ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
petrus
Messages : 182
Enregistré le : 05 déc. 2005 20:46

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par petrus » 11 juil. 2018 15:12

tempete dans un verre d'eau...keep cool😊

relisez ce qu a ecrit Seillonaz sur le sujet, ca devrait aider a remettre les choses a leur juste place

Akunamatata
Messages : 1450
Enregistré le : 01 mars 2006 11:00

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par Akunamatata » 11 juil. 2018 15:42

petrus a écrit :
11 juil. 2018 07:32
Merri a écrit :
11 juil. 2018 07:16
Ceci dit, on peut lire ici ou sur certaines pages FB des commentaires très agressifs qui témoignent d'un manque de connaissance sur l'épreuve et l'équipe organisatrice. A chaque fois, tout est fait pour satisfaire un maximum de participants, chacun est accueilli à la fin du marathon quel que soit son temps final, les organisateurs restent très accessibles et je ne les reconnais pas dans les témoignages relatant du mépris voire des moqueries de leur part. Je trouve assez injuste de lire par exemple que cette organisation n'a qu'un but, récupérer un maximum d'argent, ou encore totalement déplacés les commentaires du genre "on va leur pourrir leur réputation" ou quelque chose du même style. La frustration, justifiée ou non, n'autorise pas à dénigrer voire insulter ceux qui depuis des mois mettent tout en œuvre pour la satisfaction des participants. Il est possible qu'il y ait des erreurs ou des approximations mais aller raconter qu'elles sont faites sciemment (par sadisme, pour le plaisir de frustrer, ???), ça n'est pas très reluisant.
+1
+2

SportBienêtre
Messages : 5
Enregistré le : 11 juil. 2018 09:49

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par SportBienêtre » 11 juil. 2018 15:45

FAYARD a écrit :
11 juil. 2018 14:39
Bryce a écrit :
11 juil. 2018 07:30
FAYARD a écrit :
10 juil. 2018 18:48
C’est le risque quand tu n’es pas assez fort et que tu flirtes avec les BH. Le mieux c’est d’essayer d’augmenter son niveau pour éviter ce genre de désagrément et revenir pour conjurer le sort.
C'est une blague :?: Du second degré :?: Un complexe de supériorité :?: Un besoin de reconnaissance :?:

Dis-nous parce que là on a vraiment besoin de savoir :roll:
Non rien de tout ça, mais quand les conditions climatiques sont parfaites et que tu es aux limites des BH, c’est pas du côté de l’organisateur qu’il faut se tourner, mais faut se remettre en question et chercher la solution dans ta préparation.

Monsieur "Fayard", le niveau n'est pas en question, je pense que ces personnes ayant participés n'ont aucuns problèmes à revenir sur leur plan d'entrainement et je suis sur qu'ils ont même envie de continuer de bosser leurs points faibles.. ( je ne crois pas que tout le monde soit capable de faire un XL sans prépa adéquate... ) , mais c'est bien le changement de règle ou le manque de com, voir même les réponses de l'organisateur qui est VRAIMENT problématique.

Et non, un organisateur ou patron qui pète un plomb de temps en temps, ça ne doit pas exister, il se doit de respecter les athlètes en tout état de cause et faire preuve de sang froid ( sinon on change ).. eux aussi ils n'ont pas improvisés cette course et l'ont préparer pendant des mois..


C'est indescent de mettre sous le tapis ce qui dérange, et trop facile de ne regarder que ses réussites..

lib
Messages : 1
Enregistré le : 11 juil. 2018 14:58

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par lib » 11 juil. 2018 15:50

bonjour, je tiens à apporté mon avis sur cette course qu est l'Altriman et à laquelle j'ai eu la chance de participer cette année, pour tout ceux et celles qui ne connaissent pas cette course ou bien qui hésitent à franchir le pas et bien je vous encourage à le faire et ne vous arrêtez pas sur un sujet qui tourne au pugilat, certes une dizaine de personnes ont vécus une déception et je ne les juges pas mais en revanche que d'autres se mêle du sujet en ayant participer au cd ou s et se plaignent de broutilles comme d'un t-shirt ou de la qualité du service et bien pour ma propre expérience de petit triathlète j'ai souvent participer a des cd ou il n'y avait que de pauvres casquettes ou bien un bonnet en cadeau a des prix exorbitant l'inscriptions, des courses aseptisé chacun dans sa bulle avec un esprit loin de celui que véhicule l'Altriman, pour preuve l'organisation a eu la très bonne idée de crée une application pour retirer le dossard grâce a un simple code barre sur notre smartphone, je n'ai pas constater de déchets abandonnés sur la route pour ma part et d'ailleurs est ce de la volonté des organisateurs si des personnes peux respectueuses le font.
pour ma part cette course fut la plus belle que j'ai vécu, un esprit roots ou l accent est mis sur l'environnement enchanteur que sont les Pyrénées et le gout de l'effort qui ne laisse pas sa chance à celui qui ne se dépasse pas. je ne parle même pas des bénévoles qui nous chouchoute à chacun de nos passages en nous arrosant au besoin ou bien en nous encourageant et de ses moments partagés avec d'autres camarade athlètes tout au long de la course, tout ses regards échangés, ses mots d'encouragement pour se soutenir mutuellement, elle est là la magie de cette course, et elle se gagne du premier aux derniers, alors à tout ceux qui hésitent encore et qui se reconnaisse en tant que sportif amateur amoureux de grands espaces et de simplicités foooonnncez :sm2: :sm2: :sm2:

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1547
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par coleopt » 11 juil. 2018 15:50

Bing!!!
et là Fayard ,on n'est pas remis dans le droit chemin!

SportBienêtre
Messages : 5
Enregistré le : 11 juil. 2018 09:49

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par SportBienêtre » 11 juil. 2018 15:51

mamaille a écrit :
11 juil. 2018 13:41
SportBienêtre a écrit :
11 juil. 2018 10:57
Bonjour

je me permet de prendre part à cette discussion .
je n'ai pas fait a course , je l'ai suivi, et j'ai accompagner des athletes sur le M et le XL.
Un tres beau parcours, des bénévoles au top, quelques petits soucis d'orga, mais dans l'événementiel il y''en a souvent, l'essentiel c'est d'arriver a les regler correctement , sans que cela se voit !

et je crois Monsieur que vous avez beaucoup à faire et travailler sur ce sujet là, mettre un peu votre ego de coté , accepter vos erreurs et vos responsabilié d'organisateur sans pointer du doigt les athletes ! Car ce n'est pas un, mais bien une 10aines d'athlete qui sont touchés et plus d'une 10aines d'athletes qui ont entendu le meme message concernant cette fameuse barriere horaire ( la question n'est pas sur la barriere , mais sur votre décision et votre façon de l'amener)

J'ai vu 3 fémines ( peu représentées , donc bravo à elle vu la difficulté de l'épreuve ) arrivées dans les clous, dont Fanny dossard pour qui je comprends parfaitement son sentiments à votre égard et d'autre hommes arrivés également entre 19H et 19H30, à fond pour etre dans les temps. Dont un athlète qui avec l'émotion et la surprise a failli vous faire avaler son velo , c'est pas passé loin ! :lol: Heureusement qu'il était correct, dans d'autres sports cela aurait été plus difficile pour vous ^^
Jerome.A a écrit :
11 juil. 2018 08:37
Je ne vous souhaite pas bonne route..... Super mentalite Fanny

c'est lamentable. on parle de sport loisir. Le directeur de course prend les descisions qu il veut comme un arbitre et on doit le respecter. Injuste ou pas, justifie ou non.
Je comprend la frustration a la depose du velo surtout après un tel effort l entrainement la deception la fatigue, mais a froid en remettre des couches et appeller a un movement contre l orga.... je pense que ce n est pas l esprit de cette course. Loin de la, il y a pleins d autres courses.
Effectivement, mais 1er ou dernier ont droit au même reglement et à la meme course, le resultat n'est pas le même mais l'investissment oui, et le plaisir d'une course aussi . Ce ne sont pas les athletes qui ont provoqué ce probleme et Monsieur benoit phalippou s'il avait eu les bons mots et la bonne attitude , il n'y'aurait plus de probleme..
-Antoine- a écrit :
11 juil. 2018 07:47

Vive les réseaux sociaux qui permettent de vouloir clouer au piloris une personne. Petite question : sur les différents posts altriman tenus depuis 10 ans sur OT, combien de triathlete mécontents de cette épreuve se sont manifestés? Alors sachons rester objectif SVP
Malheureusement, c'est des fois le seul moyen de se faire entendre quand on parle à un mur , avec absence d'empathie et qui ne cherche pas à comprendre les réactions de ses participants et à se remettre en question !

C'est toujours très facile de n'écouter que les personnes satisfaites et qui ont pris du plaisir, mais la grande qualité d'un Organisateur, d'un patron c'est de savoir écouter les problèmes pour trouver des solutions en prenant sa part de responsabilité.
Ce que ce monsieur ne fait pas !


Quand à la secu de la barrière horaire: .... la secu aurait été maintenue car il y'avait une seconde barrière horaire à la course a pied.. idem pour la mobilisation des bénévoles, pas + pas - ! a croire que vous ne réfléchissez pas Messieurs.. ou tout simplement vous voulez avoir raison..
Benoitri a écrit :
11 juil. 2018 09:40
Bonjour,

Concernant l'affaire des barrière horaires, l’essentiel est dans ma réponse copiée plus haut dans le post et que je reprends ci-dessous :

Bonjour,
Peu après le départ vélo, nous avons constaté que, vu la distance de natation réduite, tous les triathlètes avaient terminés la natation vers 7h15. Habituellement, avec une distance natation normale, le dernier sort de l'eau vers 07h30, voir plus tard. ... De ce fait, la décision a été prise de ne pas bouger la barrière horaire du vélo
En toute contractiction... en gros , vous "constatez" pendant la course , donc vous changer en contradiction avec le brief.. LOL ! En général ça s'anticipe ce genre de chose.. ou ça ne se fait pas ! Vous changez les règles annoncées à tous la veille au briefing, APRES la natation, quand les athlètes sont déjà sur le vélos..Difficile pour eux d’être au courant de vos décisions en cours de courses…

Benoitri a écrit :
11 juil. 2018 09:40
La rumeur d'une barrière décalé a sans doute circulé, et s'est répandue jusqu'au bénévoles des ravitaillements, mais à aucun moment, nous n'avons indiqué une quelconque modification, ce pour la raison évoqué ci-dessus.
Il n'y' a pas de fumée sans feu... travailler votre communication ou alors accepter vos erreurs .. et tout le monde acceptera sans probleme !

Ne rentrez pas dans vos calculs savants que vous seul trouver logique, une excuse
Benoitri a écrit :
11 juil. 2018 09:40
Quant au fait d’arrêter les coureurs, j'ai préférer y aller moi même que de laisser cette tache à un bénévole, qui aurait subi le même flot d'insultes que moi
Ce qui prouve bien que vous vous sentiez dejà en porte à faux.. c'est déjà bien d'y être aller...
Avec une communication claire et sans mauvaise manœuvre de votre part, croyez moi que les athletes aurais acceptés et il n’y’ aurais pas eu un mot plus haut que l’autre à l’arrivée. Vous avez-vous-même provoqué cela
Benoitri a écrit :
11 juil. 2018 09:40
Nous comprenons la frustration des coureurs arrêtés mais, mais nous, qui ne comptons pas nos heures pour organiser cet événement ne pouvons accepter les insultes et les fausses informations déversés sur les réseaux sociaux,
Benoît PHALIPPOU, Lilian OLIVE, Jérôme VIDAL
Peut etre que vous la comprenez mais vous ne l'exprimez pas , bien au contraire vous attisez vous meme leur frustration en adoptant un comportement hautain et dedaigneux..

Donc oui, des fois un peu abnégation , reconnaître ses erreurs d'organisateur et encourager les participants et reconnaître leurs efforts peut importe leur place, plutot que de les pointer du doigts !

Monsieur, afin que vous admettiez votre erreur, que vous excusiez d’avoir gâché la course de plusieurs concurrents, voir même les dédommager pour cet événement faussé.

Bravo Mamaille, Bravo Fanny pour votre course, et de tout cœur avec vous !!
Voilà qui est le message le plus sensé et le plus intelligent de ce sujet (je ne connais pas l'auteur!)

Merci Mamaille, c'était sincere et avec objectivité. Moi même très investi dans le monde du Sport. Certaines valeurs du sport se perdent dans ces gros événements malheureusement..

Étrangement moi je n'ai pas de réponse et pas d'écoute .Pour reprendre ce monsieur BenoiTri et me mettre à son niveau ( oups, ça risque de vexer ), peut être" qu'il n'est pas assez intelligent pour le comprendre" à son tour.. ? :lol: :lol:
Modifié en dernier par SportBienêtre le 11 juil. 2018 15:59, modifié 1 fois.

SportBienêtre
Messages : 5
Enregistré le : 11 juil. 2018 09:49

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par SportBienêtre » 11 juil. 2018 15:54

lib a écrit :
11 juil. 2018 15:50
bonjour, je tiens à apporté mon avis sur cette course qu est l'Altriman et à laquelle j'ai eu la chance de participer cette année, pour tout ceux et celles qui ne connaissent pas cette course ou bien qui hésitent à franchir le pas et bien je vous encourage à le faire et ne vous arrêtez pas sur un sujet qui tourne au pugilat, certes une dizaine de personnes ont vécus une déception et je ne les juges pas mais en revanche que d'autres se mêle du sujet en ayant participer au cd ou s et se plaignent de broutilles comme d'un t-shirt ou de la qualité du service et bien pour ma propre expérience de petit triathlète j'ai souvent participer a des cd ou il n'y avait que de pauvres casquettes ou bien un bonnet en cadeau a des prix exorbitant l'inscriptions, des courses aseptisé chacun dans sa bulle avec un esprit loin de celui que véhicule l'Altriman, pour preuve l'organisation a eu la très bonne idée de crée une application pour retirer le dossard grâce a un simple code barre sur notre smartphone, je n'ai pas constater de déchets abandonnés sur la route pour ma part et d'ailleurs est ce de la volonté des organisateurs si des personnes peux respectueuses le font.
pour ma part cette course fut la plus belle que j'ai vécu, un esprit roots ou l accent est mis sur l'environnement enchanteur que sont les Pyrénées et le gout de l'effort qui ne laisse pas sa chance à celui qui ne se dépasse pas. je ne parle même pas des bénévoles qui nous chouchoute à chacun de nos passages en nous arrosant au besoin ou bien en nous encourageant et de ses moments partagés avec d'autres camarade athlètes tout au long de la course, tout ses regards échangés, ses mots d'encouragement pour se soutenir mutuellement, elle est là la magie de cette course, et elle se gagne du premier aux derniers, alors à tout ceux qui hésitent encore et qui se reconnaisse en tant que sportif amateur amoureux de grands espaces et de simplicités foooonnncez :sm2: :sm2: :sm2:
c'est une très belle course en effet , Parcours, joie et sourire des bénévoles, l'organisation fait aussi de bonnes choses..
La plupart des inscrits y vont pour être finisher et ramener la médaille ainsi qu'un beau souvenir...

Attention de ne pas gâcher la fête par manque de professionnalisme .. et de mauvaises réponses...

FAYARD
Messages : 18747
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par FAYARD » 11 juil. 2018 16:00

coleopt a écrit :
11 juil. 2018 15:50
Bing!!!
et là Fayard ,on n'est pas remis dans le droit chemin!
Clair !!!! :mrgreen:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

FAYARD
Messages : 18747
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par FAYARD » 11 juil. 2018 16:04

SportBienêtre a écrit :
11 juil. 2018 15:45
FAYARD a écrit :
11 juil. 2018 14:39
Bryce a écrit :
11 juil. 2018 07:30

C'est une blague :?: Du second degré :?: Un complexe de supériorité :?: Un besoin de reconnaissance :?:

Dis-nous parce que là on a vraiment besoin de savoir :roll:
Non rien de tout ça, mais quand les conditions climatiques sont parfaites et que tu es aux limites des BH, c’est pas du côté de l’organisateur qu’il faut se tourner, mais faut se remettre en question et chercher la solution dans ta préparation.

Monsieur "Fayard", le niveau n'est pas en question, je pense que ces personnes ayant participés n'ont aucuns problèmes à revenir sur leur plan d'entrainement et je suis sur qu'ils ont même envie de continuer de bosser leurs points faibles.. ( je ne crois pas que tout le monde soit capable de faire un XL sans prépa adéquate... ) , mais c'est bien le changement de règle ou le manque de com, voir même les réponses de l'organisateur qui est VRAIMENT problématique.

Et non, un organisateur ou patron qui pète un plomb de temps en temps, ça ne doit pas exister, il se doit de respecter les athlètes en tout état de cause et faire preuve de sang froid ( sinon on change ).. eux aussi ils n'ont pas improvisés cette course et l'ont préparer pendant des mois..


C'est indescent de mettre sous le tapis ce qui dérange, et trop facile de ne regarder que ses réussites..
Mais évidemment que le niveau est le fond du pb, le reste c’est juste la forme. Faut pas se chercher des excuses, les conditions climatiques étaient excellentes, la nat raccourcie, tu veux quoi ? Réduire la distance en vélo ? A un moment donné, faut se poser les bonnes questions. :roll:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Tung
Messages : 1858
Enregistré le : 05 sept. 2014 14:54

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par Tung » 11 juil. 2018 16:15

FAYARD a écrit :
11 juil. 2018 16:04
Mais évidemment que le niveau est le fond du pb, le reste c’est juste la forme. Faut pas se chercher des excuses, les conditions climatiques étaient excellentes, la nat raccourcie, tu veux quoi ? Réduire la distance en vélo ? A un moment donné, faut se poser les bonnes questions. :roll:
T'étais où samedi au fait ?

Avatar de l’utilisateur
mamaille
Messages : 1839
Enregistré le : 15 janv. 2003 16:05
Localisation : Provence
Contact :

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par mamaille » 11 juil. 2018 16:29

FAYARD a écrit :
11 juil. 2018 14:22
mamaille a écrit :
11 juil. 2018 08:44
fannyCLVXXIII a écrit :
11 juil. 2018 07:37
.....

sa dernière réponse:
J'ai longuement hésité à répondre à votre message initial, me doutant bien que votre niveau intellectuel ne vous permettrait pas de comprendre mes réponses... Et c'est dommage, car voyez vous, dimanche, j'ai discuté calmement avec un autre concurrent éliminé, qui a bien compris la démarche, et qui sera au départ en 2019...
Donc, croyez ce que vous voulez... Que j'ai décidé seul, que vous avez été très courtoise, que vous êtes capable de nager 3200 mètres avec 6 australiennes en 49 minutes, que je n'ai rien à faire des concurrents, que les arbitres ont leur mot à dire sur les barrières horaires, que je ne respecte pas les bénévoles... L'avis d'une personne comme vous m'importe nullement... Je préfère celui des centaines de personnes qui nous ont apporté des messages de soutien et de sympathie.
Et écrivez à qui vous voulez... à la ligue, au ministre des sports, au président... Rien, ni personne ne nous imposera nos choix...
Je vous souhaite pour ma part bonne route, mais loin des nôtres...

voilà un aperçu du professionnalisme que cet homme.
C'est un HONTE, un IRRESPECT total
Un organisateur digne de ce nom ne peut se permettre de répondre de la sorte à un athlète, il doit savoir gérer ses émotions, peu importe les insultes auxquelles il a eu droit (en organisant une épreuve il se doute bien qu'il s'expose à ses risques)...ça me rappelle Sarkosy qui répond à un ouvrier "casse toi pauvre con!"
Aussi belle soit elle, ce personnage ne mérite plus d'être à la tête de l'Altriman. Pour en revenir aux barrières horaires, personne ne remet en cause leur existence, mais la façon dont elles ont été changées sans avertir les participants. D'ailleurs ce jour la même le speaker annonçait encore après 19h "que nous approchons de la barrière horaire de 19h30 pour le vélo", il l'avait rêvé la nuit lui aussi que les barrières étaient déplacées?
Tu t’enerves jamais ? Tu restes toujours maître de tes émotions quelque soient les circonstances ? Si tu es comme cela, je te félicite, ou alors tu as une vie très tranquille. Moi je comprends parfaitement que l’organisateur après des mois de préparation soit un peu sur les nerfs et qu’il puisse s’emporter un peu.
Désolé, mais là il répondait à un mail et avait tout le temps de réfléchir à ce qu'il écrit, excuse moi encore, un organisateur n'a pas à répondre de la sorte à un de ses athlètes.
De toute façon FAYARD toutes tes interventions sur ce post sont complètements à côté de la plaque, je ne reprends pas tout, mais rien que sur le fait de dire qu'on peut gagner facilement un quart d'heure en s'entrainement plus en natation, quand on sait le temps et le talant qu'il faut rien que pour gagner quelques secondes en natation....Alors plutôt que de rallumer la mèches toutes les demi heures (on dirait que ça te fait plaisir) passe ton chemin.

Tung
Messages : 1858
Enregistré le : 05 sept. 2014 14:54

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par Tung » 11 juil. 2018 16:44

C'est quoi les temps de Fayard sur Altriman d'ailleurs ?

xltri
Messages : 29
Enregistré le : 26 nov. 2015 22:59

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par xltri » 11 juil. 2018 16:52

Pour ajouter ma pierre à la discussion, j'ai d'abord été surpris par la virulence des propos tenus à l'encontre de l'Altriman tant l'organisation de cette épreuve, comme son organisateur Benoît Philipou, bénéficient depuis longtemps d'une aura très positive.

Je compatis bien sûr avec les athlètes qui ont été arrêtés à la barrière horaire sur la fin du vélo, surtout sur un déficit d'information concernant les temps limites, et regrette tout échange qui aurait pu dégénérer.

Mais je voulais surtout apporter mon témoignage. Ayant participé pour la première fois à l'Altriman en 2013, j'ai alors été le premier concurrent à être arrêté pour 1 ou 2 minutes de retard par rapport à la barrière horaire du 110 km. Certes très frustrant, je pense cependant que je manquais de préparation et surtout de forme le jour J.

Cela dit, j'aurais pu terminer le parcours vélo (voire marathon) comme d'autres concurrents déclassés - dont la fille qui me suivait, ont pu le faire... J'ai préféré revenir l'année suivante pour prendre ma revanche. Avec grand bonheur tant cette épreuve est parmi mes préférées (cadre, organisation, ambiance familiale, bénévoles). D'ailleurs, j'envisage de la refaire l'année prochaine.

L'Altriman, c'est surtout une épreuve très dure en particulier sur la partie vélo. Je connais des triathlètes qui ont fait les grandes épreuves extrêmes et s'y sont cassés le nez. Je pense en particulier à un Norseman-Evergreen-Inferno-Embrunman accompli qui l'a recommencé trois fois sans pouvoir terminer la partie vélo...

C'est lui qui me disait : "être au départ de l'Altriman, c'est déjà une grande victoire". Cela a du sens quand on a bataillé sur les sommets incessants lors de conditions passant du très chaud à de la grêle. Et je crois qu'en dépit d'une prépa ardue (le mérite d'être sur la ligne de départ), il vaut mieux s'engager avec humilité en étant psychologiquement préparé à l'élimination, barrière horaire ou pas.

Après sur l'organisation et la communication, je ne doute pas que des mesures correctives seront apportées. Longue vie à l'Altriman !

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1547
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par coleopt » 11 juil. 2018 16:59

Ce que veut dire Fayard, c'est qu'il est plus dangereux d'arriver short sur les horaires (jouer avec des aléas métrisables ou non) que d'arriver pour poser son vélo avec une marge d'une heure par exemple. Les risques d'être arrêté sont faible dans ce cas.

SportBienêtre
Messages : 5
Enregistré le : 11 juil. 2018 09:49

Re: ALTRIMAN 2018, un dixième anniversaire gâché...

Message non lu par SportBienêtre » 11 juil. 2018 17:16

coleopt a écrit :
11 juil. 2018 16:59
Ce que veut dire Fayard, c'est qu'il est plus dangereux d'arriver short sur les horaires (jouer avec des aléas métrisables ou non) que d'arriver pour poser son vélo avec une marge d'une heure par exemple. Les risques d'être arrêté sont faible dans ce cas.
ça c'est déjà mieux dit et plus vrai , il y'a un risque et c'est dans la tete des athletes :)


Mais pas le sujet de ce post il me semble , monsieur Fayard est hors sujet :sm11:

Verrouillé