Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 86
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Ryoke »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 26 nov. 2020 14:44
Ryoke a écrit : 26 nov. 2020 12:14
smoyoyo a écrit : 24 nov. 2020 22:17 Je fais peu confiance aux données des montres GPS mais mon objectif 2020 était de gagner en amplitude : pour une même allure avoir une foulée plus longue en moyenne de 10 cm.
Le début a été laborieux mais j'ai senti avoir gagné en souplesse dans le genou (ça m'a bien profité au ski).
Bonjour,
je n'ai jamais compris cet objectif d'allongé la foulée.
Mécaniquement cela réduit le nombre de pas par minutes à allure constante, donc l'intérêt n'est la que pour quelqu'un qui a une fréquence déjà très élevée à mon sens.

A moins qu'une donnée m'échappe ? @Reminox ta longueur de foulée à même allure à-t-elle changée avec ta transition vers 180 ppm ?
Indépendamment du type de foulée et de la technique on a :

Code : Tout sélectionner

Vitesse = freq x amplitude 
Pour donner qq référence 12km/h (5:00/km) avec des foulées de 1m ça fait du 200 ppm, ce qui est une fréquence plutôt rare à cette allure -- A 11,25km/h (5:20/km) on reste sur du 187ppm ce qui est plus élevé déjà que la fréquence de 95% des coureurs selon Garmin...

La fréquence seule ne sera pas une indication que l'on est aérien ou terrien. Les marcheurs athlétiques arrivent à maintenir des cadences de 180 à 200 ppm justement pour des vitesses supérieures à 15km/h (record du monde du 20km 1h16:36).

Ce que l'on sait c'est qu'un coureur avec une cadence super lente ne bénéficiera pas de de "l'effet rebond". Pour illustrer ce point, il me semble que c'était dans Light Feet Running que Solarberg demandait à chacun de mesurer sa fréquence quand on sautille sur place. C'est pour ça que l'on recommande la fréquence de 180 ppm, mais c'est juste un guide...

T.

Très intéressant.
Ca montre bien celons moi, que chercher à "allonger sa foulée", du moins sans tout un tas d'infos complémentaires, c'est pas vraiment un objectif pertinent en soit.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Ryoke a écrit : 26 nov. 2020 15:36 ...
Très intéressant.
Ca montre bien celons moi, que chercher à "allonger sa foulée", du moins sans tout un tas d'infos complémentaires, c'est pas vraiment un objectif pertinent en soit.
On est d'accord que c'est un tout.

Si je prends mon cas spécifique la peur bleue de me blesser fait qu'aujourd'hui lorsque j'accélère j'augmente ma fréquence en gardant une "petite" amplitude. La limite de l'exercice est qu'avec cette stratégie je ne suis guère capable de dépasser les 15 ou 16 km/h avec une fréquence > 190 ppm que je ne parviens plus à augmenter et avec laquelle je ne me sens pas "naturel" du tout (et que je serai bien en peine de maintenir plus de qq minutes).

C'est là que le travail de renfo / mobilité va prendre, dans mon cas, tout son sens avec pour but que je puisse de nouveau allonger la foulée sans arrière pensée.

T.
Bulleur
Messages : 1
Inscription : 26 nov. 2020 16:21

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Bulleur »

Après plus de 25 ans de pratique à pied , plutôt spécialiste du 400/800m à 20 ans , j’ai pratiqué tous les formats de course du 100m au marathon et après ...le sujet de l’amplitude de foulée je connais .
Il y a pas une cadence définie (on entend 180)
Il y a une cadence en fonction de la distance en 1.
Ensuite il y a mon avis une histoire de répartition de fibres .en effet un coureur musculeux , riche en fibre rapide aura intérêt à aller en amplitude (plus de force) et passer le relais à ses fibres endurante en fréquence quand il crame , ou inversement, tout dépend du format de course .
Le but du jeu est d’être plus fort ( plus d’amplitude)en gardant la même cadence, c’est possible, il y a des stratégies...mais qui ne se trouve pas forcément en courant ( salle de muscu , renfo , ppg )...
Il faut comprendre que posséder plus d’amplitude et plus de cadence revient à avoir une meilleure boîte de vitesse , et sur une course il faut balayer les plages comme le principe de la physiologiste Frédérique billât qui conseille de varier un peu ses allures pour tantôt stimuler tantôt récupérer ...enfin ce n’est que le fruit de ma réflexion qui marche bien pour moi 😉
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Un constat simple que l'on peut faire : Si l'on étend au maximum notre palette de fréquence de 160 à 200 l'écart n'est que de 25%... c'est bien moins que ce que l'on peut faire à vélo même si en ressenti l'écart est énorme.

Un Kipchoge sur marathon à 21+km/h est à 185 ppm soit des foulées de +-1,9m. Sa fréquence sera marginalement supérieure (+10 ou 15% maxi) à un coureur dans la tranche des 4+h par contre son amplitude sera quasi le double.

Il n'est pas trop difficile de comprendre où sont les gains ;)

Tel que je le vois le conseil du 180 ppm est surtout là pour aider les coureurs peu fréquent qui s'écrasent au sol avec de grandes foulées... Tout le monde n'est pas Jim Wamsley.

T.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Bulleur a écrit : 26 nov. 2020 16:35 Après plus de 25 ans de pratique à pied , plutôt spécialiste du 400/800m à 20 ans , j’ai pratiqué tous les formats de course du 100m au marathon et après ...le sujet de l’amplitude de foulée je connais .
...
...enfin ce n’est que le fruit de ma réflexion qui marche bien pour moi 😉
Beau passé d'athlé qui doit en faire rêver plus d'1 ici :wink:

La question est vraiment celle de l'apprentissage sur le tard d'une discipline (idem nat ou vélo d'ailleurs).

T.
Stone Sour
Messages : 69
Inscription : 28 oct. 2019 00:58

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Stone Sour »

Heeey ! Super hyper intéressant ! :)

Après avoir regardé la vidéo je me demandais si je n'aurais pas à gagner à essayer de faire évoluer ma foulée.

De base chaussures flats je cours en medio-pied limite pointe en fait, et en pronation.

Cependant avec mes paires de chaussures running avec un drop genre 8mm ou 10mm classique, j'attaque en talon/plante. Je sens que je pose mon talon en premier, mais le pied est déjà à plat (et sous centre de gravité ofc).

Du coup je me demandais si c'était pas mieux de réapprendre une foulée aérienne !
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Stone Sour a écrit : 27 nov. 2020 20:34 Heeey ! Super hyper intéressant ! :)

Après avoir regardé la vidéo je me demandais si je n'aurais pas à gagner à essayer de faire évoluer ma foulée.

De base chaussures flats je cours en medio-pied limite pointe en fait, et en pronation.

Cependant avec mes paires de chaussures running avec un drop genre 8mm ou 10mm classique, j'attaque en talon/plante. Je sens que je pose mon talon en premier, mais le pied est déjà à plat (et sous centre de gravité ofc).

Du coup je me demandais si c'était pas mieux de réapprendre une foulée aérienne !
Avec des chaussures ayant un drop il n'est pas anormal d'avoir le talon qui touche en 1er. Tu trouveras plein de videos qui te montreront que même à très haut niveau c'est parfois le cas (exemple ici mais c'est juste la première que j'ai trouvé).

T.
Stone Sour
Messages : 69
Inscription : 28 oct. 2019 00:58

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Stone Sour »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 27 nov. 2020 20:55
Stone Sour a écrit : 27 nov. 2020 20:34 Heeey ! Super hyper intéressant ! :)

Après avoir regardé la vidéo je me demandais si je n'aurais pas à gagner à essayer de faire évoluer ma foulée.

De base chaussures flats je cours en medio-pied limite pointe en fait, et en pronation.

Cependant avec mes paires de chaussures running avec un drop genre 8mm ou 10mm classique, j'attaque en talon/plante. Je sens que je pose mon talon en premier, mais le pied est déjà à plat (et sous centre de gravité ofc).

Du coup je me demandais si c'était pas mieux de réapprendre une foulée aérienne !
Avec des chaussures ayant un drop il n'est pas anormal d'avoir le talon qui touche en 1er. Tu trouveras plein de videos qui te montreront que même à très haut niveau c'est parfois le cas (exemple ici mais c'est juste la première que j'ai trouvé).

T.
Oh, je connaissais pas cette vidéo de Running Addict :)
Je vais regarder ça !

Après je me pose toujours la question du bénéfice. En soit j'ai pas un volume d'entraînement impressionnant (ui le vrai bénéfice est laaa) donc pas de blessures, rarement des douleurs. Quand j'en ai ce sont les genoux qui boudent.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Stone Sour a écrit : 27 nov. 2020 22:29 ...
Après je me pose toujours la question du bénéfice. En soit j'ai pas un volume d'entraînement impressionnant (ui le vrai bénéfice est laaa) donc pas de blessures, rarement des douleurs. Quand j'en ai ce sont les genoux qui boudent.
Je pense que tu as auto-répondu à ta question ;)

Si tu n'as pas de problème particulier que tu as du plaisir à courir alors ça ne vaut pas le coup d'aller au devant de problèmes potentiels en modifiant ta foulée (qui n'est certainement pas gage d'une amélioration de tes perfs).

T.
Alex6
Messages : 84
Inscription : 26 nov. 2018 11:14

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Alex6 »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 27 nov. 2020 22:52
Stone Sour a écrit : 27 nov. 2020 22:29 ...
Après je me pose toujours la question du bénéfice. En soit j'ai pas un volume d'entraînement impressionnant (ui le vrai bénéfice est laaa) donc pas de blessures, rarement des douleurs. Quand j'en ai ce sont les genoux qui boudent.
Je pense que tu as auto-répondu à ta question ;)

Si tu n'as pas de problème particulier que tu as du plaisir à courir alors ça ne vaut pas le coup d'aller au devant de problèmes potentiels en modifiant ta foulée (qui n'est certainement pas gage d'une amélioration de tes perfs).

T.
J'émets une réticence à ta réponse, c'est parce qu'aujourd'hui tu n'as pas de soucis que dans 10 ans tout ira bien.

Réfléchir à ta pratique et vérifier que ta foulee/posture, respect ton anatomie est la première chose à faire. Si c'est le cas tu peu garder ta foulé actuel. Mais si elle ne la respecte pas il vaut mieux prévenir que guérir. A travailler ta foulée pour la re'dre plus naturelle.

@stone sour, je 'e dit pas que tu cours mal je ne te connais pas. Mais si tu estime que ta foulée est correcte et respect tes articulations te prend pas trop la tête. Mais si ce n' est pas le cas fonce et travail ce point tu sauvera quelques années de sports.
Stone Sour
Messages : 69
Inscription : 28 oct. 2019 00:58

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Stone Sour »

Alex6 a écrit : 28 nov. 2020 08:08
Thierry *OnlineTri* a écrit : 27 nov. 2020 22:52
Stone Sour a écrit : 27 nov. 2020 22:29 ...
Après je me pose toujours la question du bénéfice. En soit j'ai pas un volume d'entraînement impressionnant (ui le vrai bénéfice est laaa) donc pas de blessures, rarement des douleurs. Quand j'en ai ce sont les genoux qui boudent.
Je pense que tu as auto-répondu à ta question ;)

Si tu n'as pas de problème particulier que tu as du plaisir à courir alors ça ne vaut pas le coup d'aller au devant de problèmes potentiels en modifiant ta foulée (qui n'est certainement pas gage d'une amélioration de tes perfs).

T.
J'émets une réticence à ta réponse, c'est parce qu'aujourd'hui tu n'as pas de soucis que dans 10 ans tout ira bien.

Réfléchir à ta pratique et vérifier que ta foulee/posture, respect ton anatomie est la première chose à faire. Si c'est le cas tu peu garder ta foulé actuel. Mais si elle ne la respecte pas il vaut mieux prévenir que guérir. A travailler ta foulée pour la re'dre plus naturelle.

@stone sour, je 'e dit pas que tu cours mal je ne te connais pas. Mais si tu estime que ta foulée est correcte et respect tes articulations te prend pas trop la tête. Mais si ce n' est pas le cas fonce et travail ce point tu sauvera quelques années de sports.
Tu n'as pas tord en effet.

Je ne peux pas t'affirmer que j'ai une foulée "belle" ou "correcte".
Je veille simplement à toujours poser le pied sous le centre de gravité et jambe un chouilla fléchie.

Au niveau posture je sais que j'ai une jambe plus courte de genre un ou deux cm, une hyperlordose (psoas court je suppose).
Au niveau anatomie j'ai des ischios plutôt absents (et faibles), au détriment de fessier et quadri. Et des mollets assez développés.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Alex6 a écrit : 28 nov. 2020 08:08 ...
J'émets une réticence à ta réponse, c'est parce qu'aujourd'hui tu n'as pas de soucis que dans 10 ans tout ira bien.

Réfléchir à ta pratique et vérifier que ta foulee/posture, respect ton anatomie est la première chose à faire. Si c'est le cas tu peu garder ta foulé actuel. Mais si elle ne la respecte pas il vaut mieux prévenir que guérir. A travailler ta foulée pour la re'dre plus naturelle.
Si tu changes ta foulée rien ne garanti que demain ou dans 10 ans tout ira bien non plus et que ton temps aura été bien investi :)

Si l'on parle blessure et santé ce n'est même pas sûr que la cap soit le meilleur investissement d'ailleurs. Pour un spécialiste d'endurance, un passage dans une salle de yoga ou de CrossFit risque de provoquer un petit "éveil" ... J'en sais qq chose :lol: :lol:

La définition même de "foulée naturelle" peut donner lieu à d'infinies discussions. Si l'on dépasse le "la foulée qui respecte ton corps" qui veut tout et rien dire. Born to run a fait un beau travail à nous vendre du rêve ;) ;)

Dans sa video IronUMan évoque les terriens vs aériens (petit article vulgarisateur sur le sujet ici) qui fait référence aux préférences motrices que nous avons. Sont-elles innées ou acquises?

Même sur un mouvement aussi "simple" que le squat il y a des débats sur la "bonne" façon de le faire.

J'ai eu la chance de photographier des champions tels Lionnel Sanders, Sébastien Spehler (trail)... dont les techniques sont pour le moins très "atypiques". Pour autant pour arriver où ils en sont, ils ont courus certainement des volumes qu'aucun de nous n'atteindront dans notre vie... la marge est sans doute grande dans ce que le corps peut accepter.

Pour autant je te dis ça mais dès que je croise un coureur, je ne peux m'empêcher d'analyser sa technique et de me poser la question sur les "défauts" éventuels que je suggérerai de corriger... il y a des trucs tellement "évidents" parfois :lol:

Je note que les conseils ne sont pas toujours compris. exemple typique hier : je dépasse un coureur en five fingers, visiblement il était en pleine séance d'éducatifs (travail de mollet en se grandissant à chaque pas, talon fesse, ...). je me dis top! Un mec qui prend le temps de faire le taf pour sa transition. Une centaine de mètre plus loin le voilà qui me dépasse en faisant des accélérations sur l'herbe, j'ai rarement vu un mec aussi "assis" en courant... il posait ses pieds bien devant lui a plat, pieds rasant le sol, ... . Bref tout l'opposé de ce qu'il bossait qq minutes plus tôt :shock:

Je pense que si l'on est motivé, c'est un travail intéressant d'améliorer sa proprioception et de jouer avec sa foulée. Personnellement, sur le long terme ce n'est pas de bourriner pour gratter 1min. sur mon record 10k ou marathon qui me maintiendra dans l'activité, mais bien le plaisir intrinsèque de courir. Je conçois que chacun peut avoir un focus différent : cramer des calories, vouloir être finisher, claquer un record perso demain... et que la technique est peut-être alors au second plan finalement.

Il par contre plus essentiel de comprendre l'origine des douleurs que l'on peut ressentir et d'y remédier avant que les douleurs se transforment en blessures (c'est souvent là qu'on verra le bon du mauvais thérapeute. Le deuxième conseillant simplement un arrêt de l'activité).

Sachant qu'aucune technique n'est garantie sans blessure et tout changement peut lui même être source de blessure... Précaution et vigilance doivent toujours être de mise.

T.
Avatar de l’utilisateur
Nageur Pro
Messages : 15
Inscription : 27 nov. 2020 08:51

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Nageur Pro »

Alors excellent sujet !

Je suis actuellement en train de travailler avec ma Kiné sur ma foulée.
Elle me fait augmenter la fréquence et diminuer mon amplitude afin de diminuer mes douleurs au genoux lorsque je cours.

Avez-vous des retours sur ça ?
Coach de natation professionnel j'ai pour objectif de mettre à disposition les outils du haut niveau au service de tous. Comme un pro. Jusqu'au bout.
Avatar de l’utilisateur
gus30
Messages : 203
Inscription : 11 août 2017 17:30
Contact :

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par gus30 »

Nageur Pro a écrit : 28 nov. 2020 16:24 Alors excellent sujet !

Je suis actuellement en train de travailler avec ma Kiné sur ma foulée.
Elle me fait augmenter la fréquence et diminuer mon amplitude afin de diminuer mes douleurs au genoux lorsque je cours.

Avez-vous des retours sur ça ?

salut , , je commence environs un an a changer la foulée , passe de une foulée plus longue et avec un attaque par le talon depuis ma jeunesse a maintenant la cinquantaine a une foulée plus économique avec très peu d'impacte au sol .
au debut parait un peu bizarre de courir de cette façon mais mes genoux et toutes les articulations aiment bien , une augmentation de la cadence avec des pas plus courts et levée des pieds au minimum , pour la vitesses elle reste bien convenables a la discipline que je suis en train de préparer . des douleurs tendineux sont apparu au debut jusque a le corps s'habitue a cette nouvelle forme de courir , mais si non que du bon pour moi .
Avatar de l’utilisateur
Nageur Pro
Messages : 15
Inscription : 27 nov. 2020 08:51

Re: Qui a tenté de faire évoluer son style de foulée?

Message non lu par Nageur Pro »

gus30 a écrit : 28 nov. 2020 17:09 salut , , je commence environs un an a changer la foulée , passe de une foulée plus longue et avec un attaque par le talon depuis ma jeunesse a maintenant la cinquantaine a une foulée plus économique avec très peu d'impacte au sol .
au debut parait un peu bizarre de courir de cette façon mais mes genoux et toutes les articulations aiment bien , une augmentation de la cadence avec des pas plus courts et levée des pieds au minimum , pour la vitesses elle reste bien convenables a la discipline que je suis en train de préparer . des douleurs tendineux sont apparu au debut jusque a le corps s'habitue a cette nouvelle forme de courir , mais si non que du bon pour moi .
Merci pour ta réponse.
Oui en effet ça fait bizarre... Mais le fait de raccourcir cela évite d'attaquer talon c'est vrai.
Pour le moment c'est course avec métronome pour m'habituer. Mais ce n'est vraiment pas évident.

Après ma Kiné ma dit que normalement je gagnerais aussi en vitesse...

Affaire à suivre.

Merci pour ton retour.
Coach de natation professionnel j'ai pour objectif de mettre à disposition les outils du haut niveau au service de tous. Comme un pro. Jusqu'au bout.
Répondre