Comment trouver la motivation

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
xtri4everx
Messages : 31
Inscription : 16 juil. 2015 20:34

Comment trouver la motivation

Message non lu par xtri4everx »

bonjour à toutes et à tous,

je viens vers vous avec un titre évocateur, comment trouver la motivation quand la tête n'y est pas ????

car je pense que nous connaissons tous un creux mental dans une prépa qui peut être provoqué par beaucoup d'aspect divers.

donc quelle est votre recette quand cela ne va pas ?

Avatar de l’utilisateur
sebsoupe
Messages : 1850
Inscription : 27 juin 2014 13:58

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par sebsoupe »

avoir un objectif

Avatar de l’utilisateur
YannH
Messages : 397
Inscription : 05 juil. 2013 07:55

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par YannH »

avoir un objectif
+1
plus l'objectif sera long, plus il faut se préparer en amont
mets toi un half ou IM en objectif, tu t'inscrits et tu verras que la motivation va venir..
Enfin moi je fonctionne comme ça..
Si l'aventure te fait peur, essaye la routine, elle est mortelle..

xtri4everx
Messages : 31
Inscription : 16 juil. 2015 20:34

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par xtri4everx »

oui, je pense que la motivation arrivera le 12 octobre soit l'ouverture des inscriptions pour le Chtriman :D

francky48
Messages : 2807
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par francky48 »

Si la tête ne va plus c'est peut être que le corps à besoin de souffler aussi. Fais une coupure. :wink:

Pache
Messages : 42
Inscription : 19 mars 2014 21:12

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par Pache »

Carrément d'accord avec Franky, parfois c'est que c'est le moment de couper ! Perso après Gerardmer début septembre (objectif principal de l'année), plus l'envie du tout par rapport à la prépa, avec en plus une petite douleur plantaire à soigner, et bien j'ai pas hésité à couper 4 semaines avec juste une petite séance vélo de 1h30 par semaine. Reprise prévue la semaine prochaine avec de nouveau la motivation, boosté par un nouvel objectif (inscription déjà faite :) )

Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 2111
Inscription : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par chocho »

J'ai la solution miracle :

Samedi soir tu ouvres ton ordi et tu suis l'Ironman d'HAWAII, si dimanche matin tu n'es pas motivé alors change de sport :wink:
2020 V 4:
CCCE Triathlon

23/05 ? FRENCHMAN 140.6
12/07 LIBOURNE 70.3
06/09 CASTELJALOUX 70.3
20/09 SAIDIA 70.3
17/10 GANDIA 140.6

Jean-Charles
Messages : 461
Inscription : 07 mai 2013 07:25

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par Jean-Charles »

J'ajouterai en plus de ce qui a déjà été bien dit : trouver un ou plusieurs partenaires d'entraînement avec qui tu as plaisir à nager/rouler/courir...
Le jour où l'un a une baisse de motivation c'est les autres qui vont le tirer du canapé, et vice-versa... :wink:

xtri4everx
Messages : 31
Inscription : 16 juil. 2015 20:34

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par xtri4everx »

Ok je résume :

Je dois avoir comme objectif de trouver des partenaires (féminines de préférence lol) afin de faire du sport en regardant l'ordinateur le nuit, tout en me permettant de pouvoir palier isse de forme !!!!

C'est ça j'ai bon ????? :D

Message écrit sur mon vélo monte sur HT ;-)

Blackstar
Messages : 4244
Inscription : 22 juin 2010 19:21

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par Blackstar »

Strava, micro coupure, faire une ou deux course locale, voir des potes...
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

Avatar de l’utilisateur
franckauboulot
Messages : 92
Inscription : 31 mars 2008 22:54
Localisation : Angoulême

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par franckauboulot »

Si tu n'es pas motivé, c'est que tu ne prends pas de plaisir à ce que tu fais... dans ce cas, ne le fait pas, tu n'es pas obligé !

De mon de point de vue de triathlète (qui n'a jamais eu et n'aura jamais de victoire à son palmarès), ce n'est que le plaisir qui me guide...
Le plaisir d'être en forme parce que mon mode de vie est relativement sain;
Le plaisir de ne pas culpabiliser quand je me "lâche" (alcool, bouffe,...) un peu parce que je sais que j'éliminerais rapidement;
Le plaisir de voir mes camarades à la piscine et se raconter nos dernières courses;
Le plaisir de couper ma journée de travail par une séance natation ou vélo;
Le plaisir de m'entrainer à vélo avec mon collègue qui est 2 fois plus fort que moi mais qui me fait progresser;
Le plaisir de faire des KOM sur STRAVA;
Le plaisir de parcourir ma campagne à vélo où à pieds;
Le plaisir de trouver une route où je n'étais pas encore passer;
Le plaisir de voir un cerf au bord de la route;
Le plaisir de courir la nuit à la frontale dans les bois;
Le plaisir de faire du home-trainer l'hiver dans mon garage en regardant un film sur ma tablette;
Le plaisir d'enfourcher mes beaux vélos;
Le plaisir de programmer ma prochaine saison;
Le plaisir de me fixer mes objectifs et de me donner les moyens de les atteindre;
Le plaisir de participer à une nouvelle épreuve et découvrir de nouveaux parcours;
Le plaisir garer le camping-car à 100m de l'aire de transition et de retrouver quelques camarades déjà installés;
Le plaisir de me retrouver dans une aire de transition et de retrouver cette ambiance particulière;
Le plaisir de sentir le stress avant le départ d'une course;
Le plaisir d'entendre le coup de feu du départ et de se jeter à l'eau;
Le plaisir de sortir de l'eau et de me dire "ça c'est fait !";
Le plaisir de doubler la moitié des concurrents sortis de l'eau avant moi;
Le plaisir de voir les drafteurs se faire cartonner;
Le plaisir de poser le vélo et de se rendre compte qu'on est finalement encore capable de courir;
Le plaisir de croiser des camarades de club et de s'encourager mutuellement;
Le plaisir de me faire encourager par ma petite famille pendant la course;
Le plaisir de passer la ligne d'arrivée et de voir son chrono afficher moins que prévu;
Le plaisir de passer la ligne d'arrivée en tenant la main de ma fille;
Le plaisir de penser à la course suivante moins d'une heure après l'arrivée;
Le plaisir de sentir les courbatures disparaitre au bout de 2 jours et d'envisager la "reprise";

Et j'ai également le plaisir de m'investir dans la vie de mon club et celle de ma ligue.
2016 : I am a Frenchman !
2017 : ???

Avatar de l’utilisateur
sebsoupe
Messages : 1850
Inscription : 27 juin 2014 13:58

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par sebsoupe »

franckauboulot a écrit :Si tu n'es pas motivé, c'est que tu ne prends pas de plaisir à ce que tu fais... dans ce cas, ne le fait pas, tu n'es pas obligé !
...
...
...
enfin un message intéressant sur le Onlintri, il faudrait qu'un modérateur l'épingle en haut du forum !!!
(bravo Franck :sm6: )

Avatar de l’utilisateur
Nichrome
Messages : 586
Inscription : 15 sept. 2015 19:43

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par Nichrome »

je suis assez d'accord avec la remarque précédente, si tu ne trouves pas la motivation à une période, c'est que le plaisir manque. Besoin d'un nouvel objectif ou de changer d'entraînement peut être ? Ou tout simplement besoin d'une période de repos pour mieux repartir ensuite !

FAYARD
Messages : 22616
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par FAYARD »

Blackstar a écrit :Strava, micro coupure, faire une ou deux course locale, voir des potes...
Sans oublier, une bonne pipe !!!... :mrgreen: OK je :arrow:
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:
Les verts en finale de la coupe de France :sm3: :sm3:

francky48
Messages : 2807
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: Comment trouver la motivation

Message non lu par francky48 »

franckauboulot a écrit :Si tu n'es pas motivé, c'est que tu ne prends pas de plaisir à ce que tu fais... dans ce cas, ne le fait pas, tu n'es pas obligé !

De mon de point de vue de triathlète (qui n'a jamais eu et n'aura jamais de victoire à son palmarès), ce n'est que le plaisir qui me guide...
Le plaisir d'être en forme parce que mon mode de vie est relativement sain;
Le plaisir de ne pas culpabiliser quand je me "lâche" (alcool, bouffe,...) un peu parce que je sais que j'éliminerais rapidement;
Le plaisir de voir mes camarades à la piscine et se raconter nos dernières courses;
Le plaisir de couper ma journée de travail par une séance natation ou vélo;
Le plaisir de m'entrainer à vélo avec mon collègue qui est 2 fois plus fort que moi mais qui me fait progresser;
Le plaisir de faire des KOM sur STRAVA;
Le plaisir de parcourir ma campagne à vélo où à pieds;
Le plaisir de trouver une route où je n'étais pas encore passer;
Le plaisir de voir un cerf au bord de la route;
Le plaisir de courir la nuit à la frontale dans les bois;
Le plaisir de faire du home-trainer l'hiver dans mon garage en regardant un film sur ma tablette;
Le plaisir d'enfourcher mes beaux vélos;
Le plaisir de programmer ma prochaine saison;
Le plaisir de me fixer mes objectifs et de me donner les moyens de les atteindre;
Le plaisir de participer à une nouvelle épreuve et découvrir de nouveaux parcours;
Le plaisir garer le camping-car à 100m de l'aire de transition et de retrouver quelques camarades déjà installés;
Le plaisir de me retrouver dans une aire de transition et de retrouver cette ambiance particulière;
Le plaisir de sentir le stress avant le départ d'une course;
Le plaisir d'entendre le coup de feu du départ et de se jeter à l'eau;
Le plaisir de sortir de l'eau et de me dire "ça c'est fait !";
Le plaisir de doubler la moitié des concurrents sortis de l'eau avant moi;
Le plaisir de voir les drafteurs se faire cartonner;
Le plaisir de poser le vélo et de se rendre compte qu'on est finalement encore capable de courir;
Le plaisir de croiser des camarades de club et de s'encourager mutuellement;
Le plaisir de me faire encourager par ma petite famille pendant la course;
Le plaisir de passer la ligne d'arrivée et de voir son chrono afficher moins que prévu;
Le plaisir de passer la ligne d'arrivée en tenant la main de ma fille;
Le plaisir de penser à la course suivante moins d'une heure après l'arrivée;
Le plaisir de sentir les courbatures disparaitre au bout de 2 jours et d'envisager la "reprise";

Et j'ai également le plaisir de m'investir dans la vie de mon club et celle de ma ligue.
On va me répondre que c'est du corporatisme entre Franck mais alors je suis 1000 fois avec franckauboulot :sm21:

Répondre