Triathlon de Paris sprint

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Razouille
Messages : 26
Enregistré le : 16 juin 2019 18:11

Triathlon de Paris sprint

Message non lu par Razouille » 26 juin 2019 09:56

Bonjour,

Vu que c'est mon premier post, je me présente, je suis Parisien, j'ai 45 ans et en sport comme dans le reste j'ai la bougeotte. Donc après m'être lassé du roller (4e en Duo aux 24 heures du Mans il y a deux ans) et des arts martiaux (15 ans de pratique et d'enseignement), je me tourne vers le triple effort.

je me lance donc dimanche dans mon presque premier triathlon.
J'ai déjà fait un XS à la campagne un peu artisanal (piscine, VTT remis en main propre par un bénévole, footing sur la plage) qui s'était très bien passé (47e sur 154) : http://mikaweb.org/blog/2831/triathlon-xs-des-pieux/
Mais là, c'est la grosse machine de guerre...

J'ai environ 150 interrogations mais seulement deux qui pour l'instant sont insolubles (dont une qui concerne le matos ce qui explique que je poste ici) et pour lesquelles je viens solliciter vos avis experts :

1/ poser mon barda samedi ou dimanche :
la zone de transition sera ouverte de 6h à 8h pour un départ à 9h. Je me demande si je dois/peux déposer la veille, en même temps que mon vélo et mon casque tout le reste de mon matos. Mes lunettes de soleil notamment sont à ma vue. Je me demande si ça craint de les laisser passer toute la nuit dans mon casque. En même temps, si la zone ferme à 8h, il faudra que j'y sois vers 7h30 pour poser une paire de pompes... donc voila, j'hésite

2/changer ou pas mes pneus
je me suis beaucoup entraîné en natation mais je partais de nulle part pour arriver à peine plus loin. J'ai quand même réussi à boucler le km de l'open swim en 24 minutes et là je n'aurais que 500 mètres à faire mais ce n'est pas là que je vais briller. En course à pied, ce n'est guère brillant non plus, surtout sur le court avec un record de 50 min sur 10 km vieux de 10 ans. Là c'est 5 et avec la chaleur, ça risque d'être pire.
Mon point fort est donc en théorie le vélo mais voila, en fait je n'en sais rien. Je fais souvent la course pour rigoler tout seul avec les coursiers ou les vélos électriques mais je n'ai jamais roulé à bloc pendant 20km et jamais fait de peloton (en roller 1000 fois mais jamais en vélo).
Ma question existentielle est donc la suivante : Je roule en Gravel (Croix-de-Fer 20) avec des pneus très roulants mais un peu épais (les Clement d'origine).
J'hésite entre :
- me dire que c'est mes pneus que je connais par cœur (vélotaf quotidien) et rouler avec puisque de toute façon les courseux vont me ruiner dans tous les cas et limiter les risques de crevaison
- mettre des slick pour m'économiser pour la course à pied (mais je n'ai jamais roulé en slick) et gratter des places (ou pas) au classement général

merci d'avance

mayo
Messages : 391
Enregistré le : 23 oct. 2018 20:44

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par mayo » 26 juin 2019 10:35

y'a un sprint à Paris !?!

Parce que je connais le M "Garmin" où tu as directement la réponse à ta 1ère question puisque le dépôt du vélo s'y fait systématiquement la veille.

Quant aux pneus, on évite en général de changer quoique ce soit juste avant une épreuve

Avatar du membre
loul
Messages : 111
Enregistré le : 30 mars 2015 15:52

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par loul » 26 juin 2019 10:39

Tout sage te dirait de privilégier le matériel ce que tu as pu éprouver à l'entrainement. Changer de type de pneu à 3 jours de l'épreuve c'est plutôt punk.

Te sens-tu mû par un esprit de sagesse :sm11: ou bien entrainé par un démon Rock'n'Roll :sm2: ?

Regarde au fond de toi, tu sauras. 8)

Razouille
Messages : 26
Enregistré le : 16 juin 2019 18:11

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par Razouille » 26 juin 2019 10:56

mayo a écrit :
26 juin 2019 10:35
y'a un sprint à Paris !?!
J'espère sinon je suis dans la mouise :-D
Parce que je connais le M "Garmin" où tu as directement la réponse à ta 1ère question puisque le dépôt du vélo s'y fait systématiquement la veille.
Le vélo, oui, le casque aussi, ça c'est réglé. La question c'est le reste (shoes, lunettes) il est écrit dans le réglement que la zone sera ouverte le dimanche matin pour déposer le reste des affaires...
Quant aux pneus, on évite en général de changer quoique ce soit juste avant une épreuve
OK, c'était l'idée de base, sinon je serais passé en slic plus tôt mais bon, les petits doutes de dernière minutes...
loul a écrit :
26 juin 2019 10:39
Regarde au fond de toi, tu sauras. 8)
:D :D :D certes...
Mais la question sérieuse, c'est : est-ce que ça change fondamentalement la vitesse de passer en slick sur un gravel ?

ELTITO
Messages : 640
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par ELTITO » 26 juin 2019 12:38

Arrive à 7:30 et pose ce que tu dois poser.
Tu verras qu’arriver 1:30 avant le début de la course course n’est pas un luxe et cela te permettra de discuter un peu.
Garde tes pneus. Ce n’est pas le fait de te faire gagner 30’’ qui changera la donne.
Par contre fait gaffe aux pelotons. Il y a beaucoup de débutant à Paris qui ne savent vraiment pas rouler ;-) Bonne course et reviens nous raconter.
Marathonien en 2h50 (x2), le vrai départ de ma vie sportive c’est 2019 avec IM Copenhague en 9:50 et Kona en octobre.

yoann-51
Messages : 4031
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par yoann-51 » 26 juin 2019 15:17

Razouille a écrit :
26 juin 2019 10:56
mayo a écrit :
26 juin 2019 10:35
y'a un sprint à Paris !?!
J'espère sinon je suis dans la mouise :-D
Parce que je connais le M "Garmin" où tu as directement la réponse à ta 1ère question puisque le dépôt du vélo s'y fait systématiquement la veille.
Le vélo, oui, le casque aussi, ça c'est réglé. La question c'est le reste (shoes, lunettes) il est écrit dans le réglement que la zone sera ouverte le dimanche matin pour déposer le reste des affaires...
Quant aux pneus, on évite en général de changer quoique ce soit juste avant une épreuve
OK, c'était l'idée de base, sinon je serais passé en slic plus tôt mais bon, les petits doutes de dernière minutes...
loul a écrit :
26 juin 2019 10:39
Regarde au fond de toi, tu sauras. 8)
:D :D :D certes...
Mais la question sérieuse, c'est : est-ce que ça change fondamentalement la vitesse de passer en slick sur un gravel ?
Franchement vu ton niveau non.
Tu es dans la découverte !
Ne te prends pas la tête avec ça. Si tu étais affuté comme une lame et que tu roulerais sur un vélo au top je te dirais oui. Mais la avec un gravel ...
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Razouille
Messages : 26
Enregistré le : 16 juin 2019 18:11

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par Razouille » 27 juin 2019 07:43

merci pour vos réponses.
et pas de problème pour venir raconter ;-)

Razouille
Messages : 26
Enregistré le : 16 juin 2019 18:11

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par Razouille » 30 juin 2019 17:42

Bon vu que j'avais promis :D

L'orga : parfaite. Parcours nickel, com exceptionnelle, rien à redire.

Nage : trop rigolo. Je suis parti dans la première vague puisque j'avais annoncé faire moins de 15 min. Aucun soucis jusqu'à ce qu'on rejoigne les M. Et pas n'importe quels M, les derniers. Beaucoup de brasseurs. Alors ça s'est transformé en Mud Day aquatique version bataille de la Marne. J'ai nagé sur des gens, pris des coups de talons, mis des baffes, une boucherie. Trop bien :-D

Transition longue, je loupe mon vélo, panique, perd du temps (et environ 30 places au scatch), mais je suis très rapide sur les chaussettes et basckets.

Vélo : mode fury. Très surpris du niveau, très faible. Je me suis fait doubler par moins de 10 cyclistes dont un petit peloton de 4 que je suivi puis repris et semé grâce à deux cyclistes un poil plus rapide. Parcours génial que je connais par coeur, les velotaffeurs parisiens avaient l'avantage. 138e meilleur temps !

Transition rapide vu que pas de chaussures à changer mais j'ai du mal à trouver mon souffle. Les jambes nickelles mais je me traîne.

CAP: très bof, j'arrive à tenir 11 km/h péniblement mais j'ai trop chaud. Je cuis sur pied. J'ai soif. Même pas la force de sprinter, je finis à 12 km/h péniblement.

Les resultats tombent, 265e / 1252 et 35e vétéran. Pour moi qui passe ma vie en queue de classement en trail et en course à pied, c'est trop la fête, je suis ravi.

mayo
Messages : 391
Enregistré le : 23 oct. 2018 20:44

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par mayo » 30 juin 2019 22:06

Fais un vrai triathlon maintenant (s'entend pas la vitrine de la fftri à Paris) et tu risques d'être surpris de ton classement :|

Razouille
Messages : 26
Enregistré le : 16 juin 2019 18:11

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par Razouille » 01 juil. 2019 10:29

Ce qui ne me surprend pas, c'est ton commentaire mesquin de pisse froid ^^ rien ne pourra entamer ma joie et ma bonne humeur. :lol:

Avatar du membre
paz1973
Messages : 49
Enregistré le : 04 déc. 2017 11:44

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par paz1973 » 02 juil. 2019 09:04

Razouille a écrit :
01 juil. 2019 10:29
Ce qui ne me surprend pas, c'est ton commentaire mesquin de pisse froid ^^ rien ne pourra entamer ma joie et ma bonne humeur. :lol:
:D
Natation : Eric Moussambani / Vélo : Ghilain Lambert / CàP : Forrest Gump

david75
Messages : 105
Enregistré le : 23 févr. 2006 11:54

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par david75 » 02 juil. 2019 15:28

Il a pas tort...je me rappele faire le même classement à Enghien et à Paris (ok ça fait déjà un bail 2010)
...Sauf qu' à Enghien il y avait 400 triathlètes et à Paris 1500 guguss...soit 400 triathlètes et 1100 touristes :D
Mais c'était bien quand même...
David

mayo
Messages : 391
Enregistré le : 23 oct. 2018 20:44

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par mayo » 02 juil. 2019 21:45

Razouille a écrit :
01 juil. 2019 10:29
Ce qui ne me surprend pas, c'est ton commentaire mesquin de pisse froid ^^ rien ne pourra entamer ma joie et ma bonne humeur. :lol:
OK
Alors profite :lol:

Razouille
Messages : 26
Enregistré le : 16 juin 2019 18:11

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par Razouille » 03 juil. 2019 10:01

david75 a écrit :
02 juil. 2019 15:28
Il a pas tort...je me rappele faire le même classement à Enghien et à Paris (ok ça fait déjà un bail 2010)
...Sauf qu' à Enghien il y avait 400 triathlètes et à Paris 1500 guguss...soit 400 triathlètes et 1100 touristes :D
Mais c'était bien quand même...
J'ai passé 15 ans sur Kikourou ou courseapied.net à entendre ce genre de conneries sur la densité, la qualité, les poireaux, les touristes, les marathoniens, les vrais, les faux, les sub 3h avec ou sans poils dans le dos et j'en passe... j'ai passé ma vie dans le fonds des classement des courses avec un niveau en course à pied que personne ne m'envie mais dont je n'ai jamais rougi (l'importance de ne jamais trop se prendre au sérieux quand on ne vise pas un top qqchose).

Alors si je suis ce raisonnement absurde, vu que je peux finir dans les 10 derniers pourcent des 20 km de Paris, qui est forcément un truc à touristes XXL (25000 gugusses quand même) mais que je finis dans les 20 premiers pour cent du triathlon du même nom c'est que ce sport a vraiment un niveau moyen consternant :mrgreen:

Mais bon, vous allez forcément m'expliquer que le S c'est une distance de touristes, qu'en dessous du M, c'est pas du triathlon (j'ai les même en trail qui me disent qu'en dessous de 30 bornes c'est pas du trail mais de la course nature). Je suppose que ça doit vous rassurer :lol:

Avatar du membre
Blueboy
Messages : 451
Enregistré le : 09 déc. 2005 19:08
Localisation : Paname

Re: Triathlon de Paris sprint

Message non lu par Blueboy » 03 juil. 2019 10:24

On te dit juste qu'on espère que tu es bien lucide quant à la valeur de ton classement sur le Triathlon S de Paris.

Déjà que sur le M, c'est une foire aux touristes.....
Sois fier et prends cher.

Répondre