Embrunman 2017

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
gasolinefr
Messages : 145
Enregistré le : 16 janv. 2016 17:24

Re: Embrunman 2017

Message non lu par gasolinefr » 18 août 2017 20:56

yoann-51 a écrit :
18 août 2017 13:37

pour tout te dire je ne comprends comment tant de gens font pour payer si cher pour subir un calvaire en vélo avant de faire une marche course....

Tu exagères un peu là... Perso j'ai pris cette épreuve comme une grosse rando et mise à part mes douleurs au ventre en cap sans doute dues à mon inexpérience sur la distance, j'ai pris du plaisir toute la journée. Même en nat alors que je n'ai appris à nager le crawl qu'il y a 2 ans. En vélo j'ai bien entendu les conseils qui disaient d y aller tranquille jusqu'à l Isoard. En haut de l Isoard je n'avais que 35 minutes d avance sur la barrière horaire mais peu à peu j'ai continué à doubler. En cap j'ai adoré l ambiance qui m a permis par moment d oublier mon ventre. Au final 15h44 de bonheur. Et ça c'est pour une mère de famille avec un job à temps complet (bon par contre au taf j y vais en vélo avec notamment une longue cote à 20% qui forge le cœur et les cuisses 😉) et qui a toujours été dernière en sport dans son enfance 😁 Franchement c'est passé tranquille par rapport à un S ou un M sur lesquels il faut se mettre la race sur toute la course.
Par contre je ne pense pas le refaire pour n'a pas tomber dans le piège de chercher à améliorer son chrono au détriment du plaisir. Mon prochain gros objectif c'est l Altriman en 2018 😉 Et après ben on verra en fonction de mon ressenti après l Altriman...

Fab74ch
Messages : 2033
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: Embrunman 2017

Message non lu par Fab74ch » 18 août 2017 21:03

yoann-51 a écrit :
18 août 2017 20:28
Fab74ch a écrit :
18 août 2017 15:07
yoann-51 a écrit :
18 août 2017 10:43

Certes ! Mais c'est légal, quand tu commences à ouvrir la pharmacie pour un rien, c'est un peu plus limité au niveau de l éthique.
Autant je suis pour la tolérance 0 sur le dopage (= substance qui permet d'améliorer tes perfs intruinsèques ==> exclusion à vie), autant pour des substances qui te permettent juste de ne pas aller aux chiottes (smecta), limiter les crampes (sportenine = arnica), limiter le coup de moins bien (malto et boissons énergétiques, gels), j'avoue que ça ne me dérange pas. Gagner une place car le mec s'est arrêté aux chiottes, je n'en retirerai pas une émotion incommensurable...
Nous sommes d accord, mais le coup de l immodium.,... Et puis bil existe des médecins, pour ce genre de désagrément.
Ha oui non mais l'immodium... il ne faut même plus perdre de temps à lire ses messages (déjà que ça pique les yeux les fotes :shock: :wink: )

yoann-51
Messages : 3620
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Embrunman 2017

Message non lu par yoann-51 » 18 août 2017 21:14

gasolinefr a écrit :
18 août 2017 20:56
yoann-51 a écrit :
18 août 2017 13:37

pour tout te dire je ne comprends comment tant de gens font pour payer si cher pour subir un calvaire en vélo avant de faire une marche course....

Tu exagères un peu là... Perso j'ai pris cette épreuve comme une grosse rando et mise à part mes douleurs au ventre en cap sans doute dues à mon inexpérience sur la distance, j'ai pris du plaisir toute la journée. Même en nat alors que je n'ai appris à nager le crawl qu'il y a 2 ans. En vélo j'ai bien entendu les conseils qui disaient d y aller tranquille jusqu'à l Isoard. En haut de l Isoard je n'avais que 35 minutes d avance sur la barrière horaire mais peu à peu j'ai continué à doubler. En cap j'ai adoré l ambiance qui m a permis par moment d oublier mon ventre. Au final 15h44 de bonheur. Et ça c'est pour une mère de famille avec un job à temps complet (bon par contre au taf j y vais en vélo avec notamment une longue cote à 20% qui forge le cœur et les cuisses 😉) et qui a toujours été dernière en sport dans son enfance 😁 Franchement c'est passé tranquille par rapport à un S ou un M sur lesquels il faut se mettre la race sur toute la course.
Par contre je ne pense pas le refaire pour n'a pas tomber dans le piège de chercher à améliorer son chrono au détriment du plaisir. Mon prochain gros objectif c'est l Altriman en 2018 😉 Et après ben on verra en fonction de mon ressenti après l Altriman...
Ah mais je ne dis pas que tu ne prends pas de plaisir, j expliquais juste que je ne suis pas équipé mentalement pour ce genre d effort, contrairement à toi à toi j adore me mettre minable sur des formats courts, pas su en tri d'ailleurs.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

braziou
Messages : 12164
Enregistré le : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : Cote d'Azur

Re: Embrunman 2017

Message non lu par braziou » 19 août 2017 09:06

Dommage que Zamora ne fasse plus Nice
6 fois vainqueur d'Embrun :sm2: + 1 année disqualifié

grasdubide
Messages : 69
Enregistré le : 25 juil. 2010 12:12

Re: Embrunman 2017

Message non lu par grasdubide » 19 août 2017 17:41

Et voilà 3ième Embrunman bouclé pour moi. 12h41. Des crampes à l'Izoard ont eues raison de mon objectif chronométrique à vélo. Parcours vélo bouclé en 7h28, un gros quart d'heure de plus que ce que j'attendais au vu de mon entraînement. Faudra y retourner :D .
J'ai trouvé le parcours CAP plus sélectif et surtout bien plus casse patte !

débutant
Messages : 9256
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Embrunman 2017

Message non lu par débutant » 19 août 2017 22:42

grasdubide a écrit :
19 août 2017 17:41
Et voilà 3ième Embrunman bouclé pour moi. 12h41. Des crampes à l'Izoard ont eues raison de mon objectif chronométrique à vélo. Parcours vélo bouclé en 7h28, un gros quart d'heure de plus que ce que j'attendais
Bravo.

Selon tes sensations les crampes ont eu raison de ton objectif vélo.

Selon tes sensations les crampes dans l'Izoard ont-elles affecté le chrono sur la cap ou as-tu pu gérer sans gêne ?

débutant
Messages : 9256
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Embrunman 2017

Message non lu par débutant » 19 août 2017 22:45

braziou a écrit :
19 août 2017 09:06
Dommage que Zamora ne fasse plus Nice
6 fois vainqueur d'Embrun :sm2: + 1 année disqualifié
Disqualifié alors qu'il était en tête de la course et avait même poursuivi jusqu'à poser le vélo en tête à t2 où il discuté de l'arbitrage.

grasdubide
Messages : 69
Enregistré le : 25 juil. 2010 12:12

Re: Embrunman 2017

Message non lu par grasdubide » 20 août 2017 09:24

Bravo.

Selon tes sensations les crampes ont eu raison de ton objectif vélo.

Selon tes sensations les crampes dans l'Izoard ont-elles affecté le chrono sur la cap ou as-tu pu gérer sans gêne ?
Merci.
Non pas de gêne en course à pied. Les crampes ont disparu après l'Izoard, peut être par le fait que j'ai levé un peu le pied et que j'ai d'abord pensé à me ravitailler.

Après avec le recul je me suis vu peut être un peu trop beau sur mon exigence chronométrique en vélo. Je suis actuellement pas en mesure de faire mieux.

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8341
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: Embrunman 2017

Message non lu par Joel » 20 août 2017 09:41

Pour Embrun je me suis aperçu que sur le vélo il fallait juste partir comme si tu allais faire une longue sortie d'entrainement.
Avec le stress de la course et l'excitation ça te fait aller un peu plus vite soit pile poil la bonne allure.
Mais bon c'était avant, quand on écoutait ses sensations, maintenant peut être qu'on fait mieux avec les capteurs de puissance ....
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

claude
Messages : 2955
Enregistré le : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Embrunman 2017

Message non lu par claude » 20 août 2017 10:07

De la façon dont le parcours vélo démarre, c'est un principe difficile à appliquer... :roll:
Claude

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8341
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: Embrunman 2017

Message non lu par Joel » 20 août 2017 14:01

claude a écrit :
20 août 2017 10:07
De la façon dont le parcours vélo démarre, c'est un principe difficile à appliquer... :roll:
Ben je l'ai fait que 8 fois, donc peut être que ça peut être affiné, mais pour moi ça marchait bien ....
Après c'était un retour d'expèrience personnel, à chacun de regarder ce qui lui convient le mieux :-)
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

Avatar de l’utilisateur
ironturtle
Messages : 49982
Enregistré le : 23 oct. 2006 09:06
Localisation : Sous ma carapace.

Re: Embrunman 2017

Message non lu par ironturtle » 20 août 2017 14:15

Joel a écrit :
20 août 2017 14:01
claude a écrit :
20 août 2017 10:07
De la façon dont le parcours vélo démarre, c'est un principe difficile à appliquer... :roll:
Ben je l'ai fait que 8 fois, donc peut être que ça peut être affiné, mais pour moi ça marchait bien ....
Après c'était un retour d'expèrience personnel, à chacun de regarder ce qui lui convient le mieux :-)
:sm6: :sm6: :sm6: :sm6: :sm6: :sm6: :sm6: :sm6:
"Il n'est de plus grand malheur que de laisser mourir le rire dans ton coeur"

Avatar de l’utilisateur
ironturtle
Messages : 49982
Enregistré le : 23 oct. 2006 09:06
Localisation : Sous ma carapace.

Re: Embrunman 2017

Message non lu par ironturtle » 20 août 2017 14:18

yoann-51 a écrit :
18 août 2017 13:37
triathlonnature a écrit :
18 août 2017 12:37
yoann-51 a écrit :
18 août 2017 12:21

C est sur qu en conseillant aux gens de prendre de l immodium 3 jours avt la course tu vas les aider ! Les types vont se transformer en bonbonne à merde.... Je ne ferais pas un raccourci facile te concernant,....
Prendre un immodium le matin de la course parce que tu en est à ton 4 ème caca de la peur je comprends, mais une cure de 3 jours...... Et après c est laxatif pendant 1 semaine ?????? Arrête nature. Franchement.
C'est en disant n'importe quoi que tu te discrédite : immodium 3 jours avt t'es un grand malade, t'as fait quoi à l'Embrunman 2017 et 2016... 2010... tu peux nous rappeler
ton protocole diététique ?
Ton acclimatation ?
Redis nous j'ai oublié
Contrairement à toi je connais mes limites, Embrun n est pas mon délire, et pour tout te dire je ne comprends comment tant de gens font pour payer si cher pour subir un calvaire en vélo avant de faire une marche course....
Parce qu'on aime ça et qu'on préfère ça que de rester dans son canapé ou ne faire que des courtes distances trop vite finies ?
En tout cas, c'est mon cas et pendant mes IM je VIS !
Et je n'éprouve aucune honte d'avoir fait entre autres IM Hawaii ou Lanza en plus de 14 heures. :wink:
"Il n'est de plus grand malheur que de laisser mourir le rire dans ton coeur"

poualon
Messages : 134
Enregistré le : 22 mars 2012 08:50
Localisation : Dole

Re: Embrunman 2017

Message non lu par poualon » 20 août 2017 20:08

Bon, alors pour mon premier iron, ça s'est super bien passé !
J'ai fait 2 mois de plan de reprise (je souffrais encore pas mal d'un genou et n'avais pas trop pu courir ni faire de vélo pdt l'hiver et même l'automne) + une prépa de 4 mois spécifique( Guy Hemmerlin )que j'ai suivi à la lettre avec le M de Chalain, l'étape du tour Dole Les Rousses en cyclosportive et l'half de Gray inclus.
Mes douleurs se sont estompées au fur et à mesure que le 15 Août se rapprochait ! magique !
Je n'étais pas au top sur le M mais j'ai senti que j'étais sur la bonne voie à la cyclo et l'half.(je gérais déjà)
J' ai pris du plaisir pendant cette prépa, j'étais hyper motivé et cela faisait 2 années que je rongeais mon frein à cause d'une hernie discale puis d'une arthroscopie...
Top ! Guy H. a vraiment su m'amener en forme et prêt pour le jour J.
J'ai passé la semaine d'avant à Briançon et les 3 derniers jours à Embrun, nickel pour l'acclimatation.
Je suis parti zen sans forcer en nat. 1h09, je visais 1h 15.
Le jour qui se lève pdt la nat dans un tel décor, trop bon !
En vélo, le 34 30 était top et j'ai contrôlé tout le long au cardio et en cadence sauf dans les montées et les descentes bien sur.
J'avais déjà fait le parcours et en ce qui me concerne, c'est un plus.trop beau aussi !
J'ai alterné gels roctane ultra endurance et 5 petits sandwichs de pain de mie, St Moray, salade et jambon fumé que je croquais en 2 grosses bouchées sur le vélo.
Deux coups de flip quand même: 1 petit tout droit dans la descente de l'Izoard...et une vielle douleur à mon autre genou qui est réapparue au 2/3 du parcour, pour disparaître avant le mararthon...
Je suis arrivé à T2 en ayant repris du monde surtout dans Chalvet et ma foi, ça m'a fait du + au moral qui était déjà au top !
Je me suis bien éclaté dans la descente finale (que je n'ai pas trouvé dangereuse, il suffit de ne pas faire n'importe quoi !)
Je visais 9h, 8h27 .
Au marathon,je visais moins de 5h et j'ai fait 4h32.
J'ai tout de suite senti que mes jambes étaient ok et je me suis calé autour de 10 kmh pour continuer de gérer ma course, concentré mais hyper conscient de la super journée que je vivais, 3 ou 4 fois les larmes aux yeux à cause de l'émotion.
Je me suis arrêté en gros à 2 ravitos sur 3 où j'alternais coca + tomates + sel et tucs + eau gazeuse au suivant.
Plus la course avançait et plus c'était difficile d'en repartir, mais au bout de 50 mètres ça allait.
Aucun problème de bide, quelques bons rots après le coca...
J' espérais ne pas marcher dans la cote et c'est ce que j'ai fait...trop bon ! j'en ai doublé...
J'ai seulement été dans le dur lors de la dernière descente et sur le plat avant les 2 derniers kms où euphorie et émotion aidant j'ai accéléré progressivement pour finir par un bon sprint de total bonheur jusqu'à la ligne d'arrivée où m'attendais ma femme et 2 de mes 3 enfants, une de mes soeurs et mon n'veu.
374 ème en 14h19 alors que je pensais faire entre 15 et 16h.
Heureux! p----n ! que la bière à été bonne !
A 22h20 je montais dans la voiture pour arriver avant 4h du mat' dans le Jura où je bossais le matin à 8h...
Un énorme merci à tous les bénévoles avec mention spéciale au kiné de Marseille qui s'est occupé de mes guiboles sous la tente. Sans lui le retour en voiture aurait été bcp plus laborieux...Mon kiné de Dole est aussi pour beaucoup dans ma réussite, sans oublier la météo et tous les infos-conseils glanés sur onlinetri...
Salamalicoum à Triathlon nature que j'ai rencontré par hasard la veille et aperçu sur le mararthon.(il ne mord pas...)
Je n'ai pas de critiques à faire concernant les dossards ou le parc ou quoi que ce soit d'autre et ne suis pas prêt d'oublier cette journée.
moins le blanc est intelligent,plus il voit le noir bête.

Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 2864
Enregistré le : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: Embrunman 2017

Message non lu par triathlonnature » 20 août 2017 20:50

Cela fait une heure que je lis les commentaires de celles et ceux qui ont fait l'Embrunman cette année et même si je trouve qu'il y en peu il y a des témoignages tellement poignant que cela me fait revivre tout les triathlons que j'ai vécu et cette année j'a vu la course différemment et cela me fait beaucoup réfléchir.

Tout d'abord et même si je ne suis pas nouveau sur ce forum et dans le triathlon en général je me présente
Je m'appelle éric François
j'ai 47 ans
plus 20 ans de long
en 2015 j'ai fini l'Embrunman avant dernier en 18h00 avec 3 mois de préparation 84 kilos, qui sont beaucoup pour moi, à la sortie de l'hôpital suite à une embolie pulmonaire
le 8 mai je faisais 86 kilos et j'ai fait 160 kilomètres de vélo à 22 km/h et ce fut mon premier entraînement s'en ai suivi beaucoup en vélo, impasse en natation et j'ai pû courir que 22 kilomètres maximum à l'entraînement et je savais que le 15 Aout 2015 l'Embrunman serait une galère
je suis passé à 5 minutes de l'élimination en haut de l'Izoard, 7 minutes à l'entrée d'Embrun (après le pont métallique) 5 minutes à la fin du vélo et 2 minutes au semi marathon en 2015 on faisait que 2 tours
J'ai fait Triathlonnature, un site internet à découvert depuis et un blog photo, pour faire partager mon expérience car si on choisi bien ses montagnes on peu atteindre des objectifs élevés personnelle mais élevées.
J'ai toujours été considéré comme quelqu'un d'intelligent, à l'école et depuis, et j'en souffre beaucoup particulièrement
dans un milieu sportif
J'ai été un stakhanoviste de l'entraînement jusqu'à 2015 et ai dû m'adapter cette année là j'étais comme un fou à l'entraînement et le 15 Août, je voulais quand même honorer mon Embrunman 2015
Et comme vous j'ai fait du caca tout mou, le buisson à Embrun c'est aussi légendaire que le coca chaud, un mec qui n'a jamais connu cela ou mieux qui n'a jamais fait 3,8 natation 180 kilomètres vélo et marathon ne peux pas parler de cela c'est un sujet sérieux qui touche l'intime de chacun et les réponses théoriques sont bien gentilles mais ne remplace en rien ce qui se passe sur le terrain.

Mais ce que j'aime le mieux reste la confrontation, çà je pense que vous l'aurez compris, et je suis très triste que peu d'entre vous soit venu me voir à Embrun (du 13 au 17 matin) j'ai jamais fermé de dialogue.
Je ne fais plus de triathlon car je ne peux plus courir c'est un vrai calvaire mais je suis toujours dans le triathlon par le biais de mon blog qui marche merveilleusement bien
MERCI BEAUCOUP, BEAUCOUP D'ENTRE VOUS VENEZ REGULIEREMENT ET C'EST UN GRAND HOMMAGE QUE VOUS ME FAITES
y'en a même que j'ai vu à Barcelonnette :wink:
je fais de la photo argentique et cela plait beaucoup :D

Ce qui me manque c'est que l'on a pas répondu à mes questions que sont
le protocole diététique ! Bon on mange beaucoup de nouille pâtes riz mais on peut avoir aussi des désagréments gastriques et quand l'été arrive cela peut devenir compliqué
Comment vous faites en préparation ?
La tête c'est ce qu'il y a de plus important sur le long, n'ayant jamais connu de problèmes gastriques en préparation même si j'aime le melon et la pastèque et que les flageolets c'est bien aussi dès l'été je n'en mange pas les témoignages de ceux qui m'ont dis "avoir fait cette conneries" m'ont dissuader de ne pas m'aventurer sur ce terrain, donc pas d'immodium ou smecta en juin juillet aôut ni de dopage je suis un pur :sm11:
Ce que je sais c'est que si la préparation est trop courte on ralenti l'allure donc "modère les objectifs" et passe plus de temps à la récupération moi c'est la photo d'autres ce sont les polar, la musique... il est bon d'avoir d'autres passions mon expérience me fais dire cela.

Mais, pour être direct avec vous, et pourtant je ne vous connais pas, ce que j'ai vu cette année des triathlètes qui marchent sur le marathon à partir de 11 heures d'effort m'a sidéré, cela a toujours été une connerie de bomber en vélo on le paye sur le marathon, sur le long il convient d'être humble : je pense clairement qu'il y a un problème d'acclimatation à l'Embrunman çà j'en suis certain
il y a un mauvais sur ce forum qui t'explique qu'il ne faut rien faire 3 semaines avant c'est faux archi faux comment peut on s'adapter à la météo changeante sur le parcours vélo, comment peut t'on s'adapter à la chaleur si particulière d'Embrun si on ne cours pas à partir du mois d'Août, un triathlète qui n'a jamais fait l'Embrunman ne peut dire mot, on ne théorise pas avec cela !
Bien sûr il faut le faire modérément et qui a parlé d'entraînements adaptés, de régénération et même de footing à 06h00 au mois d'août certainement pas les vedettes de ce forum qui, et çà fait bien longtemps, passe leur temps au clavier de leur ordinateur et sur ce forum et donc très peu à la piscine sur le vélo à marathoner, pas eux certainement :sm10:
Moi, en 2015 alors que j'avais que peu de semaines d'adaptation chez moi en région parisienne et la vallée de chevreuse, qui est tout sauf de la montagne, la boucle partant de Briançon pour faire l'Izoard par Guillestre et Arvieux Brunissard et enchaîner 6 kilomètres dans le col de Granon au dessus de Briançon fracassé par l'effort je l'ai fait en connaissance de cause, peut être que peu d'entre vous en tenter l'expérience mais aller jusqu'au bout de l'effort pour bien régénérer ensuite est l'adage de celui qui fait du long et on dors mieux quand on sait que l'on est sur le bon chemin.
Fait l'entraînement grand froid/pluie dans le col de la Cayolle par Barcelonnette, je vous conseille vivement cette destination en été, en juillet pour celles et ceux qui ont peur de ne pas récupérer c'est un lieu idéal et je peux vous faire une packaging pour l'année prochaine ; ce jour là j'ai fait cet entraînement vélo avec de roues carbone boyau de 50 mm que j'ai choisi le jour de l'Embrunman et ce choix fut important car quand on est certain de ne pas avancer dans les cols j'ai choisi de faire mes efforts en descentes, idéale les 50 mm et sur le plat.
J'ai fini par des rotations dans le col de Pontis en choisissant bien mes montagnes j'ai fini un Embrunman alors que j'aurai dû être mis hors course sur le vélo.
J'ai mis tout cela évidemment sur mon blog et vu le nombre de mails que j'ai reçu je pense avoir fait partager mon expérience d'un triathlète plus que moyen, surtout en 2015, pour celles et ceux qui se lancent sur ce genre d'épreuve.
Je tiens à rectifier cette vérité car c'est facile le mépris et la condescendance, sans parler des insultes et des "dégage" en 2015 c'était mon 5e Embrunman.

Pour finir il y a ce fameux immodium qui fait beaucoup parlé. qui a lu mon message, qui l'a détourné toujours les mêmes, il est en page 21, ci-dessous aussi, et n'a jamais été modifié.
Quand est-ce que j'ai parlé avant ? JAMAIS
Ne vous laissez pas entraîner par les vedettes de ce forum
vous vous êtes battus(es) comme des valeureux(ses) et c'est le fruit de vos efforts qui font votre expérience future
Sinon, j'ai trouvé cela sur le net
https://www.pharmashopi.com/imodium-lin ... -3606.html
étonnamment c'est en rupture de stock :shock:

Mon expérience m'a fait aller sur le classement de l'Embrunman 2017 et le nombre de triathlètes qui étaient au delà des 4 heures de course sur le marathon est édifiant !
çà fait 10 km/h ou moins, qui honnêtement avait prévu de courir à cette allure et qui c'était entraîner à cette allure
A Bientôt

J'espère avoir des réponses à mes questions sur votre propre expérience en toute indépendance
Merci

Mon message ci-dessous
triathlonnature a écrit :
17 août 2017 18:43
Dès 11 heures de course il y avait drs triathletes qui marchaient sur le marathon et ça n'a fait que durer
Dans le lot il y en a certainement qui ont bomber en vélo d autres qui ont négligé d'acclimatation et beaucoup trop c'est une certitude sui ne viennent jamais sur ce forum ce qui est une faute impardonnable
C'est évident qu'il y en a sui ont des problèmes gastriques d autres sans assez d'entraînement et toutiquanti
Moi je pense que c'est d'acclimatation mais je peux me tromper
Même à haut niveau il y en a qui était 2 km/h en dessous de leur allure
Y a un blême et chacun fera sa propre expérience mais le mieux même si ça révèle un courage sur humain chacun pourra apporter son expérience et sa vision sur ce forum , il se fera Charrier par les vedettes c'est certain, moi je le défendrai toujours
Bon courage et n'ayez pas honte d'aller en pharmacie et Immodium pendant 3 jours au moins et ça c'est pour les moins inquiets
A bientôt
il faut savoir lire :wink:
Des centaines de cols gravit
des histoires par centaines
des rencontres
mon blog avec des photos dedans
comme c'est dur autant que ce soit beau
http://triathlonnature.over-blog.com/

Répondre