Le Swimrun en France

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Frank
Messages : 2548
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Frank » 10 juin 2016 16:36

le_chat a écrit :Le pire danger, ce serait que le Swimrun en France atterrisse dans le giron FFTRI ...


Bonjour, absolument.
Et c'est trop tard, avec une dérive équipementière du fait d'absence de règles dès le début, règles qui auraient dû être imposées par la FFTRI, du moins pour les compètes.
A peine apparu, ce sport que j'aimerais tant essayer, vu les sites sublimes où il se déroule, semble se perdre dans une débauche d'aides extérieures sur le plan du matos qui franchement me gêne et retarde mon éventuelle approche: nager avec des plaquettes ou des palmes en compète, dans un sport qui se veut "proche de la nature" c'est quand même un comble. Je pense que je vais rester au tri et à l'eau libre, et rêver devant les sites de swimrun, ou y toucher hors compète en mode rando, équipement minimum.
A+!

Akunamatata
Messages : 1422
Enregistré le : 01 mars 2006 11:00

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Akunamatata » 10 juin 2016 16:42

Frank c'est justement par ce que le swimrun d'origine autorise la créativité dans l'aide à la nage que l'on a des règles souples (flotteur de 60 cm par 1 m maximum)
la philosophie du swimrun vient bien plus du raid que du tri
autonomie, entraide entre coéquipier, l'expérience au sein de la nature compte plus que la performance

et je rajoute le faire en Off est bien bien plus difficile et engagé que sur une épreuve, donc faire très attention

Akunamatata
Messages : 1422
Enregistré le : 01 mars 2006 11:00

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Akunamatata » 10 juin 2016 17:03

d'ailleurs du coté du Var Frank
il y a quelques jours 8) cliquer sur l'image

Image

Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2506
Enregistré le : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Leonick » 10 juin 2016 17:43

Leonick a écrit :il y est, de fait, de par la délégation qu'a obtenu la fftri sur les sports enchainés... ce qui va jusqu'au raids !!
je viens de vérifier, le swim & run ne rentre pas (encore ?) dans les prérogatives de la fftri

Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7757
Enregistré le : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar jmboma » 10 juin 2016 18:30

Frank a écrit :
le_chat a écrit :Le pire danger, ce serait que le Swimrun en France atterrisse dans le giron FFTRI ...


Bonjour, absolument.
Et c'est trop tard, avec une dérive équipementière du fait d'absence de règles dès le début, règles qui auraient dû être imposées par la FFTRI, du moins pour les compètes.
A peine apparu, ce sport que j'aimerais tant essayer, vu les sites sublimes où il se déroule, semble se perdre dans une débauche d'aides extérieures sur le plan du matos qui franchement me gêne et retarde mon éventuelle approche: nager avec des plaquettes ou des palmes en compète, dans un sport qui se veut "proche de la nature" c'est quand même un comble. Je pense que je vais rester au tri et à l'eau libre, et rêver devant les sites de swimrun, ou y toucher hors compète en mode rando, équipement minimum.
A+!

Rien de n'empêche d'avoir une approche minimaliste de ce sport. Personnellement nous avons couru avec nos seuls running et combi. Évidemment difficile de jouer les premiers rôles mais est ce l'essentiel?
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/

olivemiller
Messages : 523
Enregistré le : 19 nov. 2010 22:16

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar olivemiller » 10 juin 2016 19:46

Akunamatata a écrit :L'eau se réchauffe à peine ici mais avec les combis ça devient jouable :D

phpBB [video]

Superbe terrain de jeu ! En revanche les plaquettes pour certains c'est limite...

Frank
Messages : 2548
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Frank » 11 juin 2016 07:09

Akunamatata a écrit :Frank c'est justement par ce que le swimrun d'origine autorise la créativité dans l'aide à la nage que l'on a des règles souples (flotteur de 60 cm par 1 m maximum)
la philosophie du swimrun vient bien plus du raid que du tri
autonomie, entraide entre coéquipier, l'expérience au sein de la nature compte plus que la performance

et je rajoute le faire en Off est bien bien plus difficile et engagé que sur une épreuve, donc faire très attention


Bonjour, merci pour ces précisions. Elles sont parfaitement justifiées sur le plan sécu (sauf une à mon avis) et sur le plan esprit de la discipline, et je comprends mieux.
Mon avis concernant l'aide à la propulsion (palmes, paddles) est que:
-- D'une part sur le plan sportif cela fausse la donne (uniquement en compète, j'entends). La FINA elle-même (et pourtant il n'y a guère plus minimaliste que la natation, comme sport !) s'est faite avoir sur le plan matos il y a quelques années, avant de corriger le tir. Mais comme dit jmboma, même en compète on peut s'en foutre.
-- D'autre part sur le plan sécu cette aide à la propulsion pose un souci, car ces accessoires rendent accessibles certaines distances et/ou secteurs à des personnes n'ayant pas le niveau sans. Je m'explique: c'est un peu comme l'explosion de la raquette à neige en montagne il y a une vingtaine d'années qui avait entraîné chaque saison entre décembre et avril des dizaines de familles ou de randonneurs égarés, car ces accessoires leur avaient rendu accessible la montagne en hiver. Accessible oui, et c'est très sympa, d'ailleurs, mais sans notion de topo autre que celles d'été s'appuyant sur le balisage des sentiers (invisibles l'hiver), sans connaissance des secteurs et/ou pentes exposés compte tenu de l'horaire de passage et de la météo des jours précédents, sans la moindre notion de nivologie... Résultat: du danger durant des années avant que finalement du balisage "hiver" apparaisse dans plein d'arbres ou sur de très hauts piquets, avec des arguments pour et d'autres contre (ce n'est pas la question ici) qui je pense déresponsabilisent sous couvert d'aide. Ces accessoires peuvent générer un excès de confiance pour certains débutants et vraiment gêner, voire être dangereux en arrivant sur une berge abrupte ou dans certaines conditions de mer.
Quand à l'isothermie, la signalisation, l'autonomie et tous les accessoires qui en découlent, ils vont naturellement de soi. Ça ouvre même un marché.
Je prends bonne note de tes conseils sur le mode "off", pas de souci, ce domaine est en partie mon métier. Je connais un peu l'île d'or et nous en faisons parfois le tour avec mon épouse (combi de novembre à mi-mai, avec bouée fluo tractée, mais ni pull, ni palmes ni paddles !). Plus loin vers Agay et au-delà, pas mal de secteurs sont aussi apparemment très sympas, mais nous n'avons pas encore testé. A l'un de ces jours sur cette côte !
A+!

Eric-nordisere
Messages : 73
Enregistré le : 14 nov. 2014 10:55

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Eric-nordisere » 13 juin 2016 09:11

Bonjour,
Un petit retour sur le swimrun de Vassivière, c'était le premier pour mon équipier et moi et franchement grosse découverte et gros coup de cœur, c'était vraiment super, bon enfant, des concurrents sympas, des organisateurs au top, et le parcours.... Que des sentiers, peu de dénivelé, l'eau un peu fraiche mais content quand on vient de courir....Des paysages magnifiques...
Plaquettes pas plaquettes on s'en moque un peu, l'essentiel n'est pas là, enfin je crois.
A refaire au plus vite!
Eric

Avatar de l’utilisateur
Philip
Messages : 136
Enregistré le : 31 mars 2006 10:58
Localisation : Lausanne

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Philip » 13 juin 2016 10:28

Frank a écrit :
Akunamatata a écrit :Frank c'est justement par ce que le swimrun d'origine autorise la créativité dans l'aide à la nage que l'on a des règles souples (flotteur de 60 cm par 1 m maximum)
la philosophie du swimrun vient bien plus du raid que du tri
autonomie, entraide entre coéquipier, l'expérience au sein de la nature compte plus que la performance

et je rajoute le faire en Off est bien bien plus difficile et engagé que sur une épreuve, donc faire très attention


Bonjour, merci pour ces précisions. Elles sont parfaitement justifiées sur le plan sécu (sauf une à mon avis) et sur le plan esprit de la discipline, et je comprends mieux.
Mon avis concernant l'aide à la propulsion (palmes, paddles) est que:
-- D'une part sur le plan sportif cela fausse la donne (uniquement en compète, j'entends). La FINA elle-même (et pourtant il n'y a guère plus minimaliste que la natation, comme sport !) s'est faite avoir sur le plan matos il y a quelques années, avant de corriger le tir. Mais comme dit jmboma, même en compète on peut s'en foutre.
-- D'autre part sur le plan sécu cette aide à la propulsion pose un souci, car ces accessoires rendent accessibles certaines distances et/ou secteurs à des personnes n'ayant pas le niveau sans. Je m'explique: c'est un peu comme l'explosion de la raquette à neige en montagne il y a une vingtaine d'années qui avait entraîné chaque saison entre décembre et avril des dizaines de familles ou de randonneurs égarés, car ces accessoires leur avaient rendu accessible la montagne en hiver. Accessible oui, et c'est très sympa, d'ailleurs, mais sans notion de topo autre que celles d'été s'appuyant sur le balisage des sentiers (invisibles l'hiver), sans connaissance des secteurs et/ou pentes exposés compte tenu de l'horaire de passage et de la météo des jours précédents, sans la moindre notion de nivologie... Résultat: du danger durant des années avant que finalement du balisage "hiver" apparaisse dans plein d'arbres ou sur de très hauts piquets, avec des arguments pour et d'autres contre (ce n'est pas la question ici) qui je pense déresponsabilisent sous couvert d'aide. Ces accessoires peuvent générer un excès de confiance pour certains débutants et vraiment gêner, voire être dangereux en arrivant sur une berge abrupte ou dans certaines conditions de mer.
Quand à l'isothermie, la signalisation, l'autonomie et tous les accessoires qui en découlent, ils vont naturellement de soi. Ça ouvre même un marché.
Je prends bonne note de tes conseils sur le mode "off", pas de souci, ce domaine est en partie mon métier. Je connais un peu l'île d'or et nous en faisons parfois le tour avec mon épouse (combi de novembre à mi-mai, avec bouée fluo tractée, mais ni pull, ni palmes ni paddles !). Plus loin vers Agay et au-delà, pas mal de secteurs sont aussi apparemment très sympas, mais nous n'avons pas encore testé. A l'un de ces jours sur cette côte !
A+!


Et ben perso, ce qui me plait dans le swimrun, c'est ce côté non-réglementé, pas de prise de tête, esprit de partage avec son binôme et les autres participants! Tu veux utiliser des plaquettes: libre à toi...mais il fait être capable de nager 7 bornes en plaquettes dans un état de fatigue avancé (perso, avec mon binôme on n'en est pas capable donc on nage sans plaquettes!); tu veux utiliser des palmes, comme tu veux...mais attention aux crampes dans l'eau froides et tu dois les transporter sur ton trail, etc. Quand tu vois que sur une centaines d'équipe au Morbihan il y a presque autant de choix de matos, je trouve ça génial! Il n'y a personne pour t'imposer 3 points d'attache sur un porte dossard, ni d'avoir une jugulaire de casque attachée en courant dans un parc de transition!

Et au niveau sécurité, le fait d'être en binôme et en combi est pour moi suffisant (du moins en lac).

A+
Philip

le_chat
Messages : 567
Enregistré le : 29 mars 2012 07:38

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar le_chat » 13 juin 2016 11:31

Philip a écrit :Et ben perso, ce qui me plait dans le swimrun, c'est ce côté non-réglementé, pas de prise de tête, esprit de partage avec son binôme et les autres participants! Tu veux utiliser des plaquettes: libre à toi...mais il fait être capable de nager 7 bornes en plaquettes dans un état de fatigue avancé (perso, avec mon binôme on n'en est pas capable donc on nage sans plaquettes!); tu veux utiliser des palmes, comme tu veux...mais attention aux crampes dans l'eau froides et tu dois les transporter sur ton trail, etc. Quand tu vois que sur une centaines d'équipe au Morbihan il y a presque autant de choix de matos, je trouve ça génial! Il n'y a personne pour t'imposer 3 points d'attache sur un porte dossard, ni d'avoir une jugulaire de casque attachée en courant dans un parc de transition!

Et au niveau sécurité, le fait d'être en binôme et en combi est pour moi suffisant (du moins en lac).

A+
Philip


Exactement !
- D'une part, 100 % d'accord avec cette philosophie qui fait que chaque swimrunner doit assumer ses choix de matos emporté ... jusqu'au bout.
- D'autre part, ici effectivement pas (encore ? ) de règles stupides imposées par la FFTRI, surtout lorsqu'elles sont contradictoires comme par exemple le fait d'imposer le port du casque y compris sur la partie cap d'un B&R, mais de l'interdire sur la partie cap d'un duathlon ... cherchez l'erreur !
Exister sans dominer ...

Akunamatata
Messages : 1422
Enregistré le : 01 mars 2006 11:00

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Akunamatata » 15 juin 2016 17:31

Le swimrun de l'ile mystérieuse qui aura lieu début 2017 8)

Don't stop me now .... :P

phpBB [video]

Merri
Messages : 615
Enregistré le : 06 févr. 2009 19:45

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Merri » 15 juin 2016 21:06

C'est l'île d'or en face du sémaphore du Dramont ?
Yes, we can't.

Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7757
Enregistré le : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar jmboma » 17 juin 2016 23:38

Akunamatata a écrit :Le swimrun de l'ile mystérieuse qui aura lieu début 2017 8)

Don't stop me now .... :P

phpBB [video]

Ca fait trop peur :oops:
Le Yéti à la sortie de l'eau :shock: :shock:
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/

Tung
Messages : 925
Enregistré le : 05 sept. 2014 14:54

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Tung » 18 juin 2016 21:53

Bigre, habiter dans ce coin c'est juste le pied.
Le toboggan c'est dans l'épreuve ? Swift & Run du coup ?

Akunamatata
Messages : 1422
Enregistré le : 01 mars 2006 11:00

Re: Le Swimrun en France

Message non lupar Akunamatata » 29 juin 2016 22:36

Quelques photos de l'ultra swimrun cote vermeille qui a eu lieu samedi dernier 8)
cliquer sur l'image

Image


Retourner vers « Entraînement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités