HYDRATATION en course, quelques billes...

Quoi manger? Quoi boire?
jat.gab
Messages : 314
Enregistré le : 26 mai 2015 10:20

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par jat.gab » 20 avr. 2016 08:35

Bidon vélo classique moi aussi, mai c'est vrai que les ouvertures sont plus ou moins importantes suivant les bidons...

Avatar de l’utilisateur
SezanneTri
Messages : 81
Enregistré le : 29 janv. 2010 15:54

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par SezanneTri » 20 avr. 2016 14:23

La crême de Mister Roche est une creme d'avant course.

Il y a des nutriments inutiles pendant la course, Mister Roche, d'ailleurs, a, semble t il une recette pour pendant !

ST

jat.gab
Messages : 314
Enregistré le : 26 mai 2015 10:20

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par jat.gab » 20 avr. 2016 14:34

Une boisson liquide naturelle pendant un effort de longue distance

La préparation diet energy vous apportera un maximum d'énergie par une diffusion progressive tout au long d'une épreuve longue durée avec son apport en glucide à index glycémique modéré.
Elle est un peu passe partout cette crême :wink: , elle peut bien sur servir avant l'effort, mais aussi pendant et après.

Je lui avais demandé par mail, il me conseillait 70g dans un bidon de 700ml, de boire une gorgée toutes les 5min en alternant avec de l'eau.

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1539
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par Rocky Rider » 20 avr. 2016 14:40

jat.gab a écrit :
Une boisson liquide naturelle pendant un effort de longue distance

La préparation diet energy vous apportera un maximum d'énergie par une diffusion progressive tout au long d'une épreuve longue durée avec son apport en glucide à index glycémique modéré.
Elle est un peu passe partout cette crême :wink: , elle peut bien sur servir avant l'effort, mais aussi pendant et après.

Je lui avais demandé par mail, il me conseillait 70g dans un bidon de 700ml, de boire une gorgée toutes les 5min en alternant avec de l'eau.
Alain vend sa crème à toutes les sauces...et je ne suis pas forcément toujours d'accord avec lui.
Une même recette ne peut pas être optimale pour une utilisation avant, pendant et après !
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

jat.gab
Messages : 314
Enregistré le : 26 mai 2015 10:20

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par jat.gab » 20 avr. 2016 14:46

C'est un tout en fait, tout dépend de ce que l'on a consommé en amont. Pour moi l'avantage c'est que je connais bien cette "crême" et l'utilise régulièrement donc pas de surprise, après il n'y a jamais qu'UNE solution, c'est une histoire de compromis pour chacun :wink:

Ma question initiale ne concernait pas forcément l'utilisation de la crême sport, mais plutôt le volume de liquide approximatif dont on a besoin pour s'hydrater sur un effort de 4-5h :wink:

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1539
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par Rocky Rider » 23 avr. 2016 07:50

SezanneTri a écrit :Il est possible d'aller bien au dela des 100gr/l...

Avec 30g de Malto + 10g de Fructose et 10g de Rapadura ce n'est pas le poids du sucre qui t'a tué, mais le pouvoir sucrant !

OLAF SABATSCHUS, contact pro donne par Fanchm à Akunamatata (si mes souvenirs des lectures de ce post et de ces liens sont exacts, a vérifier...) , franchissait allègrement les 120/130 gr/l

Ceci avec des "sucres" au gout neutre !
Tu n'as pas tort.
Si je ne me trompe pas, c'est le fructose qui a un gros pouvoir sucrant. Je peux donc augmenter un peu le % de malto sans que ça devienne plus écoeurant, non ?
Mon CV Sportif : https://www.t2area.com/cb-profile/502-rocky-rider.html

Le calendrier 2017 des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

Avatar de l’utilisateur
SezanneTri
Messages : 81
Enregistré le : 29 janv. 2010 15:54

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par SezanneTri » 25 avr. 2016 09:13

Je crois même qu'en mettant que de la malto, tu n'as quasi aucun gout sucré jusqu'à 100gr, après c'est quand même marginal.

Sinon pour l’écœurement, c'est, avant tout, un signe de déshydratation !

Même en ne prenant QUE la boisson salée d'effinov, si déshydratation, il y a écœurement au sucré...


SEZANNE TRIATHLON :arrow: ImageImage résultats duathlon 2016

pelteuse
Messages : 318
Enregistré le : 03 sept. 2015 20:32

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par pelteuse » 03 mai 2016 19:28

Bonsoir j'ai lu le post en travers et je suis tombé sur un article de lopapy je crois qui m a bien parlé :

"C - Je ne bois pas car sinon je vais pisser trop souvent.

C'est une réthorique chez ceux qui ont une osmolarité sanguine et reinale bien au dessus de la moyenne.
C'est très difficile pour eux d'avaler un quelconque liquide sans immédiatement aller se soulager dans un coin. Du coup, ceux sont les premières victimes de déxhydratations graves. A l'arrivée, chez les plus atteints, la réponse est quasi invariable avec un peu de désespoir dans la voix.
"J'ai suffisamment bu, car je n'ai pas arrété de pisser tous les quarts d'heure..."

Bu, peut être, assez, visiblement non, et surtout, pas à la bonne osmolarité.
La boisson, pour qu'elle profite et hydrate le corps, se doit d'être proche de 250mmol/l, mais chez certains, il faut savoir monter plus haut...
Ceux qui connaissent cette problématique ne pourront s'en sortir sur longue distance que si ils ont travaillé leur solution à l'entrainement.
Bien evidemment, ce n'est pas facile de doser régulièrement ses bidons et d'évaluer, après avoir tenté de boire presque 1l dans l'heure combien de temps après il faut aller aux toilettes. Mais ce n'est qu'au prix de ce travail qu'ils arriveront à doser leur boisson ou a apprendre combien de coca il faut adjoindre à une boisson du commerce pour être hydraté sans stationner aux WC.

Sans cela l'ultra leur sera toujours difficile et même pour certains, un calvaire dangereux pour la santé.
"

c est exactement mon cas, je bois régulièrement pendant le vélo et j'ai envie de faire pipi rapidement, j'ai même l impression que je fais autant pipi que ce que j'ai bu, je me dis que c est mauvais signe car je ne m'hydrate pas.

Au final l'article est passionnant, mais je n'arrive pas à bien comprendre ce que je dois me faire comme boisson, en terme de dosage... Si certains peuvent m'aider, je me prépare pour un L donc je n'ai pas envie de le gâcher pour une histoire de boisson !

merci :D

Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 1485
Enregistré le : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS USAT.

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par chocho » 03 mai 2016 20:29

PELTEUSE, creuse un peu et tu te rendra compte que tu as toi même donné la solution :

"ne pourront s'en sortir sur longue distance que si ils ont travaillé leur solution à l'entrainement" :roll:

Donc tu teste et tu ajuste car de solution miracle adaptée à tout le monde il n'existe pas.
2017 :

Half Lacanau 41 mn - 34 km/h - 10 km/h.
Frenchman 1 h 14 - 34.4 km/h- 9 km /h
Half Royan 2016 : 35 mn-34,2-9,9

pelteuse
Messages : 318
Enregistré le : 03 sept. 2015 20:32

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par pelteuse » 03 mai 2016 21:44

chocho a écrit :PELTEUSE, creuse un peu et tu te rendra compte que tu as toi même donné la solution :

"ne pourront s'en sortir sur longue distance que si ils ont travaillé leur solution à l'entrainement" :roll:

Donc tu teste et tu ajuste car de solution miracle adaptée à tout le monde il n'existe pas.
j ai testé isostar, eau+sirop+sel même constat, envie de pisser.

Floppy
Messages : 229
Enregistré le : 29 sept. 2015 13:23

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par Floppy » 04 mai 2016 11:21

As tu testé différents dosages?

pelteuse
Messages : 318
Enregistré le : 03 sept. 2015 20:32

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par pelteuse » 04 mai 2016 12:57

Floppy a écrit :As tu testé différents dosages?
Non pas vraiment. Mais je trouve qu en sous dosant l isostar c est déjà trop sucré.

100km
Messages : 3033
Enregistré le : 29 sept. 2010 13:39

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par 100km » 04 mai 2016 14:12

J'ai eu de nombreux problème d'hydratation, mais depuis que je ne bois que de l'eau et que je gère mon intensité, j'ai plus de problèmes :idea:
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

pelteuse
Messages : 318
Enregistré le : 03 sept. 2015 20:32

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par pelteuse » 04 mai 2016 15:14

100km a écrit :J'ai eu de nombreux problème d'hydratation, mais depuis que je ne bois que de l'eau et que je gère mon intensité, j'ai plus de problèmes :idea:

Ce n est pas un pb d hydratation dans mon cas, c est juste que j'ai envie d uriner rapidement, genre 30 minutes. J ai participé récemment à un 10 bornes, j'ai été obligé de m’arrêter à la moitié, trop envie ! :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2738
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: HYDRATATION en course, quelques billes...

Message non lu par lopapy » 04 mai 2016 15:34

Hello Pelteuse...

Une des voies possible est d'augmenter l'osmolarité de la boisson.

Pour cela tu peux allègrement rajouter de la maltodextrine pure (anciennement Caloreen, d'autres sur le marché aujourd'hui).

Nous sommes déjà monté jusqu'à 140gr/l sans souci, mais avec de l'eau pure cela donne encore du Sub300 en osmolarité.

Si tu ne désires pas mettre de glucose ou dextrose pour cause pouvoir sucrant trop important, tu peux y mettre de l'eau fortement minéralisée, de préférence avec un PH>7, avec un gros doasge de maltodextrine.

En fait il est possible que ton osmolarité "sanguine" soit supérieure à la normalité et donc, le surdosage de ta boisson obligatoire pour ne pas être pissée immédiatement.

Augmente ce dosage et teste le temps d'aller au pissou...

Après... Attention à l'écoeurement du sucré, il n'est pas du au pouvoir sucrant, mais à la déshydratation qui guette !

L'Papy_le_chemin_du_dosage_pour_les_pisseux_est_beuacoup_plus_long_que_chez_les_autres...

Répondre