récupération le lendemain d'une épreuve

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
cyrilT10
Messages : 13
Enregistré le : 27 juin 2017 09:39

récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par cyrilT10 » 10 juil. 2017 10:20

Bonjour à tous,

Après avoir parcouru le forum, je n'ai pas trouvé de réponses à ma question (peut être que je ne sais pas chercher non plus :P ).
Comment récupérer le lendemain d'un tri ? Je pense que peut importe la distance car c'est normalement en fonction du niveau de chacun...
Petit footing? récup en allant rouler à allure tranquille? Piscine? ou tout simplement journée de repos totale?
Merci pour vos retour d'expérience.

Cyril

bnt734
Messages : 1135
Enregistré le : 31 mars 2016 09:21

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par bnt734 » 10 juil. 2017 13:19

Dans tous les cas, 2/3 jours de coupure totale après un "objectif" (or course intégrée au programme donc), ça fait du bien physiquement et surtout mentalement !!!
Pas de contraintes d'entrainement, on se relâche un peu sur la diététique et ça permet de repartir encore plus motivé ! Perso je fonctionne comme ca pour casser un peu la routine et eviter la lassitude

Avatar de l’utilisateur
lutinarsouille
Messages : 597
Enregistré le : 12 sept. 2012 08:13
Localisation : 68 Centre Alsace

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par lutinarsouille » 10 juil. 2017 14:15

Le lendemain de course je fais 1h de vélo cool avec un peu de vélocité. S'il fait moche ou très chaud, je choisi la piscine avec une séance cool/à l'envie qui fait en général autour de 1500m.

Après un gros objectif, pareil et ensuite coupure de 2-3 jour pour une reprise douce le week-end.

SESSIONNER
Messages : 130
Enregistré le : 23 mars 2016 21:26
Localisation : Toulouse

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par SESSIONNER » 10 juil. 2017 14:49

J'ai envie de dire plus l'objectif est gros et plus il faudra couper derrière pour récupérer physiquement et mentalement. Ne pas couper présente des risques à mon goût (blessure, dégoût voire dépression !). Se relâcher, manger ou boire des choses qu'on s'est interdit pendant des semaines au moins (avec modération bien entendu !), profiter de ses proches, tout cela est essentiel pour pouvoir prendre un nouveau départ et tirer des bénéfices de cet objectif donc repartir plus fort ! Bonnes courses et bonnes recup.
Boudu cong!

Echoes
Messages : 235
Enregistré le : 18 mars 2015 16:08

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par Echoes » 10 juil. 2017 16:17

Au final tu fais comme tu le sens

FAYARD
Messages : 19179
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par FAYARD » 10 juil. 2017 17:14

Echoes a écrit :
10 juil. 2017 16:17
Au final tu fais comme tu le sens
C'est pas mal aussi... :mrgreen:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

cyrilT10
Messages : 13
Enregistré le : 27 juin 2017 09:39

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par cyrilT10 » 10 juil. 2017 17:54

Bon, alors si j'ai bien compris, il y a plusieurs écoles: autant de méthodes que de triathlètes :D

Merci pour vos réponses, je reste tranquille ce soir du coup, je vais aller rouler un peu demain puis reprendre tranquillement le rythme normal. :wink:

Luby
Messages : 396
Enregistré le : 30 avr. 2017 13:53

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par Luby » 10 juil. 2017 18:32

Echoes a écrit :
10 juil. 2017 16:17
Au final tu fais comme tu le sens
Exactement :D

Des fois je fais rien (la plupart du temps) pendant une journée ou deux (selon l'intensité mise dans la compet et l'objectif), des fois du HT en vélocité, des fois une sortie cool sur un parcours plat que je connais bien, juste pour tourner les jambes. Pas de nat car comme c'est le sport dans lequel je suis pas super à l'aise, j'évite. Pas de CAP par contre, généralement on dit de ne pas faire de run de récup.
Mais encore une fois ça dépend des gens...

Et des fois, si c'est un objectif intermédiaire, je repars le lendemain sur une nouvelle semaine de prépa sans pause. ça dépend vraiment.

Mais le feeling c'est bien aussi, si ton mental te dit "non pas envie", alors écoute le :wink:

FAYARD
Messages : 19179
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par FAYARD » 10 juil. 2017 18:46

Luby a écrit :
10 juil. 2017 18:32
Echoes a écrit :
10 juil. 2017 16:17
Au final tu fais comme tu le sens
Exactement :D

Des fois je fais rien (la plupart du temps) pendant une journée ou deux (selon l'intensité mise dans la compet et l'objectif), des fois du HT en vélocité, des fois une sortie cool sur un parcours plat que je connais bien, juste pour tourner les jambes. Pas de nat car comme c'est le sport dans lequel je suis pas super à l'aise, j'évite. Pas de CAP par contre, généralement on dit de ne pas faire de run de récup.
Mais encore une fois ça dépend des gens...

Et des fois, si c'est un objectif intermédiaire, je repars le lendemain sur une nouvelle semaine de prépa sans pause. ça dépend vraiment.

Mais le feeling c'est bien aussi, si ton mental te dit "non pas envie", alors écoute le :wink:
Pour progresser, faut travailler ses points faibles...
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Luby
Messages : 396
Enregistré le : 30 avr. 2017 13:53

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par Luby » 10 juil. 2017 18:51

Certes, mais pas le lendemain d'une compet ... surtout en natation.
Quand la fatigue est présente, la technique se dégrade et en natation, (en tout cas chez moi) ça devient vite n'importe quoi. Du coup, j'évite...

J'ai déjà essayé, c'était une séance "perdue" dans laquelle je n'apprends rien à part faire de la m***

Blackstar
Messages : 3816
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par Blackstar » 10 juil. 2017 19:12

Luby a écrit :
10 juil. 2017 18:51
Certes, mais pas le lendemain d'une compet ... surtout en natation.
Quand la fatigue est présente, la technique se dégrade et en natation, (en tout cas chez moi) ça devient vite n'importe quoi. Du coup, j'évite...

J'ai déjà essayé, c'était une séance "perdue" dans laquelle je n'apprends rien à part faire de la m***
En même temps un séance de récup c'est surtout pour se délasser. Toutes les séances servent même si certaines semblent moins en apprendre que d'autres.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

jbtri
Messages : 53
Enregistré le : 30 sept. 2015 22:23

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par jbtri » 11 juil. 2017 21:38

Après un Ironman, pour moi, c'est indispensable de rouler 1h15 le lendemain et le surlendemain en tout petit développement pour chasser les courbatures.
Le mercredi, quand ca ca mieux, c'est relâche.

Echoes
Messages : 235
Enregistré le : 18 mars 2015 16:08

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par Echoes » 12 juil. 2017 07:41

jbtri a écrit :
11 juil. 2017 21:38
Après un Ironman, pour moi, c'est indispensable de rouler 1h15 le lendemain et le surlendemain
1h15 très précisément, j'imagine que 1h14 ça n'a aucun effet et 1h16 t'es épuisé ?

jbtri
Messages : 53
Enregistré le : 30 sept. 2015 22:23

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par jbtri » 12 juil. 2017 10:23

C'est simplement parce que j'ai un petit circuit plat de 32km au départ de chez moi.
Généralement, je mets entre 55mn et 1h.
En récup, je mets 1h15 et c'est parfait.

scur64
Messages : 111
Enregistré le : 11 sept. 2015 11:28

Re: récupération le lendemain d'une épreuve

Message non lu par scur64 » 16 juil. 2017 16:41

A priori Viennot a une bonne technique de récup', faudra lui demander (Vainqueur à Bolton 1 semaine après Francfort)

Répondre