La fausse tendinite du tendon d'achille...

Que faire quand ça va pas?
piclu
Messages : 20
Enregistré le : 31 août 2015 18:24

La fausse tendinite du tendon d'achille...

Message non lu par piclu » 16 mai 2017 13:02

Bonjour,

Je voudrais partager mon expérience avec vous.

Avant de commencer le tri, je faisais essentiellement de la cap. Un jour après des semaines de prépa marathon de Paris, je n'ai pas assez écouté mon état de fatigue. Le lendemain matin d'un entrainement, en me levant je m'étires dans le lit et là j'entends un claquement sur le côté interne du talon du pied droit... :? . N'ayant jamais ressentis un tel claquement à cet endroit je me pose des questions. Au levé du lit et à l'appui sur le pied je ressens une petite gène mais rien de plus. Je prends tout de même rendez-vous avec mon doc du sport et entre temps, je continue de courir tranquillement.
Lors de ces entrainements, je ressens comme une gène sur la partie interne du talon et dans la région située entre la cheville et le tendon d'Achille... :? . En enlevant ma chaussure en rentrant d'un training, j'observe une petite boule sur le côté du talon.
Lorsque je vois le médecin et que je lui explique comment c'est arrivé, il me dit directement qu'une fibre du tendon plantaire grêle s'est rompue sur l'insertion du talon...j'hallucine totalement car je n'ai jamais rien ressentis avant!!! Il m'explique que cette rupture est essentiellement du à un surentrainement et un problème postural.

Bref, 4 semaines sans cap. Aucune douleur tendineuse mis à part le jour du claquement. Reprise ensuite sans problème.

Depuis ce temps, lorsque je charge un peu mon entrainement, le tendon vient me titiller et dans ce cas de figure je stoppe directement pour ne pas arriver à la même situation que j'ai connu. Malgré le port de semelles ortho, étirements,...le problème apparait lorsque j'augmente la charge (progressivement bien sur) et pourtant sur une base de maxi 15-20 km de cap semaine. Je ne ressens strictement rien jusqu'au moment où celui-ci me rappel au bon souvenir.

La douleur se localise sur la partie interne du pied entre la cheville et le tendon d'achille puis descend jusque en bas du talon en passant dans le creux. On pourrait la confondre avec une tendinite du tendon d'achille mais ce n'est pas le cas car celui-ci ne me fait pas mal du tout dans toutes les activités que je fais hors cap. Pas de tension sur le tendon d'achille qui reste très mobile, non inflammé et non douloureux au toucher. La seule région douloureuse reste celle que je décris plus haut.

Je lasse fortement les mollets le soir, j'arrête la cap quand ca arrive mais tout le reste ne me provoque aucunes douleurs.

Je cherche donc à savoir si par exemple, quelqu'un à déjà rencontré ce problème et si oui, l'a t'il résolus par des choses spécifiques (semelles ortho modifiés,...)?

The_Pixel
Messages : 2
Enregistré le : 11 oct. 2016 15:23
Contact :

Re: La fausse tendinite du tendon d'achille...

Message non lu par The_Pixel » 18 mai 2017 11:46

Bonjour,

je PENSE que j'ai ete victime de la meme blessure que toi il y a plusieurs annees.
A l'epoque ou je pratiquais le triathlon et l'athle sur piste. A la fin d'un stage d'athle - donc pas mal de seances avec les pointes - gros claquement a l'interieur de la cheville gauche. Puis le lendemain, j'avais mal mais rien d'anormal apres plusieurs jours de stage. J'ai prefere rester calme quelques jours tout de meme.

Puis j'ai repris en douceur sans trop de douleurs, sans etre passe par la case docteurs kines ou autre, mais une boule sur l'interieur de la cheville.
Puis petit a petit la douleur a repris. Jusqu'a etre presente lorsque je marchais.
J'ai donc decide de prendre le probleme au serieux.
Des dizaines seances de kines, aucun resultat
Infiltrations, aucun resultat
Semelles, aucun resultat

Puis je me suis fait operer a Strasbourg - sans trop trop comprendre ce que le chirurgien avait fait (j'etais jeune) , 3 semaines de bequilles, le temps que cela cicactrise - le chirugien a ouvert sur une quinzaine de centimetres - puis j'ai repris en douceur Natation sans pousser les murs, puis velo, et course a pieds deux mois plus tard.

Depuis plus aucune douleur, je cours sans semelles orthopediques et jusqu'a 160 km par semaine. Je change - tres regulierement - mes chaussures de running, et varie entre la route et les chemins.

Bonne recup a toi

piclu
Messages : 20
Enregistré le : 31 août 2015 18:24

Re: La fausse tendinite du tendon d'achille...

Message non lu par piclu » 19 mai 2017 15:42

Merci pour le retour ;-)!

Bon comme je vois, il y a au moins une personne a qui s'est arrivé.

Comme tu le dis, certainement que le tendon a laché à son insertion au talon sur une grande partie. Cela provoque une forte douleur mais contrairement au tendon d'achille, la rupture de ce tendon ne provoque pas un arrêt de plusieurs mois de toutes activités du pied.

Pour ma part c'est arrivé vraiment sur quelques fibres et je n'ai même pas eu mal...le seul soucis c'est que pour mon médecin, ce tendon ne peut pas lacher sans le fatigué car il n'apporte pas grand chose dans la course à pied. Alors il faut chercher le problème de conception...;-)!

C'est bête que tu ne saches pas me dire ce qu'il t'ont réellement fait au pied.

Aujourd'hui je n'en suis pas là car j'écoute les signes mais à chaque apparition de cette inflammation et de ce petit claquement sur le tendon le matin en me levant je me dis que c'est limite si je pars à fond sur une compét...:-/.

Bonne journée.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités