Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1533
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par Rocky Rider » 14 mars 2015 18:27

Bonjour à tous.

Comme beaucoup je me pose des questions sur le lait.
Je n'ai pas envie de rentrer dans le débat s'il est nocif pour la santé...mais d'essayer de définir sous quelle forme il est le plus bénéfique pour un sportif d'endurance qui n'a aucun problème de tolérance avec cet aliment.

J'ai essayé de me pencher sur les analyses nutritionnelles du lait sous différentes formes : liquide, en poudre, lait d'amande en poudre...

Pas évident d'y voir clair quand on n'est pas un spécialiste. C'est encore moins évident quand il faut comparer des produits liquides à d'autres sous la forme de poudre qu'il faut réhydrater.

Je m'étais surtout posé la question pour le lait d'amande en poudre. Il est certes très cher, on arrive à près de 3€ le litre, mais il est réputé pour être très riche en protéines, ce qui peut être intéressant pour nous. Sous la forme de poudre il est idéal pour le transporter et s'en servir pour un en cas...

Le problème c'est qu'en essayant de comprendre les analyses nutritionnelles je ne vois pas le lait d'amande (en poudre) largement au dessus de son homologue issu de la vache. Alors à 3€ le litre c'est un peu dommage surtout si on digère très bien le lait classique.

Je suis donc preneur de vos avis. A entendre certains industriels ou diététicien il n'y a pas mieux que le lait d'amandes....
Il doit bien y avoir des personnes bien plus calées que moi qui se sont penchés sur la question.

En vous remerciant.
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

Avatar de l’utilisateur
PierreM
Messages : 996
Enregistré le : 07 mars 2012 20:29

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par PierreM » 14 mars 2015 18:51

C'est un sujet que je suis en train d'analyser afin d'y faire un article sur mon blog.

A vrai dire, il y a pas mal de lobby pour et contre le lait, et notamment certains effets néfastes qu'on lui accorde (parfois à tort). On part également souvent de l'intolérance au lactose du fait d'un manque de lactate dans l'estomac. Et sur ce point, ça dépendra de chacun.

Quoiqu'il en soit, la première conclusion qui me vient est que le lait reste un très bon aliment pour quiconque arrive à le digérer correctement, tant dans l'alimentation quotidienne que l'alimentation de récupération.

Edit : Et c'est un peu dans l'air du temps de remettre en cause l'alimentation actuelle : le sans gluten, le paléo, le sans-lait...

Mes grands parents ont toujours bu du lait, et après 80 ans ils se portent (et portaient) toujours très bien. Pourquoi vouloir changer une formule qui marche, d'autant qu'on ne sait pas évaluer l'impact de ces nouveaux régimes sur le long terme.

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1533
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par Rocky Rider » 14 mars 2015 19:36

Rocky Rider a écrit : Comme beaucoup je me pose des questions sur le lait.
Je n'ai pas envie de rentrer dans le débat s'il est nocif pour la santé...mais d'essayer de définir sous quelle forme il est le plus bénéfique pour un sportif d'endurance qui n'a aucun problème de tolérance avec cet aliment.
;)
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par ctrape » 14 mars 2015 21:10

Le lait d'amande, de soja, de millet,...etc ne sont pas des laits à proprement parlé. C'est une astuce marketing de l'industrie que d'appeler cela par le même terme que le lait qui est une production animale.
Garder raison consiste à ne pas faire une règle générale ce qui doit être proposé à certains patients selon une pathologie, une sensibilité; ici l'éviction des produits laitiers. Ce n'est pas parce que des sportifs célèbres ont trouvé une diététique, sans lait, qui convient que cette diététique est une vérité absolue pour tous. D'ailleurs, en matière de diététique, de nutrition, aucun aliment n'est banni par principe. Monsieur de La Palisse ne dirait pas mieux.
A signaler que ces faux laits, contiennent souvent moins de protéines que le lait animal et que ces protéines sont de qualité moindre.

jhr
Messages : 1617
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par jhr » 14 mars 2015 21:54

Je fais par d'une information que j'ai glanée lors d'un colloque sur la diététique et l'équilibre alimentaire. Il y a été precisė que l'intolerance au lactose des adultes est loin d'être vrai car depuis que l'espèce humaine boit du lait après le premier âge , l'espèce s'est largement adaptée l'utilisation du lait comme aliment de base débute avec le début de la domestication et la pastoralisation. Et l'analyse du système digestif adulte prouve que l'enzyme responsable de la dégradation du lactose est toujours prèsent en quantité suffisante dans la population adulte. Il n'en reste pas moins que l'on peut être allergique au lait mais là on tombe dans une allergie alimentaire comme on peut être allergique a d'autres aliments.
En ayant parlé a mon ostheo qui est contre le lait il a eu du mal a me répondre meme s'il m'a dit avoir constate de façon empirique des pb orl avec les adultes qui consommaient bcp de produits laitiers. A la question on peut le remplacer par d'autres laits il n'en voit pas l'importance. Autant s'hydrater avec autre chose et rechercher les protéines dans d'autres apports ( quinoa, lentilles, etc). Voila ça vaut ce que ça vaut c'est juste une Info que je vous transmet....

matt
Messages : 264
Enregistré le : 23 sept. 2004 23:03

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par matt » 14 mars 2015 22:58

C vrai pour les pbs orl, c pour ca que de nombreux apneistes l evitent. Le lait augmente les secretions nasales.

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1533
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par Rocky Rider » 14 mars 2015 23:57

Même si ce n'était pas le sujet de ma conversation, voilà un article à lire sur le lait :
Comme souvent Alain ROCHE fait un bon compte rendu en étant objectif

http://www.diet-sport-coach.com/pages/c ... tiers.html
ctrape a écrit : A signaler que ces faux laits, contiennent souvent moins de protéines que le lait animal et que ces protéines sont de qualité moindre.
Ca c'est un bon argument. Car quand un industriel vente la richesse en protéine de son lait d'amande il ne dit pas s'il y en a plus ou moins que dans le lait de vache ou si la qualité est moindre ou meilleur.

D'ailleurs pour le lait d'amande est ce que l'on obtient pas un produit encore plus "riche et complet" en mélangeant directement de la poudre d'amande avec du lait de vache ?
jhr a écrit :A la question on peut le remplacer par d'autres laits il n'en voit pas l'importance. Autant s'hydrater avec autre chose et rechercher les protéines dans d'autres apports ( quinoa, lentilles, etc). Voila ça vaut ce que ça vaut c'est juste une Info que je vous transmet....
La question est de savoir si on absorbe assez de protéine avec une alimentation normale ou si ce n'est pas plus mal d'essayer d'en ingérer également au petit dej grâce au lait ?
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

jhr
Messages : 1617
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par jhr » 15 mars 2015 11:22

A la question de " savoir si on absorbe suffisamment de protéines " la reponse est oui sans pb. Une alimentation équilibrée et variée couvre largement tous nos besoins et ce en tous domaines. Après peut être que dans certaines périodes type grosses séances en puissance ou au seuil dynamique peut être qu'une supplementation en prot apportée ponctuellement est positive, mais dans ce cas tu achètes des protienes en poudre a inclure dans le bidon et le tour est joué.

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1533
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par Rocky Rider » 15 mars 2015 14:43

jhr a écrit :A la question de " savoir si on absorbe suffisamment de protéines " la reponse est oui sans pb. Une alimentation équilibrée et variée couvre largement tous nos besoins et ce en tous domaines. Après peut être que dans certaines périodes type grosses séances en puissance ou au seuil dynamique peut être qu'une supplementation en prot apportée ponctuellement est positive, mais dans ce cas tu achètes des protienes en poudre a inclure dans le bidon et le tour est joué.
Ce n'est pas forcément faux.
c'est compliqué d'y voir clair, toujours à cause du marketing des industriels. Ils essaient de nous faire croire que l'on a besoin de complémenter notre alimentation avec tels ou tels oligo-éléments, vitamines, minéraux alors que l'on ingère déjà suffisamment.

C'est d'ailleurs pour ça que la nutrition est un sujet passionnant car il faut faire le tri entre croyance, lobbying et marketing...

Pour en revenir à notre sujet sur les protéines du lait, j'aurais tout de même cru qu'un sportif avait besoin d'être bien "chargé" en protéine, quitte à en consommer un peu trop.
Un triathlète s'entraînent plus d'une dizaine d'heures par semaine sollicite énormément ses muscles alors faire le plein en protéines et acides aminés ne doit pas faire de mal....et ce, sans passer par les protéines en poudre ou la whey des musculeux.
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

legendaire8
Messages : 41
Enregistré le : 21 févr. 2010 17:03

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par legendaire8 » 29 mars 2015 16:49

Dans un autre domaine (musculation), la supplémentation (alimentaire ou artificielle) en protéines bat son plein. Il a été démontré qu'un apport supplémentaire en protéines améliorait les capacités. D'où la course à des régimes surprotéinés. Sauf que l'apport supplémentaire était mesuré par rapport aux recommandations des organismes officiels de 0,8 g/ kg / jour. Or aux Etats Unis (et dans beaucoup de pays riches), la consommation des personnes sans restriction est d'ores et déjà à peu près au double. Et du coup l'intérêt devient bien moindre (voire inexistant). Le "davantage" en question étant une valeur relative (aux 0,8 g) et non absolue. Du coup, certains se retrouvent quasiment en gavage protéinique (et font par ailleurs la fortune des marchands de suppléments).

Oui, un sportif a des besoins importants en protéines, mais il ne faut pas oublier l'autre aspect de l'équation: est-il pour autant carencé ?

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2689
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par lopapy » 30 mars 2015 08:42

ctrape a écrit :Le lait d'amande, de soja, de millet,...etc ne sont pas des laits à proprement parlé. C'est une astuce marketing de l'industrie que d'appeler cela par le même terme que le lait qui est une production animale.
Garder raison consiste à ne pas faire une règle générale ce qui doit être proposé à certains patients selon une pathologie, une sensibilité; ici l'éviction des produits laitiers. Ce n'est pas parce que des sportifs célèbres ont trouvé une diététique, sans lait, qui convient que cette diététique est une vérité absolue pour tous. D'ailleurs, en matière de diététique, de nutrition, aucun aliment n'est banni par principe. Monsieur de La Palisse ne dirait pas mieux.
A signaler que ces faux laits, contiennent souvent moins de protéines que le lait animal et que ces protéines sont de qualité moindre.

Image

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8209
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par Joel » 30 mars 2015 08:53

J'ai fait 25 ans de triathlon, trails et autre ultra en buvant beaucoup de lait et c'est bien passé comme ça.
Par contre je m'aperçois que depuis que je n'en bois plus j'ai beaucoup moins d'allergies aux pollens et quasiment plus de démangeaisons (parfois trés fortes) au niveau des tibias et des hanches.
J'ai eu ces demangeaisons pèriodiquement mais régulièrement pendant des années et je n'avais jamais fait la corrélation. Là c'est flagrant, il suffit que je reboive du lait pendant quelques jours et ça repart !!!
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

francky48
Messages : 2122
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par francky48 » 30 mars 2015 10:08

Bonjour
Je vais avoir une période un peu chargé niveau entraînement et j envisageais un complément en protéines type whey pour compenser la casse musculaire. Quelle est la réponse insilunique de se type de protéine de lait ? désolé si ma question est bête et merci aux spécialistes qui y répondrons :oops:
Franck

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7736
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par Boulegan » 30 mars 2015 10:12

jhr a écrit :Je fais par d'une information que j'ai glanée lors d'un colloque sur la diététique et l'équilibre alimentaire. Il y a été precisė que l'intolerance au lactose des adultes est loin d'être vrai car depuis que l'espèce humaine boit du lait après le premier âge , l'espèce s'est largement adaptée l'utilisation du lait comme aliment de base débute avec le début de la domestication et la pastoralisation. Et l'analyse du système digestif adulte prouve que l'enzyme responsable de la dégradation du lactose est toujours prèsent en quantité suffisante dans la population adulte. Il n'en reste pas moins que l'on peut être allergique au lait mais là on tombe dans une allergie alimentaire comme on peut être allergique a d'autres aliments.
En ayant parlé a mon ostheo qui est contre le lait il a eu du mal a me répondre meme s'il m'a dit avoir constate de façon empirique des pb orl avec les adultes qui consommaient bcp de produits laitiers. A la question on peut le remplacer par d'autres laits il n'en voit pas l'importance. Autant s'hydrater avec autre chose et rechercher les protéines dans d'autres apports ( quinoa, lentilles, etc). Voila ça vaut ce que ça vaut c'est juste une Info que je vous transmet....
Ah les arguments pro-lait du genre "depuis le temps que l'espèce humaine en boit, son corps s'est adapté, etc etc..."
Déjà, la consommation de lait par l'espèce humaine ne remonte qu'à très récemment dans l'évolution des espèces, à partir de la sédentarisation de l'Homme, à peu-près au néolhitique (12 000 av. JC). Sur l'échelle de l'évolution, les hominidés se sont passés de lait durant près de 99,5 % de leur évolution. La consommation de lait est même intervenue après l'introduction du sel dans le bol alimentaire des hominidés.
D'autre part, l'espèce humaine et la seule espèce à boire un lait qui n'est pas le sien, c'est parce que Dieu a fait l'Homme avec 5 doigts à chaque main diront les charlatans de type anti-évolutionnistes et même dans les rangs du lobbying du lait.
Des populations, comme les Chinois ou les Espagnols ne tolèrent pas le lait.
Les grands comités d'éthique et/ou de programmes alimentaires et de nutrution (genre PNNS) sont phagocytés par des lobbystes/chercheurs/scientifiques des grands groupes laitiers et/ou de l'agro-alimentaire.
Après, chacun croit et pense et boit ce qui veut, mais faut replacer le lait et l'immense marché financier qu'il représente aujourd'hui avant de parler de diététique et de d'apport nutritionnel. :wink:
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

matafan
Messages : 2911
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Le lait, UHT, demi écrémé, liquide, en poudre, d'amandes...

Message non lu par matafan » 30 mars 2015 10:46

Boulegan je ne n'ai pas d'avis sur la consommation de lait, mais tes arguments ne sont pas valables.
la consommation de lait par l'espèce humaine ne remonte qu'à très récemment dans l'évolution des espèces
Et la plupart de nos habitudes alimentaires actuelles sont encore plus récentes que l'introduction du lait.
l'espèce humaine et la seule espèce à boire un lait qui n'est pas le sien
Elle est aussi la seule à cultiver des végétaux, à élever des animaux, à transformer ses aliments. C'est la seule à maîtriser des formes riches de communication, à avoir conscience de son existence et de celle des autres, à élaborer des pensées abstraites qui lui permettent d'imaginer des procédures complexes avant de les mettre en oeuvre. Il y a des milliers de choses qui distinguent l'homme des autres animaux. Pourquoi rejeter sous ce prétexte l'une d'elle plutôt que les autres ?
Des populations, comme les Chinois ou les Espagnols ne tolèrent pas le lait
Est-ce une raison pour l'interdire à ceux qui le tolèrent ?

Répondre