[natation] pour/contre le pullbuoy

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Z_orglub
Messages : 70
Enregistré le : 16 juin 2015 22:52

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par Z_orglub » 04 déc. 2017 10:29

Jerome.A a écrit :
04 déc. 2017 09:55
Par rapport au sujet, je n utilise jamais le pull. Je suis a la piscine pour en ch*** et je ne veux surtout pas etre stresse de ne pas avoir de combi sur une epreuve. Donc pas d aide a la flotabilite.
Faut pas voir le PB comme une aide mais comme un outil pour réaliser certains éducatifs. C'est comme si tu fais qq longueurs en "petit chien" : c'est pour bosser la phase initiale du mouvement de bras, ça ne va pas te faire oublier le reste du mouvement.

Après on peut se poser la question de la place des éducatifs dans un entrainement de natation...

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2752
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par lopapy » 04 déc. 2017 10:30

Bonjour,

Pour la natation, je suis de l'école Catteau que certaines Erfan enseignent.
Et celle ci est contre tout matériel dégradant la nage, à l'opposé des "grands" du triathlon comme Sutton, qui est un coach du "haut niveau" et un professionnel qui va vous tuer 3 athlètes pour 1 réussite et donc, sa vision ne s'applique pas aux amateurs...
Ceci n'est pas une critique, mais un fait, en haut niveau il faut pousser les corps à l'extrême et il y a obligatoirement beaucoup de casse, comme Sutton avait une usine "à champion", c'était du marche ou crève.
(dans tous les sports... En foot, les gamins qui sortent éclopés, handicapés à vie par des genoux ou chevilles moisies sont plus nombreux que les réussites)

Pour en revenir au PB c'est rarement et avec un objectif bien précis...

POURQUOI ?

Pourquoi c'est nocif dans l'utilisation principale qu'en fait le triathlète ?
Venner192 a écrit :
02 déc. 2017 22:06
Ils font des impasses techniques préparant une natation en combi, et soulageant les jambes, ça reste mon avis.
Et puis la nat, ce n'est que 10% d'un IM, donc perdre 5/10', c'est mieux que 1 ou 2h sur le reste ...

On met le PB CAR on nage en combinaison et on repose les jambes...
Venner exprime le sentiment de la très grande majorité des triathlètes.

Vouimééééé, le PB mis entre les cuisses par les triathlètes (qui sont rarement des nageurs de haut niveau) génère un mouvement de jambe issu du genou qui sera répété lors de la nage en combinaison.
La très grande majorité des triathlète, voire presque la totalité, battent frénétiquement des jambes avec le PB entre les cuisses.
Cela inscrit dans l'inconscient un mouvement erratique refait lors de la nage complète (avec parfois des genoux qui remontent voire des ciseaux avec pieds en porte manteau) aggravé par une respiration 2 temps, comme "font les meilleurs lors des triathlons".

Quand on va en eau libre, en combinaison, les habitués du PB entre les cuisses trainent une caravane derrière eux que la combinaison n'efface pas, loin s'en faut, en totalité... Or en natation, avant de vouloir passer en force, il faut apprendre à enlever ses freins.

Par contre PB entre les mollets voire au chevilles, c'est top.
Mais le triathlète moyen coule avec, ne baisse pas suffisamment la tête pour redresser ses fesses et d'autres souffrent du dos positionné ainsi.

Il est possible de mettre un élastique avec le pb cuisse...

De plus je ne suis pas sur qu'après une bonne séance de CAP, VMA, seuil, cinétique, le PB "repose" les jambes car justement les jambes bossent "contre nature"...
Je surprends de plus en plus de triathlètes qui réduisent leurs crampes et leur fatigue depuis qu'ils s'astreignent à nager sans PB et tentent de se redresser.
Bien évidemment, ils vont moins vite à l'entrainement (durant la phase d'apprentissage)...
Je leur répète que nous sommes ici pour nous entrainer, pour apprendre, pas pour être devant le petit copain, que c'est dans la compétition qu'il faut être devant, pas à l'entrainement...

En conclusion le moins de matériel possible, et quand il y en a, la consigne doit être claire pour ne pas détruire le mouvement.
(A ce sujet il y a des plaquettes qui vous inscrivent dans l'inconscient de nager doigts écartés, comme avec les gants, et de faire un creux dans la paume de main... A proscrire !)

L'Papy_kidonne_du_PB_avec_parcimonie_et_consignes_strictes

ManuTLS
Messages : 148
Enregistré le : 13 juil. 2012 10:13

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par ManuTLS » 04 déc. 2017 10:34

Pour résumer, le PB est un outil pour progresser en Nat mais ne doit pas être un outil pour combler des défaillances techniques.
Ma fille qui est dans un groupe competition (5 entrainements par semaine) l'utilise de temps en temps tout comme les petites plaquettes, la planche, les élastiques... bref, c'est un outil.
Quant à moi, mon coach me case le PB dans 10% de mes séances de Nat grand maximum...mais il faut dire que j'ai de grosses lacunes en jambes, ceci explique cela.

FAYARD
Messages : 18145
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par FAYARD » 04 déc. 2017 11:20

lopapy a écrit :
04 déc. 2017 10:30
Bonjour,

Pour la natation, je suis de l'école Catteau que certaines Erfan enseignent.
Et celle ci est contre tout matériel dégradant la nage, à l'opposé des "grands" du triathlon comme Sutton, qui est un coach du "haut niveau" et un professionnel qui va vous tuer 3 athlètes pour 1 réussite et donc, sa vision ne s'applique pas aux amateurs...
Ceci n'est pas une critique, mais un fait, en haut niveau il faut pousser les corps à l'extrême et il y a obligatoirement beaucoup de casse, comme Sutton avait une usine "à champion", c'était du marche ou crève.
(dans tous les sports... En foot, les gamins qui sortent éclopés, handicapés à vie par des genoux ou chevilles moisies sont plus nombreux que les réussites)

Pour en revenir au PB c'est rarement et avec un objectif bien précis...

POURQUOI ?

Pourquoi c'est nocif dans l'utilisation principale qu'en fait le triathlète ?
Venner192 a écrit :
02 déc. 2017 22:06
Ils font des impasses techniques préparant une natation en combi, et soulageant les jambes, ça reste mon avis.
Et puis la nat, ce n'est que 10% d'un IM, donc perdre 5/10', c'est mieux que 1 ou 2h sur le reste ...

On met le PB CAR on nage en combinaison et on repose les jambes...
Venner exprime le sentiment de la très grande majorité des triathlètes.

Vouimééééé, le PB mis entre les cuisses par les triathlètes (qui sont rarement des nageurs de haut niveau) génère un mouvement de jambe issu du genou qui sera répété lors de la nage en combinaison.
La très grande majorité des triathlète, voire presque la totalité, battent frénétiquement des jambes avec le PB entre les cuisses.
Cela inscrit dans l'inconscient un mouvement erratique refait lors de la nage complète (avec parfois des genoux qui remontent voire des ciseaux avec pieds en porte manteau) aggravé par une respiration 2 temps, comme "font les meilleurs lors des triathlons".

Quand on va en eau libre, en combinaison, les habitués du PB entre les cuisses trainent une caravane derrière eux que la combinaison n'efface pas, loin s'en faut, en totalité... Or en natation, avant de vouloir passer en force, il faut apprendre à enlever ses freins.

Par contre PB entre les mollets voire au chevilles, c'est top.
Mais le triathlète moyen coule avec, ne baisse pas suffisamment la tête pour redresser ses fesses et d'autres souffrent du dos positionné ainsi.

Il est possible de mettre un élastique avec le pb cuisse...

De plus je ne suis pas sur qu'après une bonne séance de CAP, VMA, seuil, cinétique, le PB "repose" les jambes car justement les jambes bossent "contre nature"...
Je surprends de plus en plus de triathlètes qui réduisent leurs crampes et leur fatigue depuis qu'ils s'astreignent à nager sans PB et tentent de se redresser.
Bien évidemment, ils vont moins vite à l'entrainement (durant la phase d'apprentissage)...
Je leur répète que nous sommes ici pour nous entrainer, pour apprendre, pas pour être devant le petit copain, que c'est dans la compétition qu'il faut être devant, pas à l'entrainement...

En conclusion le moins de matériel possible, et quand il y en a, la consigne doit être claire pour ne pas détruire le mouvement.
(A ce sujet il y a des plaquettes qui vous inscrivent dans l'inconscient de nager doigts écartés, comme avec les gants, et de faire un creux dans la paume de main... A proscrire !)

L'Papy_kidonne_du_PB_avec_parcimonie_et_consignes_strictes
Pas mieux :sm6:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Blueberry
Messages : 148
Enregistré le : 10 déc. 2009 19:19

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par Blueberry » 04 déc. 2017 11:28

Tiens, et quid du shorty en néoprène à la place du PB?

Fabien D
Messages : 99
Enregistré le : 10 mai 2017 08:35

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par Fabien D » 04 déc. 2017 11:41

Je me retrouve dans le discours de Lopapy!
Je nage depuis 1 ans (départ de zero), j'ai mis le PB au début, je fais souvent une sortie CAP avant ma nat...j'avais souvent des crampes. depuis que je ne mets plus le PB, je n'en ai plus!
Maintenant, je fais des séries avec élastique et PB aux chevilles, déroutant au début, mais maintenant, je pense à rester en ligne, ça ne me gêne plus et je sens bien que je travaille mon gainage avec cette méthode.
PB entre les cuisses, j'avance pas, en tout cas moins vite que sans. dans tous les cas je vais pas bien vite...et en ce moment c'est pas facile, je stagne et ne vois pas de solution (je fais 2x2200m par semaine)

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2752
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par lopapy » 04 déc. 2017 12:19

Pour le shorty, cela fait trop peu de temps que j'en vois pour juger et je n'ai pas de lecture s'y référant.

Je constate que cela ne détruit pas le geste, n'inscrit donc pas, dans l'insconscient, de dégradation répétée.

Sauf... Quand l'athlète oublie son shorty !

La, c'est presque mieux qu'il zappe sa séance car les geste seront horrible et toutes ses stratégies seront mises en échecs.

Il ne faut pas, non plus, que le triathlon soit sans combinaison, sinon c'est mort pour l'athlète.

Je serais donc, à priori, contre pour le jour ou la combinaison manquera.
Cela bloque aussi les réflexes natatoire pour redresser les fesses et bien ancrer sa tête.
Maintenant, un athlète peut faire une carrière complète sans jamais faire un triathlon sans combinaison, alors c'est un pari...

On en revient à ce qu'écrivais Venner sur l'objectif du triathlète.
Si c'est pour nager en se fatigant le moins possible, sans chercher à gagner quelques secondes, le shorty est un bon outil car il ne détruit pas le geste final du triathlète en combinaison.
Par contre si l'on veut progresser en natation, faut l'oublier.
J'ai beaucoup d'athlètes qui en tirent profit et qui ne seront jamais de grands nageurs. Cela permet aussi de leur enlever le PB !

@Fabien_D
En ce moment les progrès ne sont pas à l'ordre du jour car c'est l'époque pour "ré-apprendre" à nager.
Il est normal de stagner voire régresser en perf. Par contre cela doit se retrouver dans un meilleur geste technique à l'approche du printemps.

L'Papy_Image

Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 2763
Enregistré le : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par triathlonnature » 04 déc. 2017 19:43

Venner192 a écrit :
03 déc. 2017 21:40
triathlonnature a écrit :
03 déc. 2017 20:45
Le pull boy c'est bien ce truc qui se mets entre chaque cuisse :sm27:

Sinon, je connais un mec qui te fait un joli sarcophage en béton et qui te permet de bien pousser sur les bras
Mets le décodeur, c'est quoi ton avis ?
J'attendais un tremplin de ta part et en fin de compte tu m'enlève tous mes effets :sm1: je suis anéanti

Faudrait faire une photo de l'un d'entre vous avec tout l'attirail (palmes, tuba, pull boy, élastique aux chevilles, plaquettes et maillot de bain fluo évidemment, ...) çà rendrait grave :D :shock: 8)

yoann-51
Messages : 3522
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par yoann-51 » 04 déc. 2017 20:04

triathlonnature a écrit :
04 déc. 2017 19:43
Venner192 a écrit :
03 déc. 2017 21:40
triathlonnature a écrit :
03 déc. 2017 20:45
Le pull boy c'est bien ce truc qui se mets entre chaque cuisse :sm27:

Sinon, je connais un mec qui te fait un joli sarcophage en béton et qui te permet de bien pousser sur les bras
Mets le décodeur, c'est quoi ton avis ?
J'attendais un tremplin de ta part et en fin de compte tu m'enlève tous mes effets :sm1: je suis anéanti

Faudrait faire une photo de l'un d'entre vous avec tout l'attirail (palmes, tuba, pull boy, élastique aux chevilles, plaquettes et maillot de bain fluo évidemment, ...) çà rendrait grave :D :shock: 8)
Mais ferme ta gueule
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

vic
Messages : 4106
Enregistré le : 15 avr. 2008 14:23

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par vic » 04 déc. 2017 20:52

Gérald lui a donné la confiance, et voilà............

Merci Gérald :evil: !!!



:sm17:
Plutôt 2018.
Juste faisons-le.
Mais va pas falloir glander.

yoann-51
Messages : 3522
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par yoann-51 » 04 déc. 2017 20:58

vic a écrit :
04 déc. 2017 20:52
Gérald lui a donné la confiance, et voilà............

Merci Gérald :evil: !!!



:sm17:
Il lui a fait perdre sa virginité tu crois 😱
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

vic
Messages : 4106
Enregistré le : 15 avr. 2008 14:23

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par vic » 04 déc. 2017 21:14

J'voyais pas les choses d'un point d'vue aussi .......intime, mais à la réflexion, l'idée pourrait n'être pas si saugrenue qu'elle n'y parait.....

Ca pourrait être un début d'explication au fait que Gigi n'est plus là.....
Et un début d'interrogation sur les limites réelles de la collaboration des deux Ricou.......



:sm17:
Plutôt 2018.
Juste faisons-le.
Mais va pas falloir glander.

Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 2763
Enregistré le : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par triathlonnature » 04 déc. 2017 21:31

Une exclusion temporaire Thierry serait la meilleur solution, je te laisse le choix de celles et ceux qui doivent être exclu car retirer quelques tirades n'a pas suffit et les insultes envers des membres éminents sont insupportables.
Il y a vraiment de pauvres types
Menteurs, affabulateurs,... les vedettes je ne les connais pas car ils ont toujours eu la lâcheté de se défiler

yoann-51
Messages : 3522
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par yoann-51 » 04 déc. 2017 21:54

triathlonnature a écrit :
04 déc. 2017 21:31
Une exclusion temporaire Thierry serait la meilleur solution, je te laisse le choix de celles et ceux qui doivent être exclu car retirer quelques tirades n'a pas suffit et les insultes envers des membres éminents sont insupportables.
Il y a vraiment de pauvres types
Menteurs, affabulateurs,... les vedettes je ne les connais pas car ils ont toujours eu la lâcheté de se défiler
Arrête de te toucher nature, tu n es pas un membre plus éminent qu'un autre, tu serais d'ailleurs plus proche de la demi-molle, que du gros membre. Guignol
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

vic
Messages : 4106
Enregistré le : 15 avr. 2008 14:23

Re: [natation] pour/contre le pullboy

Message non lu par vic » 04 déc. 2017 22:20

triathlonnature a écrit :
04 déc. 2017 21:31
Une exclusion temporaire Thierry serait la meilleur solution, je te laisse le choix de celles et ceux qui doivent être exclu car retirer quelques tirades n'a pas suffit et les insultes envers des membres éminents sont insupportables.
Il y a vraiment de pauvres types
Menteurs, affabulateurs,... les vedettes je ne les connais pas car ils ont toujours eu la lâcheté de se défiler
C'est vrai qu'maintenant y'a un certain type d'humour qui ne passe plus.........
Tant qu'à faire, tu peux aussi accuser les gens d'antisémitisme........
Ici tu n'es pas chez mémé, tu es sur internet, ou parfois certains balancent moins soft que toi, c'est le jeu ! Si c'est insupportable pour ton éminence (membre éminent, sans dec :lol: :lol: :lol: ), tu peux mettre en inconnu ou changer de post.
Et puisque tu en est là, tu peux aussi donner des ordres aux modos : "je te laisse le choix de celles et ceux qui doivent être exclu"........... :wink: .....:shock: !!!
Tu parles de vedettes, t'en es une belle :wink: !
Assume !



:sm17:
Plutôt 2018.
Juste faisons-le.
Mais va pas falloir glander.

Répondre