Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Quoi manger? Quoi boire?
L'Squick
Messages : 139
Enregistré le : 29 juil. 2013 22:15

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par L'Squick » 29 janv. 2016 11:58

Je connaissais déjà la réponse. Peut être que oui, mais ma vérité n'est peut être pas celle des autres. Et comme je suis du genre à me remettre en question (pour avancer et progresser) c'est toujours bon de s'entendre dire, oui tu es dans le vrai ou au contraire, arrêtes tu as tout faux! C'est l'intérêt de demander conseils.

Avatar de l’utilisateur
pierrot12
Messages : 340
Enregistré le : 02 août 2011 13:53

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par pierrot12 » 29 janv. 2016 15:24

Ben voilà un beau sujet de discussion.

Bien sur, profite de tes potes, de la soirée et de tout le reste. Crois-moi l'Altriman n'est pas grand chose face à la camaraderie bien en règle. N'écoute pas les autres conseils, c'est de la connerie et rien ne vaut mieux que l'amitié, pas même l'Altriman :wink: , tu pourras toujours le refaire alors que le reste pas si sur.
J'ai également "profité" une semaine avant l'Altriman 2013 d'un bon repas de famille copieux et desservi de bon crus, juste 6 jours avant...Bilan, ce fut mon meilleur chrono à 48 ans à l'époque (déjà). Il te reste donc de la marge, en plus tu décompresseras naturellement. Seul impératif, tu fais le métier du lundi au vendredi et tu t'hydrate quotidiennement et tout passera bien.
Bon courage, nous aurons peut être l'occasion de nous revoir aux Angles car j'ai un mauvais sort à conjurer :twisted:

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par raoul » 29 janv. 2016 20:16

L'Squick a écrit :Merci beaucoup de vos retours les gars,

Contrairement à ce qu'on pourrait croire je n'ai pas l'habitude de boire (ou plus l'habitude :D ), je ne bois que très rarement de l'alcool. Mais il est vrai qu'étant plus jeune j'ai largement abusé tous les week end à des doses non avouables. Et justement retrouver mes potes de jeunesse, associée à une bonne occasion de faire la fête ne me rassure pas beaucoup.
Mais je saurai être raisonnable enfin j'espère... En fait on se prépare tellement dur toute l'année pour une course comme l'altriman que je ne voudrais pas tout anéantir avec 5-6 bières ou une bouteille de pinard. Et puis je sais c'est très bête mais je ne sais pas faire la fête sans alcool, et comme je ne bois que très rarement, vous l'avez compris, je ne fais jamais la fête.
En tout cas merci à vous, comme vous l'avez si bien dit, vu que je ne bois jamais et avec la préparation je ne devrais pas trop tenir l'alcool. J'espère que ces quelques verres ne me fatigueront pas trop et ne fouteront pas tout mon organisme en l'air!

L'Squick
Un truc simple, tu ne dépasses pas 15 % vol alcool et tu bois de l'eau avec. Donc bois uniquement de la bière et du vin, pas d'alcool fort. En 6 jours tu seras remis mais tu auras pris 1 kg, tu auras mal dormi une nuit et tu ne te seras pas entraîné.

Au final, tu vas perdre 1% soit 11 minutes. Mais ton but est de finir et pour un départ trop rapide on peut perdre 2h...

Avatar de l’utilisateur
V-Omega
Messages : 74
Enregistré le : 18 août 2015 00:29
Contact :

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par V-Omega » 29 janv. 2016 20:24

1kg est très vite pris en soirée...voir même deux !

Ce ne sont pas des kilos de graisse (on ne prend pas de la graisse avec un seul excès) mais ce sont des kilos qui sont quand même dans le ventre et demandent quelques jours pour les perdre...or ce n'est pas en pleine recharge glycémique que l'on est le mieux placé pour perdre du poids.

Donc oui, en fonction de la soirée et de la préparation en amont c'est un coup à partir avec 1 kg en trop ou alors de faire de graves erreurs en essayant de le perdre juste avant la course.
Tous nos articles sont sur notre site internet : http://www.v-omega.com

- Recettes diététiques
- Descriptions des aliments
- Conseils sur la nutrition

Retrouver sur notre page Facebook une sélection des meilleurs articles sur la diététique sportive.

vute
Messages : 47
Enregistré le : 23 mai 2012 11:23

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par vute » 29 janv. 2016 20:50

Le Wil a écrit :Salut L'Squick,
Rdv en juillet dans les PO... c'est toujours bon pour le moral de penser à ça :sm11:
Pour le sujet de ce post, ben tout est relatif et je me garderais bien de donner des leçons mais par expérience, ce qui marche bien pour moi c'est en particulier :
- la globalité de l'alimentation sur plusieurs mois (et tout le temps si on considère la santé en général, voir micro-nutrition et plaisirs gustatifs... ce n'est pas incompatible !)) et ce n'est pas sur une soirée que tu va griller ta prépa
- c'est aussi en lien avec la charge d'entrainement (équilibre acido-basique), et en particulier il ne faut pas penser compenser les apéros de la veille par une grosse séance le lendemain
- justement le lendemain je te conseille quelques exercices respiratoires avant le petit-déjeuner en pensant bien aux expirations (désacidification), par ex 10-12 expirations profondes assis au bord du lit puis 10-12 expirations profondes debout après la douche (ça aussi c'est comme la nutrition, tu es gagnant à le faire tous les jours)
- idem, se réhydrater dès que possible
- faire la sieste le lendemain et bien dormir la semaine qui suit
Bon et puis pour te rassurer aussi, il m'est arrivé de faire des plans pour des potes (sur Altriamn en particulier) et de leur conseiller un petit apéro justement 10-15 jours avant l'épreuve car je sentais bien qu'ils étaient tendus comme des strings... c'est bon pour le moral et cela enlève les contractures (là c'est le kiné qui ressort).
Déjà évoqué par d'autres sur ce post, l'essentiel est de se faire plaisir et d'apprécier l'anniversaire sans culpabiliser... tu apprécieras aussi Altriman.
Portez vous bien tous :wink:

Mort de rire de voir que Wil réponds sur ce post. Y a de l'expérience là :lol:
Wil m'a fait une plan pour l'altriman et j'avais un mariage 15 jours avant et ma cops était la témoin de mariage.
Ca me faisait un peu chier d'y aller par rapport à l'altriman et puis au bout de quelques heures, je me suis lâché (bièreS,clopeS, champagneS,etc...).
Comme m'avait dit Wil : Vas y, tu te décontractera c'est bon pour la récup......
Le lendemain mal de tronche (certainement du à la clope car je fume juste en bringue donc de moins en moins souvent) mais tout est revenu à la normale au bout de 2-3 jours.
Vas-y profite de tes pots et pense à bien boire de l'eau le lendemain et de dormir le + possible.

USAT
Messages : 1945
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par USAT » 29 janv. 2016 22:47

ironmule a écrit :J'ai effectué mon record en natation le lendemain d'une bonne chouille bien arrosée... Les mystères de la diététique... :lol:
Pareil sur un CD mais c'était 2 jours après. 8)

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6235
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 06 févr. 2016 10:04

Lis d'anciennes histoires du tour de France pour te rassurer ;) Je suis sur que chaque pro a son lot d’anecdotes bien croustillantes... Beaucoup n'ont pas la vie de moines qu'on leur prête volontiers.

Autant nous aimerions tout comprendre et réduire l'être humain à quelques équations (souvent trop simples), autant à chaque règle tu trouveras une exception de toute façon. Si le sport n'est pas ton job, tu en fais pour améliorer ta vie pas pour t'empêcher de vivre... sans la famille & les amis la vie est quand même sacrement plus fade.

On pourra argumenter que ce genre de "chouille" est une bonne chose:

- Ca va limiter le psychotage avant l'épreuve
- Ca va limiter ton entrainement le week-end et la semaine avant l'épreuve
- Passer un bon moment est tjs positif
- Aucun conseil d'être sage vu que ce sont souvent les soirées où l'on a décidé de faire attention qui partent le plus en cacahuète

Je ré-écoutais les dernières recherches sur le stress récemment. En fait l'impact santé du stress, n'est pas tant du au stress lui même mais à l'idée qu'on s'en fait! (à voir ici)? Cela illustre le pouvoir du mental comme l'avait bien compris Macca eh, eh... aie confiance en toi, prend du plaisir avec tes amis, prend soin de toi après pour récupérer, mange sainement les jours qui suivront, attaque l'épreuve avec le sourire & no problemo tu pourras gagner sur tous les tableaux ;)

T.

Avatar de l’utilisateur
willy
Messages : 448
Enregistré le : 12 déc. 2003 08:51

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par willy » 06 févr. 2016 11:31

Mathdok a écrit :Sauf que là c'est juste 3 fois plus long.
Je vois pas l'intérêt d'aller s'entrainer par tous les temps, de mettre du fric, des espoirs, des envies, de se projeter quotidiennement sur le jour J, de faire des sacrifices et la famille aussi, si c'est juste pour risquer de se tirer une balle dans le pied pour une cuite une semaine avant.
Tu peux faire finisher mais ça peut aussi bloquer pour x raison, et si c'est la tête ou le physique tu mettras ça directement sur le dos de cette cuite. Donc tu vas t'en vouloir.
La fête ça se fait après.
Bonjour,

+1. L'an passé j'ai fait la chouille 1 semaine avant Lanzarote (50ans d'un cousin). J'ai bien profilé. Résultat, 1 semaine plus tard, bâchage à la fin du vélo, complètement vidé. 9 mois de prépa gâchés. Après, jamais vu autant de vent sur un parcours vélo. Mais je ne le referai plus...

AMHA.

@+

Willy.
"La différence entre la Théorie et la Pratique, c'est qu'en théorie, il n'y a pas de différence entre la Théorie et la Pratique, mais qu'en pratique, il y en a une."
Jan van de Sneptscheut

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6235
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 06 févr. 2016 20:53

Attribuer ton abandon à ton "écart" fait une semaine avant est peut-être un peu réducteur. Les conditions étaient très particulières ce jour là et cela a grandement augmenté les chances pour les athlètes de faire des erreurs de gestion sur leur course... 90 abandons sur le vélo ce n'est pas rien. Fête ou pas, le résultat aurait peut-être été le même.

http://www.coachcox.co.uk/2015/05/25/ir ... nd-splits/

On peut voir le verre à moitié plein aussi, si tu t'étais privé de ta fête et que tu avais baché à Lanza tu aurais perdu sur tous les tableaux à la fois.

De façon concrète, il faut au corps 2 ou 3 jours pour évacuer une grosse bouffe (le temps du transit intestinal), ça se voit sur la balance de toute façon.

T.

Nikosport
Messages : 225
Enregistré le : 03 juil. 2014 16:16

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par Nikosport » 06 févr. 2016 21:51

Salut,

Perso, je ne prendrai pas le risque de gâcher une prépa de plusieurs mois, juste pour avoir fait trop d'excès de bouffe et d'alcool.
L'alcool nuit grandement aux performances sportives.
Pour moi aussi, c'est ou "tout" ou "rien".
Prends une décision et respecte là.
Si tu prends la décision de faire la fête, + les excès, ne soit pas surpris si le jour de la course tout se passe mal physiquement....

A toi de voir,

Sportivement,

Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7822
Enregistré le : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par jmboma » 06 févr. 2016 22:48

L'Squick a écrit :Bonjour, tout est dans le titre,

Je suis face à un dilemne, je prépare sérieusement l'Altriman et mon frère fête ses 40 ans le week end précédent.
Cet anniversaire sera l'occasion de retourner dans ma région d'origine et de revoir d'anciens très bons copains, impossible d'y aller sans boire "quelques canons". Pensez vous sérieusement que c'est jouable ou au contraire complètement ridicule? Boire de l'alcool exagérément 6 jours avant contredirait il sérieusement mes chances de réussite? Est ce prouvé? Difficile de renoncer à l'un ou à l'autre et difficile d'y aller sans boire ni manger comme un goret!
Qu'en pensez vous? Merci.

L'Squick
Tout dépend de ton objectif, des "quelques canons".
L'Altriman est un defi immense donc j'ai envie de te dire d'être un moine.
Mais si tu as fait une bonne prépa et si tu te mets la cartouche à J-7, je ne serai pas plus inquiet que çà, si derrière tu fais des gros dodos et des séances d'entretiens très souples.
Ne te mets pas de barrière, ne te prends pas plus la tête. Le triathlon reste secondaire par rapport à tes potes :wink:
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Fête et Alcool avant Ironman, votre avis?

Message non lu par raoul » 08 févr. 2016 22:13

Une vraie caisse c'est 1-2 jours. Une semaine après ce sont les effets secondaires qui restent soit la prise de poids et le manque de sommeil.

Donc s'il ne dépasse pas 0.8 pour mille soit 1 bt environ, il ne va pas être bourré le lendemain. Pour cela il faut boire énormément comme 2-3 bt. Perso avec une bouteille sur une soirée je ne dépasse pas 0.5 pour mille et j'ai déjà soufflé trois fois... toujours ok, bonne route merci.

Tu peux télécharger be my Angel sur smartphone et tu regardes de ne pas dépasser un chiffre limite. Par expérience, il faut dépasser 1 pour mille pour le sentir le lendemain. Tout le monde oublie de déduire 0.1 pour mille par heure...

C'est l'oubli du nb de bière et bt qui donne de gros excès et l'alcool fort.

Répondre