Jeûne thérapeutique

Quoi manger? Quoi boire?
Silver0l
Messages : 6765
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Jeûne thérapeutique

Message non lu par Silver0l » 21 juil. 2016 14:41

J'ai essayé récemment un jeûne thérapeutique de 15j, et j'ai trouvé le résultat assez bluffant.
On s'attend à être torturé par la faim, et en fait pas du tout, on se sent très bien.
Et ça peut être bon pour la performance.
Et les maladies tendent à disparaître.

Compte-rendu plus complet ici.
(voir aussi les commentaires intéressants)

D'autres retours d'expérience?

FAYARD
Messages : 17500
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par FAYARD » 21 juil. 2016 15:17

Silver0l a écrit :J'ai essayé récemment un jeûne thérapeutique de 15j, et j'ai trouvé le résultat assez bluffant.
On s'attend à être torturé par la faim, et en fait pas du tout, on se sent très bien.
Et ça peut être bon pour la performance.
Et les maladies tendent à disparaître.

Compte-rendu plus complet ici.
(voir aussi les commentaires intéressants)

D'autres retours d'expérience?
Tu as continué à bosser pendant ton jeûne ou tu étais en vacances ?
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Silver0l
Messages : 6765
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par Silver0l » 21 juil. 2016 15:28

FAYARD a écrit :
Silver0l a écrit :J'ai essayé récemment un jeûne thérapeutique de 15j, et j'ai trouvé le résultat assez bluffant.
On s'attend à être torturé par la faim, et en fait pas du tout, on se sent très bien.
Et ça peut être bon pour la performance.
Et les maladies tendent à disparaître.

Compte-rendu plus complet ici.
(voir aussi les commentaires intéressants)

D'autres retours d'expérience?
Tu as continué à bosser pendant ton jeûne ou tu étais en vacances ?
En vacances...

FAYARD
Messages : 17500
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par FAYARD » 21 juil. 2016 15:34

M'en doutais un peu, vaut mieux sinon ça doit être un peu chaud..
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

matafan
Messages : 2992
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par matafan » 21 juil. 2016 15:53

Pourquoi le (tout) petit pain doit être sec ?

Silver0l
Messages : 6765
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par Silver0l » 21 juil. 2016 15:59

matafan a écrit :Pourquoi le (tout) petit pain doit être sec ?
Une part importante de la doctrine Mayr est d'apprendre à mâcher (pour continuer de le faire lorsque l'on retourne à un régime normal). Chaque petite bouchée doit être mâchée au moins 40 fois avant d'être avalée. Plus facile à faire avec du pain dur... Et comme ça le repas dure aussi longtemps qu'un repas normal!

Fab74ch
Messages : 1709
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par Fab74ch » 21 juil. 2016 17:26

Silver0l a écrit :J'ai essayé récemment un jeûne thérapeutique de 15j, et j'ai trouvé le résultat assez bluffant.
On s'attend à être torturé par la faim, et en fait pas du tout, on se sent très bien.
Et ça peut être bon pour la performance.
Et les maladies tendent à disparaître.

Compte-rendu plus complet ici.
(voir aussi les commentaires intéressants)

D'autres retours d'expérience?
Intéressant.
Qu'entends-tu par "bluffant"?
Qu'Est-ce que cela t'a apporté concrètement? A priori pas de perfs étant donné ta 3eme phrase. "juste" de la perte de poids?

Dans ta biblio, Est-ce qu'une période de l'année est recommandée pour l'effectuer? Ou encore à x mois ou semaines d'une épreuve longue?
La durée de 15j fait partie du protocole Mayr?

Silver0l
Messages : 6765
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par Silver0l » 22 juil. 2016 10:28

Fab74ch a écrit :
Silver0l a écrit :J'ai essayé récemment un jeûne thérapeutique de 15j, et j'ai trouvé le résultat assez bluffant.
On s'attend à être torturé par la faim, et en fait pas du tout, on se sent très bien.
Et ça peut être bon pour la performance.
Et les maladies tendent à disparaître.

Compte-rendu plus complet ici.
(voir aussi les commentaires intéressants)

D'autres retours d'expérience?
Intéressant.
Qu'entends-tu par "bluffant"?
Qu'Est-ce que cela t'a apporté concrètement? A priori pas de perfs étant donné ta 3eme phrase. "juste" de la perte de poids?

Dans ta biblio, Est-ce qu'une période de l'année est recommandée pour l'effectuer? Ou encore à x mois ou semaines d'une épreuve longue?
La durée de 15j fait partie du protocole Mayr?
Bluffant, c'est en terme thérapeutique: mon arthrose de hanche me fait beaucoup moins souffrir.

Pour l'effet sportif, je ne sais pas, j'ai pas encore vraiment repris, mais je me dis qu'outre l'aspect lipolyse, 4 ou 5 kilos de moins, ça doit aider dans les bosses.

Je pense que l'intérêt principal est thérapeutique, pas forcément l'entraînement (qu'il faut interrompre pendant le jeûne) ou la perte de poids.

Pas de période particulière recommandée, mais je ne le ferais pas à proximité immédiate d'une épreuve longue, compte tenu de la nécessité d'interrompre l'entraînement (ou de le continuer, mais à intensité très très faible). Plutôt en phase de coupure, une fois tous les 2 ou 3 ans. Comme indiqué dans les commentaires sur le blog, la durée recommandée est de 2 à 3 semaines. On commence la phase cétonique au bout du 5ème jour, donc à mon avis un jeûne d'une semaine a peu d'intérêt: c'est le début qui est le plus dur, et les bénéfices commencent à apparaître au bout d'une semaine. La bonne durée est de 3 semaines, mais après on peut avoir des contraintes boulot ou autres qui obligent de réduire à 2. Certains vont jusqu'à 40 jours, et le corps humain peut supporter 50-60 jours compte tenu de nos immenses réserves lipidiques...

Il y a plein de livres, d'articles, de sites sur la Mayr Kur, mais tout ce que j'ai lu est en allemand.

francky48
Messages : 2202
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par francky48 » 22 juil. 2016 10:44

Bonjour Silverol
Lorsque tu as recommencé à t'alimenter, tes douleurs articulaires ont elles reprises ?

FVI70
Messages : 368
Enregistré le : 12 nov. 2012 19:17

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par FVI70 » 22 juil. 2016 12:44

J’ai fait un jeûne de 15 jours il y a très longtemps et un récemment de 3 jours (en étant déjà en cétose quand je l’ai commencé).
Je ne sais pas si le jeûne est une bonne chose sur le plan physiologique (et d’ailleurs personne ne le sait) mais je suis convaincu que c’est une expérience extrêmement enrichissante et intéressante car cela permet de remettre les idées en place sur notre comportement malsain face à la nourriture. La cétose permet de se rendre compte que l’on mange trop et que l’on se comporte la plupart du temps comme des meurt-de-faim.
Je me suis promis d’en faire un régulièrement mais j’ai du mal à tenir mes résolutions :D

SilverOl, si les effets du jeûne sont très bénéfiques pour toi pourquoi ne pas essayer une alimentation Low Carb High Fat, voir un peu plus extrême un régime cétogène ? Evidemment ce n’est pas exactement identique mais l’approche me parait similaire sur certains points.

Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1325
Enregistré le : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par Hypo-Crampe » 22 juil. 2016 13:44

Super retour Silver0l
Toutefois pourrais tu nous dire si une amélioration ou déterioration de tes capacités musculaire ou ventilatoire à la suite de ce type
de programme.
Celui-ci étant quand même exigant du point de vue physique et mental. Sans compter une durée assez longue pendant la quelle
tu n'as effectué que de l' aérobie et du wattage très light.
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein

Silver0l
Messages : 6765
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par Silver0l » 22 juil. 2016 14:26

FVI70 a écrit :
SilverOl, si les effets du jeûne sont très bénéfiques pour toi pourquoi ne pas essayer une alimentation Low Carb High Fat, voir un peu plus extrême un régime cétogène ? Evidemment ce n’est pas exactement identique mais l’approche me parait similaire sur certains points.
Bien d'accord, mais la difficulté est que manger est l'acte social par excellence, donc, du moins en ce qui me concerne, ça doit être fait en plein accord avec au moins la famille proche (je ne tenterais pas de convaincre les collègues du boulot :lol: ). Pas question de prendre ses repas seul sa bouffe dans son coin. Nous avons jeûné en famille, avec femme et enfants, et maintenant, on discute de passer à un régime paléo en famille, mais c'est pas encore tout à fait gagné avec les ados amateurs de pizzas et de carbonaras...

Avatar de l’utilisateur
kimaswan
Messages : 2100
Enregistré le : 02 juin 2007 19:14
Localisation : Nantes

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par kimaswan » 22 juil. 2016 14:29

L'aspect lipolyse ?
T'es sûr d'avoir perdu de la graisse ? Tout ceux que j'ai vu faire ça ont perdu du muscle de façon spectaculaire (certes, aussi de la graisse mais tous m'ont bien avoué qu'après ce jeûne, la perte musculaire se ressentait à l'effort).
-----------------__0------------0
--------------_`\<,_---------</\_
--~.o^,----(_)/ (_)---------_/\
Ride more, Talk less

Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1325
Enregistré le : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par Hypo-Crampe » 22 juil. 2016 16:45

kimaswan a écrit :L'aspect lipolyse ?
T'es sûr d'avoir perdu de la graisse ? Tout ceux que j'ai vu faire ça ont perdu du muscle de façon spectaculaire (certes, aussi de la graisse mais tous m'ont bien avoué qu'après ce jeûne, la perte musculaire se ressentait à l'effort).
Ouais d'ou également mes interrogations quand au placement de ce type de programme dans la construction d'un sportif
amateur ou pro.
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Jeûne thérapeutique

Message non lu par ctrape » 22 juil. 2016 22:24

"mes interrogations quand au placement de ce type de programme dans la construction d'un sportif
amateur ou pro."

La réponse est facile : aucun intérêt sauf si on pense que consommer ses muscles, est utile pour un sportif...d'autant plus que L'oxydation protéique est plus importante dans le premier temps du jeûne. Cette oxydation se réactive en fin de vie, quand le jeûne a permis une bonne perte de masse maigre et que le pronostic vital est engagé (des la perte de 50% de la masse maigre).
Les cures de jeûne se pratiquent à l'hôpital,...en Allemagne et sont remboursées par la SS allemande. Mais Ces cures n'ont pas vocation de faire maigrir, et le risque important est même de faire grossir. Elles ont été essayées pour des pathologies rhumatismales, inflammatoires, neurologiques.
A ne pas confondre avec une diète cétogène même si le jeûne s'accompagne d'une cétose.

Répondre