Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Quoi manger? Quoi boire?
maere
Messages : 837
Enregistré le : 22 mars 2012 19:21

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par maere » 19 juin 2013 03:12

:sm10:

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6064
Enregistré le : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V6 BEST St Nazaire /La Turballe

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Christian Robin » 19 juin 2013 16:11

mounz666 a écrit :Bonsoir,
J'ai un triathlon dimanche.
Que conseillez vous comme dosage en boisson pour un triathlon M ???
J'ai du malto et du dextrose chez moi.
Je fais du 80+30 pour 1L, sur du half.

Merci
Oui. Et si tu roules encore sur les coups de midi/ midi et demi, chope au passage des bouts de bananes ou un truc pour te caler un peu l'estomac: à vélo, ça n'a pas d'incidence, AMHA.
le husky

mounz666
Messages : 91
Enregistré le : 02 avr. 2010 10:01

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par mounz666 » 19 juin 2013 16:55

Hello christian.
Alors je garde le melange 80+30 meme sur un courte distance?

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par ctrape » 19 juin 2013 18:43

Parlant du fructose, un posteur a écrit : "non assimilable directement par l'organisme ( au contraire du glucose): il doit être reformé par l'organisme"

Ceci est erroné puisque le fructose est absorbé par l'organisme et même très bien par le foie, mieux que le glucose, et fait intervenir des mécanismes différents, au niveau intestinal. Grosse variation de "sensibilité intestinale" au fructose dans laquelle intervient autant la quantité que la concentration.

Mathleb
Messages : 289
Enregistré le : 13 févr. 2012 14:41

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Mathleb » 19 juin 2013 21:30

Concernant le fructose, j'ai eu lors de mes cours de physio des infos disant qu'il était déconseillé de prendre des fruits durant l'effort car le fructose n'est pas aussi "performant" que les autres types de sucres.

Je pourrais éventuellement fouiller dans mes notes pour retrouver la cause mais il y a certainement une explication :!:

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par ctrape » 19 juin 2013 21:51

la raison est simple puisqu'il s'agit d'un problème enzymatique : fructokinase versus hexokinase . La fructokinase, du foie, est plus "efficace" pour la phosphorylation du fructose que l'hexokinase, du muscle (qui elle, est plus efficace pour le glucose). Donc le fructose est mieux capté par le foie que le glucose. La phosphorylation pouvant se définir comme la première étape biochimique au sein de l'organe (muscle ou foie). En gros le fructose recharge plus le foie, et le glucose, plus le muscle (au premier passage hépatique, après l'absorption intestinale des glucides, seulement 30% du glucose est retenu par le foie.

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6064
Enregistré le : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V6 BEST St Nazaire /La Turballe

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Christian Robin » 21 juin 2013 20:04

mounz666 a écrit :Hello christian.
Alors je garde le melange 80+30 meme sur un courte distance?
A mon sens oui: l'indice glycémique des maltodextrines est proche de celui du glucose...à moins que ctrape ne me contredise.... (il a l'air d'en connaître un rayon)...
le husky

Avatar de l’utilisateur
falkner
Messages : 2662
Enregistré le : 12 avr. 2010 20:17
Localisation : Hts de Seine

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par falkner » 22 juin 2013 09:09

fructose vs glucose.... le mythe du 80+30 va-t-il s'effondrer ici aujourd'hui ? La suite vous le saurez au prochaine épisode ....taa taa taa !
« Ma musique va d'abord faire peur aux gens. Elle représente le bonheur, et ils n'en ont pas l'habitude », Sun Ra.

Mathleb
Messages : 289
Enregistré le : 13 févr. 2012 14:41

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Mathleb » 22 juin 2013 13:04

ctrape a écrit :la raison est simple puisqu'il s'agit d'un problème enzymatique : fructokinase versus hexokinase . La fructokinase, du foie, est plus "efficace" pour la phosphorylation du fructose que l'hexokinase, du muscle (qui elle, est plus efficace pour le glucose). Donc le fructose est mieux capté par le foie que le glucose. La phosphorylation pouvant se définir comme la première étape biochimique au sein de l'organe (muscle ou foie). En gros le fructose recharge plus le foie, et le glucose, plus le muscle (au premier passage hépatique, après l'absorption intestinale des glucides, seulement 30% du glucose est retenu par le foie.
De mémoire c'était quelque chose du genre mais je n'aurais pas su l'expliquer sans retourner voir mon cours.

Merci je vais quand même aller relire pour avoir le détail :wink:

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6064
Enregistré le : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V6 BEST St Nazaire /La Turballe

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Christian Robin » 22 juin 2013 14:07

falkner a écrit :fructose vs glucose.... le mythe du 80+30 va-t-il s'effondrer ici aujourd'hui ? La suite vous le saurez au prochaine épisode ....taa taa taa !
Il y a une grosse doc sur le net, émanant de l'AFSSA sur l'usage des glucides.
Je retiens que le fructose comme le dit ctrape, est métabolisé par le foie, plus vite que le glucose, et relargué ensuite pour maintenir la glycémie à flot, ce qui est une chose: c'est la glycogénèse hépatique.
Chose qui n'a rien à voir avec la glycogénèse musculaire, plus importante dans des proportions de 1 à 10, de mémoire.
Il est dit aussi que le fructose a tendance à former des triglycérides, et à se transformer en gras . Il est dit aussi qu'il provoque des intolérances gastriques.
Ce qui est clair, me semble-t'il, c'est que l'énergie musculaire et cérébrale repose sur le glucose, non sur le fructose...
Bref, je suis loin d'être un scientifique, contrairement à ctrape...e s'il peut nous refaire une synthèse de la chose, non pas pour avoir raison contre qui que ce soit, mais pour contribuer à renforcer nos petites connaissance de manière utile pour nous, triathlètes, ce sera gentil
Cordialement
le husky

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par ctrape » 22 juin 2013 15:02

A la question : "Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?", Monsieur de La Palisse répondrait : "celle qui vous convient"!
Ce qui signifie que la connaissance théorique n'est qu'un élément de la vérité, mais que rien ne remplace un test personnel et une tolérance personnelle. Que dirait la théorie ? Ainsi pour rester sur le versant de la "tonicité", il est bon de se souvenir que l'iso-osmolalité plasmatique oscille entre 280 et 295 mOsm/kg. Dans un mélange 80 de maltodextrine + 30 de glucose (sans oublier que la classique pincée de sel de 1.5 gr exerce aussi un pouvoir osmotique de 25), il y a de grande chance pour que ce mélange soit un peu hypertonique. Par définition, une poudre de maltodextrine, peut contenir jusqu'à 20% de glucose soit 20% de 80 gr= 16 gr de glucose. Notre mélange peut être constitué de 46 gr de glucose ce qui représente déjà 255 mOsm; et en ne rajoutant rien qu'à ce chiffre les 25 osm de notre pincée de sel, nous sommes déjà à 270 et ce calcul ne tient pas compte du pouvoir osmotique des polymères d'amidon de la poudre de maltodextrine. Cet exemple est là pour montrer que si vous êtes cependant performant avec votre mélange, gardez le même si ce mélange pourrait être discutable sur le plan théorique, autant par le paramètre de la "tonicite" que par celui de l'évacuation gastrique. Rien que sur ce dernier paramètre, l'évacuation gastrique d'une boisson glucosée se fait le plus rapidement, pour une osmolalité de 139 (Costill), au delà il y un retard à cette évacuation. Nous sommes loin des 255; possibilité théorique de cette boisson 80+30...en se souvenant qu'un retard à l'évacuation gastrique, est un facteur d’inconfort digestif, de trouble respiratoire...
Connaitre un peu de théorie est utile mais ne peut remplacer ses propres tests de tolérance: A vos fioles!

francky48
Messages : 2122
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par francky48 » 22 juin 2013 15:17

ctrape a écrit :...en se souvenant qu'un retard à l'évacuation gastrique, est un facteur d’inconfort digestif, de trouble respiratoire...
Bonjour ctrape
Pourrais tu m'expliquer en quoi un retard d'évacuation gastrique peut entrainer des troubles respiratoires stp.
Merci de nous faire partager tes connaissances
Franck

ctrape
Messages : 109
Enregistré le : 28 juil. 2012 17:16

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par ctrape » 22 juin 2013 15:41

le diaphragme, muscle respiratoire, recouvre l'estomac. Si l'estomac est "trop plein" par une "mauvaise évacuation", il peut y avoir une sensation de gêne, comme cela peut se voir quand on consomme trop d'eau gazeuse.

francky48
Messages : 2122
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par francky48 » 22 juin 2013 16:11

ctrape a écrit :le diaphragme, muscle respiratoire, recouvre l'estomac. Si l'estomac est "trop plein" par une "mauvaise évacuation", il peut y avoir une sensation de gêne, comme cela peut se voir quand on consomme trop d'eau gazeuse.
Merci pour ces explications donc tu veux dire en cas de gastoparésie si j ai bien compris ?

Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6064
Enregistré le : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V6 BEST St Nazaire /La Turballe

Re: Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?

Message non lu par Christian Robin » 22 juin 2013 18:30

ctrape a écrit :A la question : "Quelle est votre boisson isotonique de l'effort?", Monsieur de La Palisse répondrait : "celle qui vous convient"!
Ce qui signifie que la connaissance théorique n'est qu'un élément de la vérité, mais que rien ne remplace un test personnel et une tolérance personnelle. Que dirait la théorie ? Ainsi pour rester sur le versant de la "tonicité", il est bon de se souvenir que l'iso-osmolalité plasmatique oscille entre 280 et 295 mOsm/kg. Dans un mélange 80 de maltodextrine + 30 de glucose (sans oublier que la classique pincée de sel de 1.5 gr exerce aussi un pouvoir osmotique de 25), il y a de grande chance pour que ce mélange soit un peu hypertonique. Par définition, une poudre de maltodextrine, peut contenir jusqu'à 20% de glucose soit 20% de 80 gr= 16 gr de glucose. Notre mélange peut être constitué de 46 gr de glucose ce qui représente déjà 255 mOsm; et en ne rajoutant rien qu'à ce chiffre les 25 osm de notre pincée de sel, nous sommes déjà à 270 et ce calcul ne tient pas compte du pouvoir osmotique des polymères d'amidon de la poudre de maltodextrine. Cet exemple est là pour montrer que si vous êtes cependant performant avec votre mélange, gardez le même si ce mélange pourrait être discutable sur le plan théorique, autant par le paramètre de la "tonicite" que par celui de l'évacuation gastrique. Rien que sur ce dernier paramètre, l'évacuation gastrique d'une boisson glucosée se fait le plus rapidement, pour une osmolalité de 139 (Costill), au delà il y un retard à cette évacuation. Nous sommes loin des 255; possibilité théorique de cette boisson 80+30...en se souvenant qu'un retard à l'évacuation gastrique, est un facteur d’inconfort digestif, de trouble respiratoire...
Connaitre un peu de théorie est utile mais ne peut remplacer ses propres tests de tolérance: A vos fioles!
Merci de ces explications: Si Lopapy et moi à sa suite avons préconisé ce mélange, c'est que, en tenant compte des données de Roquette, précisément , on arrivait à une boisson légèrement hypotonique, dans les 260 de mémoire : tu peux regarder le tableau en fin de message, et vérifier.
Le sel, je ne rajoute pas, voici pourquoi: j'ai lu que la natrémie augmente à l'effort, ((source: dictionnaire médical Masson)par concentration je suppose, ou par un phénomène qui m'échappe)...
Sur du long, je grignote le midi un petit casse dalle saint Moret+ jambon: ça fait un peu de sels dont du NaCl...

% Gr.par litre Osmolarité:
Chlorure de sodium : Na+ Cl-
0.15 1.5 gr./l. 50 mosm/l
Glucose
5 50 gr./l 278 mosmol/l
maltodextrines
5 50gr./l 50 mosm/l
10 100 gr./l 89 mosm/l
15 150 gr./l 147 mosm/l

Donc, 30 grammes de glucose, feraient 166 mosm/l
80 g de maltoD, en prenant au pire, feraient 80 mosm/l
Total: 246 mosm/l.
Voilà ctrap, nos petites gamberges. Si on s'est planté, ( et je ne prendrai pas l'excuse " moi je dis que c'est bon, parce que ça marche sur moi") rectifie, car ce n'est que par les erreurs qu'on progresse....
le husky

Répondre