de manière plutôt intéressée puisque je n'arrive pas à courir régulièrement sans que des douleurs apparaissent. Je pensais donc sacrifier un peu la course à pied, au profit du vélo notamment, et il se trouve que j'ai le sentiment que faire pas mal de vélo et peu de course à pied permettait de mieux progresser en course à pied que faire régulièrement des deux.

Grosso-modo 8h de vélo et 1h30 de CAP par semaine seraient plus bénéfique que 5h de vélo et 4h de cap..

Sur la balance à risque l'affaire est donc vite réglée en tout cas..

C'est un sujet qui m'intéresse globalement et j'ai bien envie d'en savoir plus, avez-vous de la documentation ou des connaissances persos à apporter sur ce thème?

Merci d'avance pour les contributions !

FAYARD
Messages : 20577
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par FAYARD » 08 févr. 2019 14:46

JeanValjean a écrit :
06 févr. 2019 14:17
Bonjour à tous,

Avez-vous des informations sur l'impact d'un sport sur l'autre?

Quelles qualités le cyclisme permet de développer dans la CAP et la natation ?
Quelles qualités la CAP permet de développer dans le cyclisme et la natation?
Quelles qualités la natation permet de développer dans le cyclisme et la CAP?

Evidemment je pose la question de manière plutôt intéressée puisque je n'arrive pas à courir régulièrement sans que des douleurs apparaissent. Je pensais donc sacrifier un peu la course à pied, au profit du vélo notamment, et il se trouve que j'ai le sentiment que faire pas mal de vélo et peu de course à pied permettait de mieux progresser en course à pied que faire régulièrement des deux.

Grosso-modo 8h de vélo et 1h30 de CAP par semaine seraient plus bénéfique que 5h de vélo et 4h de cap..

Sur la balance à risque l'affaire est donc vite réglée en tout cas..

C'est un sujet qui m'intéresse globalement et j'ai bien envie d'en savoir plus, avez-vous de la documentation ou des connaissances persos à apporter sur ce thème?

Merci d'avance pour les contributions !
Pour la natation, à part le fait d’avoir la caisse, les deux autres disciplines du triathlon n’apporte rien, parce que c’est avant tout un sport très technique et si tu n’as pas un bagage suffisant et bien tu n’avances pas.
Pour le reste, lopapy a fourni pas mal de conseils sur divers topics.
Les verts sur le podium de la L1 :sm2: :sm2:

IRONMAN04
Messages : 1134
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par IRONMAN04 » 08 févr. 2019 14:59

Salut,
Très bon sujet....
Perso, si je suis persuadé que des « transferts » s’effectuent entres les disciplines, seul des pros de l’entrainement Pourraient répondre....
Pour ce qui est de ma petite expérience, j’ai voulu faire comme toi, privilégié le vélo à la CAP pour « soulager » mon corps,,,,, et avec le recul et les blessures intervenues, je ne suis pas certain d’avoir fait le bon choix. :(
Je dirai plutôt, analyses d’ou Peuvent venir ces douleurs en CAP, corriges tes erreurs et fais les efforts nécessaires, chose que je n’ai pas eu l’intelligence ou le bon sens de faire.......
Comme le dit FAYARD, reprends certains Topics qui contiennent de très bons conseils....
Ciao

raoul
Messages : 1966
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par raoul » 08 févr. 2019 15:59

Il y a une publication scientifique sur des cyclistes de haut niveau qui s'améliorent en faisant de la VMA longue en cap et l'inverse aussi (mais je ne suis plus sûr pour l'inverse).

Il y a plusieurs articles sur des bénéfices dans le niveau moyen.

Maintenant je te donne mon avis (qui m'engage que moi :D )

- En cap, l'aspect débit sanguin maximum est mieux mis en valeur qu'en vélo. La FC max en cap est souvent plus élevée. Pour moi, l'impact de la VMA (cap) est "ventilatoire" et permet d'augmenter réellement VO2 max de manière significative.
- la cap a un régime musculaire pliométrique, l'importance du rebond est fondamentale, la technique et les angles de jambes sont élevés à VMA.
- du coup, un triathlète a "besoin" de VMA.
- le vélo dépend plus de la force et il y a beaucoup de publications sur des gains de PMA pour des durées plus longues qu'en cap. Il y a même une étude sur des gains avec des répétitions de 8 min qui placerait l'exercice en i4 et non I5 (PMA). Si on faisait la même étude en cap, ça n'aurait rien donné à mon avis.
- Du coup, dans ton cas il faudrait faire une dominante VMA en cap et une dominante seuil+ (i4) en vélo. Le seuil+ du vélo permet de faire le transfert de la VMA cap en PMA et le seuil du vélo donne le rythme en cap. Car le seuil charge plus l'entraînement et mieux vaut charger en vélo pour diminuer les blessures dans ton cas. Ce qui revient à 2 séances de cap (1x VMA et 1x cool) et en vélo, la séance dure est plutôt en i4 avec PMA 1x/mois.

Pour la natation... à part maigrir peut-être ? :D Sinon, la natation par la position allongée améliore un peu la fonction cardiaque.

En résumé ce sont des transferts entre la cap et vélo et réciproquement.

Avatar de l’utilisateur
patrick bateman
Messages : 400
Enregistré le : 15 avr. 2008 15:25

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par patrick bateman » 08 févr. 2019 17:26

En ce moment j'écoute pas mal de podcasts de coachs US et notamment Matt Dixon / Purplepatch et Gerry Rodrigues / Tower 26.
Ils conseillent au triathlètes lambda et aux pros de leurs équipes un gros volume de natation.
Ils mettent en avant le développement du système cardio-vasculaire et l'amélioration du gainage avec au final un gain forcément en natation mais aussi en cap.
Le risque de blessure est moindre qu'en CAP.

Cette année suite à des blessures je cours beaucoup moins et j'ai augmenté le volume natation . On verra ce que cela donne pendant la saison mais pour l'instant les sensations sont bonnes dans les 3 disciplines.
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais" O. Wilde

Jerome.A
Messages : 1932
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par Jerome.A » 08 févr. 2019 17:33

On peut egalement ajouter-substutier une séance par du renforcement musculaire et etirement.
Perso j ai fait mon meilleur marathon après une grosse saison de tri (relativement peu de CAP). Peut etre aussi le benefices de facilement trvailelr 3h ou plus en velo et habituer le corps a etre en marche pendant aussi longtemps sans tirer de sonnette d alarme, alors que Durant une saison de CAP classique les séance de plus de 2h restent rare et pour moi sont tres loin de mon temps final :)
Et cette annee je vaias tenter mon marathon de fin de saison avec au moins deux séance de velo et certainement pas plus de 3cap semaine.
By failing to prepare you are preparing to fail

FAYARD
Messages : 20577
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par FAYARD » 08 févr. 2019 17:49

patrick bateman a écrit :
08 févr. 2019 17:26
En ce moment j'écoute pas mal de podcasts de coachs US et notamment Matt Dixon / Purplepatch et Gerry Rodrigues / Tower 26.
Ils conseillent au triathlètes lambda et aux pros de leurs équipes un gros volume de natation.
Ils mettent en avant le développement du système cardio-vasculaire et l'amélioration du gainage avec au final un gain forcément en natation mais aussi en cap.
Le risque de blessure est moindre qu'en CAP.

Cette année suite à des blessures je cours beaucoup moins et j'ai augmenté le volume natation . On verra ce que cela donne pendant la saison mais pour l'instant les sensations sont bonnes dans les 3 disciplines.
C’est malheureusement la discipline la plus délaissée par les triathletes. Et puis faut se faire violence pour se faire mal en natation, mais je reconnais que si tu ne nages pas très bien, c’est vraiment pas agréable de faire des séries au seuil.
Les verts sur le podium de la L1 :sm2: :sm2:

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2868
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par lopapy » 09 févr. 2019 16:11

Pour avoir protocolisé le vélo pour la CAP puis la natation pour la CAP, je peux ecrire qu'il y a des transferts.

Très schématiquement, j'ai des athlètes très fragiles en CAP qui font l'endurance dans ce sport, la VMA longue en velo et la VMA courte en natation...
Ainsi le risque de blessure est très réduit.
Mais cela implique que toutes les sorties vélo se font au carton, prioritairement en peloton si l'on n'est pas cycliste de base, en souplesse(100tpm) avec une musculation vélo précise et pointue (attention aux alertes tendineuses) sur une période preparatoire aux competitions.
En natation les seances 25/50/100 depart toutes les X" ont l'effet de la VMA courte.

La CAP peut donc recevoir transversalement des 2 autres sport. Celle ci peut apporter aux autres pour la caisse avec l'endurance car comme ecrit par un autre forumer, le debit sanguin est meilleur en CAP et comme 1h de cardiaque en CAP correspond à 2h de velo et qu'en natation il est compliqué de faire des SL de 2h, la CAP en (E) peut apporter beaucoup aux 2 autres sports.
Les specialistes natation et vélo peuvent d'ailleurs réfléchir a introduire des seances d'(E) en multi fréquence (>175Fpm) pour faire la caisse en minimisant la transformations musculaires.

Maintenant, comme l'a écrit Fayard, la natation étant très technique, hormis une certaine caisse (et encore j'en souffre) elle beneficiera peu des autres. En vélo si physiquement il peut y avoir un apport, le mental cycliste est tellement particulier qu'un cycliste pur se fourvoiera dans les 2 autres sports et s'epuisera dedans avant un quelconque apport.

Ce sont donc les CAP qui sont les plus grand bénéficiaires de l'apport transverse.

L'Papy
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

FAYARD
Messages : 20577
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par FAYARD » 09 févr. 2019 16:21

lopapy a écrit :
09 févr. 2019 16:11
Pour avoir protocolisé le vélo pour la CAP puis la natation pour la CAP, je peux ecrire qu'il y a des transferts.

Très schématiquement, j'ai des athlètes très fragiles en CAP qui font l'endurance dans ce sport, la VMA longue en velo et la VMA courte en natation...
Ainsi le risque de blessure est très réduit.
Mais cela implique que toutes les sorties vélo se font au carton, prioritairement en peloton si l'on n'est pas cycliste de base, en souplesse(100tpm) avec une musculation vélo précise et pointue (attention aux alertes tendineuses) sur une période preparatoire aux competitions.
En natation les seances 25/50/100 depart toutes les X" ont l'effet de la VMA courte.

La CAP peut donc recevoir transversalement des 2 autres sport. Celle ci peut apporter aux autres pour la caisse avec l'endurance car comme ecrit par un autre forumer, le debit sanguin est meilleur en CAP et comme 1h de cardiaque en CAP correspond à 2h de velo et qu'en natation il est compliqué de faire des SL de 2h, la CAP en (E) peut apporter beaucoup aux 2 autres sports.
Les specialistes natation et vélo peuvent d'ailleurs réfléchir a introduire des seances d'(E) en multi fréquence (>175Fpm) pour faire la caisse en minimisant la transformations musculaires.

Maintenant, comme l'a écrit Fayard, la natation étant très technique, hormis une certaine caisse (et encore j'en souffre) elle beneficiera peu des autres. En vélo si physiquement il peut y avoir un apport, le mental cycliste est tellement particulier qu'un cycliste pur se fourvoiera dans les 2 autres sports et s'epuisera dedans avant un quelconque apport.

Ce sont donc les CAP qui sont les plus grand bénéficiaires de l'apport transverse.

L'Papy
Sans compter que de bonnes grosses cuisses de cycliste ne sont pas une aide à la flottaison en natation...le profil longiligne est plus intéressant pour la glisse.
Les verts sur le podium de la L1 :sm2: :sm2:

L'étranger
Messages : 41
Enregistré le : 22 juin 2007 12:03

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par L'étranger » 10 févr. 2019 14:25

J'y vais de ma petite expérience...

Pour situer le contexte, je suis V2, je termine aux environs des 10% au scratch sur des courses régionales sur des triathlon M et boucle mes triathlons entre 2h12 et 2h20...

L'an dernier, j'ai très peu couru...pour une petite expérience et suite à une petite gêne à la cuisse sans être une blessure. J'ai compensé par un peu plus de vélo (surtout du HT) sans non plus en faire des tonnes (6500 km/an vélo-HT-VTT). En càp : 7h30 en janvier - 40 min en février - 2h30 en mars - 5h en avril - 5h15 en mai - 6h15 en juin soir pas grand chose au final ! :wink:

Résultat : sur les triathlons M, je fais des temps quasi identiques voire même un peu mieux parfois donc on peut dire qu'il y a transfert...mais...car il y a un mais...j'ai fini toutes mes courses un peu frustré. En effet, à chaque fois, j'ai subi la càp...je perdais entre 5 et 10 places au général, un temps càp compris entre 43' et 45' au lieu de 40-42' habituellement...et on finit sur une mauvaise dynamique !

Conclusion : je remets de la càp cette année ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2868
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par lopapy » 10 févr. 2019 15:03

Tu nous parles volume, mais quelle qualité d'entrainement ?
Quel mode d'entrainement en velo et CAP ?

L'Papy_intéressé
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

L'étranger
Messages : 41
Enregistré le : 22 juin 2007 12:03

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par L'étranger » 10 févr. 2019 15:35

Bonjour Lopapy,

L'intensité était principalement réalisée sur le HT.
Pour te donner une idée, je me retrouve beaucoup dans ce que réalise Antoine sur HT.
En càp, c'était juste de l'endurance.

Jerome.A
Messages : 1932
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par Jerome.A » 11 févr. 2019 11:50

La question originale parle de triathlon ou d entrainemetn croise uniquement ds le but d etre meilleur en CAP?

Car il est certainemetn tres interessant de faire bcp plus de velo pour arriver sur la CAP en forme sur un tri mais la CAP ne sera pas meilleure, on perdra moins de temps avec ''cette'' mauvaise CAP que ce qu'on a gagne en velo.

Ou on cherche a etre un meilleur coureur en integrant du velo ds l'entrainement. C#est pas vraiment la meme question. Ni le meme entrainement.
By failing to prepare you are preparing to fail

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2868
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par lopapy » 11 févr. 2019 12:49

Tu as la réponse dans le.titredu post. 😀
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

raoul
Messages : 1966
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Dans quel mesure chaque sport peut-il faire progresser dans un autre?

Message non lu par raoul » 12 févr. 2019 08:17

Jerome.A a écrit :
11 févr. 2019 11:50
La question originale parle de triathlon ou d entrainemetn croise uniquement ds le but d etre meilleur en CAP?

Car il est certainemetn tres interessant de faire bcp plus de velo pour arriver sur la CAP en forme sur un tri mais la CAP ne sera pas meilleure, on perdra moins de temps avec ''cette'' mauvaise CAP que ce qu'on a gagne en velo.

Ou on cherche a etre un meilleur coureur en integrant du velo ds l'entrainement. C#est pas vraiment la meme question. Ni le meme entrainement.
J'ai lu des effets également sur du haut niveau vélo qui progressaient à faire de la VMA ! C'était co signé par Guy Thibault de mémoire.

Répondre