Alpsman 2018

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Fab74ch
Messages : 2036
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Alpsman 2018

Message non lu par Fab74ch » 13 juin 2018 15:20

Choupix a écrit :
13 juin 2018 15:06
Fab74ch a écrit :
12 juin 2018 09:04
Des stats perso que j'ai pu faire, si tu :
-nages <5'40 le 400m
-a une FTP >4.2W/kg
-Cours le 10km <34'
Tu as le potentiel pour une éventuelle qualif, reste le volume d'entrainement derrière pour exploiter ce potentiel.
OK pour la nat (tu peux même t'en sortir en étant proche de 6' au 400 si tu es un gros cycliste et coureur), pour le vélo je ne sais pas car je ne connais pas les profils de puissance, pour la càp je te trouve sévère, il y a pas mal de qualifiés qui ne courent pas le 10 en moins de 34 loin de là.
ça reste mes stats perso hein :wink: "Valables" pour les caté 30 à 40 ans grosso modo.
Tu mettrais le curseur à combien toi sur 10km? Plus de 36' ça me parait compliqué quand même.

polo74000
Messages : 35
Enregistré le : 18 mai 2018 09:55

Re: Alpsman 2018

Message non lu par polo74000 » 13 juin 2018 16:28

Fab74ch a écrit :
13 juin 2018 15:20
Choupix a écrit :
13 juin 2018 15:06
Fab74ch a écrit :
12 juin 2018 09:04
Des stats perso que j'ai pu faire, si tu :
-nages <5'40 le 400m
-a une FTP >4.2W/kg
-Cours le 10km <34'
Tu as le potentiel pour une éventuelle qualif, reste le volume d'entrainement derrière pour exploiter ce potentiel.
OK pour la nat (tu peux même t'en sortir en étant proche de 6' au 400 si tu es un gros cycliste et coureur), pour le vélo je ne sais pas car je ne connais pas les profils de puissance, pour la càp je te trouve sévère, il y a pas mal de qualifiés qui ne courent pas le 10 en moins de 34 loin de là.
ça reste mes stats perso hein :wink: "Valables" pour les caté 30 à 40 ans grosso modo.
Tu mettrais le curseur à combien toi sur 10km? Plus de 36' ça me parait compliqué quand même.
Quand je dis que je me suis JAMAIS entrainé a aller vite en CAP, c'est bien vrai ! Donc quand on ne s'est jamais entrainé on ne sait pas ;) Sans vrai entrainement j'ai couru deux fois des semi en 1h26 (pas forcément plat, et en tout debut de saison). C'est relativement mauvais mais encore une fois je me suis entrainé 2/3 fois par semaine, tout seul, généralement juste en allant courrir "comme ca". D'ou l'utilité du coach pour voir. J'ai le souvenir une fois d'avoir aussi courru 3.15km en 10 minutes (sur tapis, ce qui faisait c.19km/h) pour un truc debile au travail...

Ma seule reference sur 10km (premiere course de toute ma vie, inscrit "comme ca", egalement sans gros entrainement): 39' minutes

Ca me parrait donc raisonnable de pouvoir descendre en 35-36' avec de l'entrainement, si mes genoux me foutent la paix. Je pense que ma force principale reside dans le temps de soutien, donc je n'ai pas forcément necessairement besoin d'etre aussi bon sur des courtes distances.

Par exemple:
- En natation je nage pas vraiment en dessous de 1'20'' au 100 mais j'ai fait 1'23'' a l'alps (ok avec la combi)
- En velo, plus c'est long plus je suis "bon" ==> je pensais jamais poser 7eme temps a l'alps non plus

Comme je suis egalement au dessus de tes stats sur la FTP et la nat j'ai peut etre une petit pass sur la CAP aussi :wink:

Apres reflexion je pense essayer de prendre un coach sur les 12 prochains mois, et de me faire une "vraie" saison l'annee prochaine avec Alps + Embrun, et si ca se passe bien alors tenter de faire une qualif l'année d'apres, selon les progress.

Jerome.A
Messages : 1298
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: Alpsman 2018

Message non lu par Jerome.A » 13 juin 2018 17:02

Si ton site d entrainement principale reste Londres ce ne sera peut être pas evident de bien preparer les courses avec le + de D+.
Si tu veux jouer une qualif tu penses je faire sur quelle course? a partir ce ce choix choisit tes cible pour l année prochaine. et il sera peut être preferable de faire un Long et 2-3 half que 2 longs.
Mais si tu prends un bon coach il te guidera comme il fait la dedans.

Je t envois en MP les coordonnées du coach de mon club de Londres si tu veux.
By failing to prepare you are preparing to fail

polo74000
Messages : 35
Enregistré le : 18 mai 2018 09:55

Re: Alpsman 2018

Message non lu par polo74000 » 13 juin 2018 17:13

Jerome.A a écrit :
13 juin 2018 17:02
Si ton site d entrainement principale reste Londres ce ne sera peut être pas evident de bien preparer les courses avec le + de D+.
Si tu veux jouer une qualif tu penses je faire sur quelle course? a partir ce ce choix choisit tes cible pour l année prochaine. et il sera peut être preferable de faire un Long et 2-3 half que 2 longs.
Mais si tu prends un bon coach il te guidera comme il fait la dedans.

Je t envois en MP les coordonnées du coach de mon club de Londres si tu veux.
J'ai repondu a ton MP d'hier ;) Je veux bien merci ! Et comme je disais, les parents sont d'annecy alors c'est simple d'aller faire du D+. En plus si je fais un ou deux stages l'annee prochaine je compte bien les faire sur des endroits ou il y a du D+. Oui ce serait pas bête de faire un ou deux 70.3

pain&gain
Messages : 52
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Alpsman 2018

Message non lu par pain&gain » 13 juin 2018 17:35

polo74000 a écrit :
13 juin 2018 13:56
On est pas passé tout a fait au meme moment mais en revanche j'ai trouvé que "route ouverte" ne genait pas du tout car je n'ai quasiment pas croisé une voiture... Oui la route est pas top, mais surtout dans la monté du coté Leschaux, la descente ca allait encore je trouve (après je la connais assez bien)! Il y a juste la petite rainure au milieu ou il faut faire gaffe.
Pareil, niveau voiture j'ai vraiment trouvé ca ideal, le calme plat par rapport à certaines course.
La descente de ce coté la est celle avec le meilleur revêtement (vs dans l'autre sens lors du Tri de Rumilly notamment).
Merci à l'orga d'avoir bien insisté lors du briefing sur la dangerosité de couper les virages à cause de la rainure / différence de hauteur de goudron.
De toute facon, vu le brouillard et l'humidité, ca m'a calmé direct !

Choupix
Messages : 927
Enregistré le : 28 nov. 2008 17:26

Re: Alpsman 2018

Message non lu par Choupix » 13 juin 2018 18:03

Fab74ch a écrit :
13 juin 2018 15:20
ça reste mes stats perso hein :wink: "Valables" pour les caté 30 à 40 ans grosso modo.
Tu mettrais le curseur à combien toi sur 10km? Plus de 36' ça me parait compliqué quand même.
Parmi les KQ que je connais bien, il y en a un qui n'est jamais descendu sous les 35 et un autre qui n'a jamais cassé les 36.
Mais tout dépend de ta capacité à soutenir un haut pourcentage d'allure.
Quand tu regardes les temps marathon les plus lents qui débouchent sur une qualif Hawaii, sur les caté 30 à 44 (les plus denses et homogènes), tu remarques que ça peut tutoyer les 3h30, ce qui indique une cylindrée probablement très loin de permettre un 34 au 10 (ou une énorme explosion !).
Si tu aimes les stats, tu dois connaître ce site : https://www.coachcox.co.uk/

matafan
Messages : 3126
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Alpsman 2018

Message non lu par matafan » 13 juin 2018 19:46

Mouais enfin dans ces catégories en Europe, pour se qualifier en général ça court plutôt autour des 3h10 ou en dessous.

BadJuju
Messages : 401
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:14
Localisation : Haute-Savoie

Re: Alpsman 2018

Message non lu par BadJuju » 13 juin 2018 21:17

pain&gain a écrit :
13 juin 2018 17:35
polo74000 a écrit :
13 juin 2018 13:56
On est pas passé tout a fait au meme moment mais en revanche j'ai trouvé que "route ouverte" ne genait pas du tout car je n'ai quasiment pas croisé une voiture... Oui la route est pas top, mais surtout dans la monté du coté Leschaux, la descente ca allait encore je trouve (après je la connais assez bien)! Il y a juste la petite rainure au milieu ou il faut faire gaffe.
Pareil, niveau voiture j'ai vraiment trouvé ca ideal, le calme plat par rapport à certaines course.
La descente de ce coté la est celle avec le meilleur revêtement (vs dans l'autre sens lors du Tri de Rumilly notamment).
Merci à l'orga d'avoir bien insisté lors du briefing sur la dangerosité de couper les virages à cause de la rainure / différence de hauteur de goudron.
De toute facon, vu le brouillard et l'humidité, ca m'a calmé direct !
C était peut être juste pas de bol, ou alors que le début. J ai pas trop pu voir comment c étais après 30km... ;-)
J avais fait la première édition du long de Rumilly, et la route était bonne (même si la descente était pas folichone avec une suite de ligne droite - lacet.)

Par contre j ai trouvé que ça roulait très fort. Je me faisais poser par pleins de monde alors que j étais a 220-230w sur la garmin. Ça ma fait tout drôle, même si je faisais gaffe de m économiser

Fab74ch
Messages : 2036
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Alpsman 2018

Message non lu par Fab74ch » 14 juin 2018 08:01

Choupix a écrit :
13 juin 2018 18:03
Fab74ch a écrit :
13 juin 2018 15:20
ça reste mes stats perso hein :wink: "Valables" pour les caté 30 à 40 ans grosso modo.
Tu mettrais le curseur à combien toi sur 10km? Plus de 36' ça me parait compliqué quand même.
Parmi les KQ que je connais bien, il y en a un qui n'est jamais descendu sous les 35 et un autre qui n'a jamais cassé les 36.
Mais tout dépend de ta capacité à soutenir un haut pourcentage d'allure.
Quand tu regardes les temps marathon les plus lents qui débouchent sur une qualif Hawaii, sur les caté 30 à 44 (les plus denses et homogènes), tu remarques que ça peut tutoyer les 3h30, ce qui indique une cylindrée probablement très loin de permettre un 34 au 10 (ou une énorme explosion !).
Si tu aimes les stats, tu dois connaître ce site : https://www.coachcox.co.uk/
Et ils ont couru combien sur leur marathon? Et temps global?
Après, je parle d'un athlète potentiellement qualifiable "médiant", mais si par exemple tu as une FTP à 5W/kg, alors effectivement tu peux te permettre de courir de courir moins vite.
Après, il est aussi possible qu'ils n'aient jamais préparé de 10km sérieusement. Car j'ai en tête comme Matafan que les qualifiés doivent courir en 3h10, ce qui fait grosso modo <2h50 sur marathon, pas déconnant avec un 34' sur 10km.

Yes, je connais aussi ce site, c'est top :wink:

polo74000
Messages : 35
Enregistré le : 18 mai 2018 09:55

Re: Alpsman 2018

Message non lu par polo74000 » 14 juin 2018 09:00

Fab74ch a écrit :
14 juin 2018 08:01
Choupix a écrit :
13 juin 2018 18:03
Fab74ch a écrit :
13 juin 2018 15:20
ça reste mes stats perso hein :wink: "Valables" pour les caté 30 à 40 ans grosso modo.
Tu mettrais le curseur à combien toi sur 10km? Plus de 36' ça me parait compliqué quand même.
Parmi les KQ que je connais bien, il y en a un qui n'est jamais descendu sous les 35 et un autre qui n'a jamais cassé les 36.
Mais tout dépend de ta capacité à soutenir un haut pourcentage d'allure.
Quand tu regardes les temps marathon les plus lents qui débouchent sur une qualif Hawaii, sur les caté 30 à 44 (les plus denses et homogènes), tu remarques que ça peut tutoyer les 3h30, ce qui indique une cylindrée probablement très loin de permettre un 34 au 10 (ou une énorme explosion !).
Si tu aimes les stats, tu dois connaître ce site : https://www.coachcox.co.uk/
Et ils ont couru combien sur leur marathon? Et temps global?
Après, je parle d'un athlète potentiellement qualifiable "médiant", mais si par exemple tu as une FTP à 5W/kg, alors effectivement tu peux te permettre de courir de courir moins vite.
Après, il est aussi possible qu'ils n'aient jamais préparé de 10km sérieusement. Car j'ai en tête comme Matafan que les qualifiés doivent courir en 3h10, ce qui fait grosso modo <2h50 sur marathon, pas déconnant avec un 34' sur 10km.

Yes, je connais aussi ce site, c'est top :wink:
De toute facon il faudra que je m'oriente sur des epreuves avec natation et vélo difficiles si je veux avoir la moindre chance; en plus de travailler sur la course a pieds. Bref, on en est pas la: je vais essayer de faire une saison un peu plus complete l'annee prochaine et d'arriver en ayant travaillé mes points faibles. Je vais rester focus sur du long (70.3 / IM distance), et potentiellement meme faire majoritairement des epreuves de montagnes. Je suis pas focalise sur Kona ou le M dot... et l'alpsman est une tellement belle epreuve :sm3:

A mon avis la natation il doit bien y avoir 2/3 minutes a grater sur mon temps, pareil en transition. Peut etre 15 minutes en velo (encore que dans l'ideal il faudrait que je pose plus frais) - et puis en course y a un bon 45 minutes a enlever :mrgreen:

Choupix
Messages : 927
Enregistré le : 28 nov. 2008 17:26

Re: Alpsman 2018

Message non lu par Choupix » 14 juin 2018 09:11

matafan a écrit :
13 juin 2018 19:46
Mouais enfin dans ces catégories en Europe, pour se qualifier en général ça court plutôt autour des 3h10 ou en dessous.
Moi je te parle pas "en général", je te donne des faits observés sur le site dont je parle dans mon post précédent et je ne pointe pas les vainqueurs de caté mais les plus lents à pied (qui sont aussi parmi les derniers qualifiés de leur groupe d'âge).

À Fab74 : je n'ai pas leurs temps exacts en tête, mais celui qui à ma connaissance n'a jamais couru le 10 en moins de 35 court ses marathons d'IM entre 3h10 et 3h20. Comme c'est un gros nageur et un très bon rouleur, ça lui suffit dans tous les cas de figure (jamais relégué vers les derniers slots). Tu as raison, il n'a peut-être jamais cherché à descendre son temps de 10, mais on raisonne depuis le début sur des temps effectués, pas sur des potentiels !

Pour clore le débat, ce serait bien que les KQ qui trainent sur ce forum nous donnent leur sentiment.

Fab74ch
Messages : 2036
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Alpsman 2018

Message non lu par Fab74ch » 14 juin 2018 09:19

Choupix a écrit :
14 juin 2018 09:11
matafan a écrit :
13 juin 2018 19:46
Mouais enfin dans ces catégories en Europe, pour se qualifier en général ça court plutôt autour des 3h10 ou en dessous.
Moi je te parle pas "en général", je te donne des faits observés sur le site dont je parle dans mon post précédent et je ne pointe pas les vainqueurs de caté mais les plus lents à pied (qui sont aussi parmi les derniers qualifiés de leur groupe d'âge).

À Fab74 : je n'ai pas leurs temps exacts en tête, mais celui qui à ma connaissance n'a jamais couru le 10 en moins de 35 court ses marathons d'IM entre 3h10 et 3h20. Comme c'est un gros nageur et un très bon rouleur, ça lui suffit dans tous les cas de figure (jamais relégué vers les derniers slots). Tu as raison, il n'a peut-être jamais cherché à descendre son temps de 10, mais on raisonne depuis le début sur des temps effectués, pas sur des potentiels !

Pour clore le débat, ce serait bien que les KQ qui trainent sur ce forum nous donnent leur sentiment.
Oui oui on est d'accord, et il n'y a de toute façon pas de vérité, 4a reste des ordres de grandeurs :wink:

Après, on pourrait aussi "estimer" des limites "éliminatrices", i.e si on est plus faible que ce niveau dans une discipline, alors c'est rédhibitoire.
Je me lance en feeling complètement a priori :
Nat : >7' au 400m
Bike : TTP < 3.5W/kg
Run : >38' au 10km
ce qui signifie que si un gars court le 10km en 38', alors il faut qu'il soit très très fort dans les 2 autres disciplines pour pouvoir se qualifier.
Si ceux qui ont essayé de se qualifier sans y arriver (pas trop loin quoi) peuvent aussi donner leurs stats, ça peut être intéressant.

matafan
Messages : 3126
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Alpsman 2018

Message non lu par matafan » 14 juin 2018 09:59

Choupix a écrit :
14 juin 2018 09:11
matafan a écrit :
13 juin 2018 19:46
Mouais enfin dans ces catégories en Europe, pour se qualifier en général ça court plutôt autour des 3h10 ou en dessous.
Moi je te parle pas "en général", je te donne des faits observés sur le site dont je parle dans mon post précédent et je ne pointe pas les vainqueurs de caté mais les plus lents à pied (qui sont aussi parmi les derniers qualifiés de leur groupe d'âge).
Si tu regardes le temps du plus lents à pied des qualifiés, tu regardes aussi quelqu'un qui est allé beaucoup plus vite que les autres en vélo. Si tu regardes le temps moyen des qualifiés, dans le document que tu cites, pour les ironman européens, tu verra qu'il est pratiquement toujours autour de 3h10.

Donc oui en courant 3h30 tu peux te qualifier, si tu es très fort en vélo, sur la bonne course, avec du rolldown. Sinon, il est plus sage de se dire qu'il faut courir 3h10. Et 3h30 ou 3h10, c'est pas du tout la même chose.

pain&gain
Messages : 52
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Alpsman 2018

Message non lu par pain&gain » 14 juin 2018 10:24

BadJuju a écrit :
13 juin 2018 21:17
pain&gain a écrit :
13 juin 2018 17:35
polo74000 a écrit :
13 juin 2018 13:56
On est pas passé tout a fait au meme moment mais en revanche j'ai trouvé que "route ouverte" ne genait pas du tout car je n'ai quasiment pas croisé une voiture... Oui la route est pas top, mais surtout dans la monté du coté Leschaux, la descente ca allait encore je trouve (après je la connais assez bien)! Il y a juste la petite rainure au milieu ou il faut faire gaffe.
Pareil, niveau voiture j'ai vraiment trouvé ca ideal, le calme plat par rapport à certaines course.
La descente de ce coté la est celle avec le meilleur revêtement (vs dans l'autre sens lors du Tri de Rumilly notamment).
Merci à l'orga d'avoir bien insisté lors du briefing sur la dangerosité de couper les virages à cause de la rainure / différence de hauteur de goudron.
De toute facon, vu le brouillard et l'humidité, ca m'a calmé direct !
C était peut être juste pas de bol, ou alors que le début. J ai pas trop pu voir comment c étais après 30km... ;-)
J avais fait la première édition du long de Rumilly, et la route était bonne (même si la descente était pas folichone avec une suite de ligne droite - lacet.)

Par contre j ai trouvé que ça roulait très fort. Je me faisais poser par pleins de monde alors que j étais a 220-230w sur la garmin. Ça ma fait tout drôle, même si je faisais gaffe de m économiser
A relire mon message, il peut faire un peu donneur de lecon mais ce n'etait pas du tout l'intention. Desolé si interpreté de la sorte ;)

J'imagine de la deception mais si le bonhomme (et a un autre niveau la machine) n'a rien, c'est le principal !

Choupix
Messages : 927
Enregistré le : 28 nov. 2008 17:26

Re: Alpsman 2018

Message non lu par Choupix » 14 juin 2018 13:18

matafan a écrit :
14 juin 2018 09:59
Choupix a écrit :
14 juin 2018 09:11
matafan a écrit :
13 juin 2018 19:46
Mouais enfin dans ces catégories en Europe, pour se qualifier en général ça court plutôt autour des 3h10 ou en dessous.
Moi je te parle pas "en général", je te donne des faits observés sur le site dont je parle dans mon post précédent et je ne pointe pas les vainqueurs de caté mais les plus lents à pied (qui sont aussi parmi les derniers qualifiés de leur groupe d'âge).
Si tu regardes le temps du plus lents à pied des qualifiés, tu regardes aussi quelqu'un qui est allé beaucoup plus vite que les autres en vélo. Si tu regardes le temps moyen des qualifiés, dans le document que tu cites, pour les ironman européens, tu verra qu'il est pratiquement toujours autour de 3h10.

Donc oui en courant 3h30 tu peux te qualifier, si tu es très fort en vélo, sur la bonne course, avec du rolldown. Sinon, il est plus sage de se dire qu'il faut courir 3h10. Et 3h30 ou 3h10, c'est pas du tout la même chose.
Pour être plus précis, je parlais des temps des dernières places éligibles (par exemple celui du 9e en 30-34 quand il y a 9 slots pour cette caté), donc sans tenir compte du roll down. Mais bon, peu importe : tu as raison.

Répondre