[natation] pour/contre le pullbuoy

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2868
Enregistré le : 24 août 2007 21:11

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par lopapy » 12 mars 2019 13:18

Tafdak avec Cqui à l'exception du mode d'utilisation du PB.

Le souci est que souvent le triathlète bat des jambes avec et donc... Il ne bat qu'à partir du genou, les cuisses tenant le PB.
Du coup, l'amplitude du battement est énorme et en compétition, malgré la combinaison, les jambes sont de véritables ancre flottantes !

Pas évident...

L'Papy
Image
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Avatar de l’utilisateur
reymondfr
Messages : 877
Enregistré le : 14 mai 2004 10:40

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par reymondfr » 12 mars 2019 18:33

cqui a écrit :
22 févr. 2019 09:45
Bonjour,
En tant qu’entraîneur je n'ai pas peur de dire à mes adultes (pour les jeunes pas de pull) que le pull est une aide pour terminer les séries. Faut être pragmatique, la 1/2 de mes nageurs triathlètes (des sangliers :D ) si ils n’utilisent pas le pull, ils finissent debout les séries longues. Il n'y a donc aucune fonction pédagogique d'utilisation du pull, juste psychologique.....mais c'est pas aussi important?
En pratique sur des séries type 20 x50/20 x 100 la 1/2 obligatoire en NC avec récup 10" ou 20" et l'autre 1/2 en pull 5" de - de récup. Si la technique se dégrade trop (horizontalité) le pull peut être utilisé avant et je suis le seul juge. Le défi est donc d’utiliser le PB le plus tard possible . Un gros w technique est fait en début de saison mais je reste persuadé qu'envoyer des mauvaises informations avec une technique dégradée (sans PB) est plus préjudiciable que garder une bonne horizontalité avec...... A+
CQ
c'est des series pour les nageurs ca ?
OBJECTIF : LA MANCHE A LA NAGE

FAYARD
Messages : 20921
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par FAYARD » 12 mars 2019 19:10

reymondfr a écrit :
12 mars 2019 18:33
cqui a écrit :
22 févr. 2019 09:45
Bonjour,
En tant qu’entraîneur je n'ai pas peur de dire à mes adultes (pour les jeunes pas de pull) que le pull est une aide pour terminer les séries. Faut être pragmatique, la 1/2 de mes nageurs triathlètes (des sangliers :D ) si ils n’utilisent pas le pull, ils finissent debout les séries longues. Il n'y a donc aucune fonction pédagogique d'utilisation du pull, juste psychologique.....mais c'est pas aussi important?
En pratique sur des séries type 20 x50/20 x 100 la 1/2 obligatoire en NC avec récup 10" ou 20" et l'autre 1/2 en pull 5" de - de récup. Si la technique se dégrade trop (horizontalité) le pull peut être utilisé avant et je suis le seul juge. Le défi est donc d’utiliser le PB le plus tard possible . Un gros w technique est fait en début de saison mais je reste persuadé qu'envoyer des mauvaises informations avec une technique dégradée (sans PB) est plus préjudiciable que garder une bonne horizontalité avec...... A+
CQ
c'est des series pour les nageurs ca ?
Absolument, j’en ai bouffé des 15 ou 20 X 100m, des 5X200m, des 20 ou 30 X 50m...avec très peu de recup...
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

cqui
Messages : 18
Enregistré le : 30 déc. 2009 11:26
Localisation : bzh

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par cqui » 12 mars 2019 20:07

lopapy a écrit :
12 mars 2019 13:18
Tafdak avec Cqui à l'exception du mode d'utilisation du PB.

Le souci est que souvent le triathlète bat des jambes avec et donc... Il ne bat qu'à partir du genou, les cuisses tenant le PB.
Du coup, l'amplitude du battement est énorme et en compétition, malgré la combinaison, les jambes sont de véritables ancre flottantes !

Pas évident...

L'Papy
Image
L'image de la spaghetti pas cuite qui flotte et avance plus vite qu'une demi cuite (jbs fléchies), suis intransigeant sur ce point mais pas simple car à part bouffer des jbs ???????? Oui, pas simple avec les adultes,heureusement ya les jeunes de l'école de tri

Pour répondre a la question des séries c'est à minima. Evidemment on construit autrement suivant le public (on casse) mais reste que 1500m en compet tri cela reste 15 x 100m sans récup :sm11: et qu'il faut se préparer.

A+
8)

Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 1960
Enregistré le : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par chocho » 12 mars 2019 22:51

Et 180 bornes à vélo, cela reste 180 x 1 000 m départ arrêté :?:
2019 V 3:
CCCE Triathlon

01/06 FRENCHMAN 140.6
16/06 Sables Olonne 70.3
14/09 OCCITAMAN 140.6

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1881
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par coleopt » 13 mars 2019 08:42

Au club , à chaque séance c’est mini 300m et maxi 600m de jambes.

FAYARD
Messages : 20921
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par FAYARD » 13 mars 2019 12:55

chocho a écrit :
12 mars 2019 22:51
Et 180 bornes à vélo, cela reste 180 x 1 000 m départ arrêté :?:
T’es pourtant pas un jeune sur OT, des topics sur la nat y en a eu un paquet, et le 15X100 est un exercice incontournable du triathlete.
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

jhr
Messages : 1835
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par jhr » 13 mars 2019 13:31

FAYARD a écrit :
13 mars 2019 12:55
chocho a écrit :
12 mars 2019 22:51
Et 180 bornes à vélo, cela reste 180 x 1 000 m départ arrêté :?:
T’es pourtant pas un jeune sur OT, des topics sur la nat y en a eu un paquet, et le 15X100 est un exercice incontournable du triathlete.
Pour aller dans le sens de Fayard (une fois n’est pas coutume :lol: ), je vous fait un inventaire dans le désordre des séances que j’ai eu là plaisir :mrgreen: de me farcir.
3x10x100m 10secondes de recup 1ere série pull consigne de cycle de bras /25m. 2e série plaquette pull consigne idem3eme série nage complète alterner un 100 amplitude un100frequence.
15x100m 1er 25 fréquence 50et75 amplitude finir nage libre. Le tout pouvant se faire pull pull pk nage complète.
Il y avait aussi 60x25m avec changement de consigne tout les 10. Commencer pk pull. Puis pull. Puis pk etc....
D’ailleurs je ne comprends pas trop le post? Le pull est un outil très efficace.... il s’agit juste de savoir pourquoi et quand on s’en sert.
Il n’y a pas que le pull d’ailleurs. Personne ne parle des palmes mais j’ai fait des séries de 7 a10 fois 150 m palmes à la toque. Objectif supporter le lactique. Donc 150 m à fond avec palmage costaud recup 1minute statique. Tu repars les jambes et les bras bien chargé. Ce qui compte c’est la construction de l’exercice,l’adaptation à la personne et le moment dans le cycle.

jhr
Messages : 1835
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par jhr » 13 mars 2019 13:36

coleopt a écrit :
13 mars 2019 08:42
Au club , à chaque séance c’est mini 300m et maxi 600m de jambes.
Il s’agit de regarder un tri pour observer deux choses
1-a part les cadors et cas exceptionnel ou la combi est interdite la flotabilitė qu’induit l’usage de cette combi apporte une aide sensible qui permet aux jambes d’être délestées.
2- les battements jambes en tri sont pour la plupart du temps des battements essentiellement equilibrateurs et peu propulseurs, ce qui est intéressant vu que les jambes vont être principalement sollicitées dans les deux épreuves suivantes,d’où l’intérêt de les ménager durant la nat.
Donc amha 600 jambes oui bon mais à quoi ça sert ?

Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 1960
Enregistré le : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par chocho » 13 mars 2019 14:11

"T’es pourtant pas un jeune sur OT, des topics sur la nat y en a eu un paquet, et le 15X100 est un exercice incontournable du triathlete. "

On est bien évidemment d'accord, il s'agissait d'un trait d'humour...
Je nuancerai tout de même en fonction du niveau de l’athlète.
Personnellement à mon meilleur niveau je suis descendu à 24 mn 30 au 1500 m sans réaliser ce type de séance, cela ne veut pas dire qu'avec je n'aurai pas progressé (mais de combien ?).
Je pense que que le delta de progression, entre un entrainement avec ou sans ce type de séance, est à nuancer en fonction du niveau du nageur.
Est il rentable de puiser dans ses réserves physiques et mentales avec de telles séries ou ne vaut il mieux pas garder ses ressources pour les 2 autres sports, moins ingrats en termes de progression ?
A un certain niveau, lorsque la stagnation arrive, alors il faut passer à autre chose. Mais tant que ce niveau n'est pas atteint, il y a des moyens moins contraignants de progresser.
Je ne vois pas l'intérêt pour un nageur lambda, en 27 ' par exemple (mon niveau actuel) :oops: , de réaliser ce type de séance. Le rythme de 1'48 au 100 est acquis sans avoir besoin de travailler le spécifique, le travailler demanderai d'augmenter les 2 séances piscine hebdo pour une rentabilité maximale d'une minute / une minute 30 au 1 500m, cela en vaut il le coût ? A chacun d'en juger...Après, en écrivant cela je me rends compte qu'il y a aussi l'effet de l’expérience acquise, de la connaissance de soi et de l'acceptation de son age (à 54 ans je cherche plus à ne pas régresser qu'à progresser :D ).

Mais bien sûr ce type de séance (15 X 100), arrivé vers les 22/23' au 1500 m doit être un classique du genre :wink:
2019 V 3:
CCCE Triathlon

01/06 FRENCHMAN 140.6
16/06 Sables Olonne 70.3
14/09 OCCITAMAN 140.6

FAYARD
Messages : 20921
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par FAYARD » 13 mars 2019 14:23

Les mini palmes c’est un bon outil, ça assoupli les chevilles et ça renforce les muscles de cette articulation. Ça permet également d’aider à faire un geste plus propre quand on est faible techniquement sur les battements. Il faut alterner avec et sans comme pour les éducatifs.
Des séries de 25m ou 50m c’est parfait.
Pour les séries de 15x100m, quand tu n’as pas trop de temps genre 35-40 minutes, c’est le meilleur exercice.
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

IRONMAN04
Messages : 1149
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par IRONMAN04 » 13 mars 2019 15:29

+1 FAYARD

Avatar de l’utilisateur
Blueberry
Messages : 178
Enregistré le : 10 déc. 2009 19:19

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par Blueberry » 13 mars 2019 22:10

FAYARD a écrit : ... ça renforce les muscles de cette articulation...
Je pensais qu'une articulation c'était des os reliés entre eux par des ligaments et que les muscles étaient fixés aux os par des tendons... On m'aurait menti? :?

FAYARD
Messages : 20921
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par FAYARD » 14 mars 2019 01:58

Blueberry a écrit :
13 mars 2019 22:10
FAYARD a écrit : ... ça renforce les muscles de cette articulation...
Je pensais qu'une articulation c'était des os reliés entre eux par des ligaments et que les muscles étaient fixés aux os par des tendons... On m'aurait menti? :?
Je corrige, ça renforce les muscles autour de cette articulation.
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1881
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: [natation] pour/contre le pullbuoy

Message non lu par coleopt » 14 mars 2019 17:11

Donc amha 600 jambes oui bon mais à quoi ça sert ?
Donc lorsque l'on nage le crawl, le bassin fait un petit roulis, rien à voir avec celui des épaules. On peut parler d'effet pivot. De plus lorsque l'on nage le crawl, il faut être gainer pour ne pas nager avec un effet lacet, serpent ..... Une des solutions pour contrer le manque de gainage des triathlètes (nous ne sommes pas tous des nageurs pro) , c'est l'utilisation des jambes. Hors le triathlètes pensent que les jambes ne servent qu'à la flottabilité, et qu'avec une combinaison ou un pull boy, cela ne sert à rien de battre des jambes. Donc le battement des jambes sert à placer le bassin comme un pivot, et réaligne le corps, à réduire les oscillations latérales .
Hors le pull-boy lui à un effet inverse. Il accentue ce roulis du bassin de façon trop exagéré, comme la combinaison d'ailleurs ,certes cela corrige une flottabilité trop faible, mais cela induit d'autres soucis. Trop de roulis du bassin provoque une nage avec un effet lacet, une nage où ce roulis va faire trop sortir la tête lors de la respiration (l'on va exagérer autant le roulis du bassin que des épaules), des mouvement parasite de la tête. L'effet lacet va induire un mauvais mouvement des bras aussi bien lors du retour que de l'entrée dans l'eau que lors de la traction et la poussée sous l'eau, des jambes qui partent à droite à gauche en perdant leurs alignements, un corps en V......
Le travaille des jambes sert donc à rééquilibrer le corps , bassin, haut du corps, tête, à réduire les forces de traînées, avoir une meilleur propulsion (et pas qu'avec les jambes). En natation un défaut se répercute sur le reste de la technique, c'est pour cela que c'est une discipline ingrate.
Le pull-boy c'est bien pour travailler un mouvement dissocié, ou éventuellement en fin de séance lors de la récupération où la technique devient n'importe quoi avec la fatigue, mais il faut absolument, alors, bien penser à se gainer pour ne trop bouger son bassin comme si on dansait la salsa.

Répondre