Nouvelle D1?

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2756
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Leonick »

Matthieu S. a écrit : 30 nov. 2017 15:19on va tenter un animathlon qui comprendrait un CLM vélo, puis un aquathlon départ poursuite avec les écart du CLM vélo. On va voir ce que ça donne !
un animathlon n'est pas sensé être sans chronométrage ? dans ce cas, comment partir avec les écart du CLM vélo ?
Matthieu S. a écrit : 30 nov. 2017 15:19 Pour les retransmission TV, ce n'est qu'un problème économique. Il me semble avoir lu quelque part (mais je raconte peut-être une connerie) que Le Triathlon Audencia La Baule réalise elle-même les images TV et donc ça devient accessible pour les diffuseurs qui n'ont pas à financer la réalisation.
c'est plus facile pour eux de trouver des personnes compétentes dans la réalisation/montage vidéo, avec tous leurs élèves. Pour les étapes de D1, la fédé paie une société pour la réalisation de vidéos et d'un résumé par étape (mais uniquement pour D1 tri, pas du)
Matthieu S.
Messages : 52
Inscription : 15 avr. 2015 08:54

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Matthieu S. »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 01 déc. 2017 02:23 Je pense qu'il faut être conscient du coût de production d'un direct TV et du fait qu'il faut alors à minima 2h d'antenne... franchement mis à part les J.O. il y a eu des tentatives mais ça n'a jamais été pérennisé.
On est bien d'accord. :sm6:

La Baule a les moyens pour une réalisation d'un direct ou "condition de direct". Je pense que c'est le bon ancrage de l'épreuve en local avec beaucoup de public qui fait que c'est économiquement viable pour elle, via leurs partenaires propres (supposition, je ne connais pas le niveau d’implication de la Fédé au Triathlon de la Baule !). La Baule innove avec une poursuite, c'est aussi peut-être une des raisons...

A la décharge de la FFTRI, c'est surement plus dur d'avoir des sponsors à l'échelle "fédération" sur le seul renom du triathlon. D'autant plus qu'ensuite sur le terrain, il y a conflits entre les partenaires locaux des organisateurs et ceux de la Fédération (je crois que forumeur avait raconté une triste scène à ce sujet...).

Personne n'a tort ou raison dans cette affaire, c'est juste que le triathlon en France au niveau fédéral n'est pas plus puissant que des partenaires locaux. Si la FFTRI pouvait avoir des sponsors comme l'IBU (BMW, Weissmann, DKB, bauhauss, Erdinger pour ne citer qu'eux...), elle arriverait avec de gros moyens pour les organisateurs, des visuels dans tous les sens, et tout le monde serait contents !

Donc on revient à la question de la visibilité du triathlon et comment amorcer la pompe... Pour reprendre l'exemple du biathlon, ils se sont remis en cause, a modifié les formats, investi dans la production TV... Ils ont créer leur propre fédération internationale en 1993. Il ont introduit la poursuite et la masse-start en en 1997... Ils ont eu la chance aussi d'avoir de superbes portes drapeaux, de belles histoires, des rivalités et aujourd'hui, ils s'appellent "La BMW IBU WORLD CUP"...

Pour revenir à la D1 française, un des moyens aussi de baisser les coûts serait de regrouper les étapes du circuit duathlon et triathlon pour mutualiser un peu les infrastructures. Déjà que c'est compliqué niveau notoriété pour le triathlon, c'est encore pire pour le duathlon.
Matthieu S.
Messages : 52
Inscription : 15 avr. 2015 08:54

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Matthieu S. »

Leonick a écrit : 01 déc. 2017 11:43 [un animathlon n'est pas sensé être sans chronométrage ? dans ce cas, comment partir avec les écart du CLM vélo ?
Pour un animathlon, tu n'as pas d'obligation de chronométrer et de fournir un classement. Dans les faits, c'est libre si tu as envies de donner un classement et chrono indicatif, rien ne t'en empêche, en tout cas pas dans notre ligue. c'est juste que ce n'est pas une compétition "officielle".
Leonick a écrit : 01 déc. 2017 11:43c'est plus facile pour eux de trouver des personnes compétentes dans la réalisation/montage vidéo, avec tous leurs élèves. Pour les étapes de D1, la fédé paie une société pour la réalisation de vidéos et d'un résumé par étape (mais uniquement pour D1 tri, pas du)
C'est peut-être une explication ! (si quelqu'un connait un peu comment ce triathlon fonctionne ce serait intéressant !) Même si je doute que des TV laisse la réalisation d'un direct à des non- professionnels.
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2756
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Leonick »

Jaginho a écrit : 28 nov. 2017 08:42
Gigio a écrit : 27 nov. 2017 22:36
smoyoyo a écrit : 24 nov. 2017 23:45 et cette fameuse top équipe D1 qui ferait forfait c'est qui ? je mise sur Sartrouville !
TCG 79
Baudrant enlèverait son équipe alors qu'il est dans les proches du new président rééééééélu... je me marre. Bizarre qu'il n'est pas appelé ses potes de la Nouvelle République ou Courrier de l'Ouest pour se faire mousser comme à son habitude ! Bref.
il l'a annoncé hier soir sur son FB perso ! et il quitter son poste de Président du TCG79 afin de respecter les nouveaux statuts de la fédé qui interdit de "cumuler un statut de Président de club de D1, et un poste de membre du bureau exécutif au sein de la fédération Française de triathlon"
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Jaginho »

Matthieu S. a écrit : 01 déc. 2017 11:53
Thierry *OnlineTri* a écrit : 01 déc. 2017 02:23 Je pense qu'il faut être conscient du coût de production d'un direct TV et du fait qu'il faut alors à minima 2h d'antenne... franchement mis à part les J.O. il y a eu des tentatives mais ça n'a jamais été pérennisé.
On est bien d'accord. :sm6:

La Baule a les moyens pour une réalisation d'un direct ou "condition de direct". Je pense que c'est le bon ancrage de l'épreuve en local avec beaucoup de public qui fait que c'est économiquement viable pour elle, via leurs partenaires propres (supposition, je ne connais pas le niveau d’implication de la Fédé au Triathlon de la Baule !). La Baule innove avec une poursuite, c'est aussi peut-être une des raisons...

A la décharge de la FFTRI, c'est surement plus dur d'avoir des sponsors à l'échelle "fédération" sur le seul renom du triathlon. D'autant plus qu'ensuite sur le terrain, il y a conflits entre les partenaires locaux des organisateurs et ceux de la Fédération (je crois que forumeur avait raconté une triste scène à ce sujet...).

Personne n'a tort ou raison dans cette affaire, c'est juste que le triathlon en France au niveau fédéral n'est pas plus puissant que des partenaires locaux. Si la FFTRI pouvait avoir des sponsors comme l'IBU (BMW, Weissmann, DKB, bauhauss, Erdinger pour ne citer qu'eux...), elle arriverait avec de gros moyens pour les organisateurs, des visuels dans tous les sens, et tout le monde serait contents !

Donc on revient à la question de la visibilité du triathlon et comment amorcer la pompe... Pour reprendre l'exemple du biathlon, ils se sont remis en cause, a modifié les formats, investi dans la production TV... Ils ont créer leur propre fédération internationale en 1993. Il ont introduit la poursuite et la masse-start en en 1997... Ils ont eu la chance aussi d'avoir de superbes portes drapeaux, de belles histoires, des rivalités et aujourd'hui, ils s'appellent "La BMW IBU WORLD CUP"...

Pour revenir à la D1 française, un des moyens aussi de baisser les coûts serait de regrouper les étapes du circuit duathlon et triathlon pour mutualiser un peu les infrastructures. Déjà que c'est compliqué niveau notoriété pour le triathlon, c'est encore pire pour le duathlon.
Je crois que ce n'est pas l'amour fou entre La Baule et FFTri... La Baule a survécu au fait que la D1 ne vienne plus, la FD du coup un peu moins car elle perd une belle visibilité.

Quand je lis ce que tu mets, suis un peu sur le cul (ce n'est pas une attaque contre toi) mais en gros tu nous dis que c'est plus facile pour une orga "bénévole" avec sponsors locaux de faire une retransmission qu'une Fédé avec sponsors nationaux... ahhhh, ben je ne suis pas du tout d'accord avec toi ;-)

Après, le conflit partenaire local et fédéral est existant, j'en ai été victime où je taffais avant. C'est à la fédé de dédommager ou trouver un compromis et non pas faire comme elle le faisait (ou fait encore) à savoir "je suis la fédé, si tu veux avoir l'honneur de recevoir D1, ce sont mes partenaires et je ne te file pas un rond en contrepartie".

L'exemple du biathlon est bon, il faut se bouger le cul avant toute chose. Le naming ne vient pas comme cela au petit bonheur la chance ! C'est à la fédé de prendre la main sur ce qu'elle veut et se mettre en lien avec les épreuves populaires sans avoir un complexe de supériorité qu'elle n'a pas à avoir car elle est dans la merde.

Le tri est un sport csp++ qui associe 3 disciplines populaires pour le gd public, il n'y a pas de raison que cela ne prenne pas au niveau médiatique.
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Matthieu S.
Messages : 52
Inscription : 15 avr. 2015 08:54

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Matthieu S. »

Jaginho a écrit : 03 déc. 2017 12:49 Quand je lis ce que tu mets, suis un peu sur le cul (ce n'est pas une attaque contre toi) mais en gros tu nous dis que c'est plus facile pour une orga "bénévole" avec sponsors locaux de faire une retransmission qu'une Fédé avec sponsors nationaux... ahhhh, ben je ne suis pas du tout d'accord avec toi ;-)
Plus facile, c'est vrai que c'est surement maladroit, pour être organisateur, je sais très bien que des partenaires ça se trouve pas sous le sabot d'un cheval ! Ce que je voulais dire c'est qu'une Fédération recrute ses partenaires sur la seule notoriété de son sport et la FFTRI est particulièrement faible de ce point de vue. La preuve, elle n'arrive pas à arroser assez large pour offrir aux organisateurs une bonne visibilité sur les épreuves Fédérales et que des épreuves hors giron fédérale arrive à faire des choses haut de gamme.

Honnêtement, pour organiser une étape de D1, tu commences par lâcher 25 000 € de licence (chiffre à vérifier mais je crois que c'est dans ces eaux), j'imagine que la recette inscription doit pas être énorme... Bref à part faire raquer les amateurs sur une course OPEN ou de généreux mécènes locaux, je ne sais pas comment on peut s'en sortir. Si les annonceurs se battaient pour communiquer sur le triathlon via la Fédération et que l'argent coulait à flot, on aurait pas ce genre de débat.

Pour le reste je suis assez d'accord.
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Jaginho »

Matthieu S. a écrit : 04 déc. 2017 01:00
Jaginho a écrit : 03 déc. 2017 12:49 Quand je lis ce que tu mets, suis un peu sur le cul (ce n'est pas une attaque contre toi) mais en gros tu nous dis que c'est plus facile pour une orga "bénévole" avec sponsors locaux de faire une retransmission qu'une Fédé avec sponsors nationaux... ahhhh, ben je ne suis pas du tout d'accord avec toi ;-)
Plus facile, c'est vrai que c'est surement maladroit, pour être organisateur, je sais très bien que des partenaires ça se trouve pas sous le sabot d'un cheval ! Ce que je voulais dire c'est qu'une Fédération recrute ses partenaires sur la seule notoriété de son sport et la FFTRI est particulièrement faible de ce point de vue. La preuve, elle n'arrive pas à arroser assez large pour offrir aux organisateurs une bonne visibilité sur les épreuves Fédérales et que des épreuves hors giron fédérale arrive à faire des choses haut de gamme.

Honnêtement, pour organiser une étape de D1, tu commences par lâcher 25 000 € de licence (chiffre à vérifier mais je crois que c'est dans ces eaux), j'imagine que la recette inscription doit pas être énorme... Bref à part faire raquer les amateurs sur une course OPEN ou de généreux mécènes locaux, je ne sais pas comment on peut s'en sortir. Si les annonceurs se battaient pour communiquer sur le triathlon via la Fédération et que l'argent coulait à flot, on aurait pas ce genre de débat.

Pour le reste je suis assez d'accord.
Exact mais on est fort, on a reconduit les mêmes... Bref, le serpent qui se mord la queue, j'espère que FR bosse bien son relationnel car je pense qu'on va vivre une olympiade très calme en terme de décisions. Et s'il a du cul (et d'un coté je le souhaite pour l'athlète), notre cher PDT va avoir médaille olympique en 2020, il va se l'attribuer...

J'avais dit sur fil consacré à FR que j'avais été en contact avec FD pour être partenaire et c'était d'un amateurisme sans nom... visiblement du à une personne mais bon, c'est un peu facile car il devait bien valider les prestations avec qqun. Certains clubs de tri étaient + pros sur ce que comprenait les packages, visibilité...
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Jaginho a écrit : 01 déc. 2017 09:20
Matthieu S. a écrit : 30 nov. 2017 17:45 nt. Donc ça ouvre la porte à d'autres sports. Je pense que la clef est là : le renouvellement proposer des trucs nouveaux, des histoires, du suspens... Et le triathlon a un sacrée potentiel en la matière !
Le tri a tout pour plaire sur un M par exemple avec de la nage en mer (bon le moins sexy mais ca ne dure pas une plombe), du vélo (les cyclistes aiment regarder, se comparer car certains croient que triathlètes d1 sont des pipes) et CaP (idem).

Je pense qu'il faut arrêter avec la pétanque, c'est un tournoi organisé par Lequipe, avec un cout d'orga quasi nul, des sponsors facile à choper car tu as du temps d'antenne avec les panneaux et hop, un trou dans la grille, vas y que je te place un match.

Le tri ne peut pas lutter contre ca, le tri peut apporter une diversité, autre chose et un type de sponsor média intéressant. Il faut juste s'en donner les moyens (qd je vois le gouffre tri de paris, tu peux te donner les moyens) et faire cela à une période creuse pour la chaine tv. Je connais des personnes non triathlètes qui ont regardé une manche WTS et qui ont apprécié car ils se comparent ("oh les cons, ils te font un 10km en 33' après tout ca !").

Et si une orga comme Audencia y arrive, la FFTri doit le faire !
Malheureusement en terme de produit télévisuel le triathlon n'a pas que des choses pour plaire :?

Des moyens de production considérables à déployer pour bien couvrir l'action sportive

France Télévision fait un remarquable travail pour couvrir le TdF, on a les écarts en temps réels, il semble y avoir des caméras partout et on a toujours une image pour montrer le fait de course (je soupçonne qu'on est loin de tout voir mais l'illusion est là...). On oublie que derrière tout ça il y a des moyens juste énormes, beaucoup de travail et que l'action est finalement assez compacte : 1 ou 2 groupes d'échappés, un peloton, un grupetto. Il y a de la communication entre les cadreurs et la régie sur ce qu'il faut shooter...

Dans l'absolu il faudrait encore plus de moyens pour bien couvrir un long car les concurrents sont bien plus éparpillés et il y a les courses hommes & femmes à couvrir (on double d'un coup les besoins!!). Si un cadreur doit s'occuper de 2 athlètes ayant 5 min. d'écart, il risque de passer plus de temps à faire la transition entre les 2 qu'à filmer (rattraper 5 min. sur un athlète allant à 50km/h à vélo avec une moto allant à 80km/h prend 10 min et fait que sur un segment de 13kms on aura aucune image :shock: :shock:). Songez qu'à Kona, Lange a posé avec 15 minutes de retard je crois... :? Galère, galère pour la couverture média d'autant que si on met trop de motos on risque de modifier le résultat de la course...

Bref il faudrait être hyper stratégique pour faire vivre l'action au téléspectateur comme il se doit sauf qu'en plus d'avoir bien moins de moyens, on n'a généralement aucune info en temps réel sur la position des uns ou des autres (Tech4race va peut-être parvenir à changer ça).

Pour le court c'est un tout petit peu mieux, avec le drafting on a des groupes, les circuits multi-boucles font qu'il est plus "rentable" d'avoir qq cameras en point fixe et on n'a pas H & F en même temps. Ceci dit les moyens restent importants et il faut bien avoir les yeux partout et super bien connaître les athlètes pour une réalisation "pertinente"... les coûts de production restent élevés par rapport à n'importe quel sport qui se joue sur un terrain (la pétanque par exemple...).

Des enjeux difficilement lisibles

Les règles sportives font que les athlètes choisissent leur calendrier sportif et on ne sait jamais à l'avance qui on va avoir sur la ligne de départ. La liste des acteurs change à chaque fois il est donc difficile d'écrire des histoires et faire monter la mayonnaise sur tel ou tel duel...

La D1 résout à peu prêt cela car pour le coup on connait les acteurs et les enjeux à chaque étape, sauf que la fédé ne l'a toujours pas compris. Au lieu de se focaliser sur les stratégies d'équipe tous les résumés reste simplement sur la tête de course et on y parle d'athlètes que peu de gens (pour ne pas dire personne) connaissent. On ne sait pas quel club était en tête à la sortie de l'eau, à la pose du vélo... bref à part des images il n'y a pas vraiment d'histoire on se contente de dire qui est en tête de course :? On peut difficilement s'étonner qu'une recette ne marche pas, quand les ingrédients sont mal utilisés...

Le job d'une télé n'est pas de faire de la pub à tel ou tel sport mais de faire de l'audience. On ne sera pas surpris lorsque qu'une chaine a un peu les moyens elle crée ses propres "sports" qui collent directement à ses besoins (ex. Ninja Warrior, Danse avec les Stars, X Games, les trucs Red Bull, ...).

On ne peut pas dire que des choses n'aient pas été tentées avec le tri:
http://www.ina.fr/video/CAB94030298
(le triathlon de Bercy c'est déjà il y a 23 ans!!! le triathlon a bien perdu de sa "nouveauté" depuis).


T.
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Jaginho »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 04 déc. 2017 11:05
Jaginho a écrit : 01 déc. 2017 09:20
Matthieu S. a écrit : 30 nov. 2017 17:45 nt. Donc ça ouvre la porte à d'autres sports. Je pense que la clef est là : le renouvellement proposer des trucs nouveaux, des histoires, du suspens... Et le triathlon a un sacrée potentiel en la matière !
Le tri a tout pour plaire sur un M par exemple avec de la nage en mer (bon le moins sexy mais ca ne dure pas une plombe), du vélo (les cyclistes aiment regarder, se comparer car certains croient que triathlètes d1 sont des pipes) et CaP (idem).

Je pense qu'il faut arrêter avec la pétanque, c'est un tournoi organisé par Lequipe, avec un cout d'orga quasi nul, des sponsors facile à choper car tu as du temps d'antenne avec les panneaux et hop, un trou dans la grille, vas y que je te place un match.

Le tri ne peut pas lutter contre ca, le tri peut apporter une diversité, autre chose et un type de sponsor média intéressant. Il faut juste s'en donner les moyens (qd je vois le gouffre tri de paris, tu peux te donner les moyens) et faire cela à une période creuse pour la chaine tv. Je connais des personnes non triathlètes qui ont regardé une manche WTS et qui ont apprécié car ils se comparent ("oh les cons, ils te font un 10km en 33' après tout ca !").

Et si une orga comme Audencia y arrive, la FFTri doit le faire !
Malheureusement en terme de produit télévisuel le triathlon n'a pas que des choses pour plaire :?

Des moyens de production considérables à déployer pour bien couvrir l'action sportive

France Télévision fait un remarquable travail pour couvrir le TdF, on a les écarts en temps réels, il semble y avoir des caméras partout et on a toujours une image pour montrer le fait de course (je soupçonne qu'on est loin de tout voir mais l'illusion est là...). On oublie que derrière tout ça il y a des moyens juste énormes, beaucoup de travail et que l'action est finalement assez compacte : 1 ou 2 groupes d'échappés, un peloton, un grupetto. Il y a de la communication entre les cadreurs et la régie sur ce qu'il faut shooter...

Dans l'absolu il faudrait encore plus de moyens pour bien couvrir un long car les concurrents sont bien plus éparpillés et il y a les courses hommes & femmes à couvrir (on double d'un coup les besoins!!). Si un cadreur doit s'occuper de 2 athlètes ayant 5 min. d'écart, il risque de passer plus de temps à faire la transition entre les 2 qu'à filmer (rattraper 5 min. sur un athlète allant à 50km/h à vélo avec une moto allant à 80km/h prend 10 min et fait que sur un segment de 13kms on aura aucune image :shock: :shock:). Songez qu'à Kona, Lange a posé avec 15 minutes de retard je crois... :? Galère, galère pour la couverture média d'autant que si on met trop de motos on risque de modifier le résultat de la course...

Bref il faudrait être hyper stratégique pour faire vivre l'action au téléspectateur comme il se doit sauf qu'en plus d'avoir bien moins de moyens, on n'a généralement aucune info en temps réel sur la position des uns ou des autres (Tech4race va peut-être parvenir à changer ça).

Pour le court c'est un tout petit peu mieux, avec le drafting on a des groupes, les circuits multi-boucles font qu'il est plus "rentable" d'avoir qq cameras en point fixe et on n'a pas H & F en même temps. Ceci dit les moyens restent importants et il faut bien avoir les yeux partout et super bien connaître les athlètes pour une réalisation "pertinente"... les coûts de production restent élevés par rapport à n'importe quel sport qui se joue sur un terrain (la pétanque par exemple...).

Des enjeux difficilement lisibles

Les règles sportives font que les athlètes choisissent leur calendrier sportif et on ne sait jamais à l'avance qui on va avoir sur la ligne de départ. La liste des acteurs change à chaque fois il est donc difficile d'écrire des histoires et faire monter la mayonnaise sur tel ou tel duel...

La D1 résout à peu prêt cela car pour le coup on connait les acteurs et les enjeux à chaque étape, sauf que la fédé ne l'a toujours pas compris. Au lieu de se focaliser sur les stratégies d'équipe tous les résumés reste simplement sur la tête de course et on y parle d'athlètes que peu de gens (pour ne pas dire personne) connaissent. On ne sait pas quel club était en tête à la sortie de l'eau, à la pose du vélo... bref à part des images il n'y a pas vraiment d'histoire on se contente de dire qui est en tête de course :? On peut difficilement s'étonner qu'une recette ne marche pas, quand les ingrédients sont mal utilisés...

Le job d'une télé n'est pas de faire de la pub à tel ou tel sport mais de faire de l'audience. On ne sera pas surpris lorsque qu'une chaine a un peu les moyens elle crée ses propres "sports" qui collent directement à ses besoins (ex. Ninja Warrior, Danse avec les Stars, X Games, les trucs Red Bull, ...).

On ne peut pas dire que des choses n'aient pas été tentées avec le tri:
http://www.ina.fr/video/CAB94030298
(le triathlon de Bercy c'est déjà il y a 23 ans!!! le triathlon a bien perdu de sa "nouveauté" depuis).


T.
Perso, je parle du M coté D1, pas du long où je te rejoins. Parenthèse long, sur ce que j'ai vu sur lequipetv, ils sa calaient en amont sur les 2 favoris + tête de course... pas de prise de tête de ce coté.

Sur M, avec les pelotons, cela ne me semble pas très compliqué et ne nécessite pas un grand nombre de caméras/moto. Après, effectivement, c'est un cout supérieur à la pétanque ou autre sport. Qd je vois le biathlon, je me dis qu'ils placent des caméras sur pas de tir puis à quelques passages intermédiaires en ski... Sur tri, pk ne pas faire 4 boucles de 10km pour rentabiliser le truc et avoir + de public (en visuel car 1000 pers sur 10km fera tjs mieux que 1000 sur 40km).

Sur les enjeux, également dac avec toi, c'est à la FD de rendre le truc vendable.

On peut pousser le raisonnement + loin, pk ne pas faire un titre de champion de france de tri à la suite de 3 ou 4 épreuves (d1 actuelle) ? Pr avoir du monde, il faut une carotte qui peut être financière et qualificative : le (ou les si différents) champion de france 2019 et 2020 qualifié direct aux JO ? Ou mieux, somme des points (classement) sur les 4 ans = vainqueur qualifié JO! Et le principe du championnat de France (sur 1 seule course) deviendrait la Coupe de France ou garder le principe de la coupe de france par équipe qui est sympa à la tv.

En fait, pk fonctionner absolument par club? Car de course d'équipe, il n'y a en a pas (ou peu) sur le principe D1, c'est la somme de 3 résultats vs course par équipe.

Enfin, la FD doit faire de telle sorte que la médiatisation se fasse car cela permettra de gagner en notoriété et donc en sponsoring. Oui, c'est un investissement dans le sens où cela coûtera cher pendant 2 ou 3 ans mais l'objectif à MT étant que l'argent des sponsors aient amorti l'investissement pour au final, gagner de l'argent année après année.
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 Perso, je parle du M coté D1, pas du long où je te rejoins. Parenthèse long, sur ce que j'ai vu sur lequipetv, ils sa calaient en amont sur les 2 favoris + tête de course... pas de prise de tête de ce coté.
Le truc c'est que justement c'est hyper limité et qu'on se retrouve le cul entre 2 chaises : tu n'as pas l'intérêt d'un vrai live, ni l'intérêt d'un résumé bien monté.

NBC doit avoir plus d'une dizaine de cadreurs à Kona. Gros travail de montage ensuite pour raconter en parallèle plein d'histoires (entre les pros, les handis de service, les "stars" qui participent) et maintenir l'intérêt du public.

Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 On peut pousser le raisonnement + loin, pk ne pas faire un titre de champion de france de tri à la suite de 3 ou 4 épreuves (d1 actuelle) ? Pr avoir du monde, il faut une carotte qui peut être financière et qualificative : le (ou les si différents) champion de france 2019 et 2020 qualifié direct aux JO ? Ou mieux, somme des points (classement) sur les 4 ans = vainqueur qualifié JO! Et le principe du championnat de France (sur 1 seule course) deviendrait la Coupe de France ou garder le principe de la coupe de france par équipe qui est sympa à la tv.
Cela clashera avec le fait d'aller se battre sur les WTS pour gagner les dossards justement. La logique "médiatique" et la logique "sportive" ne font pas tjs bon ménage...
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 En fait, pk fonctionner absolument par club? Car de course d'équipe, il n'y a en a pas (ou peu) sur le principe D1, c'est la somme de 3 résultats vs course par équipe.
Club => ville => subventions ;) ;) Au dela de cette aspect bassement financier, l'intérêt d'un club est de durer dans le temps et de pouvoir construire. L'histoire de l'OM, du PSG dépasse celles de joueurs qui de toutes façons ne restent que quelques saisons (même s'ils coûtent très, très, très chers parfois). Même si le triathlon reste un sport indiv, si c'est bien ficelé, il y a un réel intérêt à basculer vers une compétition de club.
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 Enfin, la FD doit faire de telle sorte que la médiatisation se fasse car cela permettra de gagner en notoriété et donc en sponsoring. Oui, c'est un investissement dans le sens où cela coûtera cher pendant 2 ou 3 ans mais l'objectif à MT étant que l'argent des sponsors aient amorti l'investissement pour au final, gagner de l'argent année après année.
Disons que la fédé n'offre déjà pas un suivi clair des résultats de la D1... A partir de là, ça brasse du vent.

T.
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Jaginho »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 04 déc. 2017 13:37
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 Perso, je parle du M coté D1, pas du long où je te rejoins. Parenthèse long, sur ce que j'ai vu sur lequipetv, ils sa calaient en amont sur les 2 favoris + tête de course... pas de prise de tête de ce coté.
Le truc c'est que justement c'est hyper limité et qu'on se retrouve le cul entre 2 chaises : tu n'as pas l'intérêt d'un vrai live, ni l'intérêt d'un résumé bien monté. Je ne vois pas pourquoi tu ne vois pas l'intéret d'un live ? Trop court ? Trop long ? Je parle bien d'un M, pas S...

NBC doit avoir plus d'une dizaine de cadreurs à Kona. Gros travail de montage ensuite pour raconter en parallèle plein d'histoires (entre les pros, les handis de service, les "stars" qui participent) et maintenir l'intérêt du public.

Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 On peut pousser le raisonnement + loin, pk ne pas faire un titre de champion de france de tri à la suite de 3 ou 4 épreuves (d1 actuelle) ? Pr avoir du monde, il faut une carotte qui peut être financière et qualificative : le (ou les si différents) champion de france 2019 et 2020 qualifié direct aux JO ? Ou mieux, somme des points (classement) sur les 4 ans = vainqueur qualifié JO! Et le principe du championnat de France (sur 1 seule course) deviendrait la Coupe de France ou garder le principe de la coupe de france par équipe qui est sympa à la tv.
Cela clashera avec le fait d'aller se battre sur les WTS pour gagner les dossards justement. La logique "médiatique" et la logique "sportive" ne font pas tjs bon ménage... Je ne suis pas un expert mais je crois que la FFtri a 3 dossards, elle en garde 1 pour "mon" idée, ce ne sera pas volé car il/elle aura dominé l'avant olympiade (par sécurité, tu peux doubler les points la saison pré-olympique...). On a bien eu des triathlètes pas forcément très légitimes (le jour J j'entends) à Rio... bref, cela ne me choque pas (suis-je le seul ?).
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 En fait, pk fonctionner absolument par club? Car de course d'équipe, il n'y a en a pas (ou peu) sur le principe D1, c'est la somme de 3 résultats vs course par équipe.
Club => ville => subventions ;) ;) Au dela de cette aspect bassement financier, l'intérêt d'un club est de durer dans le temps et de pouvoir construire. L'histoire de l'OM, du PSG dépasse celles de joueurs qui de toutes façons ne restent que quelques saisons (même s'ils coûtent très, très, très chers parfois). Même si le triathlon reste un sport indiv, si c'est bien ficelé, il y a un réel intérêt à basculer vers une compétition de club. Tu compares un peu tout et n'importe quoi à mon sens. Le foot est ancré local, les joueurs habitent au moins 1 an dans la ville. En tri, tu as les fameux mercenaires... dont, en caricaturant, certains n'ont jamais mis les pieds dans la ville qu'ils défendent. Après, la compèt de clubs, je ne suis pas contre mais je ne vois pas comment continuer.
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 Enfin, la FD doit faire de telle sorte que la médiatisation se fasse car cela permettra de gagner en notoriété et donc en sponsoring. Oui, c'est un investissement dans le sens où cela coûtera cher pendant 2 ou 3 ans mais l'objectif à MT étant que l'argent des sponsors aient amorti l'investissement pour au final, gagner de l'argent année après année.
Disons que la fédé n'offre déjà pas un suivi clair des résultats de la D1... A partir de là, ça brasse du vent. Oui ça c'est clair, tjs le fameux site internet de la FD, c'est juste une honte ! Un brief d'agence c'est 1 gros mois, la création c'est 2 mois, bref, aucune excuse si ce n'est l'aspect financier et encore... 5000€ tu as ton site car pas de développement spécifique. Y a pas un stagiaire développeur qui fait du tri bordel ;-)

T.
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 15:10Je ne vois pas pourquoi tu ne vois pas l'intéret d'un live ? Trop court ? Trop long ? Je parle bien d'un M, pas S...[/b]
Faire un vrai live demande bcp plus de moyens et c'est à minima 2h d'antenne à consacrer (4 si tu as h puis f). Plus c'est long plus c'est dur à placer... (même pour le marathon de Paris on diverti les téléspectateurs avec une visite de la ville pendant ce temps).
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31Je ne suis pas un expert mais je crois que la FFtri a 3 dossards, elle en garde 1 pour "mon" idée, ce ne sera pas volé car il/elle aura dominé l'avant olympiade (par sécurité, tu peux doubler les points la saison pré-olympique...). On a bien eu des triathlètes pas forcément très légitimes (le jour J j'entends) à Rio... bref, cela ne me choque pas (suis-je le seul ?).
Le nombre de dossards par nation est attribué en fonction du classement des athlètes au ranking ITU. C'est un peu injuste car un athlète peut permettre à sa nation d'avoir un dossard et pour autant ne pas aller aux jeux... La FFTRI n'a en aucun cas des dossards garantis.
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 Tu compares un peu tout et n'importe quoi à mon sens. Le foot est ancré local, les joueurs habitent au moins 1 an dans la ville. En tri, tu as les fameux mercenaires... dont, en caricaturant, certains n'ont jamais mis les pieds dans la ville qu'ils défendent. Après, la compèt de clubs, je ne suis pas contre mais je ne vois pas comment continuer.
:? Je suis sûr que Neymard est venu à Paris pour sympathiser avec les parisiens... C'est rigolo ce concept de "mercenaire". Un sportif "pro" va où il a du "boulot", ils gèrent leur carrière qu'il s'agisse de triathlon, de foot ou de basket. Avoir une équipe en D1/ligue 1/pro A c'est avant tout une question d'argent.
Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 12:31 Oui ça c'est clair, tjs le fameux site internet de la FD, c'est juste une honte ! Un brief d'agence c'est 1 gros mois, la création c'est 2 mois, bref, aucune excuse si ce n'est l'aspect financier et encore... 5000€ tu as ton site car pas de développement spécifique. Y a pas un stagiaire développeur qui fait du tri bordel ;-)
Ne simplifions pas trop les choses non plus... En informatique tout parait simple, mais au final ça prend souvent bcp, bcp plus de temps qu'on ne le pense.


T.
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2756
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Leonick »

Jaginho a écrit : 04 déc. 2017 15:10Oui ça c'est clair, tjs le fameux site internet de la FD, c'est juste une honte ! Un brief d'agence c'est 1 gros mois, la création c'est 2 mois, bref, aucune excuse si ce n'est l'aspect financier et encore... 5000€ tu as ton site car pas de développement spécifique. Y a pas un stagiaire développeur qui fait du tri bordel ;-)
euh, pour 5 K€, t'as un blog évolué, pas un vrai site web, surtout pas ce qu'il faudrait pour rendre le site de la fédé vraiment interactif.

Et, en fait, ça n'est pas qu'une question d'outil (le site web), c'est aussi une question de volonté interne, car même avec leur site actuel, rien n'est à jour, alors qu'il suffirait de mettre à jour (ou d'ajouter) des résultats : dans la rubrique "grand prix triathlon", si on clique sur "Résultats années précédentes", on serait amené à penser qu'on trouverait les résultats de 2016 et avant, ben non, la dernière étape trouvée étant Valence, le 08/06/2014 :cry: mais bon, il y a pire : le grand prix de duathlon, pour lequel la dernière saison trouvée est 2012 !
Donc faire évoluer le site ne fera pas tout !!
geraud
Messages : 6523
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par geraud »

Personnellement, la question que je me pose est plutôt de savoir si c'est réellement le rôle d'une fédération d'organiser les épreuves majeures et si elle en a les moyens. Et même s'il y a des organisateurs derrière les manches de D1, si la Fédé ne va pas trop loin dans la place qu'elle prend.

En cyclisme, la fédération organise les championnats. Mais la quasi totalité des épreuves pro sont organisées par de grosses structures privées (ASO, RCS sport,...) ou des structures plus petites crées autour d'une épreuve (Tour du Limousin organisation, COPC (pour Paris Camembert). Elle organise la coupe de France de cyclisme, mais en s'appuyant pour cela sur des épreuves existantes et avec une bonne réputation nationale.
En foot, il y a la fédération. Mais le championnat est organisé par la Ligue de Football Professionel
Idem en rugby avec la fédération d'un coté et la ligue Nationale de Rugby de l'autre.
Bref dans beaucoup de sports, il y a une distinction marquée, à haut niveau, entre des structures chargées de l'organisation d'une part, et la fédération d'autre part. Et même si les relations sont parfois tendues, chacun y trouve son compte. Les fédérations délèguent l'organisation des principales épreuves à ces structures qui en ont les compétences et les déchargent de l'organisation de cette vitrine; et ces structures ne pourraient pas être pérennes sans les fédérations.

En triathlon, j'ai l'impression que l'on est souvent beaucoup plus dans une mentalité de concurrence entre ce qui dépend directement de la fédération et le reste. (pas qu'au niveau français d'ailleurs mais même au niveau mondial).
Pourquoi vouloir mettre en place des épreuves internationales en longue distance, alors qu'il y a les épreuves 70.3 et Ironman qui sportivement ont pris une grosse avance? Est ce qu'il n'y aurait pas plutot un arrangement intelligent à trouver avec Ironman pour leur laisser officiellement l'organisation de ce ciruit longue distance (qui n'empêche pas d'organiser des XL,... sans leur label) et décerner le titre de champion du monde XL?

Pourquoi créer une D1 avec des épreuves peu médiatisées alors qu'il y aurait eu moyen de s'appuyer sur des courses qui avaient une notoriété et même une valeur sportive bien supérieure? Personnellement, je regrette beaucoup le France Iron Tour tel qu'il était organisé dans les années 90-2000. Quand on revoit les résumés de courses, la liste des athlètes qui participaient,... c'était une belle épreuve. Et beaucoup plus facile à suivre pour le grand public; concentré sur une semaine, avec des maillots de leader,... maintenant, pour suivre le déroulement du GP, il faut vraiment être fan.

J'ai parfois le sentiment que la FFTri (et internationale) devrait davantage se recentrer sur son rôle de fédération (et développer les sports dont elle a la charge) en s'appuyant sur des organisations bien rodées. Alors que nous ressemblons davantage à la boxe; ITU, Ironman, Challenge, ce n'est pas vraiment plus lisible que WBO, WBA, WBC.

D'ailleurs, plutôt qu'une D1 sur le seul format M, pourquoi ne pas faire une coupe de France avec un panel d'épreuves plus représentatives de tout ce qu'est le triathlon: un contre la montre, un M, un L, un duathlon, un duathlon long et pourquoi pas un swimrun? Je pense que cela aurait le mérite de donner un meilleur éclairage sur le triathlon dans son ensemble, d'inciter les clubs à avoir une politique de développement plus large, et limiterait l'intérêt d'avoir recours à des élites étrangers.
Une coupe de France avec le triathlon de Paris, le L de Gerarmer, le regretté Val d'Aran,... ça pourrait faire quelque chose de beau.
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2756
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Nouvelle D1?

Message non lu par Leonick »

geraud a écrit : 04 déc. 2017 23:15D'ailleurs, plutôt qu'une D1 sur le seul format M, pourquoi ne pas faire une coupe de France avec un panel d'épreuves plus représentatives de tout ce qu'est le triathlon: un contre la montre, un M, un L, un duathlon, un duathlon long et pourquoi pas un swimrun? Je pense que cela aurait le mérite de donner un meilleur éclairage sur le triathlon dans son ensemble, d'inciter les clubs à avoir une politique de développement plus large, et limiterait l'intérêt d'avoir recours à des élites étrangers.
Une coupe de France avec le triathlon de Paris, le L de Gerarmer, le regretté Val d'Aran,... ça pourrait faire quelque chose de beau.
beaucoup (trop) de mélanges : le triathlon est une discipline qui consiste en l'enchainement, dans cet ordre, de natation, vélo et course à pied.
Sinon, pourquoi ne pas faire les championnats de France d'athlétisme sous forme d'un 400m, d'un marathon et d'un ultra trail ? :mrgreen:
quitte à faire un mélange d'activités, vu que la fftri régie les raids, autant faire les championnats sur un raid, non ?

et la fédé n'organise pas les épreuves de grand prix, ni des championnats de France, elle établie le cahier des charges, puis délègue l'organisation en prenant juste sa commission au passage.
Répondre