#jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

#jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 04 juil. 2018 08:09

C'est un avis personnel mais j'avoue trouver très moyen la récupération du #jesuis un peu partout... Cela relève d'un gros manque d'imagination (on tente simplement de surfer sur le dernier "buzz") et ça fait surtout référence à de tragiques évènements qui n'ont rien à voir avec le sport :? :? -- d'où le titre de mon post.

Ayant connu les premières éditions du triathlon de Paris cela fait quelques années que je ne suis pas retourné et que je suis son évolution d'un œil distrait. Il y a avait cette année un retour du Grand Prix sur cette épreuve, nos chers élites se sont lancés à 8h du mat sous l'œil amusé des fêtards qui rentrant chez eux (il y a déjà eu des départs encore plus matinaux à l'époque où cela se faisait sous la tour Eiffel... 6h du mat en 2010 par exemple :lol: :lol: :lol: ). Le nom de Paris associé au Grand Prix ajoutera un peu de prestige à l'épreuve tant que l'on se gardera de donner des détails ou montrer trop d'images des rues vides.

J'ai été assez surpris des commentaires négatifs lus sur les réseaux sociaux sur le Triathlon de Paris (y compris sur la page de l'épreuve) - qualité de l'eau, dangerosité à vélo et organisation légère" étaient parmi les critiques qui revenaient... Si bien souvent les athlètes se placent en simple consommateurs et exigent toujours plus d'organisations "bénévoles", au vue du prix d'inscription demandé de 97€ à 132€ suivant la date d'inscription à quoi il faudra ajouté 20€ pour les non-licenciés :shock: :shock: :shock: On comprends que les triathlètes aient quelques exigences d'autant qu'après toutes ces années l'organisation devrait être relativement rodée. Mon impression (à l'époque) était que cette épreuve avait assez peu d'aura chez les triathlètes "licenciés" et provinciaux et s'adressaient surtout aux non-licenciés "locaux". Ceux qui étaient présents sur l'épreuve ont-ils pu voir une évolution positive ou négative sur l'orga au fil des années?

A la décharge des organisateurs au vue des contraintes de sécurité les coûts ont explosé ces dernières années surtout dans un cadre urbain où de nombreuses rues doivent être bloquées. L'argent n'étant pas infini, cela se fait au détriment d'autres prestations... j'ignore la situation financière de l'épreuve, mais pendant des années le lourd déficit du triathlon de Paris a été financé par les licenciés et les organisateurs français... Cette épreuve continue-t-elle de perdre de l'argent? (oui même à ce tarif, cette épreuve peut perdre de l'argent).

A l'époque, le budget était déficit mais c'était bon pour faire la "promotion" du triathlon nous disait on et puis l'épreuve devenant populaire le trou serait éventuellement comblé. Si j'ai bien compris le triathlon de Paris n'est plus directement organisé par la fédération mais par une société qui appartient à la fédé ce qui doit rendre les choses plus opaques, et je doute que si bénéfices il y a un jour, les licenciés et organisateurs en voit la couleur :? :? :?

Qu'on l'aime ou non, Marine Leleu aura fait plus de bruit médiatique pour la discipline avec son enduroman sans couter un centime aux triathlètes... Même notre ami Herminator avec son pari fou de faire Roth avec un ex-triathlète devenu handicapé aura généré plus de buzz Cela amène à se poser des questions par rapport à "l'investissement" que peut représenter le triathlon de Paris :?

T.

Tung
Messages : 1974
Enregistré le : 05 sept. 2014 14:54

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Tung » 04 juil. 2018 08:41

Ben ça c'est .... Paris !

3700 participants sur un format M, là on parle de bizness hein.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 04 juil. 2018 08:52

Tung a écrit :
04 juil. 2018 08:41
Ben ça c'est .... Paris !

3700 participants sur un format M, là on parle de bizness hein.
:lol: Oui, c'est la magie de la région parisienne au vue du bassin de population ça passe :lol: Si l'on regarde les résultats il y a eu environ 2350 partants et 200 équipes sur l'Open.

T.

Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2615
Enregistré le : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Leonick » 04 juil. 2018 09:41

Thierry *OnlineTri* a écrit :
04 juil. 2018 08:09
j'ignore la situation financière de l'épreuve, mais pendant des années le lourd déficit du triathlon de Paris a été financé par les licenciés et les organisateurs français...
quand le triathlon de Paris a été relancé par la ligue Ile-de-France de triathlon, l'épreuve était bénéficiaire, tout comme, ensuite, quand la fédé avait repris l'épreuve à son nom, mais toujours organisée par la ligue IdF. Le déficit de cette épreuve, n'a-t-il pas été lié à l'intégration d'une étape grand-prix ? tout comme, sur les dernières années du C1 de Nice l'augmentation forte de l'inscription était liée à une étape de coupe du monde.

Tung
Messages : 1974
Enregistré le : 05 sept. 2014 14:54

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Tung » 04 juil. 2018 10:00

Thierry *OnlineTri* a écrit :
04 juil. 2018 08:52
Tung a écrit :
04 juil. 2018 08:41
Ben ça c'est .... Paris !

3700 participants sur un format M, là on parle de bizness hein.
:lol: Oui, c'est la magie de la région parisienne au vue du bassin de population ça passe :lol: Si l'on regarde les résultats il y a eu environ 2350 partants et 200 équipes sur l'Open.

T.
Il suffit de chercher #jesuistriathlete sur instagram pour comprendre que ce Garmin Tri a été un dépucelage pour beaucoup.
Après, c'etait un format M, pas un petit format XS des campagnes, j'ose imaginer qu'il leur a fallu une grosse période d'entrainement et de prise sur soi même pour atteindre la distance qui n'est pas rien pour le commun des mortels, surtout sans combi.
Je ne sais pas combien sont DNF en étant venus en touristes par contre.

Spéciale dédicace à Fayard :lol: :lol: :lol: :lol:
https://www.instagram.com/p/Bkse6J_gsTK/

perrier-citron
Messages : 58
Enregistré le : 20 juil. 2016 20:15

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par perrier-citron » 04 juil. 2018 12:33

C’est amusant de voir que le triathlon de Paris fait débat année après année
Je ne l’ai pas fait cette année, mais j’en garde un plutôt bon souvenir (mis à part la gestion des sacs de transition).

C’est vrai qu’il y a des choses à revoir, mais cette épreuve a le mérite d’exister dans une région où les triathlons ne sont pas si nombreux que ça.
et Paris reste une vitrine vraiment sympa pour le grand public et attire probablement de nouveaux adeptes à cette discipline.
Traverser la capitale à vélo sans voitures ni craindre pour sa vie à chaque carrefour, c’est assez jouissif. Longer les monuments de Paris, arriver au pied de la tour Eiffel ça fait son petit effet

Quant aux remarques sur la qualité de l’eau, j’ai nagé à la Villette le mois dernière pour l’Open Swim Stars, et mise à part la quantité d’algues (expliquée par l’orga par ailleurs), l’eau est plus que correct et j’ai vu bien pire dans le coin.
et la dangerosité du parcours vélo... forcemment ça reste une épreuve en ville , mais le problème vient peut être aussi d'une grande part de participants novices qui ne mesure pas toujorus les risques

Je ne sais pas si je referai cette épreuve un jour (peut être quand ça sera dans la Seine :) ) mais en tout cas je suis content de l’avoir faite au moins une fois

FAYARD
Messages : 19158
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par FAYARD » 04 juil. 2018 12:54

Tung a écrit :
04 juil. 2018 10:00

Spéciale dédicace à Fayard :lol: :lol: :lol: :lol:
https://www.instagram.com/p/Bkse6J_gsTK/
Ça manque de fréquence, la tête sort trop l’eau à chaque respiration ce qui entraîne l’effet anguille. Les genoux sont trop pliés pour les battements, le coude n’est pas cassé dans le trajet sous marin...etc. Y a du boulot !!!
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Fafa44
Messages : 167
Enregistré le : 25 sept. 2016 19:28

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Fafa44 » 04 juil. 2018 13:28

FAYARD a écrit :
04 juil. 2018 12:54
Tung a écrit :
04 juil. 2018 10:00

Spéciale dédicace à Fayard :lol: :lol: :lol: :lol:
https://www.instagram.com/p/Bkse6J_gsTK/
Ça manque de fréquence, la tête sort trop l’eau à chaque respiration ce qui entraîne l’effet anguille. Les genoux sont trop pliés pour les battements, le coude n’est pas cassé dans le trajet sous marin...etc. Y a du boulot !!!
Moi je note la nana qui fait l'exter en brasse :D
C'est mesquin de se moquer, mais c'est vrai que c'est un bon cas d'école pour montrer ces défauts qui sont récurrents.

Tung
Messages : 1974
Enregistré le : 05 sept. 2014 14:54

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Tung » 04 juil. 2018 14:26

Fafa44 a écrit :
04 juil. 2018 13:28
FAYARD a écrit :
04 juil. 2018 12:54
Tung a écrit :
04 juil. 2018 10:00

Spéciale dédicace à Fayard :lol: :lol: :lol: :lol:
https://www.instagram.com/p/Bkse6J_gsTK/
Ça manque de fréquence, la tête sort trop l’eau à chaque respiration ce qui entraîne l’effet anguille. Les genoux sont trop pliés pour les battements, le coude n’est pas cassé dans le trajet sous marin...etc. Y a du boulot !!!
Moi je note la nana qui fait l'exter en brasse :D
C'est mesquin de se moquer, mais c'est vrai que c'est un bon cas d'école pour montrer ces défauts qui sont récurrents.
Pas besoin, c'est Paris.
La majorité ne refera plus un triathlon. Mais si ça peut provoquer quelques vocations c'est toujours positif.

GrayGore
Messages : 102
Enregistré le : 06 juil. 2017 09:01

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par GrayGore » 04 juil. 2018 16:03

je vais pas trop être sympa, mais bon l'image de la discipline...

ceux qui ne connaissent pas, en voyant ça ne doivent pas trop penser que c'est un vrai sport.

A Deauville il y a 2 semaines (ça devait ressembler à Paris), première fois que mes parents venaient en spectateurs : "ah bah en fait ils n'ont pas l'air tous très sportifs..."
C'est sur, y'avait de la bedaine, du vélo avec des garde boue, des tennis de toile.
Bon c'était compensé par d’héroïques coureurs en TT à 8k, casque aéro à pointe, combi à 800 balles, le poil absent, le bronzage présent... sur... le découverte..
Au moins ça en jetait au checkin vélo!

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 04 juil. 2018 16:09

Leonick a écrit :
04 juil. 2018 09:41
Thierry *OnlineTri* a écrit :
04 juil. 2018 08:09
j'ignore la situation financière de l'épreuve, mais pendant des années le lourd déficit du triathlon de Paris a été financé par les licenciés et les organisateurs français...
quand le triathlon de Paris a été relancé par la ligue Ile-de-France de triathlon, l'épreuve était bénéficiaire, tout comme, ensuite, quand la fédé avait repris l'épreuve à son nom, mais toujours organisée par la ligue IdF. Le déficit de cette épreuve, n'a-t-il pas été lié à l'intégration d'une étape grand-prix ? tout comme, sur les dernières années du C1 de Nice l'augmentation forte de l'inscription était liée à une étape de coupe du monde.
Virtuellement organiser une manche de grand prix ne coûte rien à la fédé vu que c'est à elle même qu'elle doit régler les droits d'organisations... ;)

Bien sûr en tant qu'organisateur, des coûts pour accueillir les athlètes. La mise en place d'un ponton de départ sur la Seine n'était pas une mince affaire et pesait sensiblement dans le budget par exemple... ceci dit une grosse partie des infrastructures est mutualisée avec l'Open donc cela ne rajoute peut-être pas tant que ça. Cela permet de dire que les meilleurs mondiaux étaient présents (ça fait tjs mieux dans une perspective de Paris 2024) et peut-être de débloquer plus de subventions au niveau des collectivités... (chaque collectivité a ses règles).

Il est délicat de faire un vrai bilan financier lorsqu'une ligue / fédération organise. Contrairement à un organisateur "normal" ligue et fédération ne subissent pas les coûts de licence journée, droits d'agrément et autres... Sur les 20€ de licence journée par exemple, il n'y a que quelques centimes qui correspondent à l'assurance (ou alors le contrat a été mal négocié au vue des tarifs que les orgas non-FFTRI arrivent à obtenir), c'est de la pure marge pour la ligue/fédé que n'aura pas un organisateur lambda affilié. Il faudrait aussi bien distinguer le temps passé sur l'organisation de l'épreuve par les salariés de la ligue/fédération.

La ligue / fédération se retrouve aussi en concurrence + ou - directe avec les autres organisateurs, il peut y avoir des conflits d'intérêts.
perrier-citron a écrit :
04 juil. 2018 12:33
C’est vrai qu’il y a des choses à revoir, mais cette épreuve a le mérite d’exister dans une région où les triathlons ne sont pas si nombreux que ça.
et Paris reste une vitrine vraiment sympa pour le grand public et attire probablement de nouveaux adeptes à cette discipline.
Bien sur que le triathlon de Paris permet à pas mal de monde de goûter pour la première fois aux joies du triathlon... mais je peux témoigner que c'est aussi le cas sur la majorité des épreuves en France encore plus quand des distances + accessibles sont proposées. Il n'y a pas de monopole du Triathlon de Paris la dessus... Au vue du nombre de licence journées vendues chaque année il est même fort probable qu'au niveau national cela ne représente que qq %...

Coté grand public, j'avoue que j'avais été relativement déçu du peu de spectateurs (c'était essentiellement du aux horaires matinaux) et là on le voit il n'y a quasi aucune retombé média. Comme bien souvent le triathlon est avant tout une histoire de pratiquants plus que de spectateurs...
perrier-citron a écrit :
04 juil. 2018 12:33
Traverser la capitale à vélo sans voitures ni craindre pour sa vie à chaque carrefour, c’est assez jouissif. Longer les monuments de Paris, arriver au pied de la tour Eiffel ça fait son petit effet
Je conçois tout à fait que le blocage des quais et autre à la circulation permet une expérience unique et sympathique de la capitale! C'est un peu la base de toute organisation, au délà d'avoir un chrono sur une distance à la fin de la journée on te fait vivre une "expérience" ;) C'est ainsi que les Color Run et courses festives sont souvent bien plus populaires que les 10k sur route "classiques".

T.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 04 juil. 2018 16:23

GrayGore a écrit :
04 juil. 2018 16:03
je vais pas trop être sympa, mais bon l'image de la discipline...

ceux qui ne connaissent pas, en voyant ça ne doivent pas trop penser que c'est un vrai sport.

A Deauville il y a 2 semaines (ça devait ressembler à Paris), première fois que mes parents venaient en spectateurs : "ah bah en fait ils n'ont pas l'air tous très sportifs..."
C'est sur, y'avait de la bedaine, du vélo avec des garde boue, des tennis de toile.
Bon c'était compensé par d’héroïques coureurs en TT à 8k, casque aéro à pointe, combi à 800 balles, le poil absent, le bronzage présent... sur... le découverte..
Au moins ça en jetait au checkin vélo!
Très bon point, à force de vendre l'accessibilité de la discipline pour attirer un public tjs plus large (€€€) on en arrive à un certain non-sens. Le triathlon devient un simple chemin de croix à subir pour se déclarer finisher et donc "triathlète" ou "sportif" :? :? Le phénomène n'est pas qu'en triathlon on a exactement la même chose sur marathon, ultra-trail, cyclo et toutes les disciplines d'endurance je suppose.

T.

GrayGore
Messages : 102
Enregistré le : 06 juil. 2017 09:01

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par GrayGore » 04 juil. 2018 16:25

le culte du finisher!

la performance (chrono, classement) devient accessoire.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6454
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 04 juil. 2018 16:48

GrayGore a écrit :
04 juil. 2018 16:25
le culte du finisher!

la performance (chrono, classement) devient accessoire.
Oui, il y a un mix de positif et négatif la dedans.

Nous n'avons pas tous les capacités d'avoir des perfs de fou et quelque soit la V02 Max chacun peut se faire plaisir à son allure, la dessus aucun soucis au contraire! J'ai le plus grand respect pour ceux, quelque soit le niveau, qui vont chercher à progresser, se connaitre et globalement intègre le sport à leur hygiène de vie pour devenir meilleur. Boucler une épreuve que l'on pensait hors de sa portée contribue à cette amélioration de la personne et élargie les champs de se que l'on se considère capable de faire, ce n'est pas le monopole de ceux qui vont chercher des podiums :)

Là où je bloque c'est quand le sport sert juste "d'alibi" santé tout en faisant les pires conneries à coté ou qui ne comprenne pas que leur surpoids vient plus de la malbouffe que du manque de sport... Autant chacun fait ce qu'il veut, autant à travers mon objectif je n'ai plus envie de "glorifier" cela. A mes yeux il n'y a pas de "mérite" supplémentaire à finir un IM ou un ultra avec 10 ou 20kgs en trop ou en continuant de fumer, c'est juste de l'énergie bien mal dépensée...

T.

Avatar de l’utilisateur
sebenfer
Messages : 399
Enregistré le : 13 déc. 2005 17:38

Re: #jesuistriathlete... le triathlon de Paris un attentat contre notre sport???

Message non lu par sebenfer » 04 juil. 2018 17:01

Le parcours vélo n'était absolument pas sécurisé. Un jour, ça se finira mal pour un athlète ou un piéton.

Répondre