VentouxMan

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Biertan
Messages : 5
Enregistré le : 04 déc. 2013 13:31

Re: VentouxMan

Message non lu par Biertan » 02 juin 2016 15:10

kaminax a écrit :
Frank a écrit :Bonjour, je pense que la sécurité prime sur le sport, et qu'il vaut mieux faire des déçus que des morts.
Quant aux offres spontanées de participation à tarif préférentiel à d'autres épreuves, j'hésite à considérer cela comme de la solidarité envers les athlètes ou comme une déviance de certaines orgas afin de "faire le plein" d'inscrits, sachant que tout licencié sait lire un calendrier et chercher une épreuve une semaine plus tard que celle annulée.
A+!
Faux. Si la sécurité primait sur le sport tout le monde resterait à la maison...

Si la sécurité primait sur le sport on ferait pas l'euro 2016, on arrêterait de descendre des cols en vélo, en arrêterai la formule 1, le Tour de France.

Ironman Nice 2013. Il faisait super beau, pourtant il y a eu un décès dans une descente en vélo.

Le risque 0 en triathlon n'existe pas vraiment.

En annulant le triathlon du Ventouxman parce qu’il y a une incertitude météo, on créé un précédent flippant. Ça veut dire que dès qu'on est incertain du temps on annule le triathlon qu'on a organisé.

Réveillons nous!!! Je vois de plus en plus de nat annulées, de vélos annulés, de courses complètes annulées. Sur 3 triathlons inscrits cette année je n'en ai pas fait un seul en entier!!! A un moment donné on va être obligé de faire des courses officieuses si officiellement c'est aussi galère.
Pas mieux, je suis à 100% d'accord....même si j'en reviens à un de mes messages précédents et que tout ça ne changera pas tant que toute la responsabilité sera sur les épaules de l'organisateur qui n'a pas d'autre choix que de se couvrir. Une évolution des mentalités ou de la législation, que le réglement des courses précise que le participant accepte d'engager sa responsabilité en cas de pépin (comme quand l'on va faire trempette dans l'océan ou que l'on fait une sortie tout seul vélo: on ne va pas intenter un procès à la DDE si on glisse sur la chaussée mouillée!! donc ça devrait être pareil si on participe à une course). Dernièrement pour un petit trail de moyenne montagne, le réglement obligeait à partir avec couverture de survie+eau+sifflet+veste imperméable comme si c'était le Raid du Mont Blanc. C'est sûr qu'on assiste à une dérive sécuritaire qui va un peu loin, qui freine parfois ceux qui auraient envie d'organiser un évènement et qui énerve les participants...

Gadagne
Messages : 4735
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: VentouxMan

Message non lu par Gadagne » 02 juin 2016 15:43

quand je vois votre ndm sérieux je serais inquiet vu le temps que vous passez en "course"

dams69
Messages : 744
Enregistré le : 23 juin 2011 12:44
Localisation : Lausanne (Suisse)

Re: VentouxMan

Message non lu par dams69 » 02 juin 2016 16:02

Biertan a écrit :
kaminax a écrit :
Frank a écrit :Bonjour, je pense que la sécurité prime sur le sport, et qu'il vaut mieux faire des déçus que des morts.
Quant aux offres spontanées de participation à tarif préférentiel à d'autres épreuves, j'hésite à considérer cela comme de la solidarité envers les athlètes ou comme une déviance de certaines orgas afin de "faire le plein" d'inscrits, sachant que tout licencié sait lire un calendrier et chercher une épreuve une semaine plus tard que celle annulée.
A+!
Faux. Si la sécurité primait sur le sport tout le monde resterait à la maison...

Si la sécurité primait sur le sport on ferait pas l'euro 2016, on arrêterait de descendre des cols en vélo, en arrêterai la formule 1, le Tour de France.

Ironman Nice 2013. Il faisait super beau, pourtant il y a eu un décès dans une descente en vélo.

Le risque 0 en triathlon n'existe pas vraiment.

En annulant le triathlon du Ventouxman parce qu’il y a une incertitude météo, on créé un précédent flippant. Ça veut dire que dès qu'on est incertain du temps on annule le triathlon qu'on a organisé.

Réveillons nous!!! Je vois de plus en plus de nat annulées, de vélos annulés, de courses complètes annulées. Sur 3 triathlons inscrits cette année je n'en ai pas fait un seul en entier!!! A un moment donné on va être obligé de faire des courses officieuses si officiellement c'est aussi galère.
Pas mieux, je suis à 100% d'accord....même si j'en reviens à un de mes messages précédents et que tout ça ne changera pas tant que toute la responsabilité sera sur les épaules de l'organisateur qui n'a pas d'autre choix que de se couvrir. Une évolution des mentalités ou de la législation, que le réglement des courses précise que le participant accepte d'engager sa responsabilité en cas de pépin (comme quand l'on va faire trempette dans l'océan ou que l'on fait une sortie tout seul vélo: on ne va pas intenter un procès à la DDE si on glisse sur la chaussée mouillée!! donc ça devrait être pareil si on participe à une course). Dernièrement pour un petit trail de moyenne montagne, le réglement obligeait à partir avec couverture de survie+eau+sifflet+veste imperméable comme si c'était le Raid du Mont Blanc. C'est sûr qu'on assiste à une dérive sécuritaire qui va un peu loin, qui freine parfois ceux qui auraient envie d'organiser un évènement et qui énerve les participants...
Je connais quelqu'un qu a porté plainte contre la DDE suite à une chute en moto sur du goudron fondu.... Et il a eu gain de cause

Biertan
Messages : 5
Enregistré le : 04 déc. 2013 13:31

Re: VentouxMan

Message non lu par Biertan » 02 juin 2016 16:37

Rhoo zut alors, mon exemple qui tombe à l'eau...enfin, tant que des fumeurs invétérés ne portent pas plainte contre la Seita ou des boulimiques contre McDo, on peut garder espoir que les choses évoluent dans le bon sens :?

mathieu
Messages : 661
Enregistré le : 19 sept. 2004 18:23

Re: VentouxMan

Message non lu par mathieu » 02 juin 2016 17:27

dams69 a écrit : Je connais quelqu'un qu a porté plainte contre la DDE suite à une chute en moto sur du goudron fondu.... Et il a eu gain de cause
Pas bête ça ...Je peux peut être porter plainte contre Ventouxman pour préjudice moral. C'est vrai, je déprime là, j'ai pas eu ma montée.

Frank
Messages : 2763
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: VentouxMan

Message non lu par Frank » 02 juin 2016 17:51

Biertan a écrit :
kaminax a écrit :
Frank a écrit :Bonjour, je pense que la sécurité prime sur le sport, et qu'il vaut mieux faire des déçus que des morts.
Quant aux offres spontanées de participation à tarif préférentiel à d'autres épreuves, j'hésite à considérer cela comme de la solidarité envers les athlètes ou comme une déviance de certaines orgas afin de "faire le plein" d'inscrits, sachant que tout licencié sait lire un calendrier et chercher une épreuve une semaine plus tard que celle annulée.
A+!
Faux. Si la sécurité primait sur le sport tout le monde resterait à la maison...

Si la sécurité primait sur le sport on ferait pas l'euro 2016, on arrêterait de descendre des cols en vélo, en arrêterai la formule 1, le Tour de France.

Ironman Nice 2013. Il faisait super beau, pourtant il y a eu un décès dans une descente en vélo.

Le risque 0 en triathlon n'existe pas vraiment.

En annulant le triathlon du Ventouxman parce qu’il y a une incertitude météo, on créé un précédent flippant. Ça veut dire que dès qu'on est incertain du temps on annule le triathlon qu'on a organisé.

Réveillons nous!!! Je vois de plus en plus de nat annulées, de vélos annulés, de courses complètes annulées. Sur 3 triathlons inscrits cette année je n'en ai pas fait un seul en entier!!! A un moment donné on va être obligé de faire des courses officieuses si officiellement c'est aussi galère.
Pas mieux, je suis à 100% d'accord....même si j'en reviens à un de mes messages précédents et que tout ça ne changera pas tant que toute la responsabilité sera sur les épaules de l'organisateur qui n'a pas d'autre choix que de se couvrir. Une évolution des mentalités ou de la législation, que le réglement des courses précise que le participant accepte d'engager sa responsabilité en cas de pépin (comme quand l'on va faire trempette dans l'océan ou que l'on fait une sortie tout seul vélo: on ne va pas intenter un procès à la DDE si on glisse sur la chaussée mouillée!! donc ça devrait être pareil si on participe à une course). Dernièrement pour un petit trail de moyenne montagne, le réglement obligeait à partir avec couverture de survie+eau+sifflet+veste imperméable comme si c'était le Raid du Mont Blanc. C'est sûr qu'on assiste à une dérive sécuritaire qui va un peu loin, qui freine parfois ceux qui auraient envie d'organiser un évènement et qui énerve les participants...
Bonjour, lorsque je dis "je pense que la sécurité prime sur le sport", c'est mon avis, et on n'est pas obligé d'être d'accord.
Ça ne veut pas dire qu'on est obligé de "rester à la maison", d'ailleurs même là il y a un risque, dans l'absolu.
Ça veut dire que le risque doit être estimé, que jusqu'à un certain niveau il faut l’accepter, c'est la vie, mais que si on le juge trop important, l'aspect sportif passe en toute logique au second plan. Celui qui ne comprend pas cela, c'est celui qui s'aventurera comme un connard en haute montagne en zone avalancheuse sur un versant exposé par risque 5. Tant pis pour lui.
Savoir reculer lorsque le risque est trop élevé est du devoir de toute personne raisonnable, et de tout organisateur, car il est responsable de la sécurité de centaines de personnes. Je parle au sens général et pas forcément pour le Ventouxman, je n'y était pas. Mais parfois, ce n'est pas l'organisateur qui choisi d'annuler, on le lui impose. De plus, je reconnais qu'on leur en met trop sur le dos, et que la judiciarisation systématique des accidents ou incidents pose réellement problème.
A+!

Avatar de l’utilisateur
Bipbip64
Messages : 183
Enregistré le : 18 sept. 2009 13:40
Localisation : Nay (64)
Contact :

Re: VentouxMan

Message non lu par Bipbip64 » 02 juin 2016 18:23

Je voudrais juste exprimer ici ma solidarité avec les organisateurs.
Ils ont pris leurs responsabilités avec une décision très difficile à prendre.
J'irai sans doute courir au VentouxMan l'an prochain.

Pierre Baude
Organisateur du Triathlon de Baudreix et du Soulor/Aubisque

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1037
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: VentouxMan

Message non lu par abdo_kassou » 02 juin 2016 18:51

dams69 a écrit :
Biertan a écrit :
kaminax a écrit :
Faux. Si la sécurité primait sur le sport tout le monde resterait à la maison...

Si la sécurité primait sur le sport on ferait pas l'euro 2016, on arrêterait de descendre des cols en vélo, en arrêterai la formule 1, le Tour de France.

Ironman Nice 2013. Il faisait super beau, pourtant il y a eu un décès dans une descente en vélo.

Le risque 0 en triathlon n'existe pas vraiment.

En annulant le triathlon du Ventouxman parce qu’il y a une incertitude météo, on créé un précédent flippant. Ça veut dire que dès qu'on est incertain du temps on annule le triathlon qu'on a organisé.

Réveillons nous!!! Je vois de plus en plus de nat annulées, de vélos annulés, de courses complètes annulées. Sur 3 triathlons inscrits cette année je n'en ai pas fait un seul en entier!!! A un moment donné on va être obligé de faire des courses officieuses si officiellement c'est aussi galère.
Pas mieux, je suis à 100% d'accord....même si j'en reviens à un de mes messages précédents et que tout ça ne changera pas tant que toute la responsabilité sera sur les épaules de l'organisateur qui n'a pas d'autre choix que de se couvrir. Une évolution des mentalités ou de la législation, que le réglement des courses précise que le participant accepte d'engager sa responsabilité en cas de pépin (comme quand l'on va faire trempette dans l'océan ou que l'on fait une sortie tout seul vélo: on ne va pas intenter un procès à la DDE si on glisse sur la chaussée mouillée!! donc ça devrait être pareil si on participe à une course). Dernièrement pour un petit trail de moyenne montagne, le réglement obligeait à partir avec couverture de survie+eau+sifflet+veste imperméable comme si c'était le Raid du Mont Blanc. C'est sûr qu'on assiste à une dérive sécuritaire qui va un peu loin, qui freine parfois ceux qui auraient envie d'organiser un évènement et qui énerve les participants...
Je connais quelqu'un qu a porté plainte contre la DDE suite à une chute en moto sur du goudron fondu.... Et il a eu gain de cause
Idem un gros con en moto dans le Soulor roulait comme un gros con qu'il est, à déraper sur une bouse de vache (qui paissent en liberté) et il a eu vilain bobo (gros même).
Il a porté plainte et DDE a payé gros.
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1037
Enregistré le : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: VentouxMan

Message non lu par abdo_kassou » 02 juin 2016 18:55

Pas mieux, je suis à 100% d'accord....même si j'en reviens à un de mes messages précédents et que tout ça ne changera pas tant que toute la responsabilité sera sur les épaules de l'organisateur qui n'a pas d'autre choix que de se couvrir. Une évolution des mentalités ou de la législation, que le réglement des courses précise que le participant accepte d'engager sa responsabilité en cas de pépin (comme quand l'on va faire trempette dans l'océan ou que l'on fait une sortie tout seul vélo: on ne va pas intenter un procès à la DDE si on glisse sur la chaussée mouillée!! donc ça devrait être pareil si on participe à une course). Dernièrement pour un petit trail de moyenne montagne, le réglement obligeait à partir avec couverture de survie+eau+sifflet+veste imperméable comme si c'était le Raid du Mont Blanc. C'est sûr qu'on assiste à une dérive sécuritaire qui va un peu loin, qui freine parfois ceux qui auraient envie d'organiser un évènement et qui énerve les participants...[/quote]

Ne pas oublier que chaque accident côute cher à la société (frais de secours, d'hospitalisation etc.)
On n'est pas aux USA où ils te font tout payer (un copain y a eu un malaise, il a été obligé de payer cash)
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

jhr
Messages : 1713
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: VentouxMan

Message non lu par jhr » 02 juin 2016 19:21

Gadagne a écrit :quand je vois votre ndm sérieux je serais inquiet vu le temps que vous passez en "course"
Quand je vois ton niveau intellectuel de merde je suis inquiet vu le temps que tu passes sur ce forum :lol:

jhr
Messages : 1713
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: VentouxMan

Message non lu par jhr » 02 juin 2016 19:24

abdo_kassou a écrit :Pas mieux, je suis à 100% d'accord....même si j'en reviens à un de mes messages précédents et que tout ça ne changera pas tant que toute la responsabilité sera sur les épaules de l'organisateur qui n'a pas d'autre choix que de se couvrir. Une évolution des mentalités ou de la législation, que le réglement des courses précise que le participant accepte d'engager sa responsabilité en cas de pépin (comme quand l'on va faire trempette dans l'océan ou que l'on fait une sortie tout seul vélo: on ne va pas intenter un procès à la DDE si on glisse sur la chaussée mouillée!! donc ça devrait être pareil si on participe à une course). Dernièrement pour un petit trail de moyenne montagne, le réglement obligeait à partir avec couverture de survie+eau+sifflet+veste imperméable comme si c'était le Raid du Mont Blanc. C'est sûr qu'on assiste à une dérive sécuritaire qui va un peu loin, qui freine parfois ceux qui auraient envie d'organiser un évènement et qui énerve les participants...
Ne pas oublier que chaque accident côute cher à la société (frais de secours, d'hospitalisation etc.)
On n'est pas aux USA où ils te font tout payer (un copain y a eu un malaise, il a été obligé de payer cash)[/quote]

+1 On ne peut blâmer un organisateur de prendre en compte les changements de mentalité de la société. Quand tu vois que sur certaines épreuves il y a des gus prêt à porter plainte contre l'orga lorsqu'ils ont glissé sur du gravillon parce que :" ça devrait pas exister et être balayé". Vécu....

Répondre