Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Quoi manger? Quoi boire?
Avatar de l’utilisateur
vincent le chlore
Messages : 377
Inscription : 18 sept. 2009 23:43

Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par vincent le chlore »

Les boisons d'effort long en général ont des compositions voisines :

Maltodextrine + sucre (fructose/glucose) + "sels" + vitamines

Ceci sous différentes formes et différents conditionnements :
soit en mélangeant deux produits (cas le plus fréquent boisson d'hydratation + malto) soit tout en un soit même en gel à diluer à l'eau pur.
Personnes n'a inventé grand chose depuis les recherches de Jeukendrup et pour par cher on a mieux que beaucoup de boissons étiqueté "sponsorise super pimpim recordman de la transition T3 du tri de saint bouzon les bains" :

St yorre dégaséifiée
Maltodextrine (par exemple caloreen à 14€/kg) 70g/l
Fructose (rayon light du supermarché pour celle de synthèse) à 40g/l
:sm2:
Un produit plus récent fait beaucoup parlé de lui : le Vitargo.
Pour faire simple il a un poids moléculaire bcp plus élevé que la malto et permettrait une assimiliation 70% plus rapide...
Par contre pas d'étude scientifique à priori... :roll:
Quand à la vitesse d'assimilation il est vrai qu'en consommant réguliérement de la malto depuis le début du vélo il n'y a pas de raison d'avoir besoin d'une recharge rapide du stock de glycogène...

Meuh bon... Kiki c'est le geek du tri qui a testé ?
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par lopapy »

Hop je chope ce msg au passage...

C'est un nouveau compte, troll ???
St yorre dégaséifiée
Maltodextrine (par exemple caloreen à 14€/kg) 70g/l
Fructose (rayon light du supermarché pour celle de synthèse) à 40g/l
Tu as l'osmolarité d'une telle composition ?
L'as tu VRAIMENT testé ou FAIT testé par d'autres ?

Je suis TRES TRES réservé par rapport au Fructose. J'ai en effet, lors d'une visite dans un géant, vu les bidons de 400gr de fructose à un prix démocratique. Je me suis donc fendu d'un test.

Sans connaitre l'impact ni avoir fait de dosage d'osmolarité, j'ai fait ma classique 70/30 Malto/Fructose(en remplacement de glucose)

Au contraire du glucose pur (pharmacie) le fructose du Géant est... SUCRE !!! TRES sucré !!! Et ecoeurant très rapidement !

Alors sauf si ton fructose est "spéciole" (faut donner son type), ta compo est contr'indiquée sur le long !

De plus, le Fructose n'est pas le carburant de base du cerveau, c'est le glucose, alors lors des coups de mou mentaux, tu auras bien du mal !

Ceci écrit, troll ou pas...

Cékoi le VITARGO ??? Un lien ???

Lopapy_dans_le_doute
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
vincent le chlore
Messages : 377
Inscription : 18 sept. 2009 23:43

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par vincent le chlore »

Je sens le chlore... pas le troll :wink:

Je ne cherche pas à placer mon fructose, si tu préfère le saccharose ou le glucose c'est comme tu veux.
Le fructose a l'avantage de ne pas provoquer de pic d'insuline mais c'est vrai qu'à quantité égal il a une saveur plus "sucré".
Dans l'absolu à chaque hydrate de carbone son "transporteur" donc il est tout à fait possible de mélanger nos copain les sucres... comme le sacharose par exemple... et hop c'est justement le sucre de la cuisine ou le sirop...
Le fructose n'est pas "contre indiqué pour du long" il est simplement plus "sucré"... (je n'aborde pas ici la production de triglycérides)

Concernant ta question sur l'osmolarité et donc sur le dosage afin d'obtenir une boisson isotonique :
La maltodextrine en pharmacie comme Dextrine Maltose (<10€ le kg) a une osmolarité de 95 mosm/l à 10% pour nue osmolarité plasmatique proche de 300 mosm/l
Donc avec les mélanges 70/30 malto/sucre la boisson est hypertonique, pour être iso la solution devra être diluée à 50%
Pour ma part le 70/30 me va bien même si le goût sucré me lasse au bout d'un moment.

L'objet n'était pas de refaire un post sur les boissons maison mais de recueillir des avis sur Vitargo (hydrate de carbone à forte densité moléculaire... et sous brevet....). Le coût est X3 par rapport à la Malto...
Avatar de l’utilisateur
vincent le chlore
Messages : 377
Inscription : 18 sept. 2009 23:43

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par vincent le chlore »

vincent le chlore a écrit :Je sens le chlore... pas le troll :wink:
La maltodextrine en pharmacie comme Dextrine Maltose (<10€ le kg) a une osmolarité de 95 mosm/l à 10% pour nue osmolarité plasmatique proche de 300 mosm/l
Donc avec les mélanges 70/30 malto/sucre la boisson est hypertonique, pour être iso la solution devra être diluée à 50%
A priori la solution en 70/30 ou même 80/30 reste iso, le facteur d'osmolarité n'étant pas linéaire (2 X plus de "poudre" ne multiplie pas par 2 l'osmolarité)
je cherche d'autre sources scientifiques (pour l'instant j'en reste aux recherches de Jeukendrup).
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par lopapy »

Alors, pour t'apporter quelques billes et re-expliquer que ton mélange Malto+Fructose a DEJA été testé et envoie dans le mur...

Extrait d'un échange avec un pote d'un Labo marseillais qui y avait testé pour moi ces formules.
D'ailleurs, Poisson nous donne comme infos :
1litre d eau + 30 Gde glucose pur osmolarite = 171
30g+20g caloreen=183
30g+40g caloreen=204
30g+60g caloreen=225
30g+80g caloreen= 244...
Il faut savoir que la Caloreen je l'utilise depuis les début des années 90 car c'était utilisé en hopital pour les enfants diarrhéique et que j'ai "failli" performer avec sur 24h car j'étais quasi seul à l'utiliser intensément. Nestlé ne l'avait pas encore acheté (en 2002 ??) et HeubiOne l'a utilisé fin des années 90. Le Chamo, patron d'UFO a connu Caloreen avec les Zanimoss au début du siècle.

Malheureusement je n'avais pas pris en compte complètement la problématique des enfants diarrhéiques et j'avais loupé le train des électrolytes.
J'ai failli en mourir (26 heures d'observation aux urgences sous perf avec des ionos de macchabé qui m'ont permis d'y lire des avancées que j'ai utilisé pour des athlètes aux France et aux mondiaux) mais aujourd'hui quasi tout le monde utilise mes techniques, sauf que...
(juste que pour les electrolytes la plupart utilise St Yorre, plus accessible mais moins pointue que les préparations pour nourrisson genre Milupa GES45)

Sauf que la caloreen sert de carburant de base mais ne peut subvenir aux besoin du cerveau qui du fait de la longueur des ultras à besoin de... Glucose !
Ce sucre est le carburant principal du cerveau et celui qui vous évitera les coups de mou mentaux au bout de plusieurs heures.
(Tiré d'un colloque Millet/Koline avant le Mercantour)

D'ou le coup de fouet que met le coca a des athlètes pourtant bien pourvu en malto !

C'est pourquoi, vu le prix du fructose, j'ai aussi tenté la manip et donné le tuyau... Mais j'ai eu des retours d'écoeurement rapide MAIS aussi, à concentration égale, un bien mauvais rendement pas rapport à la Malto pure ou au Glucose pur.

Pour éviter le pic d'insuline bien connu pour ses hypo réactionnelle, il suffit de commencer ses courses en malto pur puis d'y introduire du glucose à la demande du cerveau !

Poisson nous ayant donné ce 244, cela reste en dessous de l'osmolarité "théorique", mais nous ne montons pas plus haut car suivant les conditions climatiques, mentales et physique j'admet que l'osmolarité de chacun peut varier.

C'est pourquoi en tournant à 100/120 Malto pure puis 80/30 Malto/Glucose tu peux être tranquille et si blocage, il faut boire de cela... Si encore blocage, 90% des cas donneront un sous dosage et un phénomène d'osmose qui fait filer l'eau trop vite pour hydrater et donc déshydratation du bonhomme.
C'est donc ce mal au ventre signe de la déshydratation que le coca fera passer (comme chez beaucoup d'athlète) en augmentant la concentration et stabilisant le phénomène d'osmose.

Par ce phénomène j'ai d'ailleurs pu obtenir cet été des athlète à plus de 1l/h en vélo et 1l/h en CAP sans auncun souci stomacaux, plaie régulière de beaucoup d'entre nous !!!

Voilà, si ce n'est pas assez clair, question ???

Sinon Vitargo ???

J'aimerais savoir ce que c'est...

L'papy_kinégocie_bien_moins_cher_sa_caloreen_chez_son_pharmacien_ :wink:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
vincent le chlore
Messages : 377
Inscription : 18 sept. 2009 23:43

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par vincent le chlore »

Super.. voilà du post isotonique bien concentré....
je fais maintenant le lien entre ta réponse et tes posts sur le sujet et sur un autre forum kikourvite et qui ont contribué à mes tests et reflexions :D
Merci pour ces données, en particulier sur les données d'osmolarité que je n'avais pas. :sm28:


Concernant les " sucres" :
Le fructose est conseillé par Jeukendrup (http://outside.away.com/outside/bodywor ... ation.html) dont les recherches sont à la base des compo de la plupart des boissons pour sportifs (et accessoirement qui est un des rares chercheurs du domaine à valoir 10h49 sur IM) et reprisent par Palazzetti (http://www.onlinetri.com/sites/ldpcoach ... urope7.pdf).
Les recherches dans le domaine (synthèse de Monique Ryan (http://www.usatriathlon.org/pages/6447)) démontre la diversité des transporteurs face à la diversité des "sucres".
Le mélange malto/fructose est celui ayant le taux d'échange plasmatique le plus élevé testé (110g/h).
Le fructose a un indice glycémique bas et la stabilisation du taux d'insuline est déjà une bonne chose...
lopapy a écrit :C'est pourquoi, vu le prix du fructose, j'ai aussi tenté la manip et donné le tuyau... Mais j'ai eu des retours d'écoeurement rapide MAIS aussi, à concentration égale, un bien mauvais rendement pas rapport à la Malto pure ou au Glucose pur.
Je reste par contre conscient du bienfait des autres sucres et en particulier du glucose. Ta propo de faire varier les dosages sur la durée est interressante, partir avec du malto pur est un bon choix mais je ne suis pas sûr que le dextro soit trés stable :| . Je pense que la variation du taux de sucre va intervenir tôt aprés la natation (h+2) et qu'un apport sera nécessaire. Bien sûr cet apport en vélo peut-être donné sous forme de gel, de barres, de pate de fruit d'amande ou (quid de l'interêt des apports solides) ... avec du sucre rapide dans le bidon.
Le mélange malto/fructose pourrait certainement être amélioré en incorporant en plus du glucose... et comme fructose+glucose = saccharose allons y sur le sucre en poudre de maman :sm3:
Plus grande variété de sucre, plus grande variété de transporteurs, transfert plasmatique rapide et confortable CQFD :?:

Concernant l'osmolarité

D'après ce que je sais l'osmolarité plasmatique est constante (entre 290 et 300 mosm/l pour un sujet de 70kg), et le mécanisme d'autorégulation est efficace... jusqu'à la disparition des électrolytes (j'avais lu ici et là ta facheuse expérience...pas drôle :? ) et/ou de l'eau.
sources :
http://www-smbh.univ-paris13.fr/smbh/pe ... ps_3_4.pdf
et
"1.1. OSMOREGULATION
Comme pour les autres paramètres de l’homéostasie, il existe une régulation de l’osmolarité plasmatique et cellulaire. Les variations d’osmolarité plasmatique stimulent des osmorécepteurs dont les principaux sont situés dans le système hypothalamo-hypophysaire. La synthèse et la libération d’hormone antidiurétique (ADH) est ainsi modulée pour corriger le trouble initial : une charge osmotique augmente l’ADH plasmatique, une charge en eau la diminue. La libération d’ADH est également régulée par les barorécepteurs : l’hypovolémie, la douleur, l’orthostatisme, la ventilation assistée ou le stress la stimule, le décubitus ou le froid la diminue. Il existe des interactions entre ces 2 stimuli mais le stimulus hypovolémique est le plus puissant"


Il me semble donc utile de se rapprocher de cette osmolarité de référence avec un dosage à 100 Malto +40 Saccharose :?:
Par contre ce dosage de référence par litre doit être en rapport avec les besoins en hydratation de l'organisme (cf dosage d'Olaf Sabatschus 1er IM Chine). Il est donc utile de déterminer sa vitesse d'absorption de liquide même idéalement dosé. D'où le surdosage hivernal (moins d'hydratation mais boisson hypertonique) et la conso de courses par chaleur estivale (avec une conso d'1l/h ce qui est déjà pas mal...). La variable d'ajustement peut-elle être la conso solide ?
=> en hiver moins de boisson et + de solide
=> en été plus de boisson : variation du dosage : moins d'1l/h on ajoute barres/gel... jusqu'a 1l/h pas de probléme... au delà ? y'en a t'il ?

Concernant les electrolytes il est clair qu'un apport est indispensable (eau fortement minéralisé ou complément alimentaire). Concernant le Milupa GES45 il est composé à 85% de sucre (glucose et saccharose) comme beaucoup de solution de rehydratation : http://www.lesjta.com/article.php?ar_id=1102
Certaines solutions incorporent déjà de la maltodextrine (alhydrate par ex), toutes sont +/- isotoniques, le GES45 a du bicarbonate en +
lopapy a écrit :(juste que pour les electrolytes la plupart utilise St Yorre, plus accessible mais moins pointue que les préparations pour nourrisson genre Milupa GES45)
Quel dosage utilises-tu ?
Le dosage en eau minéralisé peut être aussi pointu si sa compo est suffisamment varié (sodium/potassium/bicarbonnate/citrate).

Concernant le sujet du post : le Vitargo
Le Vitargo est un glucide complexe et breveté par le laboratoire + WATT.
Il est à priori préconisé dans la récup post entraînement du fait de son assimilation très rapide (70% plus rapide que la malto)
Article scientifique :
http://www.vitargo.com/PDF/VitargoMaltMaxEnd07.pdf

Par contre je me pose la question de son utilité en boisson d'endurance...

Bon voilà pour aujourd'hui... même avec le changement d'heure je suis en retard pour aller rouler... tshuss..
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par lopapy »

Merci pour la réponse, il y a de la lecture à faire... Pffffffffffff...

Et en plus cela semble du bon ! :)

Heu... Juste une indication sur le solide.

Je reste persuadé, encore, qu'il est possible jusqu'au 24h de faire du sport exclusivement à la boisson.
Déjà les progrès ont été énorme sur les athlètes suivis grace à cet apport (ou même certains athlètes en dérive acceptant la stratégie "boisson" et remportant finalement un titre...)

Mais, pour moi actuellement, la demande de solide du corps au bout de 10h/15h peut être rassasié par quelques bouchées méticuleusement mâchées et dégustées, sans encombrer l'estomac.

Bien entendu, cela dépend des athlètes, notamment sont hors concours ceux qui ont un estomac "béton", hypertonique et qui sont capable de manger un tournedos charolais tout en sprintant... (quoique l'un des meilleurs français sur 24h, avec un estomac en béton, capable de manger de la viande en course, a arrété les 24h suite au seul couru avec de gros soucis de digestion !!!)

Encore merci pour la lecture !

LoPapy_ :wink:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
vincent le chlore
Messages : 377
Inscription : 18 sept. 2009 23:43

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par vincent le chlore »

Je relance ce post sur les boissons d'effort...

En fait le vitargo est issu du maïs cireux comme le waxy maize utilisé en muscu.
http://www.maisadour-semences.fr/semenc ... s-waxy.php

Ces deux "poudres" :sm24: ont comme dénominateur commun l'utilisation d'amylopectine.
L''amylopectine est un "dérivé" ramifié de l'amidon. Pour digérer l'amylopectine il faut l'endoamylase qui va couper dans la chaîne au hasard. Les ramifications donneront au final des trimère de glucose/maltose (éliminés) et des monomères de maltose ou glucose qui ont été dégagés par l'exoamylase sont eux absorbés par la paroi intestinale.

La maltodextrine est un dérivé moins long (moins ramifié => plus proche du glucose) de l'amidon.
La malto que l'on trouve dans toutes nos boissons pour l'effort est issu des même fabricants :
http://www.roquette-food.fr/delia-CMS/s ... t_id-1544/

Le principe de digestion sera similaire à celui de l'amylopectine.

Le principe de la diversification des glucides favorisant leur absorption (en particulier pour des valeurs > 120g/l) est une base acquise (je n'ai pas les liens vers les recherches en tête mais il est facile de les retrouver).

L'avantage des dérivés ramifié est lié à la très faible osmolarité des boissons fabriquées et donc à la quantité de produit ingérable.
Autant il n'est pas possible de tourner à plus de 50g/l de glucose autant tourner à 100g de malto/amylo + 30g de glucose ne pose pas de pb...
(cf osmolarité de la malto pure : http://www.nutrimuscle.com/maltodextrin ... ne-6kg.php )

Osmolarité :
malto pure => 89 pour 100 g/l
malto + glucose => 265 pour 100g/l de malto + 30g de glucose :!: :!:

Pour résumer et en faire une recette de cuisine :sm21:
10g de malto (ou d'amylo) => +/- 10 mOsm/l
10g de "sucres" (glucose/fructose/saccharose) => +/- 60 mOsm/l

Tout est possible en fonction de vos besoins et en se limitant à +/- 260 mOsm/l (voir échanges viewtopic.php?f=3&t=35325&start=45 )
et en gardant à l'esprit de rester < 2g/h/kg pour la quantité totale de glucides ingérés (cf tests Olaf Sabatschus)

Application classique :
100g de malto / 30g de "sucres" : 265 mOsm/l => OK
130g pour un sportif de 70kg => consommation au moins égale à 1l/h => à voir en fonction de la t° => capacité à boire 1l/h :?:

En intégrant des dérivés ramifiés c'est donc plus la limite d'absorption en g/kg/h qui risque d'être touché avant la limite isotonique de la boisson.
En majorant les sucres peu ou pas ramifiés (glucose/fructose/saccharose) c'est pas contre l"osmolarité qui devient prépondérante :

40g malto / 40g sucres : 280 mOsm/l => limite haute dépassée :sm10: et pourtant en buvant 1l/h seulement 1,14 g/kg/h ingéré...

En conclusion :
1/ ne pas dépasser les 30 à 35 g/l de "sucres" (déjà un total de 180 à 210 mOsm/l)
2/ compléter avec Malto & C°pour augmenter l'absorption glucidique
3/ vérifier l'apport calorique (pour faire simple : 4 calories par g de glucide / 1 Cal/g de protide / 9 Cal/g de lipide)


Je vais tester dans les prochaines semaine une introduction progressive de waxy maize (maïse cireux => amylopectine) selon les dosages suivants :

Malto : 80g => 65g
Amylo : 15g => 30g
Glucose : 15g
Saccharose : 15g

Apport d'electrolytes : plasma marin type Quinton
http://www.plasmaquinton.com/fr/origine-quinton.html
ou St Yorre

@ pluche
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par lopapy »

Va falloir que je potasse mieux ton post...

Pourrais tu me dire ou se procurer le Vitargo ???

En pharmacie ?

Merci !

Et maltodextridine, ce n'est pas pareil (c'est aussi du Maïs !) ????

L'Papy_en_coup_de_vent
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2663
Inscription : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par falkner »

super intéressant ce fil sur la boisson. J'ai une question à poser à ce propos. D'ici 3 semaines je pars pour le marathon du Mt St Michel et souhaite m'équiper d'un porte-bidons (x2 bidons) pour y mettre une boisson d'appoint ; en effet, je boirai à chaque ravitos mais souhaite avoir sur moi de quoi boire. J'ai aussi une mini gourde qui me permet de mettre quelque chose de plus sucrée ou plus stimulant comme un gel dilué.
Ma question est de savoir quelle doit être mon dosage précis pour mon litre d'eau. Je précise que ce sera en complément de la flotte qui sera à dispo tous les 5 km du marathon. Pour info je pèse 80kg

je souhaite utiliser du fructose (sucre que j'utilise quotidiennement à la place du sucre dit classique blanc) et de la maltodextridine (pot de 400g vendu en pharmacie au prix de 4.5 euros)

J'avais idée de faire cela :
50 % de jus d'orange (pur jus fais maison) + 50 % de flotte + 5 càsoupe de maltodextrine + 1 pincée de sel.
est-ce suffisant ?
- pour la mini gourde, 15 cl je crois, je ne sais pas quoi mettre dedans.... du très sucrée ? j'ai peur d'une hyperglycemie en course.... avez vous une idée ?

Le marathon se déroule le 9 mai.... risque de chaleur

Merci de vos retours
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.
Avatar de l’utilisateur
vincent le chlore
Messages : 377
Inscription : 18 sept. 2009 23:43

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par vincent le chlore »

falkner a écrit :super intéressant ce fil sur la boisson. J'ai une question à poser à ce propos. D'ici 3 semaines je pars pour le marathon du Mt St Michel et souhaite m'équiper d'un porte-bidons (x2 bidons) pour y mettre une boisson d'appoint ; en effet, je boirai à chaque ravitos mais souhaite avoir sur moi de quoi boire. J'ai aussi une mini gourde qui me permet de mettre quelque chose de plus sucrée ou plus stimulant comme un gel dilué.
Ma question est de savoir quelle doit être mon dosage précis pour mon litre d'eau. Je précise que ce sera en complément de la flotte qui sera à dispo tous les 5 km du marathon. Pour info je pèse 80kg

je souhaite utiliser du fructose (sucre que j'utilise quotidiennement à la place du sucre dit classique blanc) et de la maltodextridine (pot de 400g vendu en pharmacie au prix de 4.5 euros)

J'avais idée de faire cela :
50 % de jus d'orange (pur jus fais maison) + 50 % de flotte + 5 càsoupe de maltodextrine + 1 pincée de sel.
est-ce suffisant ?
- pour la mini gourde, 15 cl je crois, je ne sais pas quoi mettre dedans.... du très sucrée ? j'ai peur d'une hyperglycemie en course.... avez vous une idée ?

Le marathon se déroule le 9 mai.... risque de chaleur

Merci de vos retours
Hum...
Bon je commence, Lo_PaPy_ultra complétera ou corrigera...

Porte bidon => 2 X 500 ml => environ deux heures de course sans ravitaillement.
Classiquement 80g de malto et 30g de sucres
Concernant les sucres j'ai fais des expériences avec du fructose seul à 30/40g qui n'étaient pas concluantes : goût trop sucré sur des entraînements long/dur, envie de "sucre" (i.e. glucose) (j'ai rejoins Lo_PaPy là dessus).
Tu peux en mettre si tu veux mais 15g de glucose me semble un minimum (en saccharose ou en glucose pur).
Concernant le jus de fruit => fructose (encore) + acidité : déconseillé.
Si tu veux du goût utilise du sirop et supprime les sucres.
Ok pour le sel mais tu peux utiliser de la St Yorre dégazé c'est encore mieux.

Concernant ta stratégie :
Base 10 km/h
De toute façon tu n'arriveras pas à combler ton déficit de surconsommation.
Tu peux monter à 120g/h sans problème mais sous quel forme ?
Ravito tous les 5 kil uniquement : gels + eau (15/20 cl) => tu peux arriver à 80g/h
Ravito course + tes gourdes :
Sur les ravitos course : une gorgée de mix concentré malto/sucres ou de gel
En dehors : 15/20 cl 15' aprés le ravito
Tu peux arriver à 120g/h (attention au dosage de la mini gourde) et doubler ton hydratation.

HS :
Si tu utilise quotidiennement du fructose :
1/ c'est pour utiliser moins de glucides (pouvoir sucrant du fructose > glucose)
2/ ce n'est pas trés bon au long court avec une sur production de triglycérides
Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2663
Inscription : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par falkner »

...
Porte bidon => 2 X 500 ml => environ deux heures de course sans ravitaillement.
Classiquement 80g de malto et 30g de sucres
Concernant les sucres j'ai fais des expériences avec du fructose seul à 30/40g qui n'étaient pas concluantes : goût trop sucré sur des entraînements long/dur, envie de "sucre" (i.e. glucose) (j'ai rejoins Lo_PaPy là dessus).
Tu peux en mettre si tu veux mais 15g de glucose me semble un minimum (en saccharose ou en glucose pur).
Concernant le jus de fruit => fructose (encore) + acidité : déconseillé.
Si tu veux du goût utilise du sirop et supprime les sucres.
Ok pour le sel mais tu peux utiliser de la St Yorre dégazé c'est encore mieux.

Concernant ta stratégie :
Base 10 km/h
De toute façon tu n'arriveras pas à combler ton déficit de surconsommation.
Tu peux monter à 120g/h sans problème mais sous quel forme ?
Ravito tous les 5 kil uniquement : gels + eau (15/20 cl) => tu peux arriver à 80g/h
Ravito course + tes gourdes :
Sur les ravitos course : une gorgée de mix concentré malto/sucres ou de gel
En dehors : 15/20 cl 15' aprés le ravito
Tu peux arriver à 120g/h (attention au dosage de la mini gourde) et doubler ton hydratation.

HS :
Si tu utilise quotidiennement du fructose :
1/ c'est pour utiliser moins de glucides (pouvoir sucrant du fructose > glucose)
2/ ce n'est pas trés bon au long court avec une sur production de triglycérides
Bonsoir Vincent et merci de ta longue réponse, claire et argumentée.
Je partirai sur une base de 11 km/h et serai équipé de deux gourdes de 300 cl chacune + mini gourde de 20cl. Cela viendra en complément de ce que j'aurai sur la course.... je prends cela car je ne sais pas ce qu'il y aura comme ravitos... eau c'est certain mais avec quoi ? je doute que Gatorade ou autre sponsorise au point de filer des bouteilles de leur élixir alors je prends les devants... d'expérience de trail, je préfère toujours avec sur moi de quoi subvenir au besoin.

Imaginons que l'organisation ne mette QUE de la flotte tous les 5km, les gourdes permettrons l'apport nécessaire en sucre rapide et lent avec la malto.

Comme tu le dis même 30g/sucre par litre s'est assez vite écœurant. Je supporte parfaitement la malto donc pas de souci. Je crois faire ce que tu suggères à savoir remplacer le sucre par du sirop

ce sera donc 80g de malto plus le reste en eau+sirop + 15g de sucre maxi
Pour la mini gourde, qu'est ce que je peux mettre ?. Elle doit me servir en cas de "surchauffe" à l'approche du mur, vers le 30ème kilo.... en trail j'en réchappe... sur marathon c'est autre chose ;-)

en tout cas merci de tes explications. Très intéressant
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par lopapy »

Rien a rajouter à l'explication du Chlore...

Je me pencherais sur la stratégie globale.

Il est possible de se passer de gels si tu surdoses tes bidons et complète par de l'eau pure pour arriver au bon dosage....

Car je viens sur un autre souci, 2 bidons de 300ml dosés plus un autre c'est pratiquement 800gr voire 1kg avec l'attirail complet.

Tu n'as pas envie de battre ton record ?

Car suivant ton niveau, c'est en minute que tu risque de compter le débours de ce poids !

Sur Marathon il faut être le + léger possible et l'idéal est d'avoir une assistance.

Sans elle, on s'appuie uniquement sur l'apport de l'organisation.

Si pas possible car trop réduit (genre marathon de Reims qui ne propose que sucre blanc/eau robinet + solide) il est encore possible de prendre des mini-bouteilles TRES "surdosé", d'en estimer la pression (peu ou prou 10cl pour moi) et de boire le complément au ravito pour équilibrer à la bonne osmolarité.

8 ravitaillements me donnaient 4 mini bouteilles pour 300gr, moins de 500gr avec l'attirail, tu divises par 2 le surpoids et sur marathon, comme dans un col montagneux, c'est important.

LoPapy_3kgs_en_+_à_cause_de_la_natation_10'_en_+_sur_marathon
Image
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2663
Inscription : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par falkner »

bonjour Lopapy, les autres,

Oui, au final je serai surchargé d'un peu moins de 1kg. Je ne connais pas la qualité des ravitos du St Michel, l'organisation étant parfaite je ne douterai pas d'avoir de bons ravitos.... dans le doute, je préfère avoir sur moins un petit plus.
Je pensais à une autre stratégie par exemple surcharger un bidon de 300 ml qui permettrait d'accompagner l'eau pure filée aux ravitos, et prendre le second bidon qui, quant à lui, ne serait que de l'eau pure en cas de besoin.
La mini gourde servirait pour finir ou en cas d'urgence et de gros coup de pompe.
Qu'en pensez vous ? On reste dans l'alimentation globale et moins dans l'auto-suffisance.... à vrai dire, je ne sais plus trop maintenant comment je dois partir.... grrrrr
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.
Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Vitargo remplaçante de la Malodextrine ?

Message non lu par Christian Robin »

falkner a écrit :bonjour Lopapy, les autres,

Oui, au final je serai surchargé d'un peu moins de 1kg. Je ne connais pas la qualité des ravitos du St Michel, l'organisation étant parfaite je ne douterai pas d'avoir de bons ravitos.... dans le doute, je préfère avoir sur moins un petit plus.
Je pensais à une autre stratégie par exemple surcharger un bidon de 300 ml qui permettrait d'accompagner l'eau pure filée aux ravitos, et prendre le second bidon qui, quant à lui, ne serait que de l'eau pure en cas de besoin.
La mini gourde servirait pour finir ou en cas d'urgence et de gros coup de pompe.
Qu'en pensez vous ? On reste dans l'alimentation globale et moins dans l'auto-suffisance.... à vrai dire, je ne sais plus trop maintenant comment je dois partir.... grrrrr
Bonsoir, Falkner
Je suis très impressionné par tout ce post: il faut que je relise cela à tête reposée, sérieusement, pour affûter ma stratégie à Embrun. J'avais la première fois (2002) estimé ma conso sur vélo à 9/10 litres ( en gros, 1l/h). Le deuxième fois, j'ai trouvé fûté de concentrer dans 1.5 litres ( in the camelback) la poudre ( mi malto, mi Hydrixir) pour 11 litres de boisson, et de boire toutes les 8 minutes ( timer ! ) une pipée de sirop ainsi constitué, plus une gorgée de flotte fournie par l'orga ( en gros, tu as un ravito en bidon à la volée tous les 10 bornes. L'ennui, c'est d'estimer où tu en est de ton Camelback..
Mais je vois que mes approximations rejoignent les conseils de Lopapy et de Vincent Cl ...
L'objectif était, outre d'avoir la bonne came, de rester léger: car Lopapy a raison! 1 kg de trop, c'est 10'' au km sur un marathon.
Perso, je te conseillerais de bien fouiller dans la littérature ( forum de marathon) pour te tuyauter sur les ravitos, ce qui t'éviterait toute angoisse...
Et puis, on a parlé d'un produit sorti l'an dernier, H4, ou Hydrenergy, que je ne trouve pas mal, dispo en sachets de 24 grammes, à doser dans 500 ml ( trop faible à mon goût) Je ne sais pas si tu connais. Mais ce pourrait être une solution d'emporter 5/6 sachets qui ne pèsent que dalle, et diluer cela à la demande ( test: 8 secondes pour déchirer le sachet, le vider dans un gobelet d'eau. Reste à obstruer le gobelet en posant la main dessus, shaker, et avaler... en cas d'insuffisance de l'orga
le husky
Répondre