Véganisme et Sport

Quoi manger? Quoi boire?
matafan
Messages : 2987
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par matafan » 19 janv. 2016 10:25

On ne peut pas sérieusement parler de souffrance chez les végétaux. D'abord parce que les végétaux n'ont pas de système nerveux. Ensuite et de manière plus fondamentale parce que le rôle de la souffrance est d'induire une réaction qui vise à éviter ce qui a causé, cause ou va causer de la souffrance, dans le but d'assurer la préservation de l'individu. L'immense majorité des végétaux n'ont aucun mécanisme de défense active face à une aggression. La souffrance leur est donc inutile d'un point de vue évolutionniste.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7792
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan » 19 janv. 2016 12:18

jhr a écrit :Si j'en crois les études des spécialistes que j'ai pu lire ici et là, les australopithèques ( 7 000 000 d'année) avaient un ratio 80/20 de végétaux viande, et les premiers hominidés se situaient environ à 60/40 . Donc franky a tout juste.
Alors, Australopithèque, c'est de 4 à 1 million d'années, pas 7 millions... Tu sauras maintenant :idea: :lol:
Je ne sais pas d'où tu sors tes lectures de spécialistes mais tes informations ne sont pas exactes.
Si tu te donnes la peine de lire ce que j'ai écrit plus haut, j'ai bien précisé qu'Australopithèque se nourrissait à l'occasion de charognes. Mais ça représentait une part infime de son bol alimentaire. Australopithèque était végétarien et insectivore.

C'est bien de la jouer "ironie" mais faut être carré, sinon, ça tombe à l'eau, hein Yves Coppens :roll: :lol:
Modifié en dernier par Boulegan le 19 janv. 2016 12:28, modifié 1 fois.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7792
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan » 19 janv. 2016 12:26

rideau2viande a écrit :à ceux qui ne mangent pas d'animaux sous prétexte que ce sont des êtres vivants : les végétaux en sont aussi.
Quand bien même le végétal souffrirait...
Cela nous autorise-t-il à nous, humains, autoproclamés super-prédateur et au sommet de l'échelle de l'évolution , d'infliger des souffrances aux animaux dont nous sommes convaincus - et c'est aussi prouvés scientifiquement - qu'ils sont dotés d'une conscience.
Et qu'à ce titre, ils sont doués d'émotion et d'empathie, comme nous tous humains. :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

matafan
Messages : 2987
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par matafan » 19 janv. 2016 12:38

Boulegan a écrit :j'ai bien précisé qu'Australopithèque se nourrissait à l'occasion de charognes. Mais ça représentait une part infime de son bol alimentaire. Australopithèque était végétarien et insectivore.
Tu es de mauvaise foi et tu interprètes les définitions à ta convenance. "Végétarien et insectivore" c'est un peu comme les "végétariens qui mangent du poisson", non ? Si on mange des insectes et de la viande de temps en temps, on n'est pas végétarien, point barre. Il n'y a pas besoin d'un grande quantité de produits animaux pour couvrir nos besoins. Mais cette petite quantité nous est indispensable.

jhr
Messages : 1649
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par jhr » 19 janv. 2016 12:55

Boulegan a écrit :
jhr a écrit :Si j'en crois les études des spécialistes que j'ai pu lire ici et là, les australopithèques ( 7 000 000 d'année) avaient un ratio 80/20 de végétaux viande, et les premiers hominidés se situaient environ à 60/40 . Donc franky a tout juste.
Alors, Australopithèque, c'est de 4 à 1 million d'années, pas 7 millions... Tu sauras maintenant :idea: :lol:
Je ne sais pas d'où tu sors tes lectures de spécialistes mais tes informations ne sont pas exactes.
Si tu te donnes la peine de lire ce que j'ai écrit plus haut, j'ai bien précisé qu'Australopithèque se nourrissait à l'occasion de charognes. Mais ça représentait une part infime de son bol alimentaire. Australopithèque était végétarien et insectivore.

C'est bien de la jouer "ironie" mais faut être carré, sinon, ça tombe à l'eau, hein Yves Coppens :roll: :lol:
tout à fait thierry c'est 4 et non 7 :oops: tu me croiras ou pas mais le 7 est juste au dessus du 4 sur le clavier ...j'aurais dû relire mais il n'empèche tu as tord quand même. Renseigne toi à ton tour :D

Floppy
Messages : 229
Enregistré le : 29 sept. 2015 13:23

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Floppy » 19 janv. 2016 13:15

Boulegan a écrit :
Floppy a écrit : Qu'est ce qui défini génétiquement un être omnivore?
Son génome
C'est pas une réponse ça, pourquoi appelle-t-on les verts de Saint Etienne comme ça? Parce qu'ils sont verts...
Je suis curieux, j'ai envie d'en savoir plus, notamment d'un point de vue un peu plus scientifique.
jhr a écrit :
Boulegan a écrit :
francky48 a écrit :Désolé de te contredire Boulegan mais si je prend la définition stricte du dictionnaire, l'homme est bien omnivore. Après l'homme peut avoir des convictions, mais il n'en restera pas moins un omnivore pour autant :wink:
Tu peux me contredire, c'est un espace de débat ici, on échange des points de vue, pas de souci. :wink:
Quand je dis qu'il n'est pas omnivore, c'est qu'il n'est génétiquement pas omnivore.
Sur l'échelle de l'évolution, les hominidés sont omnivores depuis peu, entre 2 millions d'années à 700 000 av. JC. La viande est entrée dans le bol alimentaire des hominidés très progressivement et géographiquement de manière plus ou moins prononcée.
Les 4 à 5 millions d'années précédentes, les hominidés ne se nourrissaient uniquement de fruits et de racines et parfois, quand la nourriture se faisait rare, de charognes.
Plus haut dans ce fil, j'ai expliqué l'évolution des habitudes alimentaires des hominidés.
Aujourd'hui, l'Homme est omnivore dans sa définition stricto sinsu. Mais génétiquement, historiquement, il ne l'est pas.


:lol: :roll: Yves coppens sort de ce corps :twisted:
Plus précisément et d'ailleurs selon entre autre le Yves coppens cité plus haut ( le vrai!), Les humanoïdes ont toujours eu un bol alimentaire varié donc omnivore.
Cela a été déterminé par l'étude des stries sur leurs dents et l'analyse chimique de la composition des os fossiles.
Ils étaient avant tout opportunistes . Si j'en crois les études des spécialistes que j'ai pu lire ici et là, les australopithèques ( 4 000 000 d'année) avaient un ratio 80/20 de végétaux viande, et les premiers hominidés se situaient environ à 60/40 . Donc franky a tout juste.
Pour apporter un peu de contradiction mais pas de polèmique, ce n'est pas mon but, est ce que les premiers hominidés n'étaient pas incapables de manger de la viande (hormis des charognes) car incapables de chasser?
Boulegan, tu fais remarquer que c'est Homo Habilis qui a ajouté de la viande à son menu, est ce que ce n'est pas lui qui a inventé les outils aussi?
D'un point de vue logique, on peut lier les deux et l'aspect "génétique" tombe.

Ces deux états de fait ont-ils été scientifiquement liés?
Question subsidiaire : qu'est ce qui génétiquement marque l'homme comme non omnivore?

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7792
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan » 19 janv. 2016 13:46

jhr a écrit : ...j'aurais dû relire mais il n'empèche tu as tord quand même. Renseigne toi à ton tour :D
J'ai tord sur quoi ? Dis-moi :wink:
Que l'Homme est omnivore ?
Tu peux jouer sur les mots et les chiffres pour te convaincre que l'homme est omnivore et que c'est donc normal de manger de la viande, que c'est même un besoin vital.
On pourra comparer aussi les besoins en viande carnée d'Homo Habilis et ceux d'Homo Sapiens Sapiens.
Des besoins vitaux qui sont devenus aujourd'hui de la surconsommation, un bien de consommation comme des milliers d'autres, les conséquences de cette surproduction de viande animale qui engendrent pollutions, pillages des ressources de la planète, maladies, etc.
Et je ne parle même pas de la souffrance animale. :arrow:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7792
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan » 19 janv. 2016 14:03

Floppy a écrit :Boulegan, tu fais remarquer que c'est Homo Habilis qui a ajouté de la viande à son menu, est ce que ce n'est pas lui qui a inventé les outils aussi?D'un point de vue logique, on peut lier les deux et l'aspect "génétique" tombe.
Suis pas scientifique ni paléontologue. Je m'intéresse un peu à la chose avec un ami archéo.
En la matière, les études apportent régulièrement des éléments nouveaux sur les modes de vie de nos ancêtres.
On en découvre de nouveaux aussi, d'ancêtres. L'Homme de Flores a été découvert en 2003. Et son appartenance à la qualification d'espèce d'Homo fait débat encore.
En 2013, les chercheurs ont découvert Homo Naledi, une nouvelle espèce encore, pré-humaine proche d'australopithèque... Mais il y a débat sur l'authenticité de la découverte et sur la qualification de l''espèce.

Pour en revenir à Homo Habilis dont le mode de vie est assez connu (dans l'attente de nouvelles révélations), il se nourrissait pour plus des deux tiers de végétaux comme des bourgeons, jeunes feuilles, fruits, baies (en saison humide) et de noix, rhizomes, bulbes (en saison sèche).
Pour la viande, Homo Habilis était charognard et devait dépecer des carcasses de gros herbivores tués par d'autres animaux, sans doute à l'aide d'outils simples comme des éclats de galets. Rarement, mais ça lui arrivait, il chassait de petites proies.
Après, je n étais pas là à l'époque ! :wink:
Peut-être était-ce uniquement pour le plaisir de chasser, peut-être y avait-il trop de monde au Mc Do du coin, je n'en sais rien :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Floppy
Messages : 229
Enregistré le : 29 sept. 2015 13:23

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Floppy » 19 janv. 2016 14:43

Pour être tout à fait honnête, je suis vraiment sceptique sur le fait que l'homme ne soit pas omnivore.

En revanche, je suis tout à fait conscient des dégâts de l’élevage industriel, sur la nature et sur notre santé, c'est en partie ce qui m'a fait un peu diminuer ma consommation.
Je suis également tout à fait ouvert au végétarisme, plus circonspect face au végétalisme, mais tolérant. Je ne serais en revanche, je pense, pas capable de me passer de viande. C'est un grand plaisir pour moi.

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7792
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Boulegan » 19 janv. 2016 15:23

Floppy a écrit :je pense, pas capable de me passer de viande. C'est un grand plaisir pour moi.
ça a été un grand plaisir pour moi aussi pendant près de 40 ans :wink:
je ne renie rien, j'ai juste fait un choix. Chacun fait comme il veut.
Comme je l'ai écrit plus haut, j'achète de la viande à mon fils qui aime ça, je ne fais pas de prosélytisme, je serais mal venu d'en faire :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

Avatar de l’utilisateur
V-Omega
Messages : 74
Enregistré le : 18 août 2015 00:29
Contact :

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par V-Omega » 30 janv. 2016 18:08

V-Omega a écrit :Pour les végans, je vous propose cette recette de cookies énergétique aux dattes, amandes et quinoa :

http://www.v-omega.com/index.php/fruits ... -et-quinoa

Pour être diététique ils sont diététiques. On peut difficilement faire mieux car on n'y ajoute aucune matière grasse ni sucres. Par contre ils sont très riches en vitamines, minéraux et protéines.
Ils sont sans gluten et sont compatibles avec le régime végan.

Ils sont adaptés à la récupération ou le grignotage. Ils peuvent être mangé sur le vélo mais uniquement à l'entrainement car trop de lipides (à cause des amandes) et pas assez de glucides. Je vais travailler sur une recette pour faire des cookies énergétiques à consommer pendant le sport. Je vous tiendrai au courant.

Niveau gout...il faut aimer ce qui est sain car on s'éloigne beaucoup des gateaux du commerce :P

Je serais très intéressé par vos retours.
Ma précédente recette de cookies étant plus adaptée pour la récupération je vous propose maintenant ces cookies énergétiques pouvant être consommé pendant l'activité physique (de préférence sur la partie vélo :wink: ).
Pour les végan et les 100% sans gluten je vous conseille de les faire nature et de retirer l'Ovomaltine. Si je suis convaincu par les intérêts de l'Ovomaltine pour les sportifs, ce n'est pas un produit franchement naturel et c'est difficile de se prononcer sur la provenance des apports en vitamines.

http://www.v-omega.com/index.php/energe ... nes-dattes

Comme toujours, n'hésitez pas à me faire part de vos avis et retours. Bon appétit :D
Tous nos articles sont sur notre site internet : http://www.v-omega.com

- Recettes diététiques
- Descriptions des aliments
- Conseils sur la nutrition

Retrouver sur notre page Facebook une sélection des meilleurs articles sur la diététique sportive.

valvet
Messages : 59
Enregistré le : 08 janv. 2015 17:04

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par valvet » 05 févr. 2016 13:20

phpBB [video]

Echoes
Messages : 235
Enregistré le : 18 mars 2015 16:08

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Echoes » 05 févr. 2016 13:31

Exactement comme les talkshow au sujet du créationnisme.

Matafan, j'aimerais essayer de goûter les hamburger végétaux et le paté végétal dont tu parlais, où est ce qu'on trouve ça ? Chez Biocoop ?

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1626
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par Mathdok » 05 févr. 2016 15:33

V-Omega a écrit : Pour être diététique ils sont diététiques. On peut difficilement faire mieux car on n'y ajoute aucune matière grasse ni sucres. Par contre ils sont très riches en vitamines, minéraux et protéines.
Ils sont sans gluten et sont compatibles avec le régime végan.

Ils sont adaptés à la récupération ou le grignotage.
Quasi 400Kcal/100g!!!! Faut pas grignoter ça sur le canapé, vla la prise de poids à vitesse grand V!
(ok c'est inférieur aux gateaux du commerce mais c'est quand même très riche).
perso le grignotage c'est à coup de poire ou compote sans sucre.
"Les jambes qui tournent sur la terre qui tourne, c’est la vie qui repousse ses limites" Eric Fottorino

olivemiller
Messages : 607
Enregistré le : 19 nov. 2010 22:16

Re: Véganisme et Sport

Message non lu par olivemiller » 05 févr. 2016 16:37

Mathdok a écrit : J'ai offert une bouteille de rouge naturel et vegan à mon frère qui bosse dans le vin, il le fera gouter à un œnologue de sa boîte m'a t'il dit.
à 19 boules la bouteille (sans compter les frais d'éxpé), j'espère qu'il est bon ;)
Alors, il était bon ? Est-ce qu'il se conserve aussi longtemps qu'un vin "classique" ?

Répondre