Différence entre FCmax vélo et FCmax course à pied

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Monsieur LE REST
Messages : 3
Enregistré le : 31 janv. 2019 13:16

Re: Différence entre FCmax vélo et FCmax course à pied

Message non lu par Monsieur LE REST » 08 avr. 2019 09:44

Merci à tous pour vos réponses c'est très instructif.

Effectivement en mettant l'accent sur le vélo dans mon programme d'entrainement j'ai constaté que les deux valeurs (Fmax vélo et Fcmax CAP) s'étaient fortement rapprochés. Je ne suis pas loin des 10 pulsations d'écart à présent.

charlypotter27
Messages : 4
Enregistré le : 02 mai 2019 17:51

Re: Différence entre FCmax vélo et FCmax course à pied

Message non lu par charlypotter27 » 03 mai 2019 06:32

Bonjour,

Un bon moyen pour atteindre votre fcmax en vélo serait d'essayer le cyclocross. On monte très vite et parfois même encore plus rapidement qu'en courant. De ce fait, j'ai déjà eu une FC max supérieure en vélo qu'en CAP.

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Différence entre FCmax vélo et FCmax course à pied

Message non lu par raoul » 03 mai 2019 07:28

charlypotter27 a écrit :
03 mai 2019 06:32
Bonjour,

Un bon moyen pour atteindre votre fcmax en vélo serait d'essayer le cyclocross. On monte très vite et parfois même encore plus rapidement qu'en courant. De ce fait, j'ai déjà eu une FC max supérieure en vélo qu'en CAP.
Je confirme. Je n'ai fait qu'une course de cyclocross de ma vie, mais j'y ai vu des FC au taquet !

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Différence entre FCmax vélo et FCmax course à pied

Message non lu par raoul » 03 mai 2019 07:39

Et il y a aussi une certaine vélocité qui permet de donner un peu plus de watts aux tests PMA par paliers et qui permet de gagner quelques puls.

J'ai tendance à baisser ma vélocité quand je fais beaucoup de montagne en endurance. Ces temps je serais "naturellement" à 95 rpm au test de PMA. Si je tourne à 100 rpm je gagne quelques watts et quelques battements.

Hors période de montagne, je ferais "naturellement" un test PMA à 100 rpm et si je tournes à 105-110 rpm je gagne aussi des watts et puls.

J'ai du recul sur ces tests, car j'en ai fait comme entraînement et j'ajoutais à la suite du test un peu de Fartlek à PMA et au-dessus pour faire un entraînement très dur. Il n'y a pas photo, Fred Grappe a raison, on gagne des watts à mouliner plus qu'on pense... Et forcément les puls montent en parallèle.

Il y 10 watts à gagner environ...

FAYARD
Messages : 21645
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Différence entre FCmax vélo et FCmax course à pied

Message non lu par FAYARD » 03 mai 2019 08:45

raoul a écrit :
03 mai 2019 07:39
Et il y a aussi une certaine vélocité qui permet de donner un peu plus de watts aux tests PMA par paliers et qui permet de gagner quelques puls.

J'ai tendance à baisser ma vélocité quand je fais beaucoup de montagne en endurance. Ces temps je serais "naturellement" à 95 rpm au test de PMA. Si je tourne à 100 rpm je gagne quelques watts et quelques battements.

Hors période de montagne, je ferais "naturellement" un test PMA à 100 rpm et si je tournes à 105-110 rpm je gagne aussi des watts et puls.

J'ai du recul sur ces tests, car j'en ai fait comme entraînement et j'ajoutais à la suite du test un peu de Fartlek à PMA et au-dessus pour faire un entraînement très dur. Il n'y a pas photo, Fred Grappe a raison, on gagne des watts à mouliner plus qu'on pense... Et forcément les puls montent en parallèle.

Il y 10 watts à gagner environ...
Ça fonctionne pas chez tout le monde apparement, je me souviens d’un tdf avec Froome escaladant les pentes du Ventoux avec sa puissance, ses puls et ses rpm affichés, et bien pour lâcher ses concurrents, il a très fortement augmenté sa cadence et ses puls n’ont pas bougé d’un iota... :mrgreen:
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

raoul
Messages : 2241
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Différence entre FCmax vélo et FCmax course à pied

Message non lu par raoul » 03 mai 2019 09:35

FAYARD a écrit :
03 mai 2019 08:45
raoul a écrit :
03 mai 2019 07:39
Et il y a aussi une certaine vélocité qui permet de donner un peu plus de watts aux tests PMA par paliers et qui permet de gagner quelques puls.

J'ai tendance à baisser ma vélocité quand je fais beaucoup de montagne en endurance. Ces temps je serais "naturellement" à 95 rpm au test de PMA. Si je tourne à 100 rpm je gagne quelques watts et quelques battements.

Hors période de montagne, je ferais "naturellement" un test PMA à 100 rpm et si je tournes à 105-110 rpm je gagne aussi des watts et puls.

J'ai du recul sur ces tests, car j'en ai fait comme entraînement et j'ajoutais à la suite du test un peu de Fartlek à PMA et au-dessus pour faire un entraînement très dur. Il n'y a pas photo, Fred Grappe a raison, on gagne des watts à mouliner plus qu'on pense... Et forcément les puls montent en parallèle.

Il y 10 watts à gagner environ...
Ça fonctionne pas chez tout le monde apparement, je me souviens d’un tdf avec Froome escaladant les pentes du Ventoux avec sa puissance, ses puls et ses rpm affichés, et bien pour lâcher ses concurrents, il a très fortement augmenté sa cadence et ses puls n’ont pas bougé d’un iota... :mrgreen:
Note pour plus tard…

- Froome : ne plus communiquer ses valeurs… :D 450 watts en endurance fondamentale ça fait louche… Du reste si ma mémoire est bonne, Armstrong lui avait Tweeté de gagner le Ventoux… Il ne devait pas laissé passé cette victoire d'après M. Propre qui ne s'est jamais dopé durant ces 7 victoires…

- Déplacer les sujets conernant Froome dans la rubrique dopage… :sm2: :sm2:

Répondre