Non-assistance concurrent accidenté...

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8344
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Joel » 30 juin 2018 09:56

geraud a écrit :
30 juin 2018 09:47
Thierry, en parlant d accident a Nice, tu sais s il est confirmé qu il y a eu un accident mortel comme ecrit sur le sujet Ironman Nice 2018?
J'avais revérifié et aucune trace
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6447
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 30 juin 2018 10:01

geraud a écrit :
30 juin 2018 09:47
Thierry, en parlant d accident a Nice, tu sais s il est confirmé qu il y a eu un accident mortel comme ecrit sur le sujet Ironman Nice 2018?
je n'ai eu aucune info à ce sujet, il n'y a pas eu de communiqué de l'orga et rien dans la presse (en 2013 il y avait eu des articles un peu partout + coupure de la musique pendant un long moment).

T.

Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2606
Enregistré le : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: S'arrêter pour un concurrent blessé sur une épreuve...

Message non lu par Leonick » 30 juin 2018 10:06

Thierry *OnlineTri* a écrit :
30 juin 2018 09:27
Il s'agit d'un pro crédité d'un temps nat de 1h05 et sans temps intermédiaire à vélo l'accident a du se produire au début du parcours...
comme je l'ai dit au dessus, il a des temps intermédiaires sur le vélo jusqu'au km 114,5

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6447
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: S'arrêter pour un concurrent blessé sur une épreuve...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 30 juin 2018 10:25

Leonick a écrit :
30 juin 2018 10:06
Thierry *OnlineTri* a écrit :
30 juin 2018 09:27
Il s'agit d'un pro crédité d'un temps nat de 1h05 et sans temps intermédiaire à vélo l'accident a du se produire au début du parcours...
comme je l'ai dit au dessus, il a des temps intermédiaires sur le vélo jusqu'au km 114,5
Ah zut j'ai regardé au mauvais endroit sur ironman.com... ça ne détaillait les temps intermédiaire pour personne. Sur l'athlète tracker effectivement c'est jusqu'au km 114,5km (il n'y ensuite plus de temps intermédiaire jusqu'à l'arrivée).

J'étais avec la tête de course homme à ce moment là, je ne suis donc pas passé devant sans l'avoir vu...

T.

Avatar de l’utilisateur
octave
Messages : 2518
Enregistré le : 12 avr. 2007 19:31
Localisation : 92

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par octave » 30 juin 2018 10:58

Oui perso je vois un gars ou une nana se vautrer je m'arrête c'est une évidence! (Je joue pas la qualif).

Hors de question de laisser quelqu'un sur le côté en vrac! Ça reste du plaisir et on peut pas imaginer la personne potentiellement blessé sérieusement toute seule, juste de l'empathie quoi!
Je peux comprendre que ce gars soit choqué!


Si par contre y'a déjà du monde autour de lui ou j'arrive après la guerre, je passe mon chemin, ça sert à rien d'être planté là à regarder ce qui se passe (genre accident de voiture ou y'a deux personnes à causer aux accidentés, un qui appelle les pompiers et 30 qui regardent ou prennent des photos -du vécu......-)

Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2606
Enregistré le : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Leonick » 30 juin 2018 11:25

pas trop à l'aise avec l'anglais et l'allemand ou le suisse, mais a-t-il donné des infos sur les circonstances de sa chute : état de la route, s'il était visible de la route, comment a-t-il été secouru (les concurrents n'ayant pas de mobile ont peut-être prévenu des personnes sur le bord de la route pour faire envoyer les secours), etc... ?

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6447
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 30 juin 2018 11:58

traduction automatique de ses propos :
Qu'est-il arrivé? À la section avec le trafic venant en sens inverse, j'ai rencontré un groupe. Un sur-motivé dans le groupe a voulu dépasser. Il s'est écrasé et a heurté l'avant de mon vélo, je n'avais aucune chance d'esquiver. Ce sont les moments de merde que vous ne pouvez pas influencer. Avant cela, j'avais toujours peur dans les 88 Ironmans, même si par ailleurs j'essayais d'être prudent moi-même.
Quid de l'attitude de l'autre personne impliquée dans le crash... (pas 100% certain qu'il s'agisse d'un concurrent de l'épreuve pas mal de cyclos profitent de la fermeture des routes pour faire des sections du parcours).

T.

pain&gain
Messages : 52
Enregistré le : 20 mai 2018 19:52

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par pain&gain » 30 juin 2018 12:45

Dans ce monde à la course à la performance, il faudrait peut etre préciser qu'en cas d’arrêt pour aider un athelete, l'organisation peut facilement deduire le temps passé grâce aux donnees GPS et reclasser le coureur.
Cela devrait etre dit lors des briefings

FAYARD
Messages : 19022
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: S'arrêter pour un concurrent blessé sur une épreuve...

Message non lu par FAYARD » 30 juin 2018 12:50

warp1977 a écrit :
30 juin 2018 07:42
Je ne me permettais pas de juger les concurrents ne s'étant pas arrêtés, on manque d'éléments.
Était-il visible dans le fossé? Ou se faisait-il entendre?
Je suppose qu'il etait conscient, pas de détresse vitale. Était-ce absolument nécessaire que quelqu'un s'arrête ?
Je suis prêt à parier que s'il avait été inanimé, tout les concurrents se seraient arrêtés ( enfin j'espère..).
Enfin, s'il s'est envoyé seul dans le fossé par manque de prudence, trop de prise de risque, il est bien mal placé pour faire une leçon de moral à ceux visant une potentielle qualif qui ne s'arrêtent pas...
Je ne juge pas les gens, mais tu ne peux pas déresponsabiliser ceux qui ne se sont pas arrêtés parce que la victime était responsable de sa chute. Peu importe la rasion qui l'on conduite à chuter, de ce côté là, la loi sur la non assistance à personne en péril est assez claire puisqu'elle n'aborde absolument pas ce sujet, et heureusement.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

FAYARD
Messages : 19022
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: S'arrêter pour un concurrent blessé sur une épreuve...

Message non lu par FAYARD » 30 juin 2018 12:56

Mathdok a écrit :
30 juin 2018 09:06
Thierry *OnlineTri* a écrit :
30 juin 2018 07:43
Mathdok a écrit :
29 juin 2018 22:35
Hallucinant... Monde de merde.
Le week end dernier sur la Supergranfondo Galibier Izoard mon peloton passe devant un gars en sang assis sur le bord, j'ai été le seul à lui demander si ça allait. Je ne comprends pas. Je ne tenterai pas d'explication de comptoir, d'autres s'en chargeront vite ici j'imagine.
C'est triste c'est tout. Là aussi faudra t'il faire cocher une close à l'inscription pour que chacun s'engage à porter secours à son prochain?
Les phénomènes de diffusion de responsabilité et de copie de comportement ne sont pas des explications de comptoir ;) C'est scientifiquement démontré en psychologie sociale, la seule clé est d'alerter les gens sur ces "biais" et que chacun se sente responsable. Cela vaut pour toutes les situations de la vie!

T.
ce n'est pas ce que je pointais. La responsabilité est effectivement affaire de chacun, la loi le dit, l'entendement et la morale également.
Mon commentaire visait à une explication sociétale ou psychologique que je me garderai bien de porter n'en ayant pas les compétences mais je fais confiance aux gros bras du forum pour s'y engouffrer de plein pieds
Thierry a raison, j'avais vu un documentaire sur ce phénomème avec des événements concrets comme une agression dans un train bondé de voyageurs sans aucune intervention de leur part. Des sortes de caméra cachées avec des acteurs qui se disputent devant un arrêt de bus plein sans que personne ou presque n'interviennent. Ça permet de comprendre pourquoi des viols se sont commis devant une foule, dans des trains, devant plusieurs témoins.
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6447
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 30 juin 2018 13:27

En français on fait référence à "l'effet témoin". L'article wikipedia à ce sujet est très intéressant : https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_du_t%C3%A9moin

De nombreuses choses ont été expérimentées en matière de psychologie & comportement. Par exemple 2 personnes attendent dans une salle d'attente (un complice et le "cobaye"), un bruit de chute se fait entendre et la secrétaire (non visible) appelle à l'aide. La réaction du cobaye va dépendre de celle du complice. Si celui ci ne bouge pas, il y a de grande chance pour que le cobaye reste aussi en place. Inversement si le complice se précipite pour aider, le cobaye sera plus prompt à apporter son aide.

A mon avis le fait que cela se soit produit à vélo renforce le phénomène car la décision d'agir ou pas, doit être prise très rapidement sans pouvoir faire une analyse complète de la situation.

Après le simple fait d'avoir conscience de ce genre phénomène peut en atténuer les effets, statistiquement le fait de lire ce genre de sujet/commentaire nous rend plus prompt à intervenir si nous sommes en situation de témoin dans le futur... (le fait que j'ai ouvert ce sujet n'est pas 100% innocent).

T.

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8344
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Joel » 30 juin 2018 13:40

En triathlon aussi, après plus de 5h de course pour les meilleurs et encore plus pour les autres, on est aussi un peu en mode "survie robot programmé" et avec la fatigue pas sur que ça aide à avoir une décision altruiste, sage et rapide
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

warp1977
Messages : 1087
Enregistré le : 13 avr. 2012 10:36

Re: S'arrêter pour un concurrent blessé sur une épreuve...

Message non lu par warp1977 » 30 juin 2018 14:05

FAYARD a écrit :
30 juin 2018 12:50
warp1977 a écrit :
30 juin 2018 07:42
Je ne me permettais pas de juger les concurrents ne s'étant pas arrêtés, on manque d'éléments.
Était-il visible dans le fossé? Ou se faisait-il entendre?
Je suppose qu'il etait conscient, pas de détresse vitale. Était-ce absolument nécessaire que quelqu'un s'arrête ?
Je suis prêt à parier que s'il avait été inanimé, tout les concurrents se seraient arrêtés ( enfin j'espère..).
Enfin, s'il s'est envoyé seul dans le fossé par manque de prudence, trop de prise de risque, il est bien mal placé pour faire une leçon de moral à ceux visant une potentielle qualif qui ne s'arrêtent pas...
Je ne juge pas les gens, mais tu ne peux pas déresponsabiliser ceux qui ne se sont pas arrêtés parce que la victime était responsable de sa chute. Peu importe la rasion qui l'on conduite à chuter, de ce côté là, la loi sur la non assistance à personne en péril est assez claire puisqu'elle n'aborde absolument pas ce sujet, et heureusement.
Ce n'est pas ce que j'ai écrit.
Je ne parle pas de déresponsabiliser mais de faire la leçon de morale sur Hawaï alors que c'est peut-être justement ce qui l'a poussé à la faute.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6447
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: S'arrêter pour un concurrent blessé sur une épreuve...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 30 juin 2018 14:52

warp1977 a écrit :
30 juin 2018 14:05
FAYARD a écrit :
30 juin 2018 12:50
warp1977 a écrit :
30 juin 2018 07:42
Je ne me permettais pas de juger les concurrents ne s'étant pas arrêtés, on manque d'éléments.
Était-il visible dans le fossé? Ou se faisait-il entendre?
Je suppose qu'il etait conscient, pas de détresse vitale. Était-ce absolument nécessaire que quelqu'un s'arrête ?
Je suis prêt à parier que s'il avait été inanimé, tout les concurrents se seraient arrêtés ( enfin j'espère..).
Enfin, s'il s'est envoyé seul dans le fossé par manque de prudence, trop de prise de risque, il est bien mal placé pour faire une leçon de moral à ceux visant une potentielle qualif qui ne s'arrêtent pas...
Je ne juge pas les gens, mais tu ne peux pas déresponsabiliser ceux qui ne se sont pas arrêtés parce que la victime était responsable de sa chute. Peu importe la rasion qui l'on conduite à chuter, de ce côté là, la loi sur la non assistance à personne en péril est assez claire puisqu'elle n'aborde absolument pas ce sujet, et heureusement.
Ce n'est pas ce que j'ai écrit.
Je ne parle pas de déresponsabiliser mais de faire la leçon de morale sur Hawaï alors que c'est peut-être justement ce qui l'a poussé à la faute.
En l’occurrence non, cet athlète n'avait pas le calibre pour se qualifier en PRO à Hawaii... (en tous cas pas cette année). Très peu ont sans doute été témoin de l'accident et réellement cela ne change rien même si celui-ci est du à sa propre imprudence.

Il était HS sur le bord de la route et de son point de vue peu d'athlètes ont semblé s’inquiéter de lui (peut-être que certains l'ont fait à retardement en prévenant des bénévoles/secours ensuite). Cela donne forcement à réfléchir...

T.

360manu
Messages : 49
Enregistré le : 12 mars 2012 10:15

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par 360manu » 30 juin 2018 17:44

Que prévoit le règlement ?

Si les organisateurs, les instances sportives & co ne prévoient pas cette situation, peut on penser que c'est l'attitude attendue par les organisateurs ?

Répondre