protéines

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1539
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: protéines

Message non lu par Rocky Rider » 25 mai 2015 20:22

Bon je relance le sujet en espérant qu'il ne dérive pas sur les pets :shock:

Savez vous quelles sortes de protéines sont contenues dans les barres protéinées vendues pour les sports d'endurance ?

Comme par exemple celles de GO2 sport :
http://www.go2sport-nutrition.com/proba ... co-35.html

C'est juste de la whey mélangée aux autres ingrédients ou c'est bien plus compliqué ?
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: protéines

Message non lu par raoul » 29 mai 2015 05:48

Rocky Rider a écrit :Bon je relance le sujet en espérant qu'il ne dérive pas sur les pets :shock:

Savez vous quelles sortes de protéines sont contenues dans les barres protéinées vendues pour les sports d'endurance ?

Comme par exemple celles de GO2 sport :
http://www.go2sport-nutrition.com/proba ... co-35.html

C'est juste de la whey mélangée aux autres ingrédients ou c'est bien plus compliqué ?
De mémoire... Au - delà de 7g par heure dans l'estomac ça devient de l'acide urique. Donc si tu prends un steak... Compte tenu de son taux de protéines et de la durée de digestion (quelques heures), s'il dépasse 150 g tu formes de l'acide urique.

En résumé, un bout de steak ou poisson... 150 g par bout au max. De plus, bcp d'aliments contiennent des protéines...

Bref ce que je veux dire c'est qu'on arrive vite au quota de protéines et que le surplus est de l'acide urique responsable de la goutte... Soyez attentif à votre taux d'acide urique sur une prise de sang.

J'ai essayé les boissons proteinees à l'effort (énergy source 1 + 4) sur les sorties de plus de 3h. Ça marche super bien, la fatigue centrale est diminuée de façon notable. Les études le prouvent aussi. Là il y a un vrai besoin au vu de l'effort.

Encore une fois je pense que la modération dans l'emploi de celles - ci est important. Donc une boisson ou shake avec protéines spécialisées pour l'effort d'endurance me paraît plus adaptée que de la protéine en pot...

Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 7792
Enregistré le : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: protéines

Message non lu par Boulegan » 29 mai 2015 09:42

raoul a écrit :J'ai essayé les boissons proteinees à l'effort (énergy source 1 + 4) sur les sorties de plus de 3h. Ça marche super bien, la fatigue centrale est diminuée de façon notable. Les études le prouvent aussi. Là il y a un vrai besoin au vu de l'effort.
Vrai, et notamment sur les disciplines de très longue distance, genre ultra-trail. Alors qu'on pensait jusqu'alors que les glucides étaient LE carburant des sports d'endurance.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: protéines

Message non lu par raoul » 29 mai 2015 11:13

Boulegan a écrit :
raoul a écrit :J'ai essayé les boissons proteinees à l'effort (énergy source 1 + 4) sur les sorties de plus de 3h. Ça marche super bien, la fatigue centrale est diminuée de façon notable. Les études le prouvent aussi. Là il y a un vrai besoin au vu de l'effort.
Vrai, et notamment sur les disciplines de très longue distance, genre ultra-trail. Alors qu'on pensait jusqu'alors que les glucides étaient LE carburant des sports d'endurance.
Je ne m'étais jamais senti si bien qu'avec Energy source 1 + 4 sur du long (une cyclo de 10h). Quand j'ai vu mes puls moyennes et encore la dernière demi-heure au seuil et un long sprint final pour le fun, genre prologue du TDF... Et bien, je me dis que les boissons protéinées ça fait qqch... Du reste je reprends la même cette année sur l'Altriman...

Il faut que je vous mettes l'article scientifique sur les boissons protéinées... Je vais le chercher. :arrow:

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: protéines

Message non lu par raoul » 29 mai 2015 11:32

Oups, je ne trouve plus l'étude, mais la plupart disent que ça diminue surtout la fatigue et améliore la récupération... En voici un résumé tiré de savoir sport...

La prise de suppléments pendant 28 jours diminuerait la fatigue et les dommages oxydatifs chez les personnes entraînées


Plusieurs athlètes prennent des suppléments alimentaires et ce, pour diverses raisons. L’abondance et la disponibilité de ceux-ci, ainsi que l’intérêt récent envers certains types de supplément (ex. les acides aminés ramifiés) porte à se questionner sur les bénéfices associés à leur consommation. Selon Thomas et coll., la prise d’un supplément composé d’antioxydants, d’acides aminés ramifiés (BCAA), de vitamines et minéraux diminuerait la fatigue et les dommages causés par le stress oxydatif.

Des coureurs à pied de différents niveaux ont consommé soit un mélange de suppléments, ou un placebo, deux fois par jour pendant 28 jours. Aucun changement n’a été apporté à leur diète ou à leur entraînement.

Le groupe qui a reçu le supplément avait un indice de fatigue inférieur à celui du groupe témoin, suite à des sprints maximaux effectués sur ergocycle. De plus, la concentration de lactate dans les minutes suivant cet effort supra-maximal était inférieure chez les coureurs qui avaient pris le supplément. En revanche, aucune différence n’a été observée quant au temps maintenu à 100 % du VO2max sur tapis roulant.

Par ailleurs, l’activité de la citrate synthase (enzyme du processus énergétique aérobie) du muscle vaste latéral était supérieure chez le groupe qui avait consommé les suppléments alimentaires. Une diminution des marqueurs de stress oxydatif et une augmentation de l’activité des enzymes antioxydantes ont également été observées chez le groupe expérimental et non chez le groupe témoin.

En conclusion, cette étude indique que la consommation d’un supplément composé d’acides aminés ramifiés (BCAA), d’antioxydants, de vitamines et de minéraux améliorerait la récupération mais pas l’aptitude à tenir une intensité de 100 % du VO2max. Il est important que l’athlète adopte une saine alimentation et ne consomme des suppléments alimentaires que si une ressource professionnelle qualifiée lui en fait le conseil.





Source primaire
Thomas C et coll. (2007) Effects of supplementation during exercise and recovery Int J Sports Med 28:703-12.

Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1324
Enregistré le : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: protéines

Message non lu par Hypo-Crampe » 29 mai 2015 11:45

Les protéines en pots peuvent être une bonne solution MAIS TEMPORAIRE car une prise à "l'année" créer des désordre
tels chiasses, pèts etc... (là je valide) du plus il y a un temps pour les prendre de mémoire la fenêtre métabolique est de 30 mn après l'effort. Maintenant une chose importante qui n'est que très rarement évoqué c'est la sur vitaminisation que ton organisme va devoir absorber et là on rigole plus mais alors plus du tout. Les éxès rien que de vitamine A peuvent entraîner des problèmes important sur tes reins et ton foie.
Donc pour moi a moins d'être à 35h par semaines (de sport) et avoir l'estomac de la taille d'un pot de yaourt, y d'autre moyen ou alors comme je le disais par cure de deux fois deux mois par an histoire de........
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1539
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: protéines

Message non lu par Rocky Rider » 29 mai 2015 18:01

Si j'ai relancé cette discussion sur les protéines c'est justement pour parler de l'intérêt d'en consommer pendant un effort endurance.

C'est un chapitre du livre "Nutrition de l’endurance" du Dr Hugues DANIEL et du Dr Fabrice KUHN : http://www.lanutrition.fr/la-boutique/l ... -kuhn.html
Quelques études récentes montrent que l’ingestion de protéines durant l’effort permet une meilleure reconstitution et une moindre destruction des fibres musculaires consécutivement à un effort, ce qui est très intéressant pour l'entraînement intense.
D’autres études récentes suggèrent que la présence de protéines dans une solution glucidique ingérée durant l’effort pourrait accroître les performances. Ces études montrent que l’ingestion de glucose et de protéines dans une boisson permet un effort plus long que si la boisson ne contient que des glucides (à apport calorique équivalent). Cependant, ces effets sont encore sujet à controverse et l’on trouve peu de boisson de l’effort contenant des protéines.
Le rapport idéal se situerait autour de 1g de protéines pour 4g de glucides.
J'ai été très étonné et intéressé par leurs arguments. Malheureusement ils ne citent pas les études donc c'est difficile d'approfondir le sujet.
Nous avons des spécialistes en hydratation sur ce forum, je serais curieux d'avoir leurs avis.

Il est envisageable de ce faire sa propre boisson glucidique en y intégrant des protéines. La question est de savoir quelle genre de protéine il faut !
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: protéines

Message non lu par raoul » 29 mai 2015 18:19

Rocky Rider a écrit :Si j'ai relancé cette discussion sur les protéines c'est justement pour parler de l'intérêt d'en consommer pendant un effort endurance.

C'est un chapitre du livre "Nutrition de l’endurance" du Dr Hugues DANIEL et du Dr Fabrice KUHN : http://www.lanutrition.fr/la-boutique/l ... -kuhn.html
Quelques études récentes montrent que l’ingestion de protéines durant l’effort permet une meilleure reconstitution et une moindre destruction des fibres musculaires consécutivement à un effort, ce qui est très intéressant pour l'entraînement intense.
D’autres études récentes suggèrent que la présence de protéines dans une solution glucidique ingérée durant l’effort pourrait accroître les performances. Ces études montrent que l’ingestion de glucose et de protéines dans une boisson permet un effort plus long que si la boisson ne contient que des glucides (à apport calorique équivalent). Cependant, ces effets sont encore sujet à controverse et l’on trouve peu de boisson de l’effort contenant des protéines.
Le rapport idéal se situerait autour de 1g de protéines pour 4g de glucides.
J'ai été très étonné et intéressé par leurs arguments. Malheureusement ils ne citent pas les études donc c'est difficile d'approfondir le sujet.
Nous avons des spécialistes en hydratation sur ce forum, je serais curieux d'avoir leurs avis.

Il est envisageable de ce faire sa propre boisson glucidique en y intégrant des protéines. La question est de savoir quelle genre de protéine il faut !
Oui j'ai lu cette étude aussi. Je vais la retrouver si vous me laisser du temps... Mais comme vous j'ai une vie à côté... :D Comme je l'ai dit avant j'ai testé énergy source 1+4 sur une cyclo de montagne de 10h. C'était génial. Bcp moins d'impression de fatigue et une très bonne fin entre 6h et 10h. Je vais retester sur Altriman et vous tiendrais au courant.

Le consensus est quand même en faveur de la récup si tu regardes le nombre d'études qui sortent en premier...

Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1324
Enregistré le : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: protéines

Message non lu par Hypo-Crampe » 29 mai 2015 20:04

Juste une petite astuce qui peut un jour aider:

Moi pendant l' effort l' apport de protéines me provoquait divers désagrément en particulier sur IM et surtout après quelques minutes de courses à pied. Ben ma solution s'était deux gélules de charbons de beloques et là miracle plus de troubles plus de gargouillis.
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: protéines

Message non lu par raoul » 29 mai 2015 23:30

raoul a écrit :
Rocky Rider a écrit :Si j'ai relancé cette discussion sur les protéines c'est justement pour parler de l'intérêt d'en consommer pendant un effort endurance.

C'est un chapitre du livre "Nutrition de l’endurance" du Dr Hugues DANIEL et du Dr Fabrice KUHN : http://www.lanutrition.fr/la-boutique/l ... -kuhn.html
Quelques études récentes montrent que l’ingestion de protéines durant l’effort permet une meilleure reconstitution et une moindre destruction des fibres musculaires consécutivement à un effort, ce qui est très intéressant pour l'entraînement intense.
D’autres études récentes suggèrent que la présence de protéines dans une solution glucidique ingérée durant l’effort pourrait accroître les performances. Ces études montrent que l’ingestion de glucose et de protéines dans une boisson permet un effort plus long que si la boisson ne contient que des glucides (à apport calorique équivalent). Cependant, ces effets sont encore sujet à controverse et l’on trouve peu de boisson de l’effort contenant des protéines.
Le rapport idéal se situerait autour de 1g de protéines pour 4g de glucides.
J'ai été très étonné et intéressé par leurs arguments. Malheureusement ils ne citent pas les études donc c'est difficile d'approfondir le sujet.
Nous avons des spécialistes en hydratation sur ce forum, je serais curieux d'avoir leurs avis.

Il est envisageable de ce faire sa propre boisson glucidique en y intégrant des protéines. La question est de savoir quelle genre de protéine il faut !
Oui j'ai lu cette étude aussi. Je vais la retrouver si vous me laisser du temps... Mais comme vous j'ai une vie à côté... :D Comme je l'ai dit avant j'ai testé énergy source 1+4 sur une cyclo de montagne de 10h. C'était génial. Bcp moins d'impression de fatigue et une très bonne fin entre 6h et 10h. Je vais retester sur Altriman et vous tiendrais au courant.

Le consensus est quand même en faveur de la récup si tu regardes le nombre d'études qui sortent en premier...
Voilà c'est Ivy et ses collègues en 2003... La seule étude que j'ai trouvé sur un effet ergogenique des protéines. Le protocole était avec 9 cyclistes et leur temps de maintien était amélioré nettement. Les critiques sur l'étude portent sur le fait que ce n'est pas en compétition etc...

Par contre il y a des dizaines d'études sur la récupération, remplissage du glycogène plus rapide etc si on couple glucides et protéines après un effort... Donc le "vrai" effet c'est la récup on dirait... Si vous trouvez d'autres études je suis preneur...

terminator 06
Messages : 510
Enregistré le : 29 févr. 2012 14:26

Re: protéines

Message non lu par terminator 06 » 30 mai 2015 05:21

je teste la creme dessert sans lactose et gluten au petit dej avant une longue sortie et la boisson des mon arrive voir ci je recupere mieux je m entraine en moy 17 a 22h semaine
DAY BY DAY

Avatar de l’utilisateur
Taborniau
Messages : 166
Enregistré le : 24 oct. 2006 22:15
Localisation : $ui$$e

Re: protéines

Message non lu par Taborniau » 20 juin 2015 00:29

raoul a écrit :Voilà c'est Ivy et ses collègues en 2003... La seule étude que j'ai trouvé sur un effet ergogenique des protéines. Le protocole était avec 9 cyclistes et leur temps de maintien était amélioré nettement. Les critiques sur l'étude portent sur le fait que ce n'est pas en compétition etc...

Par contre il y a des dizaines d'études sur la récupération, remplissage du glycogène plus rapide etc si on couple glucides et protéines après un effort... Donc le "vrai" effet c'est la récup on dirait... Si vous trouvez d'autres études je suis preneur...
Entièrement d'accord par rapport à mes lectures. Le groupe de Ivy est le seul qui a pu voir des effets en ingestion pendant l'effort.
Plusieurs autres groupes se sont par ailleurs demandés si le fait d'avoir des substrats circulants pouvait favoriser la resynthèse dès les premières minutes post-effort. Malgré ces tentatives, je n'ai pas souvenir d'avoir lu une seule étude ayant obtenu des résultats en ce sens (hors Ivy).

Il faut quand même préciser que s'il devait y avoir un effet ergogénique directement pendant l'effort à manger protéiné, en raison de l'absorption lente (heures) et de l'utilisation des protéines musculaires une fois que les stocks de glycogène sont bien entamés seulement, cet effet ergogénique se verrait dans des épreuves de longue à très longue durée (type half et plus). Or, les études de labo (avec tous les contrôles rigoureux) sur ce type de durée sont rares à inexistantes...que je sache.

Bref, il est clair que prendre des prots pendant un 10km càp, c'est complètement con...et complètement dindon du marketing.
Pendant un iron, c'est moins clair mais les résultats ne semblent pas aller dans le sens de le préconiser. Mais le doute subsiste.

...et après course, là par contre il semble y avoir consensus et c'est une bonne idée de récupérer quelques prots (20g suffisent): mais entre boire du lait à 1 euro et une préparation commerciale / poudre à 10 euros, aucune diff sauf pour le porte-monnaie.

Pour étayer un peu l'idée de stopper les illumini marketeurs, une excellente étude récente a comparé le fast food (burger frites) avec des poudres de récup spéciales sport sur la récupération: Aucune diff. :o
...Un macronutriment est un macronutriment.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25811308

Article journal: http://www.menshealth.com/fitness/fast-food-workout
"Si tu veux gagner, cours le 100 mètres. Si tu veux tenter une autre existence, cours un marathon." E.Zatopek

raoul
Messages : 1523
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: protéines

Message non lu par raoul » 20 juin 2015 08:45

Taborniau a écrit :
raoul a écrit :Voilà c'est Ivy et ses collègues en 2003... La seule étude que j'ai trouvé sur un effet ergogenique des protéines. Le protocole était avec 9 cyclistes et leur temps de maintien était amélioré nettement. Les critiques sur l'étude portent sur le fait que ce n'est pas en compétition etc...

Par contre il y a des dizaines d'études sur la récupération, remplissage du glycogène plus rapide etc si on couple glucides et protéines après un effort... Donc le "vrai" effet c'est la récup on dirait... Si vous trouvez d'autres études je suis preneur...
Entièrement d'accord par rapport à mes lectures. Le groupe de Ivy est le seul qui a pu voir des effets en ingestion pendant l'effort.
Plusieurs autres groupes se sont par ailleurs demandés si le fait d'avoir des substrats circulants pouvait favoriser la resynthèse dès les premières minutes post-effort. Malgré ces tentatives, je n'ai pas souvenir d'avoir lu une seule étude ayant obtenu des résultats en ce sens (hors Ivy).

Il faut quand même préciser que s'il devait y avoir un effet ergogénique directement pendant l'effort à manger protéiné, en raison de l'absorption lente (heures) et de l'utilisation des protéines musculaires une fois que les stocks de glycogène sont bien entamés seulement, cet effet ergogénique se verrait dans des épreuves de longue à très longue durée (type half et plus). Or, les études de labo (avec tous les contrôles rigoureux) sur ce type de durée sont rares à inexistantes...que je sache.

Bref, il est clair que prendre des prots pendant un 10km càp, c'est complètement con...et complètement dindon du marketing.
Pendant un iron, c'est moins clair mais les résultats ne semblent pas aller dans le sens de le préconiser. Mais le doute subsiste.

...et après course, là par contre il semble y avoir consensus et c'est une bonne idée de récupérer quelques prots (20g suffisent): mais entre boire du lait à 1 euro et une préparation commerciale / poudre à 10 euros, aucune diff sauf pour le porte-monnaie.

Pour étayer un peu l'idée de stopper les illumini marketeurs, une excellente étude récente a comparé le fast food (burger frites) avec des poudres de récup spéciales sport sur la récupération: Aucune diff. :o
...Un macronutriment est un macronutriment.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25811308

Article journal: http://www.menshealth.com/fitness/fast-food-workout
Bon alors on est d'accord... protéines éventuellement en récup...

Pour la course, IM par exemple, pensez-vous que les protéines des barres en vélo soient suffisantes (principe de prudence... Vu que peut-être ça fait qqch sur le long...) ?

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1539
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: protéines

Message non lu par Rocky Rider » 21 juin 2015 14:05

Je te répondrais que tant que les effets positifs n'ont pas été prouvés autant s'abstenir (même si ça n'a rien à voir, je pense la même chose pour les manchons de compression, les plateaux ovales...)
Pourquoi s'encombrer de quelque chose dont on est pas sur de l'utilité alors qu'il y a tant de chose qui ont prouvé leur efficacité et que l'on néglige ?


Comme toi je m'étais interrogé sur la consommation de protéines pendant l'effort, mais à mon avis il vaut mieux les consommer dans une boisson.
Généralement les barres protéines sont au chocolat et avec beaucoup de lipide. Elles sont donc très longue à digérer. OK sur Iron Man c'est peut être jouable mais moi sur half je laisse tomber (a moins que l'on me dise que je me trompe)

Pour info voilà la composition des ProBarres de chez GO2 (barre protéine à consommer pendant l'effort)

Valeurs énergétiques (pour 100g)
Kcal : 382/1600
Protides : 28,2 g
Glucides : 32,3 g dont sucre 27,5 g
Lipides : 12,1 g dont AG saturés 4,8 g
Fibres : 12,6 g dont F.O.S 4,1 g


Jean Jacques MENUET (médecin et nutritionniste de l'équipe pro de cyclisme Saur Sojasun) dit que dans l'effort on peut consommer n'importe quelle "friandise" sucrée à condition que le taux de protides soit inférieure à 10% sinon elles sont beaucoup trop longues à digérer.
Là nous sommes à 12% donc un peu plus que les recommandation d'un nutritionniste d'une équipe pro de cyclisme. Ce n'est pas énorme mais je préfère privilégier des aliments dont je suis sur que mon organisme assimilera rapidement.
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

Don
Messages : 450
Enregistré le : 02 nov. 2008 11:12

Re: protéines

Message non lu par Don » 21 juin 2015 19:41

Personne n'évoque les risques liés à une consommation régulière ou abondante de ce type de produits synthétiques?
A ce jour on a encore peu de recul du fait de la nouveauté des produits sur le marché.
Mais moulte spécialistes du corps médical font un lien direct entre notre mode d'alimentation ( industriel et transformé) et l'élévation du nombre de cancer, sans rien pouvoir prouver. A titre personnel je ne consommerais pas.

Répondre