Livre "performer après 50 ans" de Joe Friel, votre avis ?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
raoul
Messages : 2079
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Livre "performer après 50 ans" de Joe Friel, votre avis ?

Message non lu par raoul » 02 mars 2019 13:42

fred39 a écrit :
02 mars 2019 00:16
Suite à ce sujet, je ne donnerai pas d'avis sur ce livre que je n'ai pas lu, mais je profite du dernier n° de Triathletes magasine, pour rebondir sur les vertues santé de la pratique de notre sport après 50 ans.
Dans ce dernier n°, est annoncé la mort par crise cardiaque d'un ex champion des années 80-90, mort subite pendant une sortie vélo!
Malheureusement, encore un exemple que la pratique d'un sport exigeant comme peut l'être la pratique du tri, même à l'entraînement, n'a pas d'effet santé.
Je suis vraiment désolé de vous rappeler que les seuls faits prouvés sont que la pratique MODÉRÉE d'un sport de type marche rapide, cyclotourisme ou nage détente, environ 40 mn par jour améliore la longévité en bonne santé. C'est à dire que globalement on ne gagne pas beaucoup sur la longévité globale(1-2ans) mais on gagne facilement 10 ans sur la durée en bonne santé et que l'on meurt ensuite plus vite, ce qui évite de traîner de longues années à l'hôpital où à l'EPAD.
Là deuxième chose prouvées est que les champions olympiques ou champion du monde de la plupart des sport ont une longévité de 7-8 ans supérieure à la moyenne.

Aucune étude de compilation n'a été faite sur les vieux sportifs qui pratique de l'endurance, type half, marathon, ultratrail, voire plus, mais le consensus médical actuel est que c'est déconseillé et que cela nécessite une surveillance médicale poussée.
Et même en dehors des jours de course, il faut s'entraîner durement pour pouvoir affronter des épreuves de type ironman. Et je sais ce qu'il en est, étant passé depuis 3 ans à plus de 10 h par semaine d'entraînement pour m'aligner sans trop de difficulté sur des épreuves de plus de 5h avec pour point culminant l'Embrunman l'été dernier à 59 ans.

Aussi, restons lucide, on peut tout à fait se faire plaisir après 50 ans dans ce genre d'épreuves mais il fort possible que nous devions en payer le prix, un jour ou l'autre!
Un décès est toujours atroce, toute ma sympathie à sa famille. Mais est-ce que son décès est lié au sport ? Car tu parles d'une sortie en vélo et non d'une course. Il y a aussi énormément de morts en pellant la neige. Dans tous les cas, il paraît raisonnable de faire un contrôle cardiaque régulièrement passé un certain âge.

Et puis il y a la mesure, faire un IM à 60 ans avec 2 sorties de cap pour 25 km/sem, 6h de vélo et 2h de natation ne doit pas faire de mal. Par contre j'éviterai 80 km/sem de cap à 60 ans...

Et comme c'est dit plus haut... et quitte à mourir à 80 ans dans une sortie de trail... c'est mieux qu'après 4 ans de cancer ou sénilité...

À 80 ans je me mets au base jump... :D

Mais sinon je suis d'accord... si on parle de sport avec du hockey ou foot, il vaut mieux marcher 30 min.

Silver0l
Messages : 6814
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Livre "performer après 50 ans" de Joe Friel, votre avis ?

Message non lu par Silver0l » 02 mars 2019 22:10

J'avais mis mon retour d'expérience sur le sujet ici. On retrouve certains points de Friel.

raoul
Messages : 2079
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Livre "performer après 50 ans" de Joe Friel, votre avis ?

Message non lu par raoul » 03 mars 2019 07:47

Il faudrait définir l'âge... on parle de 50 ans ?

J'en ai 40 pour l'instant, mais je trouve que la pratique de l'IM à 50 ans ne doit pas être déconseillée si on fait attention à ne pas courir plus de 25-30 km par semaine. Celui qui polarise et fait ses long tours en vélo en endurance fondamentale ne va pas boire l'apéro pendant ce temps, prends beaucoup moins de poids, garde du muscle...

Ok, si on le compare à qqn qui mange bio, marche 30 min, fais du fitness de manière modérée etc... Mais ce mec doit trouver le temps long... Il risque de se tirer une balle... :D

fred39
Messages : 119
Enregistré le : 11 mai 2015 23:58
Localisation : Lons le Saunier
Contact :

Re: Livre "performer après 50 ans" de Joe Friel, votre avis ?

Message non lu par fred39 » 05 mars 2019 00:05

Je ne pense pas non plus qu'a 60 ans, 1 Ironman par an soit plus contre-indiquée qu'un entraînement fractionné de Cap ou tu fais exploser ton cardio.

Personnellement, j'ai partagé une partie des conclusions sur les 10 commandements de notre amis Silver01, mais je trouve que les blessures sont très facile à éviter quand on est âgé et qu'on se connait bien. Perso aucune blessure notable depuis 5 ans, alors qu'à l'époque où je faisais régulièrement du VTT, je me blessais soit par chute, soit sur des changements violant de rythme.

Et en ce qui concerne la Cap, même si je cours en moyenne 35km par semaine, je passe facilement à 50, quand je prépare des gros trails. L'astuce est de varier les terrains et les chaussures avec mini 2 paires de chaussures de trail et 2 paires de running franchement différentes.
Il existe d'ailleurs pas mal de vétérans sur les ultratrails et qui ne finissent pas leurs vie en fauteuils.

La conclusion est que notre corps est adaptable!!! sans doute plus lentement après 50 ans, ceci en utilisant ces points forts et ménageant ses faiblesses.

raoul
Messages : 2079
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Livre "performer après 50 ans" de Joe Friel, votre avis ?

Message non lu par raoul » 06 mars 2019 08:51

fred39 a écrit :
05 mars 2019 00:05
Je ne pense pas non plus qu'a 60 ans, 1 Ironman par an soit plus contre-indiquée qu'un entraînement fractionné de Cap ou tu fais exploser ton cardio.

Personnellement, j'ai partagé une partie des conclusions sur les 10 commandements de notre amis Silver01, mais je trouve que les blessures sont très facile à éviter quand on est âgé et qu'on se connait bien. Perso aucune blessure notable depuis 5 ans, alors qu'à l'époque où je faisais régulièrement du VTT, je me blessais soit par chute, soit sur des changements violant de rythme.

Et en ce qui concerne la Cap, même si je cours en moyenne 35km par semaine, je passe facilement à 50, quand je prépare des gros trails. L'astuce est de varier les terrains et les chaussures avec mini 2 paires de chaussures de trail et 2 paires de running franchement différentes.
Il existe d'ailleurs pas mal de vétérans sur les ultratrails et qui ne finissent pas leurs vie en fauteuils.

La conclusion est que notre corps est adaptable!!! sans doute plus lentement après 50 ans, ceci en utilisant ces points forts et ménageant ses faiblesses.
J'adhère ! :wink: Je fais comme toi du sport par plaisir et n'ai aucune pulstion de destruction non plus. :lol: Je vois bien comme toi que je suis en meilleure santé en triathlon distance IM.

J'ai vu par contre qu'en trail je devais remplacer un entraînement de cap par du vélo pour moins courir et re-muscler l'arrière de la jambe.

Vive le triathlon ! Qui pour moi est un bon sport "santé" pour nous avec nos "volumes d'amateurs"... Car si on va regarder les moyennes horaires dans Strava ou Garmin... Je pense que la plupart du forum tourne à moins de 7-8 h/sem, car ça baisse vite avec les vacances... :sm2:

Répondre