S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
matafan
Messages : 3019
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par matafan » 21 nov. 2017 21:19

C'est pas impossible, mais plus probablement ta FTP est sous-estimée.

Jerome.A
Messages : 745
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 21 nov. 2017 23:31

133 de TSS en 1h05 c'est mathématiquement impossible avec la bonne FTP.
Quis custodiet ipsos custodes?

matafan
Messages : 3019
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par matafan » 22 nov. 2017 02:57

Non ce n'est pas impossible si tu fais un grand nombre d'efforts courts mais largements au dessus de ta FTP. Le TSS est basé sur la puissance normalisée, pas la puissance moyenne, et avec le bon type de séance tu peux avoir un NP sur une heure assez largement au dessus de ta FTP. Un TSS de 133 sur 65 minutes ça fait un IF de 1.11, ce qui n'est pas impossible.

Jerome.A
Messages : 745
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 22 nov. 2017 06:50

ok ca va a l encontre de ce aue je lis régulièrement mais du coup je vais essayer. cependant sur training peaks ils insistent
https://www.trainingpeaks.com/blog/what-is-tss/
You can earn more than 100 TSS within a single workout (as long as it is longer than an hour), but never more than 100 TSS per hour.
Quis custodiet ipsos custodes?

Jerome.A
Messages : 745
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 22 nov. 2017 09:30

J ai qd meme du mal a comprendre comment on peux avoir un NP superieur a FTP, puisque la definition du FTP c'est ton NP sur une heure.
Je continue a creuser la question mais j ai du mal a bien bien comprendre comment utiliser le NP en live sur un TRI avec du D+ et du D-.
https://www.trainingpeaks.com/blog/norm ... ng-stress/
Note that one particularly useful application of IF is to check for changes in threshold power – specifically, an IF of more than 1.05 for a race that is approximately 1 hour in duration is often a sign that the rider’s threshold power is actually greater than that presently entered into the program. Thus, by simply examining a rider’s IF for various events during the course of a season, increases or decreases in threshold power can often be revealed without the need for frequent formal testing.
Quis custodiet ipsos custodes?

IRONMAN04
Messages : 778
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par IRONMAN04 » 22 nov. 2017 10:47

Salut JeromeA,
Pour moi, la NP est le fil conducteur de ta sortie vélo sur un Tri, le critère à approcher à l’issue du vélo pour esperer une CAP dans de bonnes conditions et une certaine fraîcheur.....
Mais pour cela, il faudra adapter la puissance3s selon le relief du parcours, par ex pour ma part, j’ai « droit » à environ 240w sur half IM. Pour parvenir à cela, j’adapte le 10-50 propose dans « trimes » qui module l’effort sur les pédales selon la pente de la route, et également cette réserve « anaerobie » (W’ sur golden cheetah) sur un effort intense pour par ex passer une bosse, un col. En gros, 240w (puissance cible) sur faux plat montant, FTP +-10% en montée, puissance cible -10-15% sur le plat et « caresser » les pédales en descente et faux plats descendants,,,, le but étant d’arriver à 240w à l’issue des 90kms.... De mon expérience depuis l’utilisation d’un capteur, si je sens avoir de la marge, cela me permet de courir dans de bonnes conditions malgré mon NDM comme dirait gadagne :wink:
Pour finir avec cet expérience sur Aix, cela ne m’avait pas empêché d’etre a NP265w à la fin du premier tiers du vélo, et d’arriver a la fin à 245w......
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre...ciao

Jerome.A
Messages : 745
Enregistré le : 20 nov. 2015 15:02
Localisation : Frankfurt-London

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Jerome.A » 22 nov. 2017 11:00

oui sur du plat je regarde W3s-W30s ainsi que AvgP et NP. j essaye le plus possible d'avoir les 4 au meme niveau.
le coup du 50-40-30-20-10 est ok aussi meme si il demande certains ajustemetn entre un coup de cul de 500m et le ventouxman, a paufiner.
Faut que j aille sur le terrain tester ce que ca donne le NP durant une cote de 5km puis descente de l autre cote en roue libre pour voir si ont peut gerer sa course avec ca.
Pour le moment je roule a une intensite cible et qd ca monte je fais X watt en plus par % de pente. mais il faut surement ponderer X a la duree de la montee ainsi que la duree totale de l epreuve (10W par % sur une bosse mais seulement 5W pour une monte de 20minutes... a tester, c est hyper interessant)
Quis custodiet ipsos custodes?

IRONMAN04
Messages : 778
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par IRONMAN04 » 22 nov. 2017 12:08

J’oubliais, pour que cela soit cohérent, il faut que le TSS soit correct selon la distance.... sinon, soit la gestion est mauvaise (trop intense, trop irrégulière,,,,,) soit la FTP surestimée...... Mais bien sur, bien d’autres paramètres interviennent mais les pros de l’entrainement Sont mieux placés pour conseiller.... :wink:
Ciao

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1420
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par coleopt » 22 nov. 2017 19:58

Voici un lien pour un tableau excel afin de calculer ses intensités en fonction de sa FTP:
https://www.trimes.org/2016/10/quand-ce ... ce-course/

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1420
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par coleopt » 22 nov. 2017 20:18

Petite question:
Quantifiez-vous votre charge d'entrainement en natation? Si oui comment?

matafan
Messages : 3019
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par matafan » 22 nov. 2017 20:21

Oui je la quantifie. Elle vaut 0 :oops:

shika
Messages : 1959
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par shika » 22 nov. 2017 23:39

Jerome.A a écrit :
22 nov. 2017 11:00
oui sur du plat je regarde W3s-W30s ainsi que AvgP et NP. j essaye le plus possible d'avoir les 4 au meme niveau.
le coup du 50-40-30-20-10 est ok aussi meme si il demande certains ajustemetn entre un coup de cul de 500m et le ventouxman, a paufiner.
Faut que j aille sur le terrain tester ce que ca donne le NP durant une cote de 5km puis descente de l autre cote en roue libre pour voir si ont peut gerer sa course avec ca.
Pour le moment je roule a une intensite cible et qd ca monte je fais X watt en plus par % de pente. mais il faut surement ponderer X a la duree de la montee ainsi que la duree totale de l epreuve (10W par % sur une bosse mais seulement 5W pour une monte de 20minutes... a tester, c est hyper interessant)
Oui ça je pense que ça ne vaut que si T1 et T2 sont au même endroit et sur des ascensions courtes. Sur le Ventouxman déjà tu vas passer un temps considérable à monter donc si tu vas au-delà de ton allure moyenne cible dans l’ascension bah tu vas vider ta réserve anaérobie et bon courage pour la CAP ensuite :sm1:
D’ailleurs ça serait intéressant de voir ce que ça donne avec un truc comme bestbikesplit :)

+1 pour un test PMA entre médicosportif, car en plus de ta PMA tu auras tout un tas d’autres métriques intéressantes (VO2Max, seuils lactiques).

matafan
Messages : 3019
Enregistré le : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par matafan » 23 nov. 2017 11:19

Sur half il n'y a de toute façon pas de raison de monter au dessus du seuil.

Fab74ch
Messages : 1735
Enregistré le : 21 août 2013 21:20

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par Fab74ch » 23 nov. 2017 11:31

matafan a écrit :
22 nov. 2017 20:21
Oui je la quantifie. Elle vaut 0 :oops:
:lol: :lol:
On a la même, pas mis le pied dans l'eau depuis 9 semaines, je le vie bien :mrgreen:

Sinon, à l'époque ou je nageais, je mettais un TTS forfaitaire de 30/h si séance cool, 40/h si séance vitesse. A la louche quoi...

shika
Messages : 1959
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par shika » 26 nov. 2017 13:28

FAYARD a écrit :
19 nov. 2017 11:40
shika a écrit :
19 nov. 2017 11:33
En tous cas c’est clair que pour ma part j’en suis très loin. Test FTP ce matin, pas forcément dans les meilleures dispositions mais bien foiré. 290W pendant 20 minutes je tiens pas, au bout de 8 minutes j’ai voulu baisser l’intensité sauf que je me suis aperçu que la séance était en pause depuis 2 bonnes minutes, et les 303W sur 5 minutes qui ont précédé je les ai trouvées longues aussi. Je retente la semaine prochaine sur une base de 260W FTP soit 275W CP20.

De toutes manières je me disais bien que je pouvais pas être plus puissant que Gadagne alors qu’on fait le même poids.
Je ne t'ai rien dit, mais vu les chronos que tu annonces en tri, j'avais des doutes sur ta capacité à tenir une FTP pareille.
Bon, ben je pense que j’ai une bonne approximation de ma FTP maintenant, en fait je te remercie car du coup j’ai une marge d’erreur vraiment toute petite :)

Ce matin j’avais programmé le test FTP Zwift dans My e-training sur la base de 261W. Ça me faisait les 3 sprints à 247/287/339W, les 5 minutes à 287W et 20 minutes à 275W. Ben j’ai tenu les 20 minutes et même mieux, j’ai fait les dernières 2m30 à 303W, vu que sur l’appli on peut régler la difficulté que par incréments de 10%. Cardio stable à 168 pendant le test, il s’est envolé quand j’ai poussé à 300W, au départ je me suis dit que je tiendrai pas et puis finalement à la fin j’avais encore de la réserve. Au final, 290W pendant 20 minutes, passe pas, 275 ça passe et ça me fait 280W de moyenne. C’est dingue de voir comment à 20W près tu passes de “à la limite” à “explosé grand format” :shock:
Donc FTP entre 261 et 266W avec les 95%. J’imagine que ça doit varier dans le temps quand même et plus que de 5W mais du coup super content d’avoir une mesure fiable sur laquelle me baser pour les entraînements 8)

En tous cas j’ai plus qu’à attendre la livraison de 2 bouquins, Training and Racing With a Power Meter de Hunter et Allen, et celui de Joe Friel, y a plus qu’à ! :sm2:

Répondre