progresser en natation

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
rideau2viande
Messages : 230
Enregistré le : 30 mai 2015 12:26

Re: progresser en natation

Message non lu par rideau2viande » 05 déc. 2015 12:44

il y a plein d'autres vidéo de sa "technique", y compris sous marines.
en fait le mec est vraiment pas gainé du tout c'est étonnant...

bon il roule aux alentours de 4h30 et court en 3h derrière :mrgreen:

olivemiller
Messages : 572
Enregistré le : 19 nov. 2010 22:16

Re: progresser en natation

Message non lu par olivemiller » 05 déc. 2015 22:16

FAYARD a écrit :J'ai nagé 2 fois par semaine au club avec le coach qui me corrigeait de temps en temps et quelques mois plus tard je tournais déjà le 100m à fond dans les 1'15".
Tu as fait mieux après non ? Il me semblait que tu approchais les 5' au 400...
rideau2viande a écrit :il y a plein d'autres vidéo de sa "technique", y compris sous marines.
en fait le mec est vraiment pas gainé du tout c'est étonnant...

bon il roule aux alentours de 4h30 et court en 3h derrière :mrgreen:
Moi aussi, je peux faire exprès de nager aussi mal sur une vidéo :D . Ça donne quoi en eau libre ? Il est aussi mauvais ?

FAYARD
Messages : 16673
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: progresser en natation

Message non lu par FAYARD » 05 déc. 2015 22:48

olivemiller a écrit :
FAYARD a écrit :J'ai nagé 2 fois par semaine au club avec le coach qui me corrigeait de temps en temps et quelques mois plus tard je tournais déjà le 100m à fond dans les 1'15".
Tu as fait mieux après non ? Il me semblait que tu approchais les 5' au 400?
Oui mais j'ai mis du temps...je me suis éloigné de mon club pour le travail et j'ai nagé seul depuis 1999...j'ai progressé pendant 2 ans puis mon niveau a stagné, je me contentais de 22' au 1500m, ça m'allait bien et puis j'ai de nouveau progressé quelques années plus tard pour atteindre 5'20"-5'15" au 400m et il y a 4-5 ans j'ai découvert le livre de Stéphane Sehel, le plaisir de nager. Je me suis penché sérieusement dessus et j'ai franchi un autre palier avec un 400m sous les 5'. Et puis j'ai arrêté le tri et surtout la natation. J'ai repris le chemin des bassins il y a 15j apres un an d'arrêt..dur, dur la reprise... :sm1:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1532
Enregistré le : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: progresser en natation

Message non lu par Mathdok » 15 déc. 2015 15:14

Suite à l'achat du "Guide du crawl moderne" (super bouquin!), j'ai essayé de (re)mettre en application ce que j'entends comme critiques de ma nage depuis des lustres.
Le résultat a été le même que lorsque j'ai essayé de nager 5 fois par semaine: une épaule en vrac.
A 40 ans, le "déhanchement" de l'épaule pour aller chercher plus loin n'a pas été apprécié des tendons de cette dernière. Je me dis qu'il y a un moment où il faut se faire une raison. Malgré une adolescence de nageur (d'été) et mes 3 séances hebdo habituelles depuis 7 ans, il va falloir que je me contente de mes chronos sans espérer mieux (5'30/400, 11'/S, 21'/M, 1H/IM).

Je lis également avec un certain regret et autodérision le récent article de TRimes sur la sacro sainte recherche de diminution du nombre de cycles par longueur. Quel est la vraie finalité de cette recherche? Quand on demande à un coach, il répond que moins on fait de mouvements, moins on dépense d'énergie, plus on est frais en sortant de l'eau. CQFD.
Perso à chaque exercice du genre depuis toutes ces années, je me mets le coeur dans la bouche pour diminuer de qq rares cycles mais l'effort est tel que je serai bien incapable de le tenir au delà de 200m. Donc je reprends mon métronome tout pourri de 18-19 mouvements par 25 (et plus en sprint).
"Les jambes qui tournent sur la terre qui tourne, c’est la vie qui repousse ses limites" Eric Fottorino

Frank
Messages : 2608
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: progresser en natation

Message non lu par Frank » 15 déc. 2015 17:58

Mathdok a écrit :Suite à l'achat du "Guide du crawl moderne" (super bouquin!), j'ai essayé de (re)mettre en application ce que j'entends comme critiques de ma nage depuis des lustres.
Le résultat a été le même que lorsque j'ai essayé de nager 5 fois par semaine: une épaule en vrac.
A 40 ans, le "déhanchement" de l'épaule pour aller chercher plus loin n'a pas été apprécié des tendons de cette dernière. Je me dis qu'il y a un moment où il faut se faire une raison. Malgré une adolescence de nageur (d'été) et mes 3 séances hebdo habituelles depuis 7 ans, il va falloir que je me contente de mes chronos sans espérer mieux (5'30/400, 11'/S, 21'/M, 1H/IM).

Je lis également avec un certain regret et autodérision le récent article de TRimes sur la sacro sainte recherche de diminution du nombre de cycles par longueur. Quel est la vraie finalité de cette recherche? Quand on demande à un coach, il répond que moins on fait de mouvements, moins on dépense d'énergie, plus on est frais en sortant de l'eau. CQFD.
Perso à chaque exercice du genre depuis toutes ces années, je me mets le coeur dans la bouche pour diminuer de qq rares cycles mais l'effort est tel que je serai bien incapable de le tenir au delà de 200m. Donc je reprends mon métronome tout pourri de 18-19 mouvements par 25 (et plus en sprint).
Bonjour!

Tes chronos sont loin d'être faibles, surtout pour un triathlète! Mais tu dois le savoir, car avec de tels temps, tu dois sortir dans le 1er quart, je pense.
Concernant ta progression, j'aurais deux remarques:
-- Certains continuent à progresser en adaptant leurs séances sans les multiplier dans la semaine, d'autres ont besoin (et peuvent se les accorder, les veinards) de 4 à 6 séances par semaine pour franchir un palier
-- L'âge fait qu'à un moment on ne progresse plus, surtout si on est déjà bon nageur. De plus, de petits soucis physiques peuvent poser des limites à l'entraînement. Nul doute qu'avec de tels temps pour 3 séances par semaine (ce qui suppose de très bons acquis), tu progresserais en passant à 4 ou 5, si ton épaule te le permettait.

Ensuite, concernant l'article de Trimes, tout est très juste, mais certaines choses sont, à mon sens, insuffisamment expliquées.

Trimes dont voici quelques paragraphes, est en italique. En rouge, ce sont quelques précisons que je me permets d'ajouter.
La distance par cycle ou DPC est le rapport entre la distance parcourue par le nageur et le nombre de cycle de bras nécessaires pour couvrir cette distance. Plus votre distance par cycle est élevée plus votre crawl est efficace.
Un nageur qui parcourt 50 m en crawl avec 20 cycles (40 attaques de bras ; 1 cycle = 2 attaques de bras en crawl) aura une distance par cycle de 2,5. S’il parcourt cette distance avec 22 cycles, sa DPC sera de 2,3.
On appelle cela l'indice de nage: la distance parcourue par cycle.

Mais sans une notion de temps, il est inutile de travailler sur la DPC. En effet améliorer sa DPC peut se faire simplement en diminuant ses attaques de bras et se laisser « glisser » ou augmenter son battement de jambes. Travailler la DPC en améliorant l’efficacité de son crawl ne peut se faire qu’avec un temps de parcours constant.
C'est vrai, le but est et reste le chrono ! Il ne faut pas tomber dans la course absolue au moindre nombre de coups de bras: éviter d'allonger les coulées, de passer en rattrapé, d'envoyer beaucoup de jambes etc... Tout cela fait diminuer le nombre de coups de bras, certes, mais sans que l'athlète améliore sa propulsion. Diminuer le nombre de coups de bras est un moyen, et non un but.
Ainsi un nageur longue distance ou un triathlète qui parcours 50m en 40 secondes avec une DPC de 2,3, voulant travailler sa DPC devra trouver les solutions pour nager 50m en 40 secondes avec 1, 2 ou 3… attaques de bras en moins sans pour autant augmenter ses battements de jambes. De plus, je pense qu'il faut accepter d'oublier temporairement le chrono, mais j'y reviens plus bas.

Voici une liste non exhaustive pour tenter d’améliorer sa DPC :
1.Améliorer le placement rectiligne et horizontal du corps
Oui, pour cela, exercices de gainage, travail de jambes
2.Augmentez l’amplitude des cycles de bras : chercher loin devant et finir les poussées au niveau des cuisses
3.Nager le plus droit possible (pas seulement en piscine mais surtout en milieu naturel)
4.Placer son coude haut sur l’appui

4 bis. Se concentrer sur l'accélération du geste propulsif, en conservant son amplitude
5.Compter ses mouvements de bras lors des séries et tenter d’améliorer ce chiffre tout au long de la préparation.
6.Utiliser une série référence pour tenter d’améliorer sa DPC
Je tempèrerais en disant qu'il faut accepter, dans un 1er temps, de ne pas regarder le chrono, et de se concentrer uniquement sur la nage et la répétition. C'est ensuite, et une fois ce nombre bien diminué (ex: être passé de 27 à 20 mvmts par 25 m) en nageant lentement, qu'on s'autorisera à nager plus vite en s'accordant 1 ou 2 mvmts de plus (ex: 22 pour le cas que je prends en référence), en regardant à nouveau le chrono. Et ça, le triathlète, il aime!


Enfin, c'est un peu dommage que l'article ne mette pas en évidence que:
-- La diminution du nombre de coups de bras n'est pas la panacée: elle est nécessaire pour les débutants ou nageurs ayant un souci de propulsion au niveau des bras: pas la peine d'essayer de diminuer coûte que coûte ce nombre pour un nageur qui en est déjà à 18 mvmts par 25 m, il a déjà une excellente propulsion !
-- Il s'agit d'un travail de longue haleine qui, lorsqu'il est mis en place, nécessite de la patience: déjà, parce qu'on ne modifie pas instantanément sa nage aussi facilement, ensuite parce que l'amélioration des chronos est longue lorsqu'on s'applique à conserver un nombre de mvmts bas. En effet, certains arrivent à avoir de bons appuis tant qu'ils nagent souple, mais perdent leurs appuis en augmentant la cadence. Tourner les bras ne doit pas être au détriment de la qualité des appuis!
-- Comme énoncé au dessus, diminuer le nombre de coups de bras est indispensable mais insuffisant pour, au final, nager plus vite: il faudra quand même bouffer des séries en surveillant sa propulsion. Une diminution du nombre de mvmts par longueur est un indice non chronométrique de progrès, en fait, sur lequel il convient de s'appuyer pour nager plus vite, et sortir moins cramé.
Mais encore un sujet super intéressant abordé par Trimes.
A+!

olivemiller
Messages : 572
Enregistré le : 19 nov. 2010 22:16

Re: progresser en natation

Message non lu par olivemiller » 17 déc. 2015 13:35

FAYARD a écrit :
olivemiller a écrit :
FAYARD a écrit :J'ai nagé 2 fois par semaine au club avec le coach qui me corrigeait de temps en temps et quelques mois plus tard je tournais déjà le 100m à fond dans les 1'15".
Tu as fait mieux après non ? Il me semblait que tu approchais les 5' au 400?
Oui mais j'ai mis du temps...je me suis éloigné de mon club pour le travail et j'ai nagé seul depuis 1999...j'ai progressé pendant 2 ans puis mon niveau a stagné, je me contentais de 22' au 1500m, ça m'allait bien et puis j'ai de nouveau progressé quelques années plus tard pour atteindre 5'20"-5'15" au 400m et il y a 4-5 ans j'ai découvert le livre de Stéphane Sehel, le plaisir de nager. Je me suis penché sérieusement dessus et j'ai franchi un autre palier avec un 400m sous les 5'. Et puis j'ai arrêté le tri et surtout la natation. J'ai repris le chemin des bassins il y a 15j apres un an d'arrêt..dur, dur la reprise... :sm1:
Tu es passé à combien de séance pour ce résultat ? Ça m'étonnerait que tu sois resté à 2 entrainements par semaine...

FAYARD
Messages : 16673
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: progresser en natation

Message non lu par FAYARD » 17 déc. 2015 18:14

olivemiller a écrit :
FAYARD a écrit :
olivemiller a écrit : Tu as fait mieux après non ? Il me semblait que tu approchais les 5' au 400?
Oui mais j'ai mis du temps...je me suis éloigné de mon club pour le travail et j'ai nagé seul depuis 1999...j'ai progressé pendant 2 ans puis mon niveau a stagné, je me contentais de 22' au 1500m, ça m'allait bien et puis j'ai de nouveau progressé quelques années plus tard pour atteindre 5'20"-5'15" au 400m et il y a 4-5 ans j'ai découvert le livre de Stéphane Sehel, le plaisir de nager. Je me suis penché sérieusement dessus et j'ai franchi un autre palier avec un 400m sous les 5'. Et puis j'ai arrêté le tri et surtout la natation. J'ai repris le chemin des bassins il y a 15j apres un an d'arrêt..dur, dur la reprise... :sm1:
Tu es passé à combien de séance pour ce résultat ? Ça m'étonnerait que tu sois resté à 2 entrainements par semaine...
2 par semaine l'immense majorité du temps. Il m'est arrivé de passer à 3, mais assez rarement. Et toujours seul dans les créneaux publics, dans des lignes souvent blindées...ça m'a coûté un paquet de prise de tête et 2 piscines n'ont plus voulu me voir..tu vois, conditions d'entraînement merdique et loin d'être optimum...
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

rideau2viande
Messages : 230
Enregistré le : 30 mai 2015 12:26

Re: progresser en natation

Message non lu par rideau2viande » 17 déc. 2015 20:00

+1

En étant un minimum autodidacte et quand tu as compris comment ça marche la natation, il n'y a pas besoin de faire de nombreuses séances hebdo pour devenir un bon nageur (au sens triathlétique du terme).

En partant de 0 et au bout de 2 saisons je faisais 5'10 au 400m à raison de 3 séances hebdo en club. Une fois les principes fondamentaux intégrés (et ça les meilleurs coach du monde et leurs conseils ne pourront pas le faire à ta place), ils deviennent des acquis et j'ai maintenu mon niveau depuis 4 ans en ne nageant plus que 2 fois par semaine.

Je me suis aussi procuré le livre de Stephane Séhel et si il ne m'a pas fait progresser (je pense que ma limite résultat/investissement est atteinte), il m'a au moins permis de me dire que notre coach était dans le vrai malgré le peu d'exercices techniques effectués.
La natation c'est surtout se concentrer sur le ressenti plutôt que d'effectuer des gestes précis copiés sur les champions : rester horizontal, rester dans l'axe, s'agrandir, s'étirer (le roulis et le gainage en seront les conséquences), rester détendu... c'est du feeling à l'état pur.

Je continue à progresser dans les autres nages en appliquant ces principes et c'est génial d'enchainer les longueurs en pap' sans se fatiguer.

Jean-Charles
Messages : 253
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: progresser en natation

Message non lu par Jean-Charles » 18 déc. 2015 09:21

Je plussoie sur la relative inutilité de multiplier les séances de natation.
J'ai changé de club cette année. Et je bénéficie maintenant d'un vrai coach natation qui corrige et fait bosser "pour de vrai".
Je fais moins de séances et moins de km par séance qu'avant. Et pourtant je progresse comme jamais.
Enquiller des longueurs comme un sourd ne sert à rien si un travail conscient et de tous les instants n'est pas fait sur la technique.

Floppy
Messages : 198
Enregistré le : 29 sept. 2015 13:23

Re: progresser en natation

Message non lu par Floppy » 18 déc. 2015 15:00

En lisant les fils sur la natation j'avais vraiment l'impression d'une culture de la quantité dans l'entrainement ("bouffer de la longueur").
Pour mieux connaitre le vélo, cette culture existait et a été remplacé depuis par plus de qualité et moins de quantité, avec des résultats à la clé.

Est ce que le même virage n'est pas à pratiquer dans la natation?

noir zedir
Messages : 1028
Enregistré le : 20 nov. 2013 19:36

Re: progresser en natation

Message non lu par noir zedir » 18 déc. 2015 16:25

tout est une histoire d'équilibre.

USAT
Messages : 1761
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: progresser en natation

Message non lu par USAT » 18 déc. 2015 19:48

Floppy a écrit :En lisant les fils sur la natation j'avais vraiment l'impression d'une culture de la quantité dans l'entrainement ("bouffer de la longueur").
Pour mieux connaitre le vélo, cette culture existait et a été remplacé depuis par plus de qualité et moins de quantité, avec des résultats à la clé.

Est ce que le même virage n'est pas à pratiquer dans la natation?
dans le vélo...il y a encore de nombreux clichés qui ont la vie dure, borner borner borner, le tout en groupe sans but précis! pour la nat je pensais justement que c'était différent, qu'on avait des séries, des exos techniques, des 10 x 100 etc. mais je connais pas bien ce sport.

a3coaching
Messages : 13
Enregistré le : 23 oct. 2015 09:18
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par a3coaching » 19 déc. 2015 10:30

olivemiller a écrit :
a3coaching a écrit :fait des jambes avec les bras le long des cuisses plus respi sur le côté. quand tu maîtrises ça tu repasses me voir.
C'est pas un peu light comme conseil pour quelqu'un qui propose des prestations de coaching ?
MORT DE RIRE!
Non c'est pas ligth! tu voudrais peut-être que je donne 50 exercices différents? qu'il maîtrise en partie celui-là et on peut construire autre chose dessus.
Mais on va pas détailler un entraînement complet sur un forum. Y a des paliers à passer et rien ne sert de courir tous les lièvres à la fois.
Maintenant si tu en veux plus, y a des bons clubs, y a des bons coachs et tout cela se paie...
Coach sportif spécialiste triathlon, course , natation.
http://WWW.A3COACHING.NET
http://a3coaching.e-monsite.com/

Avatar de l’utilisateur
Nichrome
Messages : 263
Enregistré le : 15 sept. 2015 19:43
Localisation : Toulon

Re: progresser en natation

Message non lu par Nichrome » 28 déc. 2015 13:25

Bon les gars, qui a appelé la famille pour dire de m'offrir des cours de nat' à Noel ? non parceque du coup maintenant j'ai plus le choix :lol:

FAYARD
Messages : 16673
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: progresser en natation

Message non lu par FAYARD » 28 déc. 2015 13:55

Nichrome a écrit :Bon les gars, qui a appelé la famille pour dire de m'offrir des cours de nat' à Noel ? non parceque du coup maintenant j'ai plus le choix :lol:
Y a pire comme supplice !!!! :mrgreen:
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

Répondre