Régime Paléo

Quoi manger? Quoi boire?
tribuddy
Messages : 2554
Enregistré le : 30 déc. 2010 09:25

Re: Régime Paléo

Message non lu par tribuddy » 11 mai 2014 09:47

C'est bien de parler régime/ mode de vie & habitudes alimentaires saines/ 5 fruits et légumes par jour ou bien que sais-je et je suis d'accord que c'est important.
Mais si on parlait plus d'entraînement sur ce forum? Là ça commence à devenir Docti.... ici. :shock:

Avatar de l’utilisateur
nfkb
Messages : 125
Enregistré le : 30 janv. 2011 18:22
Localisation : LFQO
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par nfkb » 11 mai 2014 10:51

tribuddy a écrit :C'est bien de parler régime/ mode de vie & habitudes alimentaires saines/ 5 fruits et légumes par jour ou bien que sais-je et je suis d'accord que c'est important.
Mais si on parlait plus d'entraînement sur ce forum? Là ça commence à devenir Docti.... ici. :shock:
la nutrition c'est la 4ème discipline du tri !
--
hic & nunc
http://www.nfkb0.com

Avatar de l’utilisateur
Manou_OLT
Messages : 784
Enregistré le : 28 janv. 2013 12:01
Localisation : Ici ou ailleurs

Re: Régime Paléo

Message non lu par Manou_OLT » 11 mai 2014 14:18

Salut,
nfkb a écrit :Je ne cherche pas à coller avec le régime Paléo. Je cherche des idées pour diversifier l'alimentation, casser les habitudes.
Il est probable que les protéines végétales soient à privilégier mais le matin je n'y suis pas encore prêt... Si vous avez des idées pour les protéines végétales suis preneur :)
Miam-ô-fruit ?

Brièvement, il s'agit de :
banane écrasée + huile "vierge" de colza + jus de citron + graines de sésame et de lin moulinées + autres graines moulinées (noix, tournesol, noisettes, etc...) + au moins trois autres fruits coupés en morceaux (pommes, poires, etc... sauf agrumes) à manger et mastiquer en minimum 30 minutes.

J'en fais aussi une version "feignasse" sans la banane écrasée mais coupée en morceaux, sans les graines moulinées mais brutes.
Et une autre "maxi feignasse" : 3/4 fruits différents (sauf agrumes) + graines longuement mastiquées ensuite (sésame, lin, tournesol, noisettes, amandes, etc...).

Et les crudités + sauce (dont huile de colza) + graines + fruits secs, t'as pas essayé ?
Bien mastiqué, je trouve ça très nourrissant, mais je n'ai jamais essayé le matin.

A+
Terroristes, JE VOUS EMMMMMMERDE !

Avatar de l’utilisateur
Fabreizhad Triathlon
Messages : 3896
Enregistré le : 16 sept. 2013 07:12
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par Fabreizhad Triathlon » 11 mai 2014 16:15

tribuddy a écrit :Ouais enfin, heu... 1h44 tu vas pas gagner 30 mn non plus sur ton chrono grâce à la diététique faut pas rêver.
Cherche à t'entraîner moins sur toute l'année et avec plus d'intensité sur de courtes périodes, mange bien pour ne pas être fatigué, prends du temps pour le sommeil et là tu vas le contrôler ton poids.
Fabreizhad Triathlon a écrit :Ce n'est pas un changement radical mais plutôt des petites adaptations. Maintenant, je vais peut-être me planter à mon semi et dans ce cas, à moi de trouver les raisons et à corriger le tir...
Bon... Je n'ai pas gagner 30 minutes mais ça, je me serais douté... :lol:
Sinon, les (+) et les (-) :
+ A mon chrono, 1h35' mais...
- Les pulsations un peu plus hautes...
+ Que j'ai su tenir mais...
- Plus fatigué à l'arrivé...
+ Avec 150m en plus...
- Et des averses intenses et du vent, du vent...

d;-)

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6402
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 28 déc. 2014 00:26

Je relance le sujet pour signaler quelques ouvrages intéressants sur le thème "paléo" :

Le tout récent (août) Paléo Nutrition de Julien Venesson. Ce livre est remarquablement documenté (plus de 600 références!) et fait je pense un tour d'horizon assez complet sur ce qu'on connait actuellement en matière de nutrition et offre pas mal de pistes pour ceux qui s'intéressent un peu à leur assiette (les sportifs sont loin d'être ignoré).

Pour le coup le bouquin de Mark Sisson, Le modèle Paléo s'il va au delà de la nutrition en abordant le thème du sommeil, de l'exercice et de la qualité de vie en général en plus de la nutrition m'a semblé bien plus basique et moins fouillé... il est aussi plus ancien il est vrai (2009)

Des amis nantais viennent de sortir un livre de recettes paléos : Cuisinez Paléo avec Blandine. C'est du tout bon, les recettes ne sont pas trop compliquées et pas mauvaises du tout (pour celles que j'ai essayé en tous cas). Un petit tour sur leur blog s'impose aussi : http://www.bmove.com

Je pense que le terme "paléo" est pas forcement bien choisi sur un plan "marketing", cela fait penser à une sorte de régression alors que le concept est simplement d'être un peu plus à l'écoute de notre nature et d'être en phase avec elle plutôt que de manger n'importe quoi, n'importe comment et d'utiliser ensuite des médicaments pour se "soigner" et/ou masquer les dommages.

Il est faux de penser qu'il faut manger de la viande crue, nos ancêtres ont domestiqué le feu il y a plusieurs centaines de milliers d'années ;) Notre corps est donc maintenant "naturellement" adapté à manger cuit. D'ailleurs il n'existe pas UN régime paléo mais une multitude, nos ancêtres s'adaptant historiquement a ce qui était disponible localement.

Science sans conscience n'est que ruine de l'ame disait Rabelais, c'est l'une de mes citations préférées. Il est clair que cela s'applique bien évidement à la nutrition, énormément de conneries circulent en la matière... Trop d'une bonne chose est souvent mauvais y compris pour quelque chose aussi essentiel que l'eau (ex. hyponatrémie), il faut donc se méfier des conclusions trop hâtivement tirées et comprendre pourquoi on fait les choses, plutôt que de le faire par simple principe.

Il est clair qu'il est impossible de faire aujourd'hui un retour en arrière de qq centaines de milliers d'années parce qu'à l'époque on ne mourrait sans doute pas de cancer... (une "simple" infection pouvait être fatale par contre). Qui le voudrait d'ailleurs? Il est intéressant par contre de voir pourquoi à age égal nos ancêtres étaient sans doute en moyenne bien mieux portant que nous à age égal (ce qui peut être contraire à l'intuition). Cela afin de prendre le meilleur de chaque époque (une des clefs est dans l'alimentation). Précisons qu'il existe encore aujourd'hui quelques peuples qui ont encore un mode vie "ancestral" on n'est donc pas dans le 100% théorique...

T.

Avatar de l’utilisateur
nfkb
Messages : 125
Enregistré le : 30 janv. 2011 18:22
Localisation : LFQO
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par nfkb » 28 déc. 2014 08:10

Le livre de JV répond à une demande : du français ! Bien que je m'intéresse au sujet, je ne l'ai pas lu car la lecture de ses billets de blogs ne m'a donné envie de l'acheter ! C'est bien simple, la recette est toujours la même : hop un nutriment un peu mis en exergue, deux trois articles de peu de puissance qui vont dans le sens du discours et bim un lien vers un copain qui vend le nutriment sous forme de complément alimentaire.

Sinon pour ma part, j'ai bien évolué depuis mes derniers posts sur le forum sur le sujet. A force d'avoir lu et fouillé sur le Net dans tous les sens j'ai surtout compris que la nature des régimes alimentaires constituaient de nouvelles religions avec leurs dogmes, leur gourou et leurs business.

http://www.nfkb0.com/2014/05/12/in-medio-stat-virtus/

Bon entraînement à tous !
--
hic & nunc
http://www.nfkb0.com

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6402
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 28 déc. 2014 10:56

Je viens de finir la lecture du livre et franchement ce n'est pas l'impression que j'en ai eu... le tour d'horizon est relativement complet et argumenté, les nombreuses références d'études permettront au lecteur curieux de creuser chaque point. Contrairement à Mark Sisson qui se répète sans cesse (en gros, les glucides c'est pas bien et allez voir mon site internet), les points de vue de Julien Venesson me semblent bien plus nuancés et il ne cherche pas à sur-simplifier les choses justement, le livre consacre même un chapitre spécifiquement aux sportifs d'endurance ;)

Le bouquin se termine effectivement par un chapitre sur les complétements alimentaires que tu pourras zapper (comme je l'ai quasiment fait). Après ce n'est pas complètement illogique non-plus (l'alimentation moderne même bio n'est pas forcement aussi "riche" qu'avant), même si par choix je préfère ne rien prendre aujourd'hui. Je n'ai pas l'impression qu'il mette en avant une marque plus qu'une autre.

Les "chapelles" sont effectivement très nombreuses! Je pense qu'en matière de nutrition c'est comme à l'école, on suivait tous les mêmes cours mais nous n'avions pas tous la même note aux examens. Plutôt que d'essayer de trouver des recettes "magiques" toutes faites, il est sans doute plus positif d'essayer de se connaitre, de faire des tests sur qui marche ou pas pour soi en fonction de ses objectifs. J'écoute donc tout le monde et j'essaye tant bien que mal de faire la part des choses (à lire tout et son contraire tu finis par dédramatiser la nutrition en te disant que la vérité est sans doute plus grise que noire ou blanche).

Je me suis remis en forme à rythme 2x plus rapide que le maximum recommandé par Julien Venesson et cela sans difficulté particulière ;) ;) L'objectif est maintenant pour moi de le rester (hors de question de revenir à mon alimentation et mon poids d'avant!!!). Je m'intéresse aussi à l'aspect performance des choses : j'aimerais bien aller chatouiller mon record sur semi à 40 ans, et avoir la méga pèche lors de mes reportages, quitte à faire pas mal de sport autant envoyer un peu quand même et être relativement "athlétique". Je suis plus mon propre cobaye que mon propre coach à ce stade mais c'est une expérience des plus enrichissantes!

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6402
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 28 déc. 2014 11:04

petite précision qui a son importance : je suis encore relativement "neuf" dans tout ça. Il y a que 8 mois que j'ai fait le saut à essayer d'être un peu plus éduquer sur le sujet... mon inclinaison est forcement d'être forcement intéressé par tout ceux qui en savent bien plus que moi (forcement ils sont très, très nombreux) et/ou ceux qui ont de très bons résultats. Certes certains ont des natures à être plutôt "sec" mais cela ne fait pas tout quand tu regardes ce qu'ils mangent tu comprends aussi pourquoi -il ne faut surtout pas leur demander car ils auront tjs l'impression de beaucoup manger, mais le "beaucoup" pour eux n'est pas forcement "beaucoup" pour toi lol).

T.

débutant
Messages : 8976
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Régime Paléo

Message non lu par débutant » 02 janv. 2015 18:20

Thierry *OnlineTri* a écrit :petite précision qui a son importance : je suis encore relativement "neuf" dans tout ça. Il y a que 8 mois que j'ai fait le saut à essayer d'être un peu plus éduquer sur le sujet... mon inclinaison est forcement d'être forcement intéressé par tout ceux qui en savent bien plus que moi (forcement ils sont très, très nombreux) et/ou ceux qui ont de très bons résultats. Certes certains ont des natures à être plutôt "sec" mais cela ne fait pas tout quand tu regardes ce qu'ils mangent tu comprends aussi pourquoi -il ne faut surtout pas leur demander car ils auront tjs l'impression de beaucoup manger, mais le "beaucoup" pour eux n'est pas forcement "beaucoup" pour toi lol).

T.
Oui, forcément :) :wink:

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2752
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: Régime Paléo

Message non lu par lopapy » 02 janv. 2015 18:34

Très intéressant vos échanges...

Ayant depuis quelques temps, une amie s'intéressant aux "régimes", j'ai découvert, ou plutôt approfondis également ces sujets de nutrition.

J'aime bien les idées que défend Anthony Berthou, ancien international junior de triathlon...

J'ai même presenté un résumé de ses recherches complétées par des infos de Koline, une diététicienne sportive ultra parisienne qui intervient dans les médias.

Quand on en revient au fait que nous sommes des chasseurs cueilleurs, bien des choses se simplifient... :sm6:

Que ce soit en nutrition, mais aussi... Dans le minimalisme et que nous sommes fait pour faire 20kms à 60kms par jour !

L'Papy_Image

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6402
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 02 janv. 2015 19:10

J'ai rajouté Les clés de l'alimentation santé par le Dr Michel Lallement à la section nutrition de la rubrique livre du site. On n'y parle pas de régime paléo mais hypotoxique, et on s’aperçoit qu'étrangement les bases sont + ou - moins les mêmes. Les mécanismes du pourquoi certains aliments ne sont pas forcement tip-top pour nous y sont détaillés.

Amusant ou inquiétant d'entendre en ce moment une publicité sur les ondes pour un médicament contre les ballonnements... La logique élémentaire voudrait que l'on de se demande pourquoi on est ballonné et de faire les corrections alimentaires qui s'imposent plutôt que de chercher à prendre un pilule pour arrêter les symptômes mais ça serait trop simple :roll: :roll:

T.

jhr
Messages : 1700
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: Régime Paléo

Message non lu par jhr » 02 janv. 2015 21:20

Dans le même temps parait dans la revue "science", les résultats d'une étude US qui en allant vite, montre ( à défaut de prouver), une corrélation entre les cancer et le ..... Hasard! Lors des divisions cellulaires successives, les chances de voir apparaitre des cellules cancéreuses serait d'autant plus grandes que la régénération cellulaire serait active. Certains facteurs peuvent toujours être considérés comme agravant ( tabac, alcool), mais moins déterminant que ce que l'on pense.
Ceux qui pensent se soigner par l'alimentation risquent d'être déboussolés.

jhr
Messages : 1700
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: Régime Paléo

Message non lu par jhr » 02 janv. 2015 21:29

Thierry *OnlineTri* a écrit :J'ai rajouté Les clés de l'alimentation santé par le Dr Michel Lallement à la section nutrition de la rubrique livre du site. On n'y parle pas de régime paléo mais hypotoxique, et on s’aperçoit qu'étrangement les bases sont + ou - moins les mêmes. Les mécanismes du pourquoi certains aliments ne sont pas forcement tip-top pour nous y sont détaillés.

Amusant ou inquiétant d'entendre en ce moment une publicité sur les ondes pour un médicament contre les ballonnements... La logique élémentaire voudrait que l'on de se demande pourquoi on est ballonné et de faire les corrections alimentaires qui s'imposent plutôt que de chercher à prendre un pilule pour arrêter les symptômes mais ça serait trop simple :roll: :roll:

T.
Ça fait des lustres que pour le ballonnement le charbon actif est trés efficace et non nocif. Pas l peine de chercher bien loin. Pour les médocs comme pour l'alimentation d'un point de vue général tout est nocif mais ce qui l'est n'est pas le produit mais plutôt la quantité. Une bonne alimentation est une alimentation variée en termes d'apports ( c'est ce qu'avait conclu D' Riché lors d'un colloque ou j'avais eu la chance d'aller). Cette alimentation va permettre une activité nodale. Différente est celle d'un sportif de haut niveau ou d'ultra mais est une façon de vivre équilibrée que de se taper des courses a pied qui dépassent allègrement les 50 kilomètres..... Pour aller a l'encontre de ce que dit lo papy les chasseurs cueilleurs ne faisait pas tant de km par jours ( faut revenir avec le gibier....sur le dos) et surtout ils ne couraient que trés rarement( encore de nos jours les peuplades qui ont ce mode de vie semblent préconiser l'économie et marchent durant l'immense majorité de leurs déplacements). D'ou AMHA l'incompréhension du minimalisme qui commence a remplir les salle d'attentes des toubibs.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6402
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 02 janv. 2015 23:30

jhr a écrit :Dans le même temps parait dans la revue "science", les résultats d'une étude US qui en allant vite, montre ( à défaut de prouver), une corrélation entre les cancer et le ..... Hasard! Lors des divisions cellulaires successives, les chances de voir apparaitre des cellules cancéreuses serait d'autant plus grandes que la régénération cellulaire serait active. Certains facteurs peuvent toujours être considérés comme agravant ( tabac, alcool), mais moins déterminant que ce que l'on pense.
Cette étude me semble enfoncer une porte ouverte et avoir quelques biais et surtout présenter les choses de manière assez fallacieuse (ce qui n'est pas pour déplaire aux gens de mauvaise vie LOL):

[*]Si 66% des cancers sont dus à pas de chance et 33% à l’environnement... alors les facteurs environnementaux/hériditaires dont certains sont sous notre contrôle (ex. cigarette) vont augmenté de 50% le risque d'incidence pour les 31 cancers étudiés confondus c'est pas forcement rien ;) mais forcement dire que 2 fois sur 3 c'est pas de bol, c'est moins flippant (rappelons nous qu'au loto 100% des gagnants ont tenté leur chance!)

[*]Étrangement les stats concernant les 9 cancers pour lequel il y a visiblement un facteur environnemental en jeu ne sont pas repris par les médias (je n'ai pas l'article de Science sous les yeux) mais mathématiquement l'augmentation de risque doit alors être bien supérieure à 50%... Cela ne dit absolument rien sur les facteurs causant cette augmentation du risque. Cela peut tout à fait être cohérent avec le fait que la cigarette augmente de 10 ou 15 le risque d'avoir un cancer du poumon, il faut voir quel est le pourcentage de fumeurs dans la population. Si un très faible pourcentage de la population est concerné par une situation particulière (ex. travailleur dans le nucléaire), il est probable que cette étude ne puisse mesurer l'impact du risque.

[*]Les chercheurs ont comparés le nombre de division cellulaire dans les différents tissus à l'incidence de cancer dans la population américaine. Est ce l'échantillon humain le plus hétérogène que l'on puisse trouver? Pour les cancers dus à "pas de chance", on devrait alors vérifier que l'on a la même incidence de cancer partout dans le monde. Cela reste à vérifier je suppose...

[*]Si la mutation génétique à la source d'un cancer est sans doute due à pas de bol, il semble que notre système immunitaire ne soit pas 100% passif par rapport à cela. Au foot, il y surement une corrélation importante entre le nombre de buts et le nombre de tirs au but. Il n'est cependant pas inutile d'avoir un gardien un peu meilleur que la moyenne ;)
jhr a écrit :Ceux qui pensent se soigner par l'alimentation risquent d'être déboussolés.
Pas franchement, le discours du Dr Lallement et des médecins défendant une alimentation "saine" est bien plus mesuré que cela. Il écrit même que ce serait du charlatanisme de prétendre qu'à elle seule l'alimentation peut guérir/prévenir tous les maux, mais a l'inverse ne pas du tout en tenir compte semble tout aussi hasardeux. Lui et d'autres médecins travaillent tous les jours avec des patients pas des tubes à essai, ils sont donc en mesure de faire qq constats et de poser quelques questions intéressantes.

Le choix d'essayer bien manger n'est pas que lié à faire baisser son risque de cancer, c'est juste un bonus ;)

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6402
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Régime Paléo

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 02 janv. 2015 23:47

jhr a écrit :Ça fait des lustres que pour le ballonnement le charbon actif est trés efficace et non nocif. Pas l peine de chercher bien loin. Pour les médocs comme pour l'alimentation d'un point de vue général tout est nocif mais ce qui l'est n'est pas le produit mais plutôt la quantité.
Je ne me prononce pas sur la nocivité ou non des charbons actifs ;) C'est juste la culture du médoc qui finalement finit par nous déresponsabiliser et faire que l'on traite souvent plus les symptômes que les causes. Aujourd'hui quelqu'un de fatigué se ferra une cure de magnésium, de fer, de café et/ou de vitamines diverses avant de penser que dormir un peu plus ou lever le pied serait peut-être la solution simple, saine, peu couteuse et sans doute la plus efficace (bon ok, les marchands de sommeil n'ont pas bonne réputation mais c'est autre chose).

T.

Répondre