Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Seillonaz
Messages : 152
Inscription : 18 janv. 2018 22:12

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par Seillonaz »

USAT a écrit :
20 sept. 2018 15:59
yoann-51 a écrit :
20 sept. 2018 11:50
USAT a écrit :
19 sept. 2018 20:17
Je vais peut-etre dire un truc con mais quand j'ai peur de qq chose, qui plus est dont je suis nullement obligé de le faire, comme un saut à l'élastique, j'ai une solution simple : j'en fais pas.

Désolé mais j'arrive pas à comprendre cette attitude qui consiste à faire un truc dont on a peur. :shock:

Peur de nager dans le noir: je ne fais pas. Peur de sauter a ski : je le fais pas. Faites des choses ou vous n'avez pas peur, non?
Le soucis c'est que si tu veux t'entrainer en eau libre tu n'as pas le choix.... Sauf si tu as un lac super propre. Pour éviter ce genre de soucis je nage dans des petits étangs à proximité du bord.... Ça vaut ce que ça vaut, mais ça me rassure de voir la berge.....
Personne t'oblige a nager en eaux libres et plus généralement t'oblige à faire une activité dont a une peur panique. C'est ça que je comprends pas dans l'affaire.

Par exemple je me vois mal aller faire du saut à ski. la peur est irrationnelle, c'est d'origi psy, la peur de l'eau sombre, des araignées ou de la foule. ça se travaille mais là c'est pas imposer donc je comprends pas pourquoi vous vous s'imposer ça. :wink: . juste une question, pas de jugement, car on a tous des peurs.
“Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.” Pierre de Coubertin

xltri
Messages : 55
Inscription : 26 nov. 2015 22:59

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par xltri »

Sur cette belle citation de Coubertin, je pense qu'il faut distinguer appréhensions et phobies. Ce n'est pas qu'une question d'intensité. Car la seconde est réellement une maladie. L'appréhension peut se surmonter, il en est tout autrement de la phobie qui correspond à un malaise intense, des angoisses, l'impossibilité de dormir la veille de la course parce que l'on appréhende la natation...

J'appréhendais de nager mon premier Embrunman avec la première boucle dans le noir. Mais le jour de l'épreuve, j'ai adoré le calme et le noir m'aidant à me concentrer. Ma meilleure natation ! En revanche, sur le Natureman, je m'étais mis tout devant, encouragé par un pote, mais en plongeant, je me suis fait gicler les lunettes, que j'ai rattrapée avant que tout le peloton me passe dessus. J'ai cru me noyer et j'ai souffert tout au long de l'épreuve de ce départ catastrophique.

Il y a donc aussi des circonstances qui font de l'épreuve un calvaire, dont le souvenir s'effacera avec de nouvelles expériences positives.

Mon partenaire d'entraînement, lui, est phobique. Il doit absolument reconnaître le parcours natation avant, et n'est pas allé sur certaines épreuves tant il avait gambergé la nuit précédente. Je précise que les phobies sont rarement uniques. Le cas du vertige, puisque cela a été évoqué par Bardamu, en est aussi un autre signe.

Si la phobie est une maladie, elle se soigne, pas à pas. Beaucoup d'entre vous ont donné des techniques pour progresser. Mais je reste persuadé que la sophrologie constitue aussi une thérapie adaptée. Elle intervient pleinement sur les souffrances et les phobies à travers la visualisation. Il s'agit de mettre le sujet dans une posture de maîtrise et de confort. En particulier en cas de crise panique.

Cela reste dans le même esprit de répétition et de contrôle que nous pouvons faire dans nos entraînements, pour repousser plus loin nos limites. Sauf que le travail mental y est plus spécifique.

La sophrologue Olivia Ricois décrit la méthode dans cet article consacré au sport et à la performance :
https://xl-triathlon.fr/index.php/s-ent ... ser-un-cap

USAT
Messages : 2920
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par USAT »

Seillonaz a écrit :
27 sept. 2018 23:58
USAT a écrit :
20 sept. 2018 15:59
yoann-51 a écrit :
20 sept. 2018 11:50


Le soucis c'est que si tu veux t'entrainer en eau libre tu n'as pas le choix.... Sauf si tu as un lac super propre. Pour éviter ce genre de soucis je nage dans des petits étangs à proximité du bord.... Ça vaut ce que ça vaut, mais ça me rassure de voir la berge.....
Personne t'oblige a nager en eaux libres et plus généralement t'oblige à faire une activité dont a une peur panique. C'est ça que je comprends pas dans l'affaire.

Par exemple je me vois mal aller faire du saut à ski. la peur est irrationnelle, c'est d'origi psy, la peur de l'eau sombre, des araignées ou de la foule. ça se travaille mais là c'est pas imposer donc je comprends pas pourquoi vous vous s'imposer ça. :wink: . juste une question, pas de jugement, car on a tous des peurs.
“Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.” Pierre de Coubertin
Je déteste au plus haut point ce vocabulaire guerrier quand on parle de sport. Domination, triomphe, vaincre...c'est vraiment naze.

Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par Gadagne »

Bah, ce sont des instants primaires, vaut mieux qu'ils soient réalisés dans le sport que dans la vraie vie :wink:

yoann-51
Messages : 4136
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par yoann-51 »

USAT a écrit :
05 oct. 2018 17:28
Seillonaz a écrit :
27 sept. 2018 23:58
USAT a écrit :
20 sept. 2018 15:59


Personne t'oblige a nager en eaux libres et plus généralement t'oblige à faire une activité dont a une peur panique. C'est ça que je comprends pas dans l'affaire.

Par exemple je me vois mal aller faire du saut à ski. la peur est irrationnelle, c'est d'origi psy, la peur de l'eau sombre, des araignées ou de la foule. ça se travaille mais là c'est pas imposer donc je comprends pas pourquoi vous vous s'imposer ça. :wink: . juste une question, pas de jugement, car on a tous des peurs.
“Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.” Pierre de Coubertin
Je déteste au plus haut point ce vocabulaire guerrier quand on parle de sport. Domination, triomphe, vaincre...c'est vraiment naze.
Tu vas dire comme tous les biens pensant que tu fais du sport comme ça, pour le paisir...... Ça me fait rire ce genre de réflexion, pourquoi mettre un dossard alors
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 3133
Inscription : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par triathlonnature »

yoann-51 a écrit :
06 oct. 2018 22:11
USAT a écrit :
05 oct. 2018 17:28
Seillonaz a écrit :
27 sept. 2018 23:58


“Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.” Pierre de Coubertin
Je déteste au plus haut point ce vocabulaire guerrier quand on parle de sport. Domination, triomphe, vaincre...c'est vraiment naze.
Tu vas dire comme tous les biens pensant que tu fais du sport comme ça, pour le paisir...... Ça me fait rire ce genre de réflexion, pourquoi mettre un dossard alors
Oui car les professionnels sont devant, les vieux qui viennent après on s'en fout on est déjà à l'apéro sans parler des gugus surtaxé très heureux de recevoir leur tee shirt troué

Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par Gadagne »

Un tee shirt a forcément un trou pour passer la tête ,tes petits bras, et ta brioche :idea: :lol: :lol:

Tung
Messages : 2187
Inscription : 05 sept. 2014 14:54

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par Tung »

Gadagne a écrit :
07 oct. 2018 04:52
Un tee shirt a forcément un trou pour passer la tête ,tes petits bras, et ta brioche :idea: :lol: :lol:
Un gros trou alors vu la taille du melon :lol:
Pour son gros bide de vieux croûton, à part un tshirt XL, rien de plus.

bendufff
Messages : 1505
Inscription : 14 oct. 2010 17:18

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par bendufff »

yoann-51 a écrit :
06 oct. 2018 22:11
USAT a écrit :
05 oct. 2018 17:28
Seillonaz a écrit :
27 sept. 2018 23:58


“Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.” Pierre de Coubertin
Je déteste au plus haut point ce vocabulaire guerrier quand on parle de sport. Domination, triomphe, vaincre...c'est vraiment naze.
Tu vas dire comme tous les biens pensant que tu fais du sport comme ça, pour le paisir...... Ça me fait rire ce genre de réflexion, pourquoi mettre un dossard alors
Bah je suis d'accord. Pour moi (c'est personnel hein...), le sport c'est du partage et du plaisir.
Et c'est largement compatible avec la compétition. Au foot j'ai toujours considéré mes adversaires comme des partenaires de jeu. Sans adversaire, le jeu est impossible. Si les adversaires essayent de bien jouer (donc marquer) c'est plus intéressant! Après le résultat, le classement c'est juste une conséquence du jeu.
En tri, course à pieds ...en compet, c'est pareil. On est partenaires mais faut avouer qu'une course est bien plus intéressante quand on a essayé de se tirer la bourre avec un pote (parfois improvisé). C'est motivant, ça permet de se dépasser un peu plus, de jouer avec nos points forts /faibles.... De voir comment on gère nos différences. Et à la fin, quand on se retrouve au ravito, on se dit que c'était bien chouette, et pas: Je t'ai vaincu ou dominé... Mais c'est perso hein, si je ne voyais pas les choses comme ça je ne ferai plus de sport...

yoann-51
Messages : 4136
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Technique contre "peur du noir" en crawl nage libre ?

Message non lu par yoann-51 »

bendufff a écrit :
08 oct. 2018 20:29
yoann-51 a écrit :
06 oct. 2018 22:11
USAT a écrit :
05 oct. 2018 17:28


Je déteste au plus haut point ce vocabulaire guerrier quand on parle de sport. Domination, triomphe, vaincre...c'est vraiment naze.
Tu vas dire comme tous les biens pensant que tu fais du sport comme ça, pour le paisir...... Ça me fait rire ce genre de réflexion, pourquoi mettre un dossard alors
Bah je suis d'accord. Pour moi (c'est personnel hein...), le sport c'est du partage et du plaisir.
Et c'est largement compatible avec la compétition. Au foot j'ai toujours considéré mes adversaires comme des partenaires de jeu. Sans adversaire, le jeu est impossible. Si les adversaires essayent de bien jouer (donc marquer) c'est plus intéressant! Après le résultat, le classement c'est juste une conséquence du jeu.
En tri, course à pieds ...en compet, c'est pareil. On est partenaires mais faut avouer qu'une course est bien plus intéressante quand on a essayé de se tirer la bourre avec un pote (parfois improvisé). C'est motivant, ça permet de se dépasser un peu plus, de jouer avec nos points forts /faibles.... De voir comment on gère nos différences. Et à la fin, quand on se retrouve au ravito, on se dit que c'était bien chouette, et pas: Je t'ai vaincu ou dominé... Mais c'est perso hein, si je ne voyais pas les choses comme ça je ne ferai plus de sport...
C'est exactement ça, le but n'est pas d'écraser les autres, mais de se servir de la compétition avec les autres pour se dépasser. Du coup les concurrents deviennent des partenaires , mais il n'empêche qu'on se prend au jeu et que chacun à son niveau on essaie de repousser ses limites.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

Répondre