Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
bnjee
Messages : 520
Enregistré le : 22 avr. 2016 15:08

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par bnjee » 08 févr. 2018 07:52

Thierry *OnlineTri* a écrit :
08 févr. 2018 00:41
Un autre point indépendamment du contenu de la boisson, le simple fait de trop boire surtout pendant la course à pied peu provoquer des malaises intestinaux si l’on dépasse la quantité que le corps peu absorber (plus on va vite moins on peut boire...).

T.
C'est pour cela que l'on est beaucoup à ne pas courir trop vite.
Prudence les mecs !
:mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6412
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 févr. 2018 09:01

bnjee a écrit :
08 févr. 2018 07:52
C'est pour cela que l'on est beaucoup à ne pas courir trop vite.
Prudence les mecs !
:mrgreen:
:sm6: :sm6: :sm6: :sm6: l'expression de la sagesse :lol: :lol: :lol: :lol:

T.

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Enregistré le : 14 nov. 2009 11:29

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Jaginho » 08 févr. 2018 09:09

Thierry *OnlineTri* a écrit :
07 févr. 2018 16:45
Pour Légifrance je pense que jahingo critiquait le fait que Christian face part publiquement de son échange avec Nicolas Aubineau.

Dans la mesure ou cet échange a pour seul thème les conseils "pros" je ne pense pas qu'on soit dans le cadre de la vie privée. Christian avait déjà formulé ses critiques sur le forum, les réponses de Nicolas sont donc intéressantes.

J'ai partager le comparatif car je trouvais intéressant de voir le panel de composition / prix proposés en matière de boisson énergétique (forcement ça oblige à faire des choix et donc se poser des questions...).

Contrairement à l'avis de Christian je trouve qu'il y a de l'intérêt à avoir un grand tableau récapitulant toutes les compositions/coût des boissons, ça économise pas mal de temps de recherche ;)


T.
Oui je critique Mister Robin qui publie un email privé et passe, c'est mon ressenti, pour un parano avec le coté prescripteur de Nicolas Aubineau alors qu'une simple lecture des comparatifs démontre le contraire. Il y a clairement un souci entre eux mais qu'ils règlent cela ailleurs. Ca me fait penser à Alain Roche dont j'ai une forte suspicion de proximité entre C. Robin et lui... et ce qui peut expliquer le différend :twisted:

Bref, j’avais déja eu qques échanges avec C. Robin qui me laissaient perplexe mais clairement, avec ce qu'il vient de faire, cela confirme qu'il est petit, très petit dans ses arguments et ses méthodes. Bref... chacun fait avec son niveau hein ;-)
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6412
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 févr. 2018 10:44

L'éducation en matière de diététique chez les athlètes d'endurance est souvent minime voir inexistante (à part le "faut manger des pattes avant une course").

Pour qq d'un peu plus pointu que la moyenne bien sûr que le tableau de Nicolas Aubineau laisse sur la faim (ou la soif :) ) Sur le fond les critiques soulevées par Christian Robin sont tout à fait légitimes même s'il montre qq sérieuses défaillances en maths ("sac de 25 kg, pour 100 €, soit 4 € le g" :)

- Le comparatif ne tient pas compte du type de sucres utilisés dans chaque boisson

- Le comparatif ne tient pas compte de l'osmolarité finale des boissons

- La notion de prix/kg occulte le coté pratique de certains types de conditionnement (plus petit, plus pratique mais aussi forcement plus cher...).

- L'échelle de notation ne serait-elle pas discutable? Comment peut-on avoir une boisson qui a un score de -1 donc en dessous de nulle? Tu meurs sur place quand tu la prends? Sous couvert d'une objectivité "scientifique" n'est on pas là dans le très, très subjectif finalement?

- C'est quoi un rapport qualité/prix pour une boisson? On peut concevoir que chacun aura sa qualité minimum en deça de laquelle on n’achètera pas une boisson. Sinon autant prendre un litre de Cristalline du sucre dedans, un peu de sel et zou. L'Iso+ est peut-être finalement relativement chère pour une boisson contenant essentiellement du sucre de table...

Christian avait déjà évoquée ces critiques ici, et faute de faire plaisir c'est honnête de sa part d'en avoir fait part directement à Nicolas Aubineau.

La réponse de Nicolas a le mérite d'être claire, il n'y a absolument rien de déshonorant à la publier. Il a effectivement précisé dès le départ les termes de son comparatif il n'y a pas tromperie pour qui sait lire (il se base sur les étiquettes et que les étiquettes...). Faute d'être parfait ses critères de notations sont énoncés (je n'ai pas fait attention s'ils changeaient d'année en année mais je ne le pense pas), sa méthode conduit donc forcement à déclarer un "vainqueur" pour lequel, il ironise à juste titre, on l'accusera de travailler en sous-main...

Christian fait bien souvent dans le parler direct bien coloré, je ne mettrais personnellement pas ma pendaison en jeu pour ce qu'untel ou untel aurait écrit sur le net. Il faut reconnaître que de déclarer un "vainqueur" dans un classement est une forme de recommandation à choisir ce produit d'autant que c'est l'un des moins chers de la liste.

Si un classement rend les choses simples à comprendre et il n'ouvre justement pas à la discussion et aux facteurs à prendre en compte quand au choix de sa boisson et du service qu'elle doit rendre. En effet, la boisson idéale n'existe pas nos besoins évoluant en fonction de l'effort réalisé de sa durée, de ce que l'on prend à coté, des conditions athmospheriques, etc...

Croire qu'il y a une "potion magique" pourra être perturbant en course le jour où vous n'avez pas votre ravito perso ou que vous perdez votre bidon ou que les ravitos de l'orga s'avèrent sous ou sur dosé.

Pour l'anecdote, j'ai eu l'occas de suivre Xavier Thevenard et Kilian Jornet lors d'un ultra, autant tous les ravitaillements étaient calibrés pour Xavier par son équipe de support autant Killian arrivait solo aux ravitos et demandait simplement ce qu'il y avait d'offert et s'en contentait avec le sourire. Simplicité totale et 0 stress....

T.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8002
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Boulegan » 08 févr. 2018 11:02

Thierry *OnlineTri* a écrit :
07 févr. 2018 20:16
Boulegan a écrit :
07 févr. 2018 16:56
Les comparatifs de Nicolas Aubineau sont une source de données intéressantes qu'un athlète lambda ne peut pas effectuer, compiler et diffuser.
Euh si un athlète lambda peut justement aller chercher toutes ces informations nutritionnelles sur le net. C'est ce qu'a fait Nicolas Aubineau, la compilation des données est plus un travail de fourmi que d'expert. C'est ce que lui reproche Christian : pas de données supplémentaires apportées par rapport aux étiquettes et donc forcement une analyse qui ignore certains paramètres pourtant essentiels.

T.
Perso, des marques de boissons énergétiques, j'en connais 3-4, pas plus.
Dans les comparatifs de Nicolas Aubineau, le panel est assez exhaustif.
Je suis donc très content des tests comparatifs effectués sur 15-20 boissons énergétiques parce que l'athlète lambda que je suis n'a pas envie de passer des heures à chercher toutes les marques de boissons énergétiques disponibles sur le marché et de comparer les dosages des unes et des autres.
Qu'il en soit remercié. :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6412
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 févr. 2018 11:10

Boulegan a écrit :
08 févr. 2018 11:02
Perso, des marques de boissons énergétiques, j'en connais 3-4, pas plus.
Dans les comparatifs de Nicolas Aubineau, le panel est assez exhaustif.
Je suis donc très content des tests comparatifs effectués sur 15-20 boissons énergétiques parce que l'athlète lambda que je suis n'a pas envie de passer des heures à chercher toutes les marques de boissons énergétiques disponibles sur le marché et de comparer les dosages des unes et des autres.
Qu'il en soit remercié. :wink:

42 cette année ;) Signe d’un marché juteux :lol:?

T.

Fab74ch
Messages : 1922
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Fab74ch » 08 févr. 2018 11:15

Thierry *OnlineTri* a écrit :
08 févr. 2018 11:10
Boulegan a écrit :
08 févr. 2018 11:02
Perso, des marques de boissons énergétiques, j'en connais 3-4, pas plus.
Dans les comparatifs de Nicolas Aubineau, le panel est assez exhaustif.
Je suis donc très content des tests comparatifs effectués sur 15-20 boissons énergétiques parce que l'athlète lambda que je suis n'a pas envie de passer des heures à chercher toutes les marques de boissons énergétiques disponibles sur le marché et de comparer les dosages des unes et des autres.
Qu'il en soit remercié. :wink:

42 cette année ;) Signe d’un marché juteux :lol:?

T.
Et en plus il en manque... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Yo L
Messages : 1932
Enregistré le : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Yo L » 08 févr. 2018 11:19

Boulegan p a écrit :
Perso, des marques de boissons énergétiques, j'en connais 3-4, pas plus.
Dans les comparatifs de Nicolas Aubineau, le panel est assez exhaustif.
Je suis donc très content des tests comparatifs effectués sur 15-20 boissons énergétiques parce que l'athlète lambda que je suis n'a pas envie de passer des heures à chercher toutes les marques de boissons énergétiques disponibles sur le marché et de comparer les dosages des unes et des autres.
Qu'il en soit remercié. :wink:
Exact, et que les esprits chagrins, une fois passé la critique, nous apportent leurs lumières de façon claires et concises ... et ils en seront également remercié

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 8002
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Boulegan » 08 févr. 2018 11:26

Thierry *OnlineTri* a écrit :
08 févr. 2018 11:10

42 cette année ;) Signe d’un marché juteux :lol:?

T.
Ah, oui, quand même :shock: ! Je l'ignorais ! Merci.
Suis vraiment à la rue dans ce domaine, sans doute parce que ça ne m'intéresse pas tant que ça. :wink:
Ma boisson, c'est la Iso de chez Decat, que je prends que rarement quand je fais des entrainements longs, et encore. C'est juste histoire d'avoir un truc qui a du goût parce que la flotte, à un moment donné :roll: :roll: :arrow:
Sur les 2-3 ultra-trails que je fais, je bois et je mange de tout (charcuterie, bière, café, pâtes, coca, eaux plate et gazeuse, la boisson énergétique de la course, Tuc, pommes de terre, riz, etc.) et je n'ai jamais eu de problème. :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6412
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 févr. 2018 13:09

Yo L a écrit :
08 févr. 2018 11:19
Exact, et que les esprits chagrins, une fois passé la critique, nous apportent leurs lumières de façon claires et concises ... et ils en seront également remercié
1- bois quand tu as soif sachant que quand tu coures il faut mieux éviter de boire de trop grande quantité d'un coup...
2- ton corps supporte très bien de perdre qq litres d'eau, pas de stress! C'est normal de finir sa sortie/compet plus léger qu'on ne l'a commencée.
3- si tu recherches la performance mets un peu de glucides dans tes bidons (mieux vaut sous doser que sur doser), ça fait qq centaines de milliers d'années que nos ancêtres tournent à l'eau visiblement ça marche aussi pour s'hydrater ;)
4- si tu veux mieux récupérer mets aussi un peu de protéines ;) bon ça c'est pour le niveau avancé :D
5- ne t'inquiète pour le sel, on en mange bcp trop au quotidien déjà. Ton corps gère très, très bien.
6- faits toi plaisir ;)

T.

Diabollo
Messages : 66
Enregistré le : 12 juin 2014 16:19
Contact :

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Diabollo » 08 févr. 2018 13:30

Thierry *OnlineTri* a écrit :
08 févr. 2018 13:09
Yo L a écrit :
08 févr. 2018 11:19
Exact, et que les esprits chagrins, une fois passé la critique, nous apportent leurs lumières de façon claires et concises ... et ils en seront également remercié
1- bois quand tu as soif sachant que quand tu coures il faut mieux éviter de boire de trop grande quantité d'un coup...
2- ton corps supporte très bien de perdre qq litres d'eau, pas de stress! C'est normal de finir sa sortie/compet plus léger qu'on ne l'a commencée.
3- si tu recherches la performance mets un peu de glucides dans tes bidons (mieux vaut sous doser que sur doser), ça fait qq centaines de milliers d'années que nos ancêtres tournent à l'eau visiblement ça marche aussi pour s'hydrater ;)
4- si tu veux mieux récupérer mets aussi un peu de protéines ;) bon ça c'est pour le niveau avancé :D
5- ne t'inquiète pour le sel, on en mange bcp trop au quotidien déjà. Ton corps gère très, très bien.
6- faits toi plaisir ;)

T.
Pour le sel je ne serais pas aussi affirmatif. Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir des crampes d’estomac pendant la course à pied. J’avais beau boire ou autre rien n’y fait. Lors d’une course, j’ai pris de l’eau salé et là miracle, plus de crampes.
Hasard…

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6412
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 08 févr. 2018 14:39

Diabollo a écrit :
08 févr. 2018 13:30
Pour le sel je ne serais pas aussi affirmatif. Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir des crampes d’estomac pendant la course à pied. J’avais beau boire ou autre rien n’y fait. Lors d’une course, j’ai pris de l’eau salé et là miracle, plus de crampes.
Hasard…
On en vient à la règle la plus importante que j'avais oublié :oops: :oops:

Connaitre tous les produits du monde n'est d'aucune aide si l'on ne se connait pas soi-même... L'entrainement et les courses de préparation sont la pour ça, identifier les soucis, faire des tests et trouver les solutions qui NOUS conviennent.

Mr Phynicheur qui a pour objectif de finish son IM avant que l'on coupe la lumière et n'aura pas les mêmes besoins nutritionnel qu'un Frodeno sur la même course.

T.

Avatar de l’utilisateur
Yo L
Messages : 1932
Enregistré le : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Yo L » 08 févr. 2018 15:12

Diabollo a écrit :
08 févr. 2018 13:30
Thierry *OnlineTri* a écrit :
08 févr. 2018 13:09
Yo L a écrit :
08 févr. 2018 11:19
Exact, et que les esprits chagrins, une fois passé la critique, nous apportent leurs lumières de façon claires et concises ... et ils en seront également remercié
1- bois quand tu as soif sachant que quand tu coures il faut mieux éviter de boire de trop grande quantité d'un coup...
2- ton corps supporte très bien de perdre qq litres d'eau, pas de stress! C'est normal de finir sa sortie/compet plus léger qu'on ne l'a commencée.
3- si tu recherches la performance mets un peu de glucides dans tes bidons (mieux vaut sous doser que sur doser), ça fait qq centaines de milliers d'années que nos ancêtres tournent à l'eau visiblement ça marche aussi pour s'hydrater ;)
4- si tu veux mieux récupérer mets aussi un peu de protéines ;) bon ça c'est pour le niveau avancé :D
5- ne t'inquiète pour le sel, on en mange bcp trop au quotidien déjà. Ton corps gère très, très bien.
6- faits toi plaisir ;)

T.
Pour le sel je ne serais pas aussi affirmatif. Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir des crampes d’estomac pendant la course à pied. J’avais beau boire ou autre rien n’y fait. Lors d’une course, j’ai pris de l’eau salé et là miracle, plus de crampes.
Hasard…
Pour le sel, depuis que j'absorbe mes gélules de sels (Salt S... pour ne pas les nommer), j'ai la très nette impression que ça accélère ma vidange gastrique par temps chaud lorsque que parfois je bois trop (trop sucré) ... et ça améliore nettement mon confort ... et puis, surtout, j'ai réglé mes pbs de crampes musculaires ... pour ce qui est de me connaître, après 18 saisons de LD en tous genres ...je commence à cerner le pb, merci :oops:

Diabollo
Messages : 66
Enregistré le : 12 juin 2014 16:19
Contact :

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Diabollo » 08 févr. 2018 15:12

Thierry *OnlineTri* a écrit :
08 févr. 2018 14:39
Diabollo a écrit :
08 févr. 2018 13:30
Pour le sel je ne serais pas aussi affirmatif. Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir des crampes d’estomac pendant la course à pied. J’avais beau boire ou autre rien n’y fait. Lors d’une course, j’ai pris de l’eau salé et là miracle, plus de crampes.
Hasard…
On en vient à la règle la plus importante que j'avais oublié :oops: :oops:

Connaitre tous les produits du monde n'est d'aucune aide si l'on ne se connait pas soi-même... L'entrainement et les courses de préparation sont la pour ça, identifier les soucis, faire des tests et trouver les solutions qui NOUS conviennent.

Mr Phynicheur qui a pour objectif de finish son IM avant que l'on coupe la lumière et n'aura pas les mêmes besoins nutritionnel qu'un Frodeno sur la même course.

T.
La on est bien d'accord ;)

Fab74ch
Messages : 1922
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Comparatif 2018 boissons d'effort par Nicolas Aubineau...

Message non lu par Fab74ch » 08 févr. 2018 15:36

Yo L a écrit :
08 févr. 2018 15:12


Pour le sel, depuis que j'absorbe mes gélules de sels (Salt S... pour ne pas les nommer), j'ai la très nette impression que ça accélère ma vidange gastrique par temps chaud lorsque que parfois je bois trop (trop sucré) ... et ça améliore nettement mon confort ... et puis, surtout, j'ai réglé mes pbs de crampes musculaires ... pour ce qui est de me connaître, après 18 saisons de LD en tous genres ...je commence à cerner le pb, merci :oops:

Je ne suis pas sur de comprendre, c'est positif ou négatif? En gros tu dois t'arrêter aux chiottes?

Répondre