progresser en natation

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
phiphitri76
Messages : 2910
Inscription : 26 mars 2009 16:22

Re: progresser en natation

Message non lu par phiphitri76 »

eric d a écrit :
22 mai 2017 21:41
Tout cela pour dire que je vais axphyxier la concurence. :D
Ou tout simplement que tu nous pompes l'air..... :sm11:

Avatar de l’utilisateur
Mr Belette!
Messages : 234
Inscription : 31 août 2006 20:18
Localisation : A la montagne, la vraie...

Re: progresser en natation

Message non lu par Mr Belette! »

Je n'ai personnellement jamais entendu de coach prétendre que nager en 3-5-7... serve à simuler l'altitude.

Concernant ton 2ème article:
L’hypoxie (niveau trop bas d’oxygène) provoque une perte de conscience. La cause d’évanouissements, elle peut résulter d’une rétention de la respiration compétitive, répétitive ou prolongée, le plus souvent quand précédée par une hyperventilation. Une telle manœuvre peut conduire à une hypocapnie, amoindrissement du taux de gaz carbonique (CO2) dans le sang. Or c’est l’élévation du taux de CO² dans le sang qui déclenche le réflexe inspiratoire. Un taux bas de CO² dans le sang induit par une hyperventilation va donc retarder le réflexe inspiratoire, d’où risque accru de plonger dans un état d’hypoxie et de perte de conscience.

Le réflexe respiratoire est irrépressible et te pousse à remonter, c'est d'ailleurs ce qui conduit à la noyade avant la perte de connaissance par hypoxie. SAUF précisément en cas d'hypocapnie induite par hyperventilation, seule situation ou rien ne te poussera à remonter avant la perte de connaissance sous l'eau.
là encore, je n'ai jamais vu de coach faire pratiquer l'hyperventilation avant des exercices d'"hypoxie". Ni mes collègues de clubs, ni ma femme qui nage en club de natation depuis bientôt 30 ans.

Je persiste à dire que tes 2 articles ne remettent pas en cause les exercices "classiques" d'hypoxie. Ce qui ne veut pas pour autant dire qu'il soient utiles.

Je pense pour ma part qu'ils permettent:
- de poser sa nage en limitant les perturbations pour les nageurs qui n'ont pas encore acquis le mouvement correct de respiration latérale, sans toutefois être aussi "libérateur" que la nage avec tuba comme tu l'as d'ailleurs évoqué;
- de s'accoutumer simplement à fournir un effort avec une respiration conditionnée par la fréquence gestuelle. En effet contrairement aux autres activités d'endurance, la fréquence respiratoire est contrainte et l'expiration explosive (pour ceux qui la bloque afin d’accroître la "buoyancy" et de stimuler l'inspiration réflexe mais c'est un autre débat) ce qui peut être déstabilisant pour certains voire rédhibitoire.
Quand aiguille de sapin tomber dans forêt, aigle la voir, cerf l' entendre, ours la sentir! Hugh!... Mr Belette lui, calcule son Cx...

Silver0l
Messages : 7277
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par Silver0l »

Mr Belette! a écrit :
23 mai 2017 18:09
Je n'ai personnellement jamais entendu de coach prétendre que nager en 3-5-7... serve à simuler l'altitude.
Pourtant c'est un argument que j'ai très souvent entendu.

Voir par exemple un site bien connu des nageurs:
http://www.natationpourtous.com/entrain ... ypoxie.php
Reproduire l'entraînement en altitude

Les méthodes consistant à limiter les respirations se répandirent après les jeux de Mexico (1968) qui, exceptionnellement, se déroulèrent à 2200 mètres d'altitude. En natation, l'entraîneur américain James Counsilman fut, comme à bien d'autres égards, un pionnier, intégrant régulièrement dans ses programmes d'entraînement des distances avec un nombre de respirations restreint.

L'objectif était de reproduire des adaptations semblables à celles qui peuvent éventuellement être obtenues après un entraînement en altitude (amélioration du transport de l'oxygène jusqu'aux cellules musculaires, plus grande activité des enzymes impliquées dans la production d'énergie, etc.).
Je pense qu'on peut dire que Counsilman était un coach sérieux, non :wink:

C'est lui qui a introduit et popularisé ce genre de série, sur l'idée de reproduire l'entraînement en altitude, mais malheureusement, je pense que son prestige (et ses résultats!) était tel que les gens ne se sont pas interrogés sur le bien fondé de cette pratique par la suite... Encore une vache sacrée que l'on n'ose pas remettre en question.
Dernière modification par Silver0l le 23 mai 2017 19:14, modifié 1 fois.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

Silver0l
Messages : 7277
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par Silver0l »

Mr Belette! a écrit :
23 mai 2017 18:09
là encore, je n'ai jamais vu de coach faire pratiquer l'hyperventilation avant des exercices d'"hypoxie". Ni mes collègues de clubs, ni ma femme qui nage en club de natation depuis bientôt 30 ans.
C'est pas vraiment comme ça que ça se passe. Notre coach par exemple nous fait faire de temps en temps une série du genre 8x25m en apnée R 20".
Et bien je peux te dire qu'on est quelques uns à hyperventiler avant chaque départ, parce que c'est quand même beaucoup plus confortable, et pour ma part, je n'y arriverais pas si je n'hyperventilais pas. Donc on n'a pas de consigne d'hyperventiler, mais on a tendance à le faire pour réussir la série. En se disant que de toute façon on se surveille les uns les autres, et que si un pb arrive, quelqu'un nous sortira de l'eau...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10583
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par eric d »

A nice je vais tracer ma route, il faudra pas trop compter sur moi pour reanimer les cadavres. :D
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

Tung
Messages : 2187
Inscription : 05 sept. 2014 14:54

Re: progresser en natation

Message non lu par Tung »

Hyperventiler pour charger le sang en O2 on peut, mais il faut aussi respirer longuement et lentement après pour réduire le rythme cardiaque sinon ça n'aura pas servit à grand chose.
Je ne savais pas pour cette histoire de CO2 je vais y penser maintenant, mais en apnée statique par cette méthode je tenais facilement 3min et plus.

Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10583
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par eric d »

l'idée de depart etait d'aller droit. je vais simplement achetter des lunettes de natations avec une legere corection visuel pour mieux voire les boués. :D
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

Blackstar
Messages : 4333
Inscription : 22 juin 2010 19:21

Re: progresser en natation

Message non lu par Blackstar »

Silver0l a écrit :
23 mai 2017 19:01
Mr Belette! a écrit :
23 mai 2017 18:09
Je n'ai personnellement jamais entendu de coach prétendre que nager en 3-5-7... serve à simuler l'altitude.
Pourtant c'est un argument que j'ai très souvent entendu.

Voir par exemple un site bien connu des nageurs:
http://www.natationpourtous.com/entrain ... ypoxie.php

Reproduire l'entraînement en altitude

Les méthodes consistant à limiter les respirations se répandirent après les jeux de Mexico (1968) qui, exceptionnellement, se déroulèrent à 2200 mètres d'altitude. En natation, l'entraîneur américain James Counsilman fut, comme à bien d'autres égards, un pionnier, intégrant régulièrement dans ses programmes d'entraînement des distances avec un nombre de respirations restreint.
+1 avec Mr Belette, j'ai entendu ça à l'entraînement.
+ 1 avec toi sur le fait que pour simuler l'altitude, c'est 0.

Par contre, entre ça et les gamines qui font 25 h de natation par semaine en benjamin/minine, il est grand temps que tu changes de club... C'est des bouchers chez toi.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.

Silver0l
Messages : 7277
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par Silver0l »

Blackstar a écrit :
25 mai 2017 00:11
Silver0l a écrit :
23 mai 2017 19:01
Mr Belette! a écrit :
23 mai 2017 18:09
Je n'ai personnellement jamais entendu de coach prétendre que nager en 3-5-7... serve à simuler l'altitude.
Pourtant c'est un argument que j'ai très souvent entendu.

Voir par exemple un site bien connu des nageurs:
http://www.natationpourtous.com/entrain ... ypoxie.php

Reproduire l'entraînement en altitude

Les méthodes consistant à limiter les respirations se répandirent après les jeux de Mexico (1968) qui, exceptionnellement, se déroulèrent à 2200 mètres d'altitude. En natation, l'entraîneur américain James Counsilman fut, comme à bien d'autres égards, un pionnier, intégrant régulièrement dans ses programmes d'entraînement des distances avec un nombre de respirations restreint.
+1 avec Mr Belette, j'ai entendu ça à l'entraînement.
Euh, tu as entendu que l'entraînement en hypoxie (3/5/7... T) aidait à reproduite l'entraînement en altitude, ou tu ne l'as pas entendu?
Parce que Mr Belette dit qu'il ne l'a jamais entendu...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

ThierryG
Messages : 7
Inscription : 20 déc. 2016 16:20

Re: progresser en natation

Message non lu par ThierryG »

Salut les gars, merci à tous pour vos conseils. Je vous ai lu, j'ai tenté de les compiler ... Et surtout de les appliquer ! Les choses vont mieux maintenant surtout quand on part de 0 pointé en natation 😎
Aux débutants dont je suis, je trouve que 3 séances hebdo de 35 ou 40 mn valent mieux que 2 x 1h. Que pour des raisons qui m'échappent, 10 séances consécutives ne font pas progresser mais la 11ième tiens çà va mieux et que dans mon cas oui, visionner une belle technique sur youtube me permet de tenter de la reproduire en bassin.
Ah un truc qui a bien marché pour moi aussi: travailler en opposition avec une absence de sensation sur un exercice opposé immédiatement au même exercice avec présence d'une bonne sensation (a l'aide d'un toy par exemple): je trouve que cela "fixe" dans la mémoire la recherche du bon mouvement.
Encore merci tout le monde !
Thierry

Blackstar
Messages : 4333
Inscription : 22 juin 2010 19:21

Re: progresser en natation

Message non lu par Blackstar »

Silver0l a écrit :
25 mai 2017 22:35
Blackstar a écrit :
25 mai 2017 00:11
Silver0l a écrit :
23 mai 2017 19:01


Pourtant c'est un argument que j'ai très souvent entendu.

Voir par exemple un site bien connu des nageurs:
http://www.natationpourtous.com/entrain ... ypoxie.php

Reproduire l'entraînement en altitude

Les méthodes consistant à limiter les respirations se répandirent après les jeux de Mexico (1968) qui, exceptionnellement, se déroulèrent à 2200 mètres d'altitude. En natation, l'entraîneur américain James Counsilman fut, comme à bien d'autres égards, un pionnier, intégrant régulièrement dans ses programmes d'entraînement des distances avec un nombre de respirations restreint.
+1 avec Mr Belette, j'ai entendu ça à l'entraînement.
Euh, tu as entendu que l'entraînement en hypoxie (3/5/7... T) aidait à reproduite l'entraînement en altitude, ou tu ne l'as pas entendu?
Parce que Mr Belette dit qu'il ne l'a jamais entendu...
Jamais, désolé.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.

Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10583
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par eric d »

apres mes 57'30 sur 3000 la semaine derniere, je me trainais hier a 2'30 au 100 m comme un escargot. j'espere que les effets de la musculation vont durer un peu plus que cela. plus que 2 mois avant nice. est ce que je reste sur du 2 minutes au 100 ?
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 1980
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: progresser en natation

Message non lu par Mathdok »

ouais c'est bien marrant ces histoires de travail en hypoxie mais quand on le fait la semaine des 4 jeudis où est l'intérêt à par une séance de torture gratuite qui servira à keudal au final?
S'en taper une quotidiennement dans un cycle programmé, ok bien sûr. Mais placé au petit bonheur, même par nos coach triathlon, de façon désorganisée, je vois pas. Perso ça ne m'a jamais servi à rien à part être à la limite de la noyade sur les 9 temps.
C'est comme les séances de PPG de fin d'automne, début d'hiver (les fameuses séances para-militaires 30' avec 25NL/15 pompes+25NL/5 tractions+25NL/30" abdo, etc), si l'athète ne continu pas le renfo à la maison jusqu'à la saison suivante ça aura servi à peau de balle.

Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10583
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: progresser en natation

Message non lu par eric d »

je pense que l'evocation de l'hypoxie par plusieurs contributeur est du a mes progrès stratosphérique en dépit des remarques négatives me concernant, par ces mêmes contributeur. Tout d'un coup ils ont manqué d'air et sont venu à parler inconsciemment d'hypoxie.
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

olivemiller
Messages : 642
Inscription : 19 nov. 2010 22:16

Re: progresser en natation

Message non lu par olivemiller »

ThierryG a écrit :
26 mai 2017 09:37
Ah un truc qui a bien marché pour moi aussi: travailler en opposition avec une absence de sensation sur un exercice opposé immédiatement au même exercice avec présence d'une bonne sensation (a l'aide d'un toy par exemple):
Peux-tu illustrer par l'exercice que tu as réalisé ?
Mathdok a écrit :
26 mai 2017 09:55
S'en taper une quotidiennement dans un cycle programmé, ok bien sûr. Mais placé au petit bonheur, même par nos coach triathlon, de façon désorganisée, je vois pas. Perso ça ne m'a jamais servi à rien à part être à la limite de la noyade sur les 9 temps.
C'est comme les séances de PPG de fin d'automne, début d'hiver (les fameuses séances para-militaires 30' avec 25NL/15 pompes+25NL/5 tractions+25NL/30" abdo, etc), si l'athète ne continu pas le renfo à la maison jusqu'à la saison suivante ça aura servi à peau de balle.

+1 pour l'hypoxie. En revanche, j'aime bien les séances PPG que l'on fait en début de saison. Il faut juste rester concentré sur les parties nagées pour ne pas dégrader la nage. Dans ce cas, j'y vois un apport.

Verrouillé