Velo Triathlon Debutant... mon retour d'experience

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
Nichrome
Messages : 429
Enregistré le : 15 sept. 2015 19:43
Localisation : Toulon

Re: Velo Triathlon Debutant... mon retour d'experience

Message non lu par Nichrome » 22 sept. 2017 17:36

tu peux pas dire que tes vélos sont complémentaires, t'as deux vélos avec des roues hautes, typés aéro, avec des positions assez agressives y compris sur le LOOK apparemment. A mon avis tu mettais des prolongateurs sur le LOOK t'arrivais au même résultat ou quasi. Si tu vends le look et que t'achètes un vélo de montagne ou d'endurance là ok ça sera déjà plus complémentaire. En tout cas les deux sont beaux.

USAT
Messages : 2087
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Velo Triathlon Debutant... mon retour d'experience

Message non lu par USAT » 23 sept. 2017 09:57

shodan47 a écrit :
22 sept. 2017 15:34
JM01 a écrit :
20 août 2017 12:36
Donc finalement si la position est confortable même en position non aero, ça peut remplacer un vélo traditionnel quand on ne veut pas claquer trop d'argent avec 2 vélos ?
Après quelques centaines de kms sur mon Scott, y a pas photo, je ne me sers plus que celui ci. J'utilise beaucoup les deux possibilités, cintres et prolongateurs, et parfois même en cote je trouve un avantage a être sur les prolongateurs pour avoir plus de poussée sur les cuisses a cause de la position.

Je suis hésitant sur l'utilisation des prolongateurs en descente, si quelqu'un a des conseils je suis preneur. Je flippe un peu au delà de 60-65 en cas de freinage, alors que sur le cintre jusqu'a 75-80 je me sens en sécurité. je parle de descente tranquille a 3% ou faut pas spécialement freiner, mais pédaler vite pour atteindre ces vitesses. Dans une descente a 10% je ne me hasarderai pas sur les prolongateurs :shock:
En position Clm la plupart du temps on développe moins de puissance que sur un vélo classique, donc "la poussée" est moins probante. Il arrive un moment ou la gravité sera la force qui sera prépondérante par rapport à la résistance au vent. Dans du 1 et 2% ; suivant son niveau, c'est encore un avantage d'être en aéro. à 3% perso je trouve que c'est un peu près kif kif niveau Chrono. 4% et au delà, un vélo de route est plus avantageux.

Peut être pour que d'autres ont des ressentis différents?

Pour la descente, notamment des descentes à forts %, c'est aussi terrain désavantageux pour un clm, pour les descentes roulantes, c'est bien sûr un avantages, mais attention à pas perdre de plumes, gagner 5km/h va te bouffer pas mal de jus pour seulement qq secondes de gagnées.

Répondre