Douleur musculaire pendant marathon sec

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
fred39
Messages : 34
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58

Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par fred39 » 10 oct. 2017 18:59

Bonjour
J'ai fait mon premier marathon en 3h35 ce WE dans le cadre de ma préparation à l'Embruman l'année prochaine, après avoir fait l'Alpes d'H en 9h (Half en 2h)et l'Everegreen de Cham en 10h45 (Trail de 22km en 5h dans des conditions climatique extrême: interruption de 30' pour hypothermie au plan e l'Aiguille).
Alors que je suis sortis fatigué mais sans douleur particulière pour ses grosses épreuves, j'ai commencé a souffrir à partir du 18ème km sur ce marathon certes bien vallonné, mais mené à une allure cool au niveau cardio.
Au départ douleur dans les quadriceps d'une cuisse puis de la 2ème et ensuite intensification progressive et douleur associée des mollets.
Habitué à souffrir dans la vie en général et n'abonnant pas facilement, j'ai tenu jusqu'à la fin, au moral, sans pratiquement baissé d'allure mais quasi certain que si je m'arretai je ne pourrai pas repartir. Ensuite, cassé musculairement jusqu'au lendemain, surtout pour descendre la moindre marche d'escalier, sans être fatigué par ailleurs.

Alors j'ai peur du marathon d'Embrun!!!

En cherchant l'erreur je pense ne pas avoir de bonnes chaussures pour ce genre d'épreuve: Nosa Tri 7
Ensuite peu de préparation spécifique sur route: fait dans le mois entre l'Evergreen et ce marathon: une fois 22km (enchainement nat +vélo+course) et une autre fois 31km sec mais sur un parcours mixte route et chemin avec un peu de dénivelé. Dans les 2 cas pas de douleur musculaire particulière. Sinon je cours en moyenne 3 fois par semaine: 1x fractionné court de 35', une séance cote de 35' et une séance trail avec du dénivelé de 1h à 1h30.
Peut-être parti trop vite et sans échauffement: 12.5 km/h environ pour une VMA à 17.25, mesurée 3j avant

Pour terminer le tableau j'ai 58 ans mais seulement 3 ans derrière moi de sport plus intensif depuis mon passage au tri, et jusque là j'ai bien géré mes préparations et suit arrivé à mes objectifs sans trop de difficulté, avec alimentation et hydratation qui vont bien avant et pendant les courses... Et cette année environ de 10 à 14h par semaine d'entrainement... C'est plus difficile pour un vieux comme moi de tenir la distance.

Merci de me donner votre retour d'expérience dans ce genre de situation et vos méthode d'entrainement pour préparer un ironman et le type de matériel que vous utilisé: chaussure, compression...

Floppy
Messages : 229
Enregistré le : 29 sept. 2015 13:23

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par Floppy » 11 oct. 2017 07:28

fred39 a écrit :
10 oct. 2017 18:59
...
Peut-être parti trop vite et sans échauffement: 12.5 km/h environ pour une VMA à 17.25, mesurée 3j avant
...
La réponse est peut être là. Un test VMA sollicite quand même pas mal. 3 jours de récup, c'était peut être un peu juste.

claude
Messages : 2601
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par claude » 11 oct. 2017 08:19

Floppy a écrit :
11 oct. 2017 07:28
fred39 a écrit :
10 oct. 2017 18:59
...
Peut-être parti trop vite et sans échauffement: 12.5 km/h environ pour une VMA à 17.25, mesurée 3j avant
...
La réponse est peut être là. Un test VMA sollicite quand même pas mal. 3 jours de récup, c'était peut être un peu juste.
Affirmatif. J'ai fait la même blague il y a déjà pas mal d'années, avec les mêmes conséquences. Un tel test peut se comparer à un 10 km couru au carton. 8 jours avant le marathon sont sans doute un minimum...
Claude

fred39
Messages : 34
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par fred39 » 11 oct. 2017 08:55

Le test a duré environ 15min: test en club avec progression de 1km/h toutes les 1min 30 (0.33 toutes les 30''), après un petit échauffement de 10'
Je n'avais vraiment pas l'impression d'en sortir cassé. Et j'avais le vendredi et samedi de récup sans courir

Je pensais avoir trouvé la barre des 30km au 20ème, mais comme je ne sais pas vraiment ce que c'est, j'ai continué en craignant la défaillance mais c'est juste la douleur qui s'est amplifié.

ELTITO
Messages : 304
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par ELTITO » 11 oct. 2017 10:06

Comme nos amis : un test 3 jours avant est simplement rédhibitoire….
Maintenant, courir 3 x semaine pour un marathon c’est vraiment peu, d’autant que ce sont des séances quand même assez courtes.
3h25 dans ces conditions n’est pas si mal, mais des douleurs, pendant un marathon on en a tout le temps. Quelques fois ça passe sur quelques km, quelques fois elles augmentent. Je connais peu de gens terminer un marathon sans les jambes HS.
Maintenant, tes chaussures : Les Noosa Tri (qui sont en fait des DS –Trainer) sont de très bonnes chaussures. Reste juste à connaitre ton poids ! Si tu fais plus de 70/75kg, c’est chaud.
‘’Fatigué jusque au lendemain’’ ?!? Jusque-là rien d’anormal non plus. Pour info quand je fais un marathon je suis incapable de courir (si j’essayais) 100m en 30’’ avant le mercredi/jeudi suivant.
Sur mes 1er Half cette année j’étais surpris de ne sentir qu’un peu de fatigue le lendemain avec quasiment aucune douleur, juste de la fatigue alors que pourtant il y a quand même un semi. Quand je fais un semi Sec, je suis bien HS sur 48/72H. Donc les conditions d’après course que tu ressens ne sont pas anormales, car sur un Tri l'allure étant plus faible en CAP, il y a moins de casses musculaire et la FC est quand même plus basse aussi.
Marathonien en 2h50'15 et mes 1er Tri en 2017, mais le grand saut (le vrai) sera pour 2019 avec un Ironman.

FAYARD
Messages : 17491
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par FAYARD » 11 oct. 2017 12:46

fred39 a écrit :
11 oct. 2017 08:55
Le test a duré environ 15min: test en club avec progression de 1km/h toutes les 1min 30 (0.33 toutes les 30''), après un petit échauffement de 10'
Je n'avais vraiment pas l'impression d'en sortir cassé. Et j'avais le vendredi et samedi de récup sans courir

Je pensais avoir trouvé la barre des 30km au 20ème, mais comme je ne sais pas vraiment ce que c'est, j'ai continué en craignant la défaillance mais c'est juste la douleur qui s'est amplifié.
La question est pourquoi faire un test VMA à 3 jours de l'échéance ??? :shock:
Normalement, ton allure de course en fonction de ta VMA, tu la connais depuis plusieurs semaines, non ?
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

one-r
Messages : 30
Enregistré le : 17 août 2017 09:09

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par one-r » 11 oct. 2017 14:53

Salut,
même combat pour moi, 1er marathon y'a 10j, 3h34. Avoir mal aux jambes au 20ième kil m'a semblé logique, avoir très mal aux jambes au 35ième m'a semblé atroce mais normal. Lendemain difficile, descente des escaliers en souffrance..

Par contre, avec ma faible expérience, partir à 12.5 sans échauffement me parait...idiot? Même pour pour courir un 10kil d'ailleurs. Des avis sur l'échauffement ?

La dernière semaine avant ton marathon t'es sensé faire du jus, et éviter le sport les 3 jours précédents nan ? Du coup le test VMA à ce moment là c’est mal calculé.

Sur le marathon de l''Embrunman ? Ben tu seras échauffé en arrivant sur la Càp donc pas de soucis :mrgreen:
Bonne récup'

100km
Messages : 3033
Enregistré le : 29 sept. 2010 13:39

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par 100km » 11 oct. 2017 16:36

ELTITO a écrit :
11 oct. 2017 10:06
mais des douleurs, pendant un marathon on en a tout le temps. Quelques fois ça passe sur quelques km, quelques fois elles augmentent. Je connais peu de gens terminer un marathon sans les jambes HS.
Même avis. Je savais même pas qu'on pouvait finir une épreuve sans douleur nul part. Mais bon mon référentiel est mal étalonné puisque j'ai un rhumatisme inflammatoire chronique.

Mais passons, j'ai tendance à penser que si t'as mal nul part c'est que t'a pas forcé. A 58 ans, découvrir qu'on peut casser de la fibre musculaire sur un marathon en 3h30 c'est quand même enorme ! S'il n'y avait pas de douleur et de difficulté, tout le monde le ferait ?!
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

fred39
Messages : 34
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par fred39 » 11 oct. 2017 22:17

Bonsoir
J'ai fait le test VMA 3j avant car je n'en avais jamais fait et que c'était le jour organisé par le club avec une méthode assez fiable dont j'ai oublié le nom, par incrementation de la vitesse toute les 30'. Et vue la durée cela ne me semblait pas vraiment important dans le planning.

Dans ma petite expérience de grosse épreuve du type de l'Alpes ou de l'Evergreen, je ne suis jamais arreté complètement les 3j précédants, simplement diminué sérieusement la durée sans changer voir en augmentant l'intensité. Juste rien à J-2 et très peu à J-1. Je n'est pas trouvé cela tout seul, cela figure sur de nombreux plans d'entrainement et cela a bien fonctionné depuis que je me suis mis aux 3 sports.
Au départ, pour les épreuve type S, M, L j'ai fait 1 semaine d'affutage. Pour 2018, pour ces extrêmes L (je ne sais pas vraiment comment les classer) j'ai appliqué une 10aine de jours plus cool. Et en Juin j'ai fait un M comme un entrainement, avec juste le repos à J-2 , et cela ne m'a pas posé de problème particulier.

Pour le marathon, j'avais a coeur de le faire car c'était le premier dans mon beau département du Jura et je trouvai sympa de faire ce type de test avant de le faire en dessert d'Embrun. Mais je ne cherchais pas particulièrement un chrono, comme d'ailleurs mes épreuve de tri. Je désire juste finir pas trop cassé (car je reprends le travail le lendemain) et si possible en bonus une place correct pour ma catégorie.
Mais l'entrainement a été difficile à calibrer car j'avais juste 4 semaines entre Chamonix et le marathon du pays de Pasteur. De plus ma préparation pour l'Evergreen s'est axé sur des parcours de trail avec beaucoup de dénivelé, pour laquelle j'ai appris à me servir des batons. Et même si j'ai pu reprendre rapidement le collier suite à cette dure journée dans le massif alpin, il me restai juste 15j à forte densité avant une phase d'affutage de 10j.

Effectivement le test VMA a du avoir une mauvaise influence sur ma course surtout que ce Jeudi comme tout les autres de cette saison, c'était triathlon avec 1h30 de natation et 1h de vélo , petit volume oblige.

fred39
Messages : 34
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par fred39 » 11 oct. 2017 22:42

Et merci ce vos réponses, cela me permets de mieux comprendre pourquoi les douleurs que j'attendais après le 30ème km (je ne suis pas une oie blanche, je pensais bien souffrir un peu sur la fin) sont arrivé bien avant.

J'avais déjà connu cela avec des trails de plus de 30km mais alors je ne me préparai pas aux douleurs des quadriceps résultant principalement des descentes abruptes, à mon opinion. Depuis que j'ai inclus une séance de cote avec des descentes à bonne allure, je pensais avoir renforcé mes genoux et mes cuisses. Et en effet aucun problème pour le trail de l'Evergreen, en dehors de l'hypothermie transitoire... et là aussi je peux vous dire que j'ai souffert, sans entamer ma determination à finir.

J'envisage aussi de payer de ma personne pour finir Embrun, mais un marathon sec ce n'est "que" 3h30 !!! Alors que je m'attends à 15-16h sur l'Embruman à mon humble niveau

Sinon pour répondre à une autre question concernant les chaussures, je fais 69kg pour 1m76, mais je pense que mes Nosa Tri sont bien tassées, elles ont maintenant 3 ans et environ 1000km

Et pour finir, si vous avez des ordres d'idées du volume de course à pied à faire pour ma prépa 2018, je suis preneur

AurelF
Messages : 323
Enregistré le : 27 oct. 2015 22:40

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par AurelF » 12 oct. 2017 08:40

Moi ce qui m'étonne le plus c'est que tu aies mal et que tu n'ailles pas voir un médecin. (sauf si j'ai mal lu)

N'en prends pas ombrage, mais tu n'es plus un gamin, et à 58 ans tirer 3h30 sur un marathon c'est une belle perf avec seulement 3 ans de passif "intensif".
Tu as beaucoup sollicité ton corps en peu de temps. Ca vaut le coup de consulter pour voir si tout va bien.

A mon sens (et ce n'est que mon avis) tu cumules un test vma, un marathon, et tu confonds mur (qui s'explique par un épuisement des réserves d’énergie) et douleur (qui s'explique en général par un dysfonctionnement du corps).

Que tu aies les cuisses qui tires le lendemain, c'est normal.
Que tu aies les quadri et les mollets douloureux pendant, à part des crampes, ca me semble moins normal.

Perso je fais un check up médical (médeçin du sport / ostéo et/ou acuponcture) après chaque grosse échéance.
Et je ne me suis jamais blessé.

Bref ce n'est que mon avis et du bon sens, mais si tu as mal, vas voir ton médecin... :wink:

claude
Messages : 2601
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par claude » 12 oct. 2017 11:48

Sinon, il faut retenir plus généralement, qu'un marathon, ça ne sera jamais parfait...
Claude

fred39
Messages : 34
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par fred39 » 12 oct. 2017 23:18

Bonsoir
La douleur est passée sans problème en 3j
Ma santé globale est bonne même si 58a ont n'est pas nickel
Pour l'instant jamais blessé et jamais pris d'anti-inflammatoire pour des douleurs quelconques. Je me méfie franchement de ces produits
Heureusement pas de grosse chute mais quelques bonnes glissades avec des bons bleus pendant les entraînements trail et la dernière qui m'a bloqué le dos pendant 4-5j il y a 1 mois
Je pense en effet qu'une bonne révision par mon ostéopathe s'impose
Merci pour le conseil!

Ensuite je reprendrai un plan d'entrainement type pour marathon pour voire comment les jambes répondent

fred39
Messages : 34
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58

Re: Douleur musculaire pendant marathon sec

Message non lu par fred39 » 13 oct. 2017 12:32

juste une petite question pour poursuivre la discussion: je pensais que les entraînements en endurance fondamentale était transférable d'un sport à l'autre. C'est pourquoi je privilegiai le vélo car la course sur route n'est pas vraiment ma tasse de thé
Mais cela ne parait que partiellement vrai!!!

Répondre