ouf..... calcul d'inertie à l'intérieur...

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
-Antoine-
Messages : 4829
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

ouf..... calcul d'inertie à l'intérieur...

Message non lu par -Antoine- »

Je viens de passer 2H sur ma calculette.
A partir de ce lien là : http://julmtb.com/index.php?menu=articles&idarticle=9
J'ai rajouté le calcul pour des roues lourdes (jantes plus lourdes que cosmics carbone).
L'utilisateur pèse 70kgs, le vélo complet dans sa config la plus légère 7.5kgs
En bref, voilà le résumé :

1) temps en secondes pour fournir l'énergie nécessaire à atteindre 32.1kmh avec 250W sous le pied :
légères : 25.4s
normales : 25.6s
lourdes : 26s

avec 180W (ce qui correspond environ à la puissance nécessaire pour se maintenir à 32.1kmh)
légères : 35.3
normales : 35.6
lourdes : 36.15

2) plus réaliste temps en secondes pour fournir l'énergie nécessaire à atteindre 32.1kmh depuis 16kmh avec 250W sous le pied :
légères : 19.06s
normales : 19.2s
lourdes : 19.5s

avec 180W (ce qui correspond environ à la puissance nécessaire pour se maintenir à 32.1kmh)
légères : 26.5
normales : 26.7
lourdes : 27.1

Sur IM : avec 50 relances de ce type (la plus défavorable), tu perds 30secondes au final...lol!

3) différence de vitesse pour une même puissance dans une côte à 8% à 15kmh (291W)
- légères : 15kmh
- lourdes : 14.87kmh :)

Reste à valider l'aspect aéro et ce qu'on pourra en dire que les roues passent partout sont des roues :
- aéro (jantes hautes, rayons aéro)
- rigides verticalement mais surtout latéralement (peu importe le nombre de rayons pour peu qu'ils soient aéro) afin d'éviter un maximum de déperdition d'energie
- roulements céramiques et pneus de bonne qualité

Le poids : on s'en fout...


A mon avis les différences d'avis (de sensations, pas de réel différence de niveau de perf) de pas mal de gars sur les roues dépendent plus de la variation de l'effet gyroscopique créé par un vélo léger / lourd (et par conséquent l'influence des roues) et de la rigidité de la roue, fluidité du moyeu, qualité des pneus que de l'influence du poids sur la capacité à accélérer ou grimper...

Les cosmics carbone pneus sont sont donc un super choix!!!! :lol: j'aimerais essayer les campa pista pour voir... ou des 808/ hed jet 90 pneus...
lévrier94
Messages : 304
Inscription : 16 déc. 2005 22:47
Localisation : lausanne

roues

Message non lu par lévrier94 »

c'est très interessant et cela remet en question certains préjugés..
-Antoine-
Messages : 4829
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Re: roues

Message non lu par -Antoine- »

lévrier94 a écrit :c'est très interessant et cela remet en question certains préjugés..
et beaucoup de marketing... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Etienne
Messages : 3743
Inscription : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Re: ouf..... calcul d'inertie à l'intérieur...

Message non lu par Etienne »

-Antoine- a écrit :Reste à valider l'aspect aéro et ce qu'on pourra en dire que les roues passent partout sont des roues :
- aéro (jantes hautes, rayons aéro) ... jantes hautes OK, rayons aéro, pas si évident, disons des rayons ovalisés genre CXray / Aerolite
- rigides verticalement mais surtout latéralement (peu importe le nombre de rayons pour peu qu'ils soient aéro) afin d'éviter un maximum de déperdition d'energie ... rigide tangentiellement surtout, pour transmettre le couple, et encore, à allure stabilisée, l'effet est limité :!:
- roulements céramiques et pneus de bonne qualité ... certains roulements céramique ne valent pas mieux que d'excellents roulements métalliques ... quand aux pneus, effectivement, il faut faire le bon choix et mettre la bonne pression (ni trop, ni trop peu :roll: ) :idea:

Le poids : on s'en fout... d'accord
Je suis assez d'accord, si l'on considère que celà est valable dans le cadre d'une pratique "triathlon", donc avec un circuit peu technique, effectué sans changements d'allure brusques, et posé sur sa selle en position aéro :idea:
-Antoine- a écrit :A mon avis les différences d'avis (de sensations, pas de réel différence de niveau de perf) de pas mal de gars sur les roues dépendent plus de la variation de l'effet gyroscopique créé par un vélo léger / lourd (et par conséquent l'influence des roues) et de la rigidité de la roue, fluidité du moyeu, qualité des pneus que de l'influence du poids sur la capacité à accélérer ou grimper...
... auquel tu peux ajouter l'aspect psychologique :idea:
Mais le problème du vent, c'est que quand y'en a, on a toujours l'impression de l'avoir dans la gueule !!! Jean Siri, mai 2005
-Antoine-
Messages : 4829
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Re: ouf..... calcul d'inertie à l'intérieur...

Message non lu par -Antoine- »

Etienne a écrit :
-Antoine- a écrit :Reste à valider l'aspect aéro et ce qu'on pourra en dire que les roues passent partout sont des roues :
- aéro (jantes hautes, rayons aéro) ... jantes hautes OK, rayons aéro, pas si évident, disons des rayons ovalisés genre CXray / Aerolite
- rigides verticalement mais surtout latéralement (peu importe le nombre de rayons pour peu qu'ils soient aéro) afin d'éviter un maximum de déperdition d'energie ... rigide tangentiellement surtout, pour transmettre le couple, et encore, à allure stabilisée, l'effet est limité :!:
- roulements céramiques et pneus de bonne qualité ... certains roulements céramique ne valent pas mieux que d'excellents roulements métalliques ... quand aux pneus, effectivement, il faut faire le bon choix et mettre la bonne pression (ni trop, ni trop peu :roll: ) :idea:

Le poids : on s'en fout... d'accord
Je suis assez d'accord, si l'on considère que celà est valable dans le cadre d'une pratique "triathlon", donc avec un circuit peu technique, effectué sans changements d'allure brusques, et posé sur sa selle en position aéro :idea:
Exactement.
Je rajouterai même une explication.
Dans une pratique triathlon tu luttes contre le vent en prenant comme référence un effort constant.

Dans une pratique cycliste, l'aspect aéro est très mineur car on roule en peloton. Ce qu'il faut éviter c'est se faire décrocher de quelques mètres par le peloton ou un groupe dans une violente accélération ou relance en côte ou après un virage serré.
Dans ce cas certes, les quelques pourcentages gagnés en inertie peuvent là se justifier pour suivre le groupe.

Par contre pour la pratique tri, le facteur aéro est tel que.... c'est là que tout se joue....
xophe
Messages : 530
Inscription : 30 juin 2007 21:59

Message non lu par xophe »

Je me suis amusé à faire un calcul sur l'influence du poids sur un parcours comme celui d'Embrun.
En partant de l'hypothèse que ça monte sur 50% du parcours, soit 94km avec un dénivelé de 3800m, ça donne un pourcentage moyen de 4,0%.
J'ai fait le calcul avec 3 coureurs qui développent une puissance moyenne de 180W, 230W et 280W sur ce parcours.

Cas 1: vélo + coureur = 75kg

180W => 14.91km/h => 6:18:16
230W => 18.26km/h => 5:08:52
280W => 21.29km/h => 4:24:55

Cas 2: vélo + coureur = 74kg (gain = 1kg)

180W => 15.06km/h => 6:14:30 => -3:46
230W => 18.44km/h => 5:05:51 => -3:01
280W => 21.47km/h => 4:22:42 => -2:13

Soit un gain de 2' à 4' en fonction du niveau, pour un gain de 1kg.

Sinon, la répartition de la puissance est pour le coureur le plus rapide:
62% - résistance due à la pente
22% - résistance aux frottements (frottement sur la route et frottement mécanique)
16% - résistance de l'air

Il serait intéressant de calculer ce que fait gagner une paire de roue aérodynamique par rapport à une paire normale sur l'autre moitié du parcours...
Quelle est la différence de SCx ?
-Antoine-
Messages : 4829
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Message non lu par -Antoine- »

xophe a écrit :Je me suis amusé à faire un calcul sur l'influence du poids sur un parcours comme celui d'Embrun.
En partant de l'hypothèse que ça monte sur 50% du parcours, soit 94km avec un dénivelé de 3800m, ça donne un pourcentage moyen de 4,0%.
J'ai fait le calcul avec 3 coureurs qui développent une puissance moyenne de 180W, 230W et 280W sur ce parcours.

Cas 1: vélo + coureur = 75kg

180W => 14.91km/h => 6:18:16
230W => 18.26km/h => 5:08:52
280W => 21.29km/h => 4:24:55

Cas 2: vélo + coureur = 74kg (gain = 1kg)

180W => 15.06km/h => 6:14:30 => -3:46
230W => 18.44km/h => 5:05:51 => -3:01
280W => 21.47km/h => 4:22:42 => -2:13

Soit un gain de 2' à 4' en fonction du niveau, pour un gain de 1kg.

Sinon, la répartition de la puissance est pour le coureur le plus rapide:
62% - résistance due à la pente
22% - résistance aux frottements (frottement sur la route et frottement mécanique)
16% - résistance de l'air

Il serait intéressant de calculer ce que fait gagner une paire de roue aérodynamique par rapport à une paire normale sur l'autre moitié du parcours...
Quelle est la différence de SCx ?
A voir sur le site rouesartisanales le gain en watt dans le "grand test roues"...
Pour calculer le SCx par contre...
alextri
Messages : 748
Inscription : 20 oct. 2006 18:19
Localisation : strasbourg

Message non lu par alextri »

cette année ce sera un mathematicien qui va gangner Embrun
Avatar de l’utilisateur
Ben boost
Messages : 4244
Inscription : 25 janv. 2005 16:33
Localisation : Maintenant je sais

Message non lu par Ben boost »

Donc il me faut quelle paire de roue pour Nice alors ???
Avatar de l’utilisateur
koukoukouk
Messages : 8937
Inscription : 10 avr. 2006 10:54
Localisation : au mont ventoux avec toi

Message non lu par koukoukouk »

:oops: j'ai très très peur on m'a passé des cosmics ultimate pour embrun ,je fais une connerie ?

:twisted: AH :!:
XD
Messages : 836
Inscription : 18 juil. 2004 11:50
Localisation : toulouse

roues

Message non lu par XD »

Ben boost a écrit :Donc il me faut quelle paire de roue pour Nice alors ???
Tu vas en vacances à nice toi ? :lol:

:arrow: :wink:
-Antoine-
Messages : 4829
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Message non lu par -Antoine- »

Ben boost a écrit :Donc il me faut quelle paire de roue pour Nice alors ???
ce que tu veux :wink:

Des roues rigides (latéralement surtout) et aéro.
Le poids tu t'en fous...
Avatar de l’utilisateur
Ben boost
Messages : 4244
Inscription : 25 janv. 2005 16:33
Localisation : Maintenant je sais

Re: roues

Message non lu par Ben boost »

XD a écrit :
Ben boost a écrit :Donc il me faut quelle paire de roue pour Nice alors ???
Tu vas en vacances à nice toi ? :lol:

:arrow: :wink:
Oui au mois de Juin pour te marav' ta race ! :sm26:
-Antoine-
Messages : 4829
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Message non lu par -Antoine- »

koukoukouk a écrit ::oops: j'ai très très peur on m'a passé des cosmics ultimate pour embrun ,je fais une connerie ?

:twisted: AH :!:

koukoukoukoukouk
T'as fait embrun combien de fois?
Hein, dis... :lol:

Ce que je veux dire par là c'est que les mecs qui se traumatisent pour gagner 300g sur leurs roues ben y se traumatisent pour rien (j'en suis...). Que le gain/perte est faible.
Après si on a l'occasion de rouler sur une roue aéro et légère pour pas cher ou qu'on veut se faire plaisir... pourquoi s'en priver!!!!

Après une CCU dans un peloton je pense que c'est terrible : aéro et légère... top quoi!
Avatar de l’utilisateur
Yogui
Messages : 6013
Inscription : 12 déc. 2003 10:44
Localisation : Lons Le Saunier (39)
Contact :

Message non lu par Yogui »

-Antoine- a écrit :
Après une CCU dans un peloton je pense que c'est terrible : aéro et légère... top quoi!
Y'a plus leger quand même et en moins cher ;-)
Répondre