Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Avatar de l’utilisateur
PierreM
Messages : 996
Enregistré le : 07 mars 2012 20:29

Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par PierreM » 06 juin 2013 07:43

Bonjour à tous,

Je viens vers vous pour avoir vos retours d'expérience concernant les gains qui peuvent être obtenu à partir d'une position aéro.

1/ Sur un portion plate, sans vent, à combien peut-être chiffrée (en terme de vitesse, ou de "gain de Watts") la différence entre : :?:
- Vélo de route classique sans prolongateur
- Vélo de route avec prolongateur et position "optimisée"
- Vélo de CLM et position optimisée

2/ Et à partir de quel type de profil (par exemple un ratio de dénivelé+ sur un nombre de kilomètres) le vélo de CLM perd de son intérêt pour un triathlète entraîné ? :?:

Je doute que ce soit facile à chiffrer, car ça dépend beaucoup de la vitesse, du niveau du triathlète, de la position...

Merci à vous :)

NickTheQuick
Messages : 9399
Enregistré le : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par NickTheQuick » 06 juin 2013 08:00

PierreM a écrit :Bonjour à tous,

Je viens vers vous pour avoir vos retours d'expérience concernant les gains qui peuvent être obtenu à partir d'une position aéro.

1/ Sur un portion plate, sans vent, à combien peut-être chiffrée (en terme de vitesse, ou de "gain de Watts") la différence entre : :?:
- Vélo de route classique sans prolongateur
- Vélo de route avec prolongateur et position "optimisée"
- Vélo de CLM et position optimisée

2/ Et à partir de quel type de profil (par exemple un ratio de dénivelé+ sur un nombre de kilomètres) le vélo de CLM perd de son intérêt pour un triathlète entraîné ? :?:

Je doute que ce soit facile à chiffrer, car ça dépend beaucoup de la vitesse, du niveau du triathlète, de la position...

Merci à vous :)
viewtopic.php?f=4&t=17640&hilit=Hundertmarck

Nick

Avatar de l’utilisateur
PierreM
Messages : 996
Enregistré le : 07 mars 2012 20:29

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par PierreM » 06 juin 2013 08:13

Ok, merci, le post peut être supprimé s'il fait double emploi :)

ELTITO
Messages : 304
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par ELTITO » 15 nov. 2017 13:47

On parle souvent de gain sur route, mais qu'en est-il de l’utilisation d'un vélo de CLM sur un HT?
La positon d'un CLM ne permettant de tirer autant que sur un route (enfin je pense), et comme la position CLM n'apporte rien sur un HT car pas de prise au vent, avez-vous remarqué une puissance développée qui serait différence sur un HT entre votre vélo de route et un CLM,?
Marathonien en 2h50'15 et mes 1er Tri en 2017, mais le grand saut (le vrai) sera pour 2019 avec un Ironman.

Jerome.A
Messages : 666
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par Jerome.A » 15 nov. 2017 16:08

Ca ne va pas te repomdre mais perso je suis incapable d etre sur les prolongateurs sur le HT, et ca meme avec la roue avant legerement plus haute qu elle ne devrait l etre.
Si je dois faire un effort je remarque que je suis le plus souvent main en haut du guidon, ou sur les reposes bras.
Mais cette Remarque reviens souvent, on arrive plus facilement a pousser des watt en cote que sur le plat.
Il y a un point ou le gain aero annule les watt perdu. tu iras plus vite a 200W TT que 220 mains sur les cocottes

Tung
Messages : 1304
Enregistré le : 05 sept. 2014 14:54

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par Tung » 15 nov. 2017 16:20

Dans la mesure ou une position clm est avancée par rapport à une position cycliste classique, où les groupes musculaires travaillent d'une autre manière, hormis le gain aero nul sur HT, il y a sensiblement une différence.

ELTITO
Messages : 304
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par ELTITO » 15 nov. 2017 16:38

Jerome.A a écrit :
15 nov. 2017 16:08
Ca ne va pas te repomdre mais perso je suis incapable d etre sur les prolongateurs sur le HT, et ca meme avec la roue avant legerement plus haute qu elle ne devrait l etre.
Si je dois faire un effort je remarque que je suis le plus souvent main en haut du guidon, ou sur les reposes bras.
Mais cette Remarque reviens souvent, on arrive plus facilement a pousser des watt en cote que sur le plat.
Il y a un point ou le gain aero annule les watt perdu. tu iras plus vite a 200W TT que 220 mains sur les cocottes
Tu as bien résumé ce que je dis.
Sur le HT en position CLM je perd au moins 30W par rapport aux mains sur les cocottes.
Bon, l'idée est quand même de travailler dans cette position mais quand j'ai vraiment besoin de forcer: soit je me mets debout (rare), soit sur les cocotes.
Marathonien en 2h50'15 et mes 1er Tri en 2017, mais le grand saut (le vrai) sera pour 2019 avec un Ironman.

ELTITO
Messages : 304
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par ELTITO » 15 nov. 2017 16:41

Tung a écrit :
15 nov. 2017 16:20
Dans la mesure ou une position clm est avancée par rapport à une position cycliste classique, où les groupes musculaires travaillent d'une autre manière, hormis le gain aero nul sur HT, il y a sensiblement une différence.
Mais je pense qu'il faut s'y habituer aussi.
Marathonien en 2h50'15 et mes 1er Tri en 2017, mais le grand saut (le vrai) sera pour 2019 avec un Ironman.

Avatar de l’utilisateur
bnjee
Messages : 385
Enregistré le : 22 avr. 2016 15:08

Re: Gain en vélo avec position aéro - Prolongateurs et CLM

Message non lu par bnjee » 15 nov. 2017 18:30

Quand tu vises des triathlons plats je pense que faire ses seances d'entraînement en position course (sur les prolongateur) est mieux car tu t'habitues à la position et à travailler dans celle-ci.
Mais c'est mon avis de mec qui ne met pas une roue dehors...

Répondre